Hachette Éducation

  • L'histoire de l'Allemagne se confond en grande partie avec celle du saint Empire romain germanique : elle forgea une nation, un État, une civilisation qui lui sont propres. Puis, le rôle de l'empereur s'effaça et les villes contribuèrent à la naissance d'une vie et d'une culture qui s'ajoutèrent à celles de l'Église et de l'aristocratie impériales.
    Pour relater ces siècles brillants, le regard s'est porté essentiellement sur trois grandes phases : celle que domine l'Église au temps des Ottoniens et des Saliens, celle de l'apogée aristocratique sous les Staufen, enfin celle de la civilisation urbaine en prélude à la Renaissance et à la Réforme.
    Sommaire
    I. Le temps des Francs (400-918)
    II. Ottoniens et Saliens (919-1125)
    III. Le temps des Staufen (XIIe- XIIIe siècle)
    IV. La civilisation allemande de la fin du Moyen Âge (1273-1510)

empty