Littérature générale

  • Qu´est-ce qu´un roman ? Que raconte-t-il ? Comment le romancier s´y prend-il pour raconter ces histoires ? Quelles sont, du roman classique au roman contemporain, les différentes modalités du récit ? L´étude prend constamment appui sur des exemples précis empruntés aux chefs-d´oeuvre du genre. Cette réédition tient compte des récentes acquisitions de la critique littéraire et propose ainsi aux étudiants une mise au point riche et claire de toutes les grandes questions que soulève l´esthétique romanesque.

  • Illustré d'exemples issus de la littérature française du XVe siècle à aujourd'hui, ce manuel de préparation aux concours donne des clés pour acquérir la méthode du commentaire stylistique, à partir d'outils venant de la rhétorique, de la linguistique textuelle et de l'analyse du discours. Chaque chapitre offre des définitions, une application guidée et des exercices.

  • 1. La méthode du commentaire composé  2. Le roman, une vision du monde 3.Le personnage de roman 4. Le poème en vers 5. Du poème en vers libres au poème en prose 6. Vers la constitution du théâtre classique 7. Le théâtre en mouvement

  • Puisant dans la culture littéraire, une méthode de structuration pour l'analyse des phènomènes stylistiques. Les chapitres portent sur la poésie, la prose narrative, le théâtre et la question de l'argumentation. Chacun d'eux comprend un exposé théorique suivi de plusieurs applications destinées à l'illustrer et à l'approfondir.

  • Histoire et esthétique du genre tragique. L'ouvrage est plus particulièrement axé sur la tragédie classique (XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles).

  • Le «  Siècle d'or  » espagnol recouvre en réalité deux siècles, le XVIe et le XVIIe, Renaissance et âge baroque. Cet ouvrage retrace les courants et les oeuvres majeurs de sa littérature.Il suit l'épanouissement de la poésie lyrique, de Garcilaso à Lope de Vega et à Góngora, de Fray Luis de León à Quevedo.Il présente l'immense mouvement créateur qui anime alors la poésie narrative unissant La Celestina au roman picaresque, l' Amadée de Gaule à la Diane, prose qui se fait fulgurante dans le roman fondateur qu'est Don Quichotte et dans Les Nouvelles exemplaires de Cervantes.Il montre comment la prose satirique de Quevedo et de Gracián ouvre de nouvelles perspectives à la pensée, le trait d'esprit conceptiste permettant, selon Gracián, d'accéder à la vérité.Enfin, il témoigne du prodigieux essor de la création théâtrale avec, notamment, Lope de Vega et Calderón.Ce livre s'adresse aux étudiants du premier cycle universitaire, en lettres, en langue espagnole, en littérature comparée, aux élèves des classes préparatoires littéraires, ainsi qu'à tout linguiste désireux de parfaire sa culture littéraire.Nicole Réda-Euvremer est professeur agrégé d'espagnol. Elle enseigne en classes préparatoires littéraires au lycée Fénelon, à Paris. Elle a publié, en 1998, La littérature espagnole au XXe siècle (Armand Colin, collection Synthèse).
    La poésie lyrique de la pré-Renaissance. La poésie lyrique populaire. La poésie de Cancioneros. Les poètes majeurs du XVe siècle. Le Romancero. La poésie au XVIe siècle. Le contexte historique. La poésie lyrique. Les mystiques. La prose au XVIe siècle. Les fictions en prose. La prose dialoguée, La Celestina. Naissance du roman picaresque, Lazarillo de Tormes.La prose au XVIIe siècle. Le roman picaresque. Cervantes. Les nouvelles brèves. La prose satirique. La poésie au XVIIe siècle. La poésie lyrique. La poésie satirique. Approche du théâtre. Le «  théâtre national  » Le cycle de Lope. Le cycle de Calderón. Le théâtre dans le théâtre.

  • Nouvelle présentationPoétique, sémiotique littéraire, linguistique textuelle, analyse de discours, stylistique, grammaire du texte... Nombreux sont aujourd'hui les termes techniques qui, dans les cursus universitaires de lettres, séduisent et déroutent les étudiants. Si chacune de ces disciplines a sa spécificité, toutes ont un objet commun : rendre compte le plus précisément possible des techniques d'élaboration d'un texte, de sa facture, et donc de son mode de signification. Quoique ces lectures critiques adoptent des méthodes distinctes et des points de vue parfois exclusifs, elles gagnent à être considérées comme complémentaires.
    Cet ouvrage se démarque par un parti pris de simplification. Suivant une démarche à la fois synthétique mais attentive au détail, il permet d'appréhender la terminologie, les notions, les postulats et résultats sur lesquels s'appuie l'étude actuelle des textes.
    Aux mises au point et définitions indispensables s'ajoutent de nombreux exemples littéraires et des applications approfondies qui serviront de guide pour mettre en pratique savoir et savoir-faire.

    Jean-François Jeandillou, agrégé de lettres modernes, est professeur à l'université Paris X-Nanterre; Il a notamment publié une étude anthologique consacrée aux Supercheries littéraires (Usher, 1989) et une Esthétique de la mystification (Minuit, 1994).
    Le signe et la communication. Principes de la communication. Éléments de sémiologie. Fonctionnements spéciaux du signe linguistique. Grammaire du texte. L'énonciation. Discours rapporté et polyphonie. Progression du texte et continuité. Éléments de typologie. Le texte comme modèle abstrait. Quelques types de textes.

  • L'explication littraire a fait l'objet de nombreuses approches thoriques, auxquelles il est toujours fructueux de se rfrer. Mais rien ne serait plus utile qui veut s'initier au genre que la lecture de travaux effectifs, pour peu que leur varit offre un bon aperu des mille et une manires dont la rencontre avec le texte peut se produire, faire surgir du sens et donner partager. L'exercice, loin de toute vision abstraite, prend alors toute sa dignit et s'impose comme ce relais indispensable qui prolonge les oeuvres et amplifie leur rsonance. D'o tout l'intrt de ces vingt-trois explications qui portent sur des textes en tous genres (posie, thtre, roman) issus de grands auteurs de langue franaise ayant vcu du Moyen ge nos jours, de Rabelais Le Clzio, en passant par Marivaux ou Baudelaire. Proposes par des universitaires franais et trangers (Tunisie, Maroc, Cte-d'Ivoire, Grande-Bretagne et tats-Unis), elles tmoignent de visions du monde et de la littrature aussi riches que plurielles. Sous la direction de Ridha Bourkhis, enseignant-chercheur l'universit de Sousse (Tunisie). Ont particip cet ouvrage : Michle Aquien (Paris 12-Val-de-Marne), Mohammed Benjelloun (El-Jadida, Maroc), Laurence Bougault (Rennes), Pierre Cahn (Paris 4-Sorbonne), David Coward (Leeds, Royaume-Uni), Guy Demerson (Blaise Pascal-Clermont-Ferrand-2), Mlika Golcem Ben Rjeb (Tunis), Jean-Michel Gouvard (Michel de Montaigne-Bordeaux-3), Samia Kassab-Charfi (Tunis-1), Guy Larroux (Toulouse-Le Mirail et Sousse), Claudia Manenti (Paris), Georges Molini (Paris 4-Sorbonne), Mohamed Moumen (Sousse), Steve Murphy (Rennes-2), Batrice Nguessan (Abidjan-Cocody, Cte-d'Ivoire), Nebil Radhouane (Tunis-1 et Saoud El Fayal de Ryadh, Arabie-Saoudite), Pierre Ronzeaud (Aix-Marseille 3), Abdelkrim Sad (Sousse), Claire Stolz (Paris 4-Sorbonne), Graldine Veysseyre (Nice-Sophia Antipolis), Seth Whidden (Villanova, tats-Unis), Judith Wulf (Rennes 2).

  • La mondialisation fait qu'on est de plus en plus souvent amené à travailler, en matière culturelle comme en matière politique, sur des oeuvres traduites. Cet ouvrage méthodologique permet d´aborder l´étude des textes traduits (anciens ou modernes), quelle qu´en soit la langue d´origine, et sans connaître aucune langue étrangère. L'oeuvre traduite est envisagée par ses contextes, son discours d'escorte, sa confrontation avec l'oeuvre originale et les signaux textuels et intertextuels qu´elle véhicule.

    L´auteur propose une méthode complète d´analyse de l´oeuvre traduite assortie d´exercices.

  • Cette étude de la rhétorique et de ses différentes fonctions propose une histoire de la rhétorique, de ses origines en Grèce jusqu'au XXe siècle, et une lecture théorique des textes à travers un certain nombre d'exemples représentatifs.

empty