Langue française

  • Croc-Blanc

    Jack London

    Deux grands romans d'aventures de Jack London, réunis ici dans un même volume.
    « Croc-Blanc »: Descendant d'un croisement entre chien et loup, nous allons suivre Croc-Blanc dans sa découverte du monde depuis le grand nord Américain où il va naître jusqu'en Californie. Mais entre la lutte pour manger, pour survivre et la fréquentation de différents représentants du genre humain, sa vie sera loin d'être un long fleuve tranquille...
    Suivi de « L'appel de la Forêt » : Elevé dans la douceur du juge Miler, Buck est confronté aux réalités du Grand Nord où il connaît la rude condition d'un chien de traîneau...

    Au delà du récit de deux destins de chiens-loups, "Croc-Blanc" et "L'appel de la forêt" sont un hymne au Grand Nord.


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Voici donc le fameux gentleman cambrioleur, courtois, rusé, impétueux, garnement des faubourgs mâtiné de la meilleur éducation. Mauvais garçon au coeur de guimauve, farceur et facétieux. Il y a de quoi en faire ce qu'il est devenu, un personnage récurent de la littérature du genre. Car 115 ans après avoir été écrites, ces nouvelles ont gardé leur fraîcheur, leur intérêt et leur piment. Une belle réussite qui met en oeuvre le talent dévoyé de Lupin pour accomplir les forfaits les plus fous au nez et à la barbe des plus fins limiers.
    Un style merveilleux qui contraste tellement avec la littérature policière contemporaine qui se complaît à avoir oublié l'essence même de ce qu'elle devrait être, une servante indisciplinée du langage et de la beauté de la langue. Ici, point de soucis, la langue et au service de l'histoire pour le plus grand plaisir du lecteur. Indémodable.

    Nouv. éd. entièrement revue et corrigée.
    Format professionnel © Ink Book édition.

  • Arsène Lupin aux prises avec un adversaire aussi fort que lui ?
    Leblanc nous avait habitués à un Lupin imbattable, incroyable, immortel, invincible et inarrêtable. Et voici que surgit un jeune homme de 17 ans qui s'apprête à le battre à plates coutures !

    Ce duel entre le roi des cambrioleurs et un lycéen surdoué nous réserve de superbes scènes d'action, de l'intrigue et du suspens naturellement, mais aussi et surtout une grande dose d'humour dans une atmosphère unique qui est celle du Paris d'antan...

    Tout le charme du roman policier français est chez Maurice Leblanc.



    Format professionnel électronique © Ink Book édition.






  • Bel-Ami; ou l'histoire d'un homme que la soif de reconnaissance sociale, de pouvoir et de richesses rend inhumain en particulier envers les femmes dont il se sert (sans aucun scrupule) pour gravir les échelons de l'échelle sociale...

    Edition spéciale illustrée.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.










  • Le Banquet

    Platon

    Un banquet est donné en l'honneur du poète Agathon, chacun des convives va prononcer un discours en hommage à Eros, dieu de l'amour.
    Un texte dialectique d'une beauté stylistique incroyable, qui nous plonge dans un autre monde (celui où les esclaves servent à boire et à manger), une autre culture (où l'amour homosexuel n'est pas tabou), une autre mentalité (où Socrate est défini comme celui qui est le seul capable de philosopher après avoir si bu), enfin une autre philosophie (ou l'Amour comme l'idée du Beau, du Bien et du Vrai) : tout le charme de l'ère antique est contenu dans ce chef-d'oeuvre de la littérature philosophique.
    D'après une traduction de Victor Cousin, fidèle au texte grec.
    Une édition de référence en appui avec Monsieur le professeur de philosophie Jean Baillat, qui intègre une découpe par chapitre du texte de Platon suivant plusieurs séquences essentielles : INTRODUCTION AU BANQUET I ; ; II ; III ; IV - Le discours de Phèdre V - Le discours de Pausanias VI - Le discours d'Eryximaque VII - Le discours d'Aristophane VIII - Le discours d'Agathon IX - LE DISCOURS DE SOCRATE X. Introduction méthodique ; XI. Nature de l'amour ; XII. Dialogue avec Diotime ; XIII. L'origine de l'amour ; XIV. L'Amour comme désir d'immortalité ; XV. L'initiation PARFAITE - Discours d'Alcibiade XVI. L'arrivée d'Alcibiade ; XVII. Éloge de Socrate - CONCLUSION XIII


    Nouv. éd. entièrement revue et corrigée.
    Format professionnel © Ink Book édition.


  • Ces 9 "confidences" que l'auteur (et ici confident d'Arsène Lupin) situe avant "l'Aiguille creuse" et "813", prouvent que l'expression "oeuvre populaire de qualité" n'est pas oxymorique. Toute l'imagination et le talent de Maurice Leblanc se retrouve dans ces 9 récits fort différents car variés (dans chaque nouvelle le rôle de Lupin change).

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    Contenant :


    I: Les jeux du soleil
    Comment dénoncer un crime quand on est mourant...
    II: L'anneau nuptial
    Comment Lupin sauve l'honneur d'une femme et lui rend son fils, enlevé par un mari trop pressé de divorcer...
    III: Le signe de l'ombre
    Où est caché un trésor de famille, tous les chasseurs de trésors s'y sont cassé les dents, Lupin fera-t-il mieux?
    IV: Le piège infernal
    Lupin n'aurait pas dû dévaliser Durgival, surtout que celui-ci a la bonne (ou mauvaise) idée de se supprime et laisse une veuve qui a juré la mort du meurtrier....
    (est-ce cette aventure qui lui fera mieux combiner ses plans pour éviter les dommages collatéraux?)
    V: L'écharpe de soie rouge
    Quand Lupin aide la police à arrêter un meurtrier, il ne le fait pas gratuitement, l'inspecteur Ganimard l'apprendra à ses dépends....
    VI: La mort qui rôde
    Un accident ça va, deux à la limite, mais trois ça commence à faire beaucoup et quand Arsène Lupin en empêche un quatrième, le doute n'est plus permis....
    VII: Edith au Cou de Cygne
    Quand Lupin décide de voler une tapisserie et que le propriétaire n'est pas d'accord, il apprendra qu'il ne faut JAMAIS AU GRAND JAMAIS défier Arsène Lupin....
    VIII: Le fétu de paille
    Comment se cacher dans un espace clos quand des fermiers qui n'ont pas aimé se faire voler vous traquent et ont pour auxiliaire Arsène Lupin ? (après l'arroseur arrosé, Lupin invente le voleur volé)
    IX: Le mariage d'Arsène Lupin: Quand Arsène Lupin se marie ce n'est pas avec n'importe qui, la famille aristocratique n'est pas d'accord ! Raison de plus....


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Gorgias

    Platon

    Le Gorgias est peut-être le dialogue où le talent de Socrate brille de tout son éclat dans ses affrontements où il met échec et mat ses contradicteurs sophistes (en particulier Calliclès).
    Socrate laisse parler son interlocuteur, feint plus ou moins d'abonder pour lui laisser le loisir de s'exposer et petit à petit met en évidence les contradictions, les failles. Et puis le thème des échanges dynamise le rythme : la liberté, le bien le mal, vaut-il mieux subir l'injustice que la commettre...
    Une oeuvre intemporelle qui nous rappelle in fine que l'art du sophisme, l'art du « bien parler » - celui des avocats et des politiques, l'art du mensonge enfin, doit être combattu sans cesse par la Vérité.

    Traduction, notice et notes d'Émile CHAMBRY.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.






  • Roman noir, sombre et violent, dans « La bête humaine », Zola est peut-être un des premiers, sinon le premier, à étudier le comportement d'un "serial-killer"
    Ce roman sera librement adapté au cinéma par Fritz Lang en 1954 sous le titre « Désirs humains » (Human Desire) et fera également l'objet d'une adaptation plus fidèle au roman original à travers le film français de Jean Renoir, réalisé un peu plus tôt en 1938 (avec Jean Gabin qui incarne magnifiquement le rôle de Jacques Lantier).
    Suivi de « Le ventre de Paris » : Une plongée dans le Paris grouillant de la fin XIXe, plus exactement dans le quartier des Halles où ont été récemment construits les pavillons par Victor Baltard... La nourriture y abonde, l'embonpoint est signe de bonne santé et de prospérité et c'est mourant de faim que Florent aboutit aux Halles juché sur la charrette de légumes de la bonne Madame François...


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.







  • « Je crois que Giono atteint dans ce texte ce que beaucoup d'artistes, quelles que soit leur art, cherchent à la fin d'une longue vie: la simplicité, l'épure qui dévoile une profondeur insondable. J'en suis encore tout ému! » Jérôme Garcin




    Un conte écologique dans lequel un homme, seul, en répétant, imperturbable à son propre malheur et aux évènements historiques, les mêmes gestes, contribue à rendre à une région sa beauté, à la faire revivre. Ainsi il deviendra le créateur de forêts de chênes, de hêtres, de bouleaux et fera renaître la vie dans des terres arides et abandonnées de toute population. C'est un geste généreux, intelligent, né de la seule volonté de vouloir croître et prospérer des arbres. Un beau texte, sans fioritures, attaché à un personnage humble et sympathique, qui a consacré sa vie à une oeuvre de reboisement.








    Format professionnel électronique © Ink Book édition


  • Nietzsche présente lui-même ce livre comme un « 5 e évangile », il veut en faire l'équivalent des poèmes de Goethe, de Dante Alighieri et des textes de Luther. Ainsi parlait Zarathoustra est ainsi à la fois un long poème et une oeuvre de réflexion sur une nouvelle promesse d'avenir pour l'homme. Pas de grandes certitudes ici, ni de formules toutes faites ou des théories abstraites, mais un questionnement intérieur dont le cheminement mène à la réflexion et au dépassement de soi.




    Edition intégrale (4 parties) avec une note du traducteur Henri Albert en guise de présentation.
    Format professionnel électronique © Ink Book édition.



  • Le comte de Monte-Cristo est un livre sur la vengeance, sur l'argent et l'intelligence.
    C'est aussi l'histoire d'une métamorphose, celle d'Edmond un jeune homme vertueux qui après avoir subi une terrible injustice se mue en machine à punir. Histoire étonnamment moderne/intemporelle. Que dire de plus, c'est du Dumas : des personnages innombrables, une plongée passionnante dans notre passé (le 19° siècle), des destins qui s'entrecroisent, des sentiments et de l'action... Sans aucun doute le plus grand livre d'Alexandre Dumas, librement adapté pour la télévision française en 1998 avec Gérard Depardieu dans le rôle du Conte de Monte-Cristo.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.



  • Cette édition spéciale propose dans un même volume, deux romans fantastiques de Gaston Leroux.
    « Le fantôme de l'opéra » : MM. Moncharmin et Richard ont fait une belle affaire en devenant directeurs de l'Opéra de Paris ! Seul détail qu'ils ignoraient jusqu'alors... l'opéra est hanté par un fantôme dont les directeurs précédents sont ravis de se débarrasser...
    Suivi de « L'homme qui revient de loin » : Table tournante, séance de spiritisme, disparition, meurtres, décors sombres, ambiance gothique, tout le charme du XIXe siècle est dans la prose de Gaston Leroux...



    Format professionnel électronique © Ink Book édition.









  • Poèmes Saturniens

    Paul Verlaine

    Verlaine crée une atmosphère parfois suffocante, parfois onirique, voire purement fantastique comme dans "La Nuit du Walpurgis classique". Les poèmes de Verlaine se lisent comme on contemplerait un tableau. Tout est visuel, sensations et beauté verbale. Il amuse, séduit, tourmente et choque. Sa poésie est picturale, mais aussi musicale. Les répétitions et les sonorités sont au service du sens et font de ces poèmes une alliance réussie entre les trois arts que sont la poésie, la musique et la peinture.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.






  • Poésies

    Stéphane Mallarmé

    1842-1898, poète français, chef de file du mouvement symboliste, nous signale-t-on. Oui, qu'importe ! Ce que voulait MALLARME, c'est "peindre, non la chose, mais l'effet qu'elle produit".

    Le génie de Mallarmé tient essentiellement à cette nature, ni conceptuel et encore moins lié à des réalités matérielles, il est purement esthétique ou évasion, comme une recherche du beau pour le beau, comme une célébration de la beauté pure dans l'Art et la poésie.



    Format professionnel électronique © Ink Book édition.


  • Ces quelques pages sont extraits des Facéties philosophiques, elles même extraites de la correspondance de l'auteur parue en 1790... Cela ne date donc pas d'hier ; et pourtant, ce texte, écrit dans un style truculent, est d'une incroyable modernité.
    Car rien ne change, les courtisans d'hier ont produit les courtisans d'aujourd'hui. Ils ne sont pas issus du même camp, mais en ont comme leurs aînés, adopté les codes et travers.

    « Un bon courtisan ne doit jamais avoir d'avis, il ne doit avoir que celui de son maître ou du ministre, et sa sagacité doit toujours le lui faire pressentir ; ce qui suppose une expérience consommée et une connaissance profonde du coeur humain » (Condorcet)

    /> Courtisans prêts à tout pour ne pas passer à la trappe, jamais francs du collier, le propos toujours enrobé, jamais polémique....Un essai philosophique très court mais d'une justesse et d'un humour décapants !


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.



  • Le feu

    Henri Barbusse

    C'est la vie des tranchées, long et morne tissu de peurs déchiré parfois par la chute d'une marmite ou par une série d'explosions de shrapnells, mais la vie des tranchées DITE et non pas narrée par ceux qui vivent là en sursis. Le temps de l'attente, le temps du passé recomposé sans cesse pour vouloir continuer à croire que l'on est encore vivant, le temps du futur sont dits et non racontés, par ceux qui le vivent. Mais le vivent-ils ce temps, ces hommes en sursis? Pour le vivre il n'ont en tout cas et pour tout moyen que cette parole qui fait l'essentiel de ce livre, seule témoin de ce qu'ils sont et que le narrateur Barbusse (homme engagé s'il en fut) rapporte dans ce "roman" qui "dénonce" l'horreur de la civilisation mécanique qui trouva dans ces champs (d'honneur ou d'horreur?) un terrain d'expérimentation étendu par la suite à la terre entière. Champ exploré plus tard par Céline.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.




  • Dickens et Defoe (d'après les traductions de Paul Lorain et de Petrus Borel) réunis dans un traduction intégrale pour deux grands classiques de la littérature jeunesse qui ont en commun d'avoir fait rêver, frémir, sourire ou émouvoir plusieurs générations d'adolescents.
    D'abord, le roman de Charles Dickens : « David Copperfied » - qui est un jeune anglais du dix-neuvième siècle, orphelin de père dès la naissance. Et l'on suit avec intérêt la vie de David, de sa naissance à sa maturité, en passant par ses études, ses amours d'adolescent, son premier appartement et sa découverte du monde du travail : un véritable parcours initiatique, pas si différent de celui des jeunes d'aujourd'hui. De plus, notre héros est l'alter ego du petit Charles Dickens et c'est peut-être ce qui le rend si attachant. Comme David le petit Charles a travaillé très jeune dans une fabrique ; comme lui il a fréquenté la prison où son père était enfermé pour dettes (dans le roman, David rend visite à Mr Micawber, homme sympathique mais prodigue et irresponsable) ; et puis, à l'image de son créateur, David se lance dans la carrière de sténographe avant d'embrasser celle d'écrivain à succès. Autant dire que Dickens a mis dans ce livre beaucoup de lui-même.
    Suivi de « Robinson Crusoé» de Dufoé : Un naufragé, sur une île déserte, seul, coupé du monde pendant un long moment... Puis il y a Vendredi...


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.






  • Dans « La ville noire » du bas, le fer est battu. C'est un royaume de fer et de feu, rude et noble, dont les armuriers, les couteliers et les serruriers en sont les maîtres ; sis au Trou-de-l'Enfer au carrefour d'un torrent. « Les cris aigres des outils et le sifflement de la fournaise ». Le haut de la ville s'en détache et présente son contraire, celui de la bourgeoisie, des patrons, des gens nantis, des « parvenus ». Opposition de l'un et de l'autre, certains ambitionnent d'en franchir la frontière et d'accéder au « haut », tel Étienne, d'autres au contraire, n'y ont connu que des déceptions et n'ont de désirs que de rester dans le « bas », telle Tonine, la belle-soeur de Louis.


    George Sand situe la ville noire dans le Massif Central, près de Clermont-Ferrand.

    Revu, relu et corrigé par l'éditeur.
    Format professionnel © ink book éditions

  • Micromégas, c'est d'abord l'histoire d'un géant qui se voit obligé de quitter sa planète pour avoir écrit un livre trop audacieux... Entre science-fiction et philosophie, c'est ainsi que Voltaire renoue avec la tradition des voyages extraordinaires...

    Suivi de « L'ingénu »
    Un jeune huron en provenance de Plymouth débarque à Saint-Malo après avoir été fait prisonnier par les anglais. Sommé de choisir entre rester en Angleterre ou rester dans sa famille, cet Huron arrive ainsi au prieuré de Notre-Dame de la Montagne où lui sont présentés l'abbé de Saint-Yves et sa charmante jeune soeur... Une aventure picaresque ponctuée de thèmes chers à Voltaire: l'injustice, le conflit religieux (jésuites/jansénistes), la condamnation de la justice et de ses serviteurs (le bailli et son fils sont ridiculisés), la liberté de pensée...


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.






  • L'Énéide

    Virgile

    Arrivé chez les Carthaginois, Enée relate son épopée à Didon reine des dits carthaginois : chute de Troie, fuite vers la Thrace, la Grèce, la Sicile...
    Là où L'Iliade pouvait assommer le lecteur par ses tournures répétitives et son austérité, là où L'Odyssée décevait de par sa fin longuette et statique, L'Énéide de Virgile enchaîne à grande vitesse les scènes mythiques. D'ailleurs les aventures d'Énée et de ses compagnons échappés de Troie paraîtront bien plus accessibles au lecteur d'aujourd'hui que l'Odyssée d'Ulysse ou le récit de l'Iliade. La narration se veut plus rythmée, les scènes plus variées (tragédies, duels, guerre, jeux, incartades politiques, naufrages...) et le style bien qu'antique reste relativement facile à lire.
    Traduit par André Bellesort.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.





  • Cit. "Le vin exalte la volonté, le haschisch l'annihile. Le vin est support physique, le haschisch est une arme pour le suicide. Le vin rend bon et sociable. Le haschisch est isolant. L'un est laborieux pour ainsi dire, l'autre essentiellement paresseux. À quoi bon, en effet, travailler, labourer, écrire, fabriquer quoi que ce soit, quand on peut emporter le paradis d'un seul coup? Enfin le vin est pour le peuple qui travaille et qui mérite d'en boire."
    En 1851, le poète Charles Baudelaire rédigeait un texte en prose intitulé Du vin et du haschisch, comparés comme moyens de multiplication de l'individualité. Une analyse fine et comparée des effets du vin et du haschich.
    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Baudelaire traite ici de la relation entre les drogues et la création poétiques. Le poète met cependant en question l'intimité du lien qui pourrait exister entre les drogues et le poète, le poète véritable n'ayant pas besoin de drogues pour trouver l'inspiration. L'ouvrage de Baudelaire est structuré en deux parties. La première partie, intitulée Le poème du haschisch, est un essai sur le haschisch. Le poète y mêle des observations sur la prise de drogue par ses amis ainsi que par lui-même avec des passages à vocation pharmacologique, psychologique ou métaphysique. La seconde partie est un commentaire du livre Confessions d'un mangeur d'opium anglais de Thomas de Quincey. Pour l'écriture de cette partie, Baudelaire oscille entre passages traduits, commentaires littéraires, philosophiques et biographiques.


    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

















  • L'Argent

    Charles Peguy

    « Pour la première fois dans l'histoire du monde, les puissances spirituelles ont été toutes ensemble refoulées non point par les puissances matérielles mais par une seule puissance matérielle qui est la puissance de l'argent.[...] Et pour la première fois dans l'histoire du monde l'argent est maître sans limitation ni mesure. Pour la première fois dans l'histoire du monde l'argent est seul en face de l'esprit. »
    Ce texte écrit par l'Orléanais Charles Péguy en 1913, il y a cent ans tout juste, est d'une brûlante actualité. Aucun édito, aucun commentaire de la situation actuelle ne saurait le remplacer. Tout est dit.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Michel Louise (1830-1905), Révolutionnaire et anarchiste, prend part activement aux événements de la Commune de Paris (1871), et c'est tout le récit de son vécu de combattante et de militante qui est dévoilé dans ce livre. Symbole du drapeau noir et de l'anarchie, aujourd'hui figure emblématique du féminisme, condamnée à plusieurs reprises, surveillée par la police, capturée en Mai, elle sera déportée en Nouvelle-Calédonie.

    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

empty