FeniXX réédition numérique (Le Navire en pleine ville)

  • L'Apocalypse, à la veille de l'An Mil, il y a ceux qui y croient ou pas, ceux qui voudraient y faire croire, et ceux qui ne croient qu'au profit qu'ils peuvent tirer d'un monde en pleine déliquescence. Au milieu de l'angoise collective, les quinze d'Ernaut paraissent dérisoires lorsqu'il doit affronter l'injustice et la malveillance. De courage il n'en manque pas, mais c'est à travers l'exercice de la solidarité, du respect envers les démunis, qu'il trouvera les moyens de reconquérir l'espoir d'un avenir meilleur. Le monde de l'An Mil est épique et violent, mais sème déjà la graine d'un humanisme qui ne demande qu'à s'épanouir. Claude Cénac fait partie des meilleurs auteurs pour la jeunesse, et certains de ses ouvrages, comme « Les cavernes de la rivière rouge » (à paraître au Navire en pleine ville) ont marqué plusieurs générations de jeunes lecteurs. Demain l'An Mil est un de ses romans les plus aboutis, les plus audacieux, alliant vivacité du récit et maîtrise parfaite de l'écriture.

  • Si l'Empire a rejeté la technologie, et prône le refus du développement scientifique pour libérer l'homme de ses contraintes, ce n'est pas sans imposer d'autres limites à ses sujets. Taël, un jeune archéologue, se doit de les contourner s'il veut retrouver, dans les ruines de Dirak, le mythique Sablier vert, dont on dit qu'il a toutes les réponses aux questions que l'Homme se pose. Mais il faut aussi savoir poser les bonnes questions, et le voyage de Taël entrouvre des portes sur l'avenir, sur les avenirs possibles, et sur le chemin qui mène à la maîtrise de sa destinée. Le temps est un sable vert dit le sage et, finalement, c'est la façon dont il s'écoule, qui rend le monde si exaltant.

  • Si l'Empire a rejeté la technologie, et prône le refus du développement scientifique pour libérer l'homme de ses contraintes, ce n'est pas sans imposer d'autres limites à ses sujets. Taël, un jeune archéologue, se doit de les contourner s'il veut retrouver, dans les ruines de Dirak, le mythique Sablier vert, dont on dit qu'il a toutes les réponses aux questions que l'Homme se pose. Mais il faut aussi savoir poser les bonnes questions, et le voyage de Taël entrouvre des portes sur l'avenir, sur les avenirs possibles, et sur le chemin qui mène à la maîtrise de sa destinée. Le temps est un sable vert dit le sage et, finalement, c'est la façon dont il s'écoule, qui rend le monde si exaltant.

  • L'Apocalypse, à la veille de l'An Mil, il y a ceux qui y croient ou pas, ceux qui voudraient y faire croire, et ceux qui ne croient qu'au profit qu'ils peuvent tirer d'un monde en pleine déliquescence. Au milieu de l'angoise collective, les quinze d'Ernaut paraissent dérisoires lorsqu'il doit affronter l'injustice et la malveillance. De courage il n'en manque pas, mais c'est à travers l'exercice de la solidarité, du respect envers les démunis, qu'il trouvera les moyens de reconquérir l'espoir d'un avenir meilleur. Le monde de l'An Mil est épique et violent, mais sème déjà la graine d'un humanisme qui ne demande qu'à s'épanouir. Claude Cénac fait partie des meilleurs auteurs pour la jeunesse, et certains de ses ouvrages, comme « Les cavernes de la rivière rouge » (à paraître au Navire en pleine ville) ont marqué plusieurs générations de jeunes lecteurs. Demain l'An Mil est un de ses romans les plus aboutis, les plus audacieux, alliant vivacité du récit et maîtrise parfaite de l'écriture.

empty