Littérature anglophone

  • Les troubles de personnalité représentent des pathologies mentales difficiles à traiter. La thérapie cognitive tente de répondre à cette problématique depuis une vingtaine d'années. Dans cet ouvrage fondateur, Jeffrey E. Young, l'un des principaux représentants de ce courant aux États-Unis, présente de manière détaillée les schémas de pensée qui sous-tendent ces troubles de personnalité. Il propose, avec de nombreux extraits d'entretiens psychothérapeutiques, de nouvelles méthodes de traitement susceptibles d'intéresser l'ensemble des professionnels. Si la thérapie des schémas est, en effet, à la base, une thérapie fondée sur les méthodes cognitives et comportementales, elle intègre aussi des techniques issues de la psychodynamique (relation thérapeutique, re-maternage partiel), de la Gestalt-thérapie (techniques émotionnelles) et de la théorie de l'attachement (Bowlby). Son modèle théorique prend également en compte les avancées actuelles en neurosciences. Par son approche intégrative, ce livre représente un guide thérapeutique innovant à l'usage des praticiens qui s'intéressent au traitement des troubles de la personnalité.

  • La thérapie centrée sur les émotions offre une introduction à la théorie, l'histoire, la recherche et la pratique de cette approche humaniste centrée sur les émotions. « Je ressens donc je suis », comme le dit Leslie Greenberg.
    La thérapie centrée sur les émotions est une théorie complète du fonctionnement humain basée sur le rôle adaptateur de l'émotion et sur une pratique de la thérapie fondée sur l'idée que le changement émotionnel est essentiel pour un changement durable. Cette thérapie met l'accent sur la conscience, l'acceptation, la compréhension, la transformation des émotions, et suggère que les émotions elles-mêmes ont un potentiel adaptatif qui, s'il est activé, peut aider les personnes à changer.
    Les thérapeutes centrés sur les émotions aident les personnes à faire l'expérience de leurs émotions dans le cadre rassurant de la thérapie de sorte que, plutôt que d'éviter ou de contrôler leurs émotions, les personnes apprennent à les utiliser comme guides vers ce qui est important ou nécessaire dans leur vie.
    La thérapie centrée sur les émotions a montré son efficacité dans le traitement de la dépression avec un taux de réussite de 75 %, elle est également adaptée dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire, les troubles anxieux et le trauma notamment.

  • Dépasser la dissociation d'origine traumatique propose une vision du trauma, de la dissociation et de l'attachement intégrant les données neurobiologiques. Son approche orientée traitement est pratique et écrite dans un style clair et direct, accessible au thérapeute et au patient. L'auteur y expose un modèle qui met en exergue la "résolution", c'est-à-dire une transformation de la relation à soi-même qui remplace la honte, le dégoût de soi et des suppositions de culpabilité par une acceptation bienveillante. Ce mode d'intervention résulte de l'adaptation de plusieurs approches thérapeutiques de pointe, parmi lesquelles la psychothérapie sensorimotrice, la thérapie IFS (Internal Family System), la thérapie basée sur la pleine conscience et l'hypnose clinique. Parvenu à la fin de l'ouvrage, le lecteur aura acquis une solide compréhension des approches thérapeutiques de l'attachement traumatique, prenant en compte des symptômes et troubles dissociatifs non diagnostiqués, intégrant les méthodes de traitement "right-brain to right-brain", et davantage encore. Bien plus, il se sera forgé des outils pour aider ses patients à créer un sentiment intérieur de sécurité et de bienveillance même envers les parties d'eux-mêmes les plus désavouées.

  • La mentalisation - c'est-à-dire la capacité de se comprendre soi-même et de comprendre les autres en déduisant les états mentaux sous-jacents au comportement apparent - se développe pendant l'enfance et repose sur une relation d'attachement sécure. Elle est essentielle à l'autorégulation et à l'établissement de relations intimes constructives.L'échec de la mentalisation, plus particulièrement lors d'interactions émotionnelles, est un problème central du trouble de la personnalité limite.Avec ses instructions concrètes, spécifiques et faciles à appliquer, cet ouvrage se révélera un outil particulièrement utile au thérapeute dans sa pratique de tous les jours.Ce dernier y trouvera en effet tout ce dont il a besoin pour développer et pratiquer le traitement basé sur la mentalisation chez des patients en traitement de jour ou ambulatoire.

  • Dans ce livre fondateur, Aaron T. Beck retrace le parcours thérapeutique qui l'a amené des limites de la psychanalyse aux fondements de la thérapie cognitive. Dans les années 1960, l'auteur aborde ainsi sa pratique sous un oeil nouveau, qui ne rejette plus la subjectivité fondamentale du patient, mais l'intègre à la thérapie au moyen d'un concept nouveau : les pensées automatiques. Ces processus mentaux, accessibles à force de concentration du patient, colorent l'entièreté de sa perception. Déceler, comprendre et corriger leur (dys) fonctionnement sont dès lors autant d'étapes dans le traitement des troubles émotionnels, dont plusieurs types sont ici évoqués d'un point de vue thérapeutique : dépression, névrose d'angoisse, phobies et obsessions... Cet ouvrage permettra à tout praticien ou étudiant de retourner aux fondements et aux fondamentaux de la thérapie cognitive pour en comprendre toutes les subtilités et évolutions actuelles.

  • Le corps, pour une foule de raisons, a été mis de côté dans les thérapies basées sur la parole.Tout psychothérapeute, qu'il soit d'orientation psychodynamique, psychanalytique ou cognitivo-comportementaliste, s'est entraîné à écouter le langage verbal et non verbal des patients. Il cherche pour ne pas dire traque les associations libres, les fantasmes, les signes de conflits psychiques, la détresse intérieure ou les processus de défense conscients ou non des patients.Cependant, bien que la majorité des thérapeutes soient entraînés à détecter l'apparition de tout mouvement du corps de leur patient, les expériences corporelles du patient, la manière dont il vit son corps, demeurent totalement périphériques dans les interventions thérapeutiques classiques.Le trauma et le corps constitue une revue détaillée des recherches liées aux neurosciences, au trauma, à la la dissociation, et aux théories de l'attachement qui prônent une approche intégrée de la relation corps-esprit dans les traitement du trauma et de ses conséquences. L'intérêt et l'originalité de cet ouvrage c'est qu'en ajoutant aux thérapies traditionnelles des interventions orientées vers le corps, le thérapeute augmente la profondeur et l'efficacité de son travail clinique. La thérapie sensorimotrice se base sur la compréhension des thérapies traditionnelles mais en incluant le corps comme élément central dans le champ thérapeutique de la conscience, utilisant les capacités d'observation, les théories et les modes d'intervention peu usuel dans les thérapies d'orientation psychodynamiques. En synthétisant l'ensemble de leurs interventions, les auteurs combinent le meilleur des deux mondes pour aider des patients traumatisés chroniques à trouver des solutions et du sens à leur vie, et surtout à développer une nouvelle vision d'eux-mêmes.

empty