Editions de l'Aube

  • Eternel optimiste, Stéphane Hessel croit la nature «riche en ruses multiples» et invite les jeunes générations à s'indigner et à résister contre les choses scandaleuses qui les entourent. Un entretien vif, profond et passionnant.

  • Ce livre est le premier entretien accordé par Philippe Starck. Il nous entraîne, au gré des mots et sous la forme d'un abécédaire déstructuré, dans un univers mental, imaginatif et créatif fertile. Réflexions personnelles, expériences vécues et analyses étayées s'entremêlent et révèlent une pensée complexe, provocatrice et novatrice. Écologie et politique, jeunesse et culture, art et science. Philippe Starck nous livre un regard décalé et acéré sur les enjeux du monde qui vient et propose, en humaniste, des voies pour le changer.

  • Résister par l'insolence et par le rire, Guy Bedos s'y attache, en comédien et en observateur féroce de notre société.

    De sa jeunesse algérienne, il tient l'antiracisme. Du refus de l'indifférence, l'engagement pour les droits de l'Homme. Du goût pour la liberté, l'indocilité face aux pouvoirs. De l'exigence de démocratie, l'appel à l'« insurrection pacifique ».

    Guy Bedos projette son rêve d'une société meilleure dans la jeunesse qui s'indigne et qui agit. Rencontre avec un homme irrésistiblement drôle et tourné vers la vie.

    «À ceux qui me demandent de quoi je me mêle, je réponds que je me mêle de ce que je regarde.» «Vive l'avenir ! Plus qu'un message, c'est un devoir pour l'idéaliste et le père que je suis.» «La Bourse ? Je m'en fous. J'ai choisi la vie.»

  • "J'aimais Stéphane Hessel. J'aimais l'élégance de ce grand homme, costume trois-pièces impeccable, danseur diabolique, sourire d'enfant nonagénaire, cabotinant avec plaisir sur les nombreuses scènes où il était invité et acceptait toujours de parler. J'aimais la gauche qu'il incarnait Stéphane Hessel, forgée par la guerre, trempée dans les principes du Conseil national de la Résistance et l'esprit fondateur de l'ONU. (...) J'aimais Stéphane Hessel parce qu'il considérait que le trait d'union de toutes ses vies était l'amour." Nicolas Demorand, Libération"Après Indignez-vous !, Stéphane Hessel passe à la vitesse supérieure avec un nouvel ouvrage, Engagez-vous !" L'Express"La richesse d'un échange où flottent le goût de la transmission et le désir d'un partage. D'un combat à l'autre, d'une génération à l'autre, Engagez-vous ! élargit le cadre d'une injonction théorique à la consignation des luttes concrètes actuelles." Les Inrockuptibles"Avec ce nouveau "petit" livre, Hessel ravira plus encore ceux qu'il a déjà séduits, et hérissera sans doute davantage ceux qu'il hérissait déjà." Le Soir

  • Plus de dix ans après la parution de son dernier livre, Martin Gray, âgé de 92 ans, sort de son silence grâce à Mélanie Loisel, jeune journaliste canadienne.
    Stupéfiée par le destin de cet homme à la résilience peu commune, elle est allée le trouver et lui a posé les questions que nous aimerions tous lui poser - sans voyeurisme, mais sans timidité.
    Qu'a-t-il à nous dire, ce survivant du ghetto de Varsovie, cet homme qui a vécu le pire, d'abord lors de la Deuxième Guerre mondiale, puis avec la perte tragique de toute sa famille dans un incendie de forêt sur la Côte d'Azur ? Eh bien, il nous délivre un message de force de vie incroyable ! Bien au-delà du récit de son parcours, ces entretiens précisent le rapport de Martin Gray au monde moderne, des grandes questions écologiques à la jeunesse, en passant par l'alimen­tation, la santé... Un entretien passionnant !

    Martin Gray est né en 1922 à Varsovie. Il a écrit de nombreux livres, dont le très célèbre Au nom de tous les miens (coécrit avec Max Gallo, Robert Laffont, 1971).
    Mélanie Loisel est journaliste pour plusieurs médias canadiens.

empty