Littérature traduite

  • Comment choisit-on un scénario? Qu'est-ce qui détermine le style d'un film? Comment gérer un tournage en extérieur avec une centaine de figurants ? Que faire pour maintenir la concentration d'un acteur au bout de la dixième prise ?Étape par étape, Sidney Lumet aborde tous les aspects de la création cinématographique, de l'écriture à la post-production : le casting, les répétitions, le choix des décors et des costumes, le tournage et le montage, la conception de la bande-son..., jusqu'au moment fatidique de la première projection. Auteur de nombreux classiques (Serpico, Un après-midi de chien, 12 hommes en colère), Lumet offre avec ce livre le point de vue rare d'un cinéaste sur son propre travail et sur son art, nourri d'une longue expérience à Hollywood où il a tourné avec les plus grandes stars (de Katharine Hepburn à Al Pacino). À la fois mémoires professionnelles fourmillant d'anecdotes et guide pour apprenti réalisateur, Faire un film est une plongée saisissante dans les coulisses du cinéma.

  • Dans quelles circonstances Fritz Lang est-il arrivé à Hollywood ? Comment Raoul Walsh s'est-il nourri de son expérience de cowboy ? Howard Hawks a-t-il vraiment été influencé par Casablanca pour Le Port de l'angoisse ? Comment George Cukor dirigeait-il

  • Les Maîtres d'Hollywood - volume 2 réunit neuf entretiens menés par Peter Bogdanovich avec quelques-uns des plus grands noms du cinéma américain : Alfred Hitchcock, Edgar G. Ulmer, Otto Preminger, Joseph H. Lewis, Chuck Jones, Don Siegel, Frank Tashlin, Robert Aldrich, Sidney Lumet. Précédé d'une courte introduction, chaque entretien aborde une large variété de sujets : l'histoire personnelle du metteur en scène, son rapport à la technique et à la réalisation, ses thèmes de prédilection, les tournages de films, l'inspiration artistique, le choix des acteurs et les rapports entretenus avec eux, les anecdotes, etc.

    Un premier volume, avec sept autres entretiens (Fritz Lang, Howard Hawks, Josef von Sternberg, George Cukor, Leo McCarey, Allan Dwan et Raoul Walsh), paraît en janvier 2018.

    Né en 1939, Peter Bogdanovich appartient à la génération de cinéastes cinéphiles du "Nouvel Hollywood" qui a régné en maître sur le cinéma américain entre le début et la fin des années 1970. Il est l'auteur de quelques films cultes comme La Dernière séance (1971) ou On s'fait la valise, docteur? (1972). En 2014 est sorti son dernier film, Broadway Therapy.
    Passionné par l'âge d'or du cinéma classique, il a rencontré et interviewé la plupart des grands cinéastes d'Hollywood, de Ford à Hitchcock.

  • « Quiconque s'intéresse de près ou de loin à la comédie ou à l'humanité devrait lire ce livre. Il est hilarant, instructif, et présente des entretiens éclairés avec les plus grands comiques, acteurs et actrices comiques de notre époque. Mon agent m'assure que je figurerai dans la prochaine édition.» (Will Ferrell)

    Comment devient-on comique? - Le stand-up et les comedy clubs - En coloc avec Adam Sandler - Harold Ramis et le bouddhisme - La première fois que Jerry Seinfeld est monté sur scène - James L. Brooks et Andy Kaufman - Comment Jim Carrey et Ben Stiller ont survécu à l'échec de Disjoncté - Spike Jonze, le skate et le BMX - Quels sont les comiques qui ont le plus influencé Chris Rock ? - Pourquoi Freaks and Geeks fut déprogrammé au bout d'une saison - Girls, Mes meilleures amies et les femmes en comédie - « Personne ne m'a fait rire plus longtemps ni plus fort que Steve Martin.» - Seth Rogen a commencé le stand-up à treize ans dans un bar lesbien - Comment est né 40 ans, toujours puceau - Faut-il tourner un film avec sa femme?
    Cet ouvrage regroupe pour la première fois les entretiens avec les plus grands noms de la comédie américaine menés par Judd Apatow. Réalisateur de 40 ans, toujours puceau, En cloque, mode d'emploi, Funny People, 40 ans : Mode d'emploi et Crazy Amy, il est aussi un producteur prolifique de films et séries devenus cultes : Disjoncté, Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy, SuperGrave, ou Freaks and Geeks et Girls.

    Judd Apatow est aujourd'hui l'une des figures centrales de la comédie américaine. Comme producteur, il est associé à de nombreux succès ou films cultes : SuperGrave, Frangins malgré eux, Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy, Délire express, Disjoncté, American Trip, Mes meilleures amies, ou encore les séries Freaks and Geeks, Les Années campus et Girls. Comme réalisateur, il est notamment l'auteur de 40 ans, toujours puceau, En cloque, mode d'emploi et Funny People.

  • « Je suis l'enfant de mes parents, et c'est une catastrophe qui m'a défini. Jusqu'en 1945, c'était plutôt une aubaine. C'est ce que j'appelle un piège tendu. Il n'est pas possible de se détourner de son malheur.» (Thomas Harlan)Thomas Harlan (1929-2010) est le fils de Veit Harlan, réalisateur du Juif Süss, le plus célèbre film antisémite de l'Allemagne nazie. Devenu cinéaste, dramaturge, écrivain et militant, il a consacré toute sa vie à dénoncer les criminels de guerre. Dans ces entretiens avec Jean-Pierre Stephan, il raconte son enfance dorée sous le Troisième Reich, sa jeunesse rebelle dans l'après-guerre, ses années passées à accumuler des preuves contre les anciens nazis, son voyage en Israël avec Klaus Kinski, ses amitiés avec Gilles Deleuze ou Michel Tournier, son engagement communiste qui le mène jusqu'au Chili... Comme cinéaste, il est notamment célèbre pour Torre Bela, tourné au Portugal dans le sillage de la révolution des OEillets, et il apparaît dans Notre nazi de Robert Kramer, documentaire sur le tournage de son film controversé Wundkanal.

  • « Vous pensiez que j'étais fou quand j'ai assuré le public contre la mort de peur. Que j'étais encore plus fou quand j'ai mis des squelettes dans les salles de cinéma. Et vous étiez prêt à me mettre une camisole de force quand j'ai placé des boîtiers à décharges électriques sous les fauteuils. » (William Castle)Ses films à petit budget ont rapporté des millions de dollars. Il a mis au point les gadgets publicitaires les plus farfelus pour attirer le public. Il a produit Rosemary's Baby, influencé de nombreux cinéastes et inspiré un film à Joe Dante. Réalisateur de séries B et touche-à-tout boulimique, William Castle (1914-1977) est l'un des maîtres du cinéma d'horreur et d'épouvante.Dans ce livre, il raconte son étonnant parcours à Hollywood et évoque avec humour les grandes rencontres qui ont marqué sa vie : Orson Welles, Harry Cohn, Vincent Price, Joan Crawford, le mime Marceau, Roman Polanski...« William Castle était mon idole. Je suis même jaloux de son oeuvre. » (John Waters) « Mon cinéaste préféré. » (Robert Zemeckis)

  • Le 5 mars 1982, John Belushi, 33 ans, l'un des acteurs comiques les plus populaires de sa génération, est retrouvé mort d'une overdose dans un bungalow du Chateau Marmont à Los Angeles. Que s'est-il passé ? Comment la star du Saturday Night Live et des Blues Brothers en est-elle arrivée là ? À l'aide de centaines de témoignages, Bob Woodward retrace le parcours fascinant d'un homme au comportement autodestructeur, tout en offrant une plongée très documentée au coeur de l'industrie hollywoodienne. Journaliste vedette du Washington Post, Bob Woodward est célèbre pour avoir dévoilé, avec son collègue Carl Bernstein, le scandale du Watergate. Lauréat de deux prix Pulitzer, il a publié de nombreux livres d'investigation, notamment sur George W. Bush et Barack Obama.

  • Vous n'avez pas le physique de George Clooney mais rêvez de faire carrière dans le cinéma ? Vous avez écrit le prochain hit mondial mais vous ne connaissez personne à Los Angeles ? Ou vous êtes simplement curieux des histoires inavouables d'Hollywood ? Suivez le guide Joe Eszterhas, le scénariste le plus mal élevé d'Amérique.Après avoir été journaliste pour Rolling Stone de 1971 à 1975, Joe Eszterhas écrit des scénarios et rencontre le succès dès son deuxième film Flashdance. En 1992 il vend 3 millions de dollars le scénario de Basic Instinct et devient une star incontournable. Grande gueule et redoutable businessman, Eszterhas connaît toutes les ficelles de la machine à films, toutes les anecdotes du milieu.Il raconte avec un humour corrosif comment écrire ses premières pages (penser à tout l'argent qu'on gagnera), qui rencontrer (avec qui coucher), vendre son script (très cher), survivre à la production (s'ils tuent votre film, tuez-les), aux réalisateurs, aux acteurs (et aux actrices) et aux critiques... En bref, comment conquérir l'impitoyable jungle hollywoodienne.

  • Psychiatre cinquantenaire, Jonathan Saks fait le point sur sa vie. E

empty