Hors collection

  • La première biographie officielle de Michel Blanc. Anecdotes, réflexions sur le cinéma, retour sur quarante ans de carrière. Un document inédit.
    Début janvier 2017. Michel Blanc entame la promotion de Raid Dingue, la nouvelle comédie de Dany Boon dans laquelle il joue le rôle du ministre Pasquali. Depuis six mois, il travaille à l'écriture de la suite d'Embrassez qui vous voudrez et la production vient de donner son feu vert tout comme Jacques Dutronc, Carole Bouquet, Karin Viard, Charlotte Rampling et Jean-Paul Rouve. Il s'apprête donc à réaliser son cinquième film, quinze après son dernier succès. Le temps qui le sépare du tournage prévu l'été prochain est très court, il n'est pas question de perdre une seconde...
    Le projet d'une biographie fait irruption au mauvais moment. Et d'ailleurs, pourquoi lui ? "Je suis étonné que l'on s'intéresse à moi", prévient-il au début d'un premier échange téléphonique poli mais méfiant. Quelques semaines plus tard, Alexandre Raveleau le rencontre enfin. il est bien sûr question de son nouveau projet, du Splendid, de ses rencontres avec Bertrand Blier, Jean Poiret, Simone Signoret, Coluche, mais surtout de son goût pour l'écriture et de son amour pour la musique classique. Le fait de replonger dans ses souvenirs l'anime de plus en plus, il se prend au jeu. Au-delà des anecdotes, l'excercice lui permet de s'interroger sur lui-même.
    Vedette à l'âge de 25 ans comme ses "crétins" de camarades, Michel Blanc est considéré comme un membre à part entière de la famille de millions de Français. Dans la combinaison de Jean-Claude Dusse sur le téléski comme au volant du tracteur d'Aymé dans le film Je vous trouve très beau, il n'a jamais quitté les écrans de cinéma ou de télévision tout au long de ses quarante ans de carrière et pourtant personne ne semble avoir percé son mystère.
    Qui est-il vraiment ? Pourquoi a-t-il pris ses distances avec le Splendid en plein succès des Bronzés ? Pour quelle raison a-t-il attendu dix ans avant de réaliser Grosse Fatigue après le succès de Marche à l'ombre ? Pourquoi a-t-il la réputation de dire non à tous les projets ?
    En toute sincérité, Michel Blanc a accepté pour la première fois de parler de tous les films et de toutes les rencontres qui ont jalonné une carrière sans fausse note.

  • Première biographie française d'une artiste hors norme qui, à 27 ans, a vendu 100 millions de disques et a remporté 10 Grammy Awards. Adele est un phénomène unique en son genre. Son dernier single, "Hello it's me", a dépassé les 50 millions de vues sur Youtube en 48 heures... Un buzz intersidéral, même la bande-annonce de Star Wars 7 n'a pas fait aussi fort ! Ses fans l'aiment pour sa démesure et parce qu'elle sait leur parler d'eux, en racontant ses propres expériences. On se sent tous concernés par les paroles de ses chansons. Du vécu à l'état brut. Adele fait rêver près de 10 millions de fans, un phénomène totalement sur-dimensionné pour une artiste dont le destin a quasiment basculé du jour au lendemain. Elle n'a pourtant jamais perdu une once de son naturel malgré un succès foudroyant. En 2016, elle est la chanteuse de moins de trente ans la mieux payée du monde ; sa fortune est estimée a 85 millions de livres. Mais qui est Adele, d'où vient-elle ? Partie de rien, de nulle part, elle semble toujours la première à s'émerveiller de cette réussite à l'échelle planétaire. Elle le clame dans ses interviews mais la réalité est bien plus complexe. La star n'a rien d'une poupée fabriquée par le show-biz. Côté lumière : Adele, côté ombre : Blue Adkins. Deux identités pour une double vie, entre star-système et chaos intime. Véronique Chalmet est partie à la découverte de ce personnage étonnant pour nous livrer un portrait au plus près de la vérité de la vie de Blue Adkins/Adele. Etoffée d'interviews et de photos, cette biographie est un reportage qui commence en plein coeur de Londres à Tottenham pour finir à Los Angeles en passant par toutes les grandes villes d'Europe et d'Asie, au ryhme des concerts d'Adele. Cette success-story, rédigée comme le scénario d'un film, invite le lecteur à découvrir une personnalité pétillante, complexe, et une trajectoire souvent poignante.

  • Une évocation avec humour et passion des plus grands moments de cinéma de Mylène Demongeot. Des succès du dernierFantômas(1967) àCamping(2009).A la sortie des Sorcières de Salem, en 1956, Mylène Demongeot devient une star. Dès lors, tournant avec les plus grands réalisateurs, elle marque de sa beauté insouciante des films commeBonjour tristesse,Les trois Mousquetaires,la Bataille de Marathonou les troisFantomas... jusqu'à sa rencontre, en 1966, avec Marc Simenon, le fils cadet du grand auteur de romans policiers.Elle change alors radicalement de vie, devient productrice par amour et tourne de plus en plus avec son mari.Ce deuxième tome des mémoires de Mylène Demongeot débute là où s'était arrêtéTiroirs Secrets: le tournage deFantomas en Ecosse. Elle y retrouve, pour son plus grand bonheur, Louis de Funès qui est devenu une immense star faisant beaucoup d'ombre à l'ex star Jean Marais. L'ambiance sur le plateau s'en est plutôt ressentie...A la fin du tournage, elle arrête donc le cinéma pour se consacrer entièrement à Marc, elle entame une carrière de productrice et se trouve ainsi confrontée à maintes situations burlesques. Trouver de l'argent avec simplement 10 phrases de scénario en poche, même si elles sont brillantes, n'est pas toujours aisé.La vie avec Marc n'a pas toujours été simple, mais Mylène s'en est toujours sortie avec humour et panache.Au décès de son époux en 1999, elle reprend sa carrière d'actrice et tourne dans des films importants comme36, quai des orfèvresouLa Californie. Le succès deCampinglui a fait retrouver l'ivresse des sommets qu'elle n'avait pas connue depuis bien longtemps.Mylène a mené plusieurs combats qui l'ont éprouvés et le regard plein de sagesse qu'elle porte sur toutes ces années ressemble à une magnifique leçon de vie. Son sens de l'autodérision, sa joie de vivre et la passion de son métier sont porteurs d'énergie positive.Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez jamais plus le cinéma avec le même oeil.

  • Annie Girardot, l'actrice française la plus aimée des Française, vient de nous quitter le 27 février 2011..La biographie d'Agnès Grossman retrace pour la première fois la la vie dramatique et bouleversante d'une immense comédienne.En 1996, Annie Girardot a reçu le César du meilleur second rôle féminin pour sa prestation dansLes Misérablesde Claude Lelouch. Quand elle est venue chercher son prix, elle n'a pu retenir son chagrin, l'émotion était trop forte, des larmes plein les yeux, elle s'est adressée à l'assistance : "Cela fait tellement longtemps... Je ne sais pas si j'ai manqué au cinéma français, mais à moi le cinéma français a manqué, follement, éperdument, douloureusement..." La star déchue et oubliée retrouvait sa couronne, mais pour un second rôle, elle qui en avait tellement joué de premiers :Rocco et ses frères, Mourir d'aimer, Les Novices,  L'Amour en question,Vivre pour vivre, La Clef sous la porte, Docteur Françoise Gailland (César du meilleur premier rôle féminin),Tendre Poulet, Partir Revenir...Ce soir là, Annie Girardot a une nouvelle fois démontré qu'elle était une grande actrice mais aussi une femme qui n'a pas peur de dire les choses ni de se montrer défaite. Elevée sans père (elle ne l'a jamais connu) dans un orphelinat par une mère sage-femme, elle évolue dans un monde où les enfants sont abandonnés et les femmes seules. Sa mère décide très tôt qu'Annie sera comédienne, croyant fermement à la prophétie d'une cartomancienne. En 1949, Annie s'inscrit au conservatoire. Elle est reçue brillamment à la Comédie Française quelques années plus tard. Condamnée à des rôles de soubrettes, elle part pour tenter sa chance au cinéma, ses rencontres avec Jean Cocteau puis Visconti sont déterminantes. En 1960,Rocco et ses frèresannonce le début d'une grande carrière.Véritable incarnation de la femme libérée des années 70, Annie Girardot a subi, paradoxalement, toute sa vie durant, la violence des hommes qu'elle a aimé. Elle qui excellait dans les rôles comiques a vécu une tragédie permanente, jusqu'à finir ses jours en ayant perdu tous ces souvenirs, les bons comme les mauvais.Agnès Grossmann, avec simplicité et émotion, nous entraîne à la découverte d'une femme hors du commun, attachante et surtout profondément humaine.

  • Le regard d'un fils adopté sur sa mère, le récit poignant de la vie d'une des grandes figures qui a marqué le XXème siècle par son talent, son dévouement et son engagement.


    Sous les paillettes et les costumes extravagants de cette star de la chanson et de la danse, se cache une femme de coeur et de courage à la destinée hors du commun. Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale, engagée dans la lutte contre le racisme, Joséphine Baker est de tous les combats en faveur de l'égalité et de la justice entre les hommes.
    Au faîte de sa carrière, elle décide avec son mari Jo Bouillon d'adopter des enfants de nationalité et de religion différentes pour prouver au monde que la fraternité entre les peuples n'est pas une utopie. Et c'est au coeur du Périgord, au château des Milandes, qu'elle installe sa "tribu arc-en-ciel".
    Jusqu'au jour où ses dettes la rattrappent...

    Son fils adoptif, Jean-Claude Bouillon-Baker, avec une sensibilitéà fleur de peau, nous livre un témoignage bouleversant et inédit sur sa mère en faisant le récit de son enfance. Il rend ainsi l'hommage le plus poignant qui soit à l'une des plus grandes figures du XXe siècle.

  • L'auto-portrait déjanté de la plus star et la plus sexy des personnalités, qui balançe tout (ou presque tout) dans une confession divertissante tissée de bons mots et d'émotion.Amanda Lear étonne, séduit et dérange. Avec sincérité, franc-parler et une bonne dose de dérision, l'artiste nous livre ici son auto-portrait, et dessine, au-delà de ses rencontres, de ses coups de griffe et de ses coups de coeur, la fragilité d'un destin douloureux. Extrait :«Je suis blonde. Mais contrairement aux blondes, réputées connes, je suis une nana insolente, provocante, dérangeante. Je n'ai pas la langue dans ma poche, j'ai le sens de la répartie et mon franc-parler. Je balance, je  rue dans les brancards ! Je suis aussi une femme glamour, muse des uns, égérie des autres, des rock stars et d'un peintre génial. Et puis la rigolote des Grosses Têtes, la rigolote de Bouvard et du théâtre de boulevard. La mangeuse d'hommes, la croqueuse de petits jeunes, celle qu'on mitraille dans les soirées. La reine du disco pour les ados et les bobos. La championne de l'audimat pour les amateurs de shows télévisés. Je suis encore perverse, dominatrice, dure en affaires (? ). J'ai eu envie de vous montrer l'envers du décor. Je vous dirai qui j'aime et qui je hais, qui m'a forgée, blessée, transportée, inspirée. Vous aurez mes humeurs, parfois massacrantes, ma liberté de penser, mon franc-parler, quelques moments de solitude, les rencontres prodigieuses avec des êtres qui ont bouleversé ma vie. Anti-mémoires (sans me prendre pour Malraux) plutôt que récit de ma trajectoire, ces pages n'ont pas d'autre ambition que de vous divertir. Pour le reste, vous me learez entre les lignes?»

  • La première biographie complète de l'acteur vedette de la saga "Twilight", Robert Pattinson, la star des ados lecteurs de Stéphanie Meyer.Le nom de Robert Pattinson est depuis quelques mois sur toutes les bouches des adolescentes, ses posters ornent leurs chambres par dizaines. Leonardo Di Caprio à la sortie deTitanic avait fait un "tabac", Robert provoque un véritable tsunami dans le coeur des jeunes filles (et parfois des moins jeunes).Cet acteur de 23 ans a incarné au cinéma les deux personnages romantiques les plus fameux de la littérature fantastique contemporaine dans leurs adaptations cinématographiques : Harry Potter et la coupe de feu, où Robert Pattinson interprète un ami d'Harry qui meurt de la main même de Voldemort ; une  fin tragique et romantique par excellence.  Twilight.Ce dernier rôle est une consécration. L'enfant qui rêvait de faire du théâtre est devenue en quelques semaines une star de cinéma. Virginia Blackburn nous raconte, étape par étape, la vie d'un des talents les plus prometteurs du cinéma américain. Interviews, confessions de ses proches, cahier photos de 16 pages : le meilleur de Pattinson est réuni dans cette biographie unique en son genre. Les fans vont se l'arracher !

  • A l'occasion des mariages de William et Kate (Windsor) et d'Albert et Charlène (Grimaldi), une promenade sentimentale au coeur des grandes cours européennes.


    Il était une fois, une belle princesse qui rêvait d'épouser un Prince Charmant. Elle le rencontra, ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.

    Qu'en est-il de la réalité des amours royales ? Amour rime-t-il forcément avec toujours ? Que se cache-t-il derrière les portes du palais ?

    Voici l'étonnant destin de Sissi, la reine Elisabeth d'Autriche, le drame des Romanoff, les joies et les pleurs de la famille royale d'Angleterre, le courage des souverains belges, les errements des Hohenzollern... L'Histoire de ces maisons royales se confond avec celle de l'Europe. L'Histoire de leurs amours a toujours défrayé la chronique et continue de faire couler beaucoup d'encre.
    Si certains souverains ont trouvé le bonheur dans la personne qui leur était destinée : comme Victoria et Albert d'Angleterre par exemple, beaucoup durent lutter de longues années, vivre en exil ou même renoncer au trône pour pouvoir épouser l'élu(e) de leur coeur : Edouard VIII d'Angleterre et Wallis Simpson, Farah Dibah et le Shah d'Iran, Lola Montés et Louis I de Bavière, Sophie Chotek et François Ferdinand, Yvette Labrousse et l'Aga Khan III...

    Aujourd'hui, il semblerait que les jeunes héritiers ont le choix d'épouser qui bon leur semble : Emmanuele-Filiberto de Savoie et Clothilde Coureau, Philippe d'Espagne et Laetitia, prochainement William et Kate, Albert et Charlène.
    Les cérémonies sont préparées des mois à l'avance, la presse people dévoilent les visages des futurs mariés, les grands couturiers débordent d'imagination, la sélection des mets qui seront servis fait l'objet de controverses, toutes les télévisions du monde envoient des reporters et leurs caméras le jour J...
    La terre s'arrête de tourner le temps d'un mariage royal.


    Cyrille Boulay, spécialiste du Gotha, revient sur les destins extraordinaires des grands de ce monde et en particulier sur leurs affaires de coeur qui sont souvent tumultueuses.

  • De manière simple et érudite, cet ouvrage plonge le lecteur au coeur de la carrière de Johnny Hallyday, l'un des plus grands artistes francophones de l'histoire.plus de 300 entréesqui mettent en avant ses grandes chansons, ses albums majeurs, ses plus beaux concerts, ses influences, ses reprises, ses collaborations et ses collaborateurs.Les grands thèmes de son parcours incomparable, sa passion pour le rock'n'roll, mais aussi le cinéma, les motos et l'Amérique bien sûr, sont au coeur de cet ouvrage ludique et didactique.Le dico Hallyday comblera le fan néophyte comme le plus averti !

empty