Florina L'Irlandaise

  • Les O'Malley ne vous laisserons pas indifférents.


    Attention ceci n'est pas un M/M mais la suite de Féerélia.

    Amis ou ennemis ? Séparés et pourtant unis.
    Les deux hommes ont des choix à faire, qui peuvent influer sur le cours de nos existences...
    S'ils penchent vers leur côté sombres alors nous sommes perdus, mais s'ils prennent la voie contraire, là ce sont eux, que l'on condamne.
    Si la vie fut clémente pour l'un, elle fut dévastatrice pour l'autre.
    Malgré tout, on peut toujours se tromper sur la véritable nature des gens, ils sont bien placés pour le savoir.
    Un nouveau titre de Féerélia où les mystères et les confidences côtoient les premiers émois.
    Découvrez leur passé et frissonnez pour leur avenir.
    Seront-ils capables de reconnaître les mains tendues ?
    Et qui sont ces deux femmes qui croisent leur chemin... Ainsi que cet homme impénétrable ?
    Lorsque l'on a commis le pire, a-t-on le droit au bonheur et vice versa ?

  • Nouvelle édition.


    Les O'Malley ne vous laisserons pas indifférents.



    Attention cette nouvelle se lit entre le tome 1 et le 2.


    Sur Féerélia, Moïra doit se soumettre aux habitudes de ce monde.


    Si elle a l'art de se faire des amis, elle a aussi celui de s'attirer les ennuis.

    Pourquoi Archibald se montre-t-il si distant ? Qui est Sharina ?
    Mais surtout pourquoi en veulent-ils autant aux petits peuples ?
    Est-ce que Ciara et Fergus réussiront à la fois à l'aider et à percer ces nouveaux secrets ?
    Quelque chose d'étrange survient dans ce monde. Et si Samhain leur apportait les réponses ou alors encore plus de questions.
    Retrouvez les amis de Moïra dans cette nouvelle aventure. Qui amènera des explications et autant d'autres mystères.
    Amours et amitiés. Joies et aussi larmes. Vous ne resterez pas insensible devant cet interlude.

  • Nouvelle Edition



    Les O'Malley ne vous laisserons pas indifférents.


    Je m'appelle Ludmilla. Ma vie est loin d'être comme les autres.


    Je suis vétérinaire indépendante (pratique quand les animaux s'adressent directement à vous.)


    Mon frère jumeau, Arwen, jouit d'une réputation de mauvais garçon. Sûrement par sa carrure et sa passion pour les motos, pourtant, c'est une crème.


    Je ne vais pas commencer à vous détailler mon étrange et grande famille, le mieux étant de suivre nos aventures. Je peux vous assurer que l'on ne s'ennuie pas chez nous.

    Je m'appelle Aëllig. Je suis un protecteur, mon « métier » est de retrouver et assurer la sécurité des « disparus ». Seulement, je me suis fait kidnapper aussi facilement qu'un nourrisson.
    Je vais découvrir des informations dont j'aurais préféré ne pas avoir connaissance.
    Je suis un métamorphe, bien que cela soit réducteur, car je ne suis pas que cela.
    Êtes-vous sûr de vraiment connaître votre entourage ? C'est la question que je me pose, j'ai toujours su que nous étions différents. Alors, en avoir la confirmation est un peu déstabilisant.
    Je m'appelle Anasthasia. Et comme dans un film : « Je vois des gens qui sont morts ». Ça vous fait peur ? Et à moi donc !

    Magie et mystère, secrets et révélations. Découvrez ce nouvel opus et entrez dans l'univers fantastique de FÉERÉLIA.

  • Les O'Malley ne vous laisserons pas indifférents.



    Je suis le commencement, mais peut-être aussi votre fin.


    Pas besoin d'être humain pour être un monstre, bien souvent ceux-ci sont moins cruels.


    Depuis ma naissance, on a cherché à me nuire ou à me tuer.


    Je me pensais en sécurité, enfin...

    L'on exige de moi que je vous offre mon mari et mes enfants, pour protéger les mondes. Mais qu'est-ce qu'ils ont fait eux, pour moi ?
    Il y a des destins horribles, mais vous pouvez choisir, vous battre ou abandonner.
    Personnellement, je n'ai pas eu le choix. Je suis la descendante des dieux.
    Je m'appelle Floryanna O'Malley. Je suis la fille du roi de Féerélia et de la demi-déesse Moïra.
    Qu'est-il arrivé aux princesses, mais aussi à tous les personnages de Féerélia et son entourage ?
    Rien n'est jamais noir ou blanc. Quand une porte se ferme, une autre s'ouvre.
    Les mondes et les créatures qu'ils abritent ne font pas exception, ils sont eux aussi touchés par cet adage...
    Ce tome se révèle plus sombre, mais il prône également l'espoir, l'amitié et une constante sur tous les mondes : l'amour.
    Ne te contente pas d'avoir envie d'aimer, mais fais-le sans remords, sans réserve et sans barrières...
    De nouveaux personnages font leur apparition et je suis sûre que vous allez les adorer (ou les haïr).

  • - 75%

    Annabellia et Julian, deux êtres différents et pourtant si semblables. Lors de leur première rencontre, cela fait des étincelles.

    Les sentiments, elle les a rayés de sa vie comme le sexe, ce qui peut être étrange pour une succube. C'est plus qu'une lubie, c'est son salut. C'est ainsi depuis des siècles et ça ne changera pas.
    Lui n'a qu'une obsession : la posséder. Quitte à mettre en péril son identité secrète ainsi que toute son existence.
    Daemonuis et the Divide : deux organisations, un but commun.
    Découvrez une autre facette de l'enfer, vous changerez alors d'idées sur les forces du mal...



    Attention, la version numérique comporte moins de pages que la version papier suivant votre liseuse.

  • - 67%

    Le journal, un peu fou d'une poissarde ou les tribulations de la probable fille du grand blond avec une chaussure noire.


    On pourrait la décrire comme la petite rousse aux pieds nus. Et le premier qui dit Zora, je le mords!

    D'infimes accidents en immenses bévues, je me demande continuellement comment je suis en vie.
    Je cours vite, enfin pas assez, vu que ma guigne a inlassablement deux trains d'avance sur moi.
    Ici, l'humour est de mise, la poisse OK, mais toujours en riant

  • - 75%

    "Ah l'amour, cette émotion magnifique qui unit deux êtres. Les papillons dans le ventre, les yeux qui brillent et les mains moites.


    Je suis une vraie romantique, j'ai besoin de ce sentiment dans ma vie, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai commencé à écrire.


    Je m'appelle Camille, je suis auteure. Je crée des romances, vous me demanderez donc, quel est le problème.

    Le hic, c'est que j'ai trente ans et je suis vierge ! Ce qui ne serait pas un souci, si mon envahissante famille ne s'inquiétait pas pour moi."
    "Les femmes sont en pâmoison devant les bad boys, c'est l'antithèse de ce que je suis. Je suis le PDG d'une grande firme, je n'ai pas de temps à perdre avec la bagatelle et les sentiments.
    Au désespoir de Lucie, ma petite soeur qui ne jure que par ses livres de midinette. C'est elle, qui m'a incité à inviter la dernière romancière à la mode.
    Bordel ! Cette nympho pousse le vice à être autoéditée, c'est expliquer la crédibilité de ses oeuvres, selon moi. S'il n'y avait que cela, mais des événements imprévus vont venir bousculer mon quotidien si bien réglé.
    On ne choisit pas sa famille, c'est mon cas, bien que je sois prêt à tout pour eux, voire à m'oublier. L'amour, c'est bon pour les gamines en mal de sensation !"
    Et si l'autoédition ne consistait pas seulement à promouvoir des auteurs, mais à créer des liens d'amour ?
    Attention, ce roman va vous apprendre bien des choses, mais il est addictif et a une fâcheuse tendance à vous faire pleurer, rire ou même pousser des soupirs.
    Vous voilà prévenu !

    Ce qu'en ont pensé les bêtas:

    L'histoire est simple géniale, tout a fait crédible et en plus susceptible d'arriver dans la vie réelle. Caroline.
    Une fin comme je les aime, heureuse. J'ai adoré, après avoir lu Féerélia en entier et Daemonuis. Je t avoue qu'un peu de douceur fait du bien. Cette histoire m'a fait du bien. Des personnages avec leur caractère bien trempés, mais au fond avec un coeur d artichaut. Une famille aussi envahissante qu'attachante, des brebis galeuse, du sexe, des drames, de l amour. Enfin bref tout ce qu'il faut pour une jolie romance. Cécilia.

    Première chronique :

    Mon avis :
    J'ai adoré du début à la fin!!!
    Si au début je me suis dis, je vais passer le livre a rigolé,j'ai vite compris que non.
    J'ai lu que les personnages avaient des problèmes familiaux a leur manière. j'ai lu également que la société peu être méchante envers les auto-édités, envers les personnes qui ont un corps un peu plus volumineux, et ça j'ai adoré...le monde n'est pas constitué que des personnes habillant du 36 et trouver ça dans un livre est juste sublime.
    Pour dire la vérité je ne connaissais pas la plume de l'auteure même si je possède quelques livres dans ma liseuse je sais c'est un comble que je vais remédier !!!
    Camille l'auteure avec un caractère spécial, née dans une famille pas comme les autres, ira faire la connaissance d'un homme pas comme les autres.
    Christophe le PDG avec une famille stricte, une famille pleine de secrets publiquement, fera la connaissance d'une auteure en auto-édition.
    Je vous invite a faire leur connaissance et aussi la plume fluide et envoûtante.
    bravo Florina L'Irlandaise. Leschroniquesdemarlene

  • Les O'Malley ne vous laisserons pas indifférents.


    Mes parents sont des dieux ?
    Ma soeur adoptive une sorcière ou une métamorphe ?
    Mon premier amour : un prince charmant ?
    Son meilleur ami, un dragon, me suit partout.
    J'atterris sur ce monde : la Terre.
    Comment leur expliquer que je ne suis pas de cette époque, pas de ce monde et pas comme eux ?
    Absolument personne ne doit connaître mes secrets.
    Il va falloir la jouer fine. Ou je finirai entourée de bonshommes en blanc et quelque chose me dit que cela ne va pas me plaire.
    Je vais connaître la guerre, la peur, l'humiliation ce que les mondes peuvent faire de pire, mais aussi le meilleur.
    Entre amour et amitiés, trahison et horreur. Le destin extraordinaire d'une famille et de leurs amis.
    Je m'appelle Moïra, fille du dieu Dagda et de la déesse Macha.
    Nous sommes au début d'un bouleversement pour l'univers comme vous le connaissez.
    Je suis née en FÉERÉLIA, un endroit créé par mes parents pour protéger les mondes, que ce soit de la folie des dieux ou de celle pire encore de Morrigann.
    Et moi, dans tout ça, quel est mon rôle ? Si vous le connaissez, faites-moi signe.

empty