Scolaire

  • Crame pas les blases, dans l'argot des cités, veut dire donne pas les noms. Si l'on se fait prendre par un flic, un contrôleur de la RATP ou un prof, on ne balance pas. On ne collabore avec aucune autorité. Comment briser cette loi du silence quand on enseigne le français en zone sensible à des élèves qui deviennent hypersensibles, voire agressifs dès qu'on prononce le mot devoir ? Grâce à la poésie. Pendant deux ans, des élèves de sixième et de cinquième ont fait rimer le monde clos de la banlieue avec le plaisir des mots, inventant une nouvelle mythologie urbaine où se croisent dealers, bolosses, condés et racailles : un monde féroce, cru, émouvant et drôle. Crame pas les blases est un instantané de ce que pensent et ressentent les enfants de la société périphérique, un reportage sur la banlieue, par ceux qui y vivent, un exemple de ce que peuvent faire des élèves considérés comme irrécupérables.

empty