Comédie sentimentale

  • Il y a Brody, l'architecte sexy ; Dermott, le prof de philo en slip ; Charlotte, l'amie des bêtes mais pas des gens ; Callum, le rugbyman malentendant ; Elif, la boulimique de romances ; et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres.


    Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes :

    - Comment survivre dans cette maison de fous ?

    - Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze ans après son départ forcé ?
    - Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu'elle a embauché pour rénover l'appartement de son enfance ?

    Mais à part ça, tout va bien.

    ***

    Ses yeux descendent le long de mon pyjama en pilou.

    - Certaines images restent gravées à jamais, tu sais ? continue l'emmerdeur.

    - Laisse-moi deviner... Ma tenue n'est pas à ton goût ?

    - Il y a vraiment un corps de fille, là-dessous ?

    Il se marre en tirant sur l'une de mes manches. Je recule d'un pas et, en silence, d'un regard qui tue, lui fais comprendre de ne pas m'approcher.

    - Désolé, il fallait que je touche ça une fois dans ma vie... sourit-il en levant les mains de chaque côté de sa tête.

    - Qu'est-ce que ça peut te faire, ce qu'il y a en dessous ? Je ne suis pas ton genre, non ? Et pendant qu'on y est, tu as le droit de porter des fringues, quand tu vis en communauté... sifflé-je alors.

    - Attends, le débardeur sexy de l'autre soir, c'était juste pour mes beaux yeux ?

    - Qu'est-ce que tu racontes ?

    - Tu portes ce truc à capuche quand personne ne te voit... et quasiment rien quand tu sais que je suis dans le coin ?

    - Il faisait chaud, Gallagher, remets-toi.

    - Quand même...

    - Et quand personne ne me voit, je ne porte rien du tout, lui glissé-je. Mais ça, tu n'es pas près de le vérifier...

    ***

    Recherche coloc : emmerdeurs, râleurs, lovers... s'abstenir !, d'Emma Green, histoire intégrale.

  • Découvrez le nouveau roman « Addictives » de l'été en intégralité : Le milliardaire était (presque) parfait, d'Ève Souliac !

    Sentiments, passion, sensualité... Avis de tempête !


    Un yacht de luxe, des invités glamour, un emploi de serveuse bien rémunéré... Madison Seyner a décroché le jackpot ! Artiste et photographe fauchée, elle a quelques dettes à éponger et ce contrat tombe pile au bon moment. Mais entre une chef psychorigide, une top model névrosée, un client pot de colle, un ado dragueur et une gamine capricieuse, rien n'est simple ! Et ce n'est pas Angel Doran, propriétaire du yacht, qui lui facilite la tâche avec ses sourires moqueurs, son humour provocant et sa beauté si particulière.
    />
    Qu'à cela ne tienne, Madison aime les défis et M. Beau Gosse n'a qu'à bien se tenir !

    ***

    « - Angel Doran, troublé ? lancé-je pour le taquiner.
    Il me jauge du regard, et une lueur sauvage anime soudain ses prunelles. Sa folle assurance réapparaît.
    - Et vous ? L'êtes-vous ? rétorque-t-il en me prenant la tasse des mains pour la déposer sur le bureau.
    - Absolument pas ! murmuré-je.
    - Et si je vous disais que je vous désire depuis le début ? Que je te veux depuis le début... et que je suis certain qu'il en est de même pour toi ?
    - Je... crois que vous auriez raison, osé-je.
    - Vous ?
    - Je crois que tu aurais raison... mais...
    Il hoche la tête et enserre ma taille dans une étreinte ferme.
    Que se passe-t-il ?
    Une minute auparavant, nous parlions d'art et maintenant... »

    ***

    Plongez dans l'univers d'Ève Souliac avec Le milliardaire était presque parfait, son premier roman publié aux Éditions Addictives !
    Volume intégral.

    Et retrouvez toujours plus de romances, de bonus et de surprises sur le site des éditions Addictives : www.editions-addictives.com !

  • Un cadeau aussi sexy qu'inattendu !

    ***

    - Déshabillez-vous.

    Liam me regarde avec des yeux en soucoupe. Assis sur le lit, il repose l'un des livres prélevés à la petite bibliothèque de sa chambre - uniquement de vieux romans policiers qui appartenaient à mon père.

    - Je vous demande pardon ?

    J'avoue que dit comme ça, ça peut prêter à confusion...

    J'essaie de ne pas me transformer en tomate tandis qu'il me contemple avec un sourire en coin. Je tiens entre mes mains une trousse de premiers secours et les médicaments achetés à la pharmacie après la fermeture du café.

    - Vous devez vous déshabiller pour vos soins, reformulé-je.
    />
    Son sourire s'affirme. Lui ne semble pas du tout mal à l'aise. Au contraire, la situation paraît l'amuser. Ça en fait au moins un sur deux !

    - Vous venez jouer les infirmières ?

    Rouge brique. Rouge pivoine. Rouge-morte-de-honte.

    C'est fou toutes les nuances qui existent.

    ***

    Calista rêve d'un miracle de Noël pour sauver le café familial, menacé de fermeture. Mais pour commencer, elle a droit à une surprise tombée du ciel !

    Liam vient d'avoir un accident de voiture, il est blessé et désorienté. Calista n'écoute que son bon coeur et le recueille chez elle, lui offrant un toit et de quoi se remettre. Mais Liam n'est pas celui qu'elle croit, et il n'est pas venu dans cette petite ville par hasard... Alors que les sentiments s'en mêlent, les deux jeunes gens entament une relation mouvementée et basée sur un mensonge inextricable.

    Et si la vérité était plus complexe encore que les secrets ?

  • Confrontation, érotisme, humour... un cocktail explosif !

    « - Comment ça je délire ? J'accepte gentiment d'installer cette enfant dans une Rolls, je supporte son odeur en conduisant, je ne vais tout de même pas en plus la changer sous prétexte que je suis une femme !

    Le beau Jesse Franklin n'a pas l'air de comprendre ce que je lui dis. Tout son corps est tendu, comme un ressort prêt à faire exploser le toit de la Rolls.

    - Pas parce que vous êtes une femme mais parce que vous avez installé cette enfant dans MA voiture !

    - Mais parce que c'est VOTRE enfant !

    - Vous êtes folle ? Je n'ai pas d'enfant !

    - Moi non plus, je n'ai pas d'enfant !

    On se regarde. Il y a plusieurs tonnes qui nous tombent d'un coup sur les épaules. Je me calme. Lui aussi. Ça sent toujours aussi mauvais.

    - Alors nous avons un problème.

    Jesse Franklin me répond de l'autre côté de la banquise :

    - Alors VOUS avez un problème... »

    ***

    Léonie remplace son frère comme chauffeur auprès du richissime Jesse Franklin. Alors qu'elle attend son nouveau patron au volant de la Rolls Phantom, une femme, se présentant comme la gouvernante, installe sur le siège arrière Zoé, un adorable bébé de quelques mois. Problème : Jesse Franklin, en arrivant, dit n'avoir ni gouvernante, ni bébé. À qui appartient ce bébé ? Par qui et pourquoi a-t-il été déposé là ?

    Forcés de cohabiter le temps de répondre à ces questions, Jesse et Léonie vont devoir lutter contre le désir qu'ils éprouvent l'un pour l'autre ; ce qui n'est pas gagné... Entre séduction et caractères explosifs, qui craquera le premier ?

    Série à deux voix en 6 volumes de Lola Dumas, à découvrir absolument !

    Vous trouverez réunis les volumes 1 à 6 de la série.

  • Jason : chanteur, sexy, irrésistible et aimant à problèmes.

    Moi : cat-sitter solitaire et cynique avec une tendance à fuir au moindre sentiment...

    Vous imaginez le résultat ?

    J'ai une tendance à fuir, il n'est pas du genre à renoncer... Au secours !

    ***

    - Vous n'êtes pas une groupie, n'est-ce pas ?

    - Une groupie de qui ?

    - Mais...

    Il ne peut pas répondre « de moi » sans passer pour un gros prétentieux. Du coup, il se demande clairement si je me moque de lui ou s'il existe réellement une personne sur Terre qui ignore qui il est. La situation commence à m'amuser.

    - Enfin, poursuit Jared, vous savez qui je suis, n'est-ce pas ?

    - Le propriétaire du chat ?

    - Je parlais de mon métier.

    - Oh. Vous êtes musicien, c'est ça ?

    Rock star n'est pas une profession. En tout cas, je suis certaine que ça n'existe pas dans la nomenclature de la Sécurité sociale française.

    - Vous vous moquez de moi.

    - Vous savez, Jared...

    - Jason ! corrige-t-il avec une pointe d'agacement.

    - Ah oui, pardon ! Bref, il existe de nombreuses personnes de par le monde qui ne connaissent pas votre nom. Simplement, d'habitude, vous ne les croisez pas.

    Il me dévisage comme s'il venait de me pousser une deuxième tête, puis, à ma grande surprise, il éclate de rire. Le chat se hérisse comme un rince-bouteilles et saute de mes épaules, non sans m'avoir enfoncé ses griffes dans la peau au passage.

    - Aïe !

    - Désolé. Mademoiselle... Quel est votre nom, déjà ?

    - Vous voyez, vous ne vous en souvenez plus non plus.

    Il rit de nouveau. Un rire de gorge, sexy en diable. Un rire qui signifie « Déshabille-moi, là, tout de suite, et fais-moi l'amour dans la piscine ». Du moins, c'est ainsi que je l'entends...

    - Vous avez raison, reprenons du début. Bonjour, je m'appelle Jason.

    - Moi c'est Kim, dis-je en lui tendant la main.

    ***

    Tout ça, c'est la faute du chat ! Je devais rester à San Francisco quelques semaines seulement, le temps d'une exposition de photos. Mais Prince, ce maudit félin, a tout fichu par terre !

    Prince, et surtout son propriétaire : Jason, le beau, séduisant, irrésistible chanteur de Golden. Un aimant à problèmes ! Le genre d'homme que je fuis sans me retourner, d'ordinaire.

    Seulement, je n'ai jamais su résister à un défi... Surtout quand celui-ci est aussi sexy que Jason. Alors, les problèmes, j'en fais mon affaire. Quitte à jeter mon coeur et toutes mes convictions dans la balance !

    ***

    Vous trouverez réunis les volumes 1 à 6 de la série Tout ça, c'est la faute du chat !

empty