Brumes de mars

  • Les deux nouvelles présentées ici sont issues du recueil Les diaboliques dont Barbey disait :"les diaboliques ne sont pas des diableries, ce sont des diaboliques : des histoires réelles de ce temps civilisé et si divin que, quand on s'avise de les écrire, il semble que ce soit le diable qui ait dicté...".
    Dans chacune, un troublant, portrait de femme portée par sa détermination et sa duplicité.
    L'une consacre sa vie à un homme qu'elle fait complice d'un crime parfait.
    LL'autre, grande aristocrate, se sacrifie pour venger de façon spectaculaire le massacre de son amant.

    Durée : 3h15

  • Lu par Bernard-Pierre Donnadieu
    Julien Gracq (1910-2007)est un des écrivains majeurs de la
    littérature du XXe siècle.
    Au château d'Argol, son premier roman, parut en 1939 grâce à l'éditeur José Corti. L'oeuvre, toute empreinte de l'atmosphère des romans gothiques, fut encensée par André Breton.
    Dans une Bretagne envoûtante, une histoire d'amour fulgurante et ambiguë entre trois êtres.


empty