Le divin abricot

  • Les Onze mille verges
    Guillaume Apollinaire
    Les Onze Mille Verges ou les Amours d'un hospodar est un roman érotique de Guillaume Apollinaire publié en 1907. Il relate l'histoire fictive du prince roumain Mony Vibescu, dans un périple qui le mène de Bucarest à Paris, puis dans l'Europe entière et finalement à Port-Arthur (en Chine), où il meurt flagellé par un corps d'armée, accomplissant ainsi sa destinée pour avoir failli à un serment : « Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même les onze mille verges me châtient si je mens ! » Les pérégrinations du héros sont ponctuées de scènes notablement crues, où Apollinaire explore toutes les facettes de la sexualité avec une volonté évidente d'éclectisme. Source wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Les bijoux indiscrets
    Denis Diderot
    Les Bijoux indiscrets est un roman libertin publié anonymement par Denis Diderot en 1748. L'édition est clandestine, sans nom d'éditeur, mais c'est le libraire Laurent Durand qui assura la publication.
    Cette allégorie, qui est la première oeuvre romanesque de Diderot, dépeint Louis XV sous les traits du sultan Mangogul du Congo qui reçoit du génie Cucufa un anneau magique qui possède le pouvoir de faire parler les parties génitales (« bijoux ») des femmes.
    On trouve un trope comparable, que Diderot doit avoir connu, dans le fabliau égrillard Le Chevalier qui fist parler les cons. L'idée même de faire parler l'appareil génital féminin, grâce à une intervention magique, se retrouve dans une histoire de Caylus datant de 1747. Source Wikipédia

  • Le surmâle

    Alfred Jarry

    Le Surmâle
    Alfred Jarry
    Le Surmâle est, comme l'a dit lui-même Alfred Jarry, un roman « moderne », composé en 1902 et dont le sujet est l'amour. Mêlant provocations en tout genre, grotesque et sous-entendus un peu osés, Jarry fait une sévère diatribe de la conception suivant laquelle l'amour n'est qu'une mécanique. Ce livre... par son écriture caractéristique, témoigne bien de l'atmosphère particulière et de l'humour du dramaturge. Notons que c'est le dernier roman de l'auteur. Source wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Kama Sutra

    Vâtsyâyana

    Kama Sutra
    Vatsyayana
    Le Kâmasûtra (du sanskrit Kmastra, composé de Kâma, « le désir », et de sûtra, « l'aphorisme », soit littéralement « les aphorismes du désir ») est un recueil indien traitant des diverses activités de ce que recouvre l'expression « vie privée » aujourd'hui, écrit entre les VIe siècle et VIIe siècle, attribué à Vâtsyâyana. Traduit pour la première fois en anglais en 1876 par Richard Francis Burton, le livre ne devint légal au Royaume-Uni qu'en 1963. Il est principalement connu dans le monde pour ses 64 positions sexuelles, bien qu'elles ne constituent qu'une petite partie de l'ouvrage. Source Wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • L'anti-Justine
    Restif de la Bretonne
    L'Anti-Justine, ou les Délices de l'amour est un roman libertin de Nicolas Edme Restif de La Bretonne, paru en 1798. Restif a cherché à être l'anti-Sade, comme il l'annonce dans la préface : « Personne n'a été plus indigné que moi des sales ouvrages : de Justine (également publié dans cette collection), Aline, le Boudoir, la Théorie du Libertinage, que je lis dans ma prison. Ce scélérat ne présente les délices de l'amour, pour les hommes, qu'accompagnées de tourments, de la mort même, pour les femmes. Mon but est de faire un livre plus savoureux que les siens... »
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Les Cent Vingt Journées de Sodome
    Marquis de Sade
    Les Cent Vingt Journées de Sodome, ou l'École du libertinage est la première grande oeuvre du marquis de Sade, écrite en prison à la Bastille en 1785. Telle qu'elle est, l'oeuvre ne présente qu'une version inachevée, que l'auteur eût probablement poursuivie s'il ne l'avait perdue en 1789, à moins qu'elle ne soit « inachevable », ne pouvant pas « montrer ce qui excède l'imagination ». Dans la nuit du 3 au 4 juillet 1789, parce qu'on craignait la présence de ce prisonnier qui, s'aidant d'un porte-voix improvisé, essayait d'ameuter la foule massée au pied des murailles, il fut enlevé, « nu comme un ver » selon ses dires, et transféré à l'hospice de Charenton. Force lui fut alors d'abandonner dans sa prison toutes ses affaires personnelles et ce manuscrit, avec d'autres. La forteresse ayant été prise, pillée et démolie, Sade ne retrouva ni le manuscrit, ni les brouillons. La perte d'un tel ouvrage lui fit, ainsi qu'il l'écrit, verser des « larmes de sang ». Le manuscrit fut retrouvé dans la chambre même de Sade à la Bastille. Source Wikipédia
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Thérèse philosophe
    Boyer d'Argens
    Thérèse philosophe s'inspire d'un fait divers qui eut lieu en 1731, passionna la France et prit valeur de symbole au sein des querelles religieuses et anticléricales.
    Jean-Baptiste Girard (1680-1733), jésuite dévoué, d'abord professeur et prédicateur apprécié, fut nommé recteur du séminaire royal de la marine à Toulon. De nombreuses pénitentes le choisirent pour directeur, dont l'une, Catherine Cadière, particulièrement mystique et falsificatrice, le mena à sa perte auprès d'un janséniste ennemi en l'accusant de séduction, d'inceste spirituel, de magie et de sorcellerie.
    À peine âgée de dix-huit ans, Catherine Cadière était une jeune et jolie pénitente de bonne famille mais nourrie de lectures illuminées. Elle passait dans son quartier pour une sainte, férue de miracles et autres désirs d'apparitions. Un jeûne prolongé durant le carême l'affaiblit et favorisa son zèle visionnaire alors qu'elle demeurait alitée. Son confesseur, le père Girard, la trouva ensanglantée d'une plaie au flanc gauche qu'elle disait provenir d'un ange apparu au cours de son sommeil. Le religieux l'examina ; dévot mais non dupe et, semble-t-il, intègre, il l'avait assistée jusque-là dans ses extases et excès mais préféra dès lors rompre avec sa protégée. Celle-ci lui en tint rigueur au point de le dénoncer pour abus, ce qui valut à l'intéressé un procès retentissant.
    Le procès fut animé de fervents débats qui aboutirent à la relaxe du père Girard en octobre 1731 à une seule voix de majorité, douze juges sur vingt-cinq l'ayant condamné à être immolé. Cette affaire célèbre (connue par un Recueil général des pièces concernant le procès entre la demoiselle Cadière, de la ville de Toulon, et le père Girard, jésuite, recteur du Séminaire royal de la marine de ladite ville, La Haye, 1731) donna lieu à de nombreux commentaires, alimenta les polémiques pour les années à venir et inspira notamment ce fameux texte libertin paru en 1748 : Thérèse Philosophe. Texte anonyme, il fut attribué sous réserves au Marquis d'Argens, Dirrag et Éradice étant les anagrammes de Girard et Cadière. Source : http://du.laurens.free.fr/auteurs/Boyer_Argens-Therese_philo.htm

  • Obsession

    Danny Tyran

    Obsession
    Danny Tyran
    Anna termine sa formation secondaire quand elle s'éprend d'Alexis, un nouveau venu à son école. Il a un look d'enfer et toutes les filles de l'école ne tardent pas à lui tomber dans les bras les unes après les autres. Mais pourquoi, même si elles le considèrent comme un véritable prince charmant, finissent-elles toutes par le quitter ? Alexis ne s'en cache pas : il est dominant et sadique. Anna saura-t-elle lui apporter ce qu'aucune autre n'a pu lui donner ? Un texte BDSM de 168 000 caractères.

  • Dictionnaire érotique moderne
    Alfred Delvau
    Moderne, certes, il l'était en... 1874. Cet ouvrage reprend les termes érotiques utilisés à l'époque et dans les siècles précédents, de Clément Marot à Victor Hugo en passant par... La Fontaine. Il comprend des centaines de citations d'auteurs. Indispensable pour asseoir sa culture érotique.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Margot la Ravaudeuse
    Fougeret de Monbron
    Voici enfin cette Margot la Ravaudeuse, dont le général de la Pousse, lieutenant de police, sollicité par le corps des catins et de leurs infâmes suppôts, voulut faire un crime d'État à son auteur. Comme on ne l'accusait pas moins que d'avoir attaqué dans cet ouvrage la religion, le gouvernement et le souverain, il s'est déterminé à le mettre au jour, craignant que son silence ne déposât contre lui, et qu'on ne le crût réellement coupable. Le public jugera qui a tort ou raison. Ce n'est point par vanité, encore moins par modestie, que j'expose au grand jour les rôles divers que j'ai joués pendant ma jeunesse. Mon principal but est de mortifier, s'il se peut, l'amour-propre de celles qui ont fait leur petite fortune par des voies semblables aux miennes, et de donner au public un témoignage éclatant de ma reconnaissance, en avouant que je tiens tout ce que je possède de ses bienfaits et de sa générosité.

  • Les Concubines de la directrice
    Alphonse Momas
    Que de changements en la fillette, depuis deux ans où elle fut laissée au mois de novembre entre les mains de la directrice ! C'était maintenant une véritable jeune fille, quoiqu'elle n'eût que quinze ans et cinq mois, à la tournure svelte et élégante, à l'aspect gracieux et aimable. Vêtue d'un costume tailleur bleu, lui pinçant la taille et bombant la poitrine, elle paraissait certes plutôt vingt ans que quinze, mais quels soins la plante avait reçus sous le rapport amoureux !
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Le Portier des Chartreux
    Jean-Charles Gervaise de Latouche
    Un jour qu'on me croyait à l'école, j'étais resté dans un petit réduit où je couchais : une simple cloison le séparait de la chambre d'Ambroise, dont le lit était justement appuyé contre ; je dormais ; il faisait une extrême chaleur : c'était dans le coeur de l'été ; je fus tout à coup réveillé par de violentes secousses que j'entendis donner à la cloison. Je ne savais que penser de ce bruit ; il redoublait. En prêtant l'oreille, j'entendis des sons émus et tremblants, des mots sans suite et mal articulés. « Ah ! doucement, ma chère Toinette, ne va pas si vite ! Ah ! coquine !... »
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • La femme et le pantin
    Pierre Louÿs
    Durant le Carnaval de Séville, le Français André Stévenol, tombe sous le charme d'une jeune andalouse, Conception Perez. Ils échangent un rapide signe prometteur et cherchent aussitôt à se revoir. André confesse cette situation auprès de son ami don Mateo qui sursaute et qui se décide, afin de le mettre en garde, à lui faire le récit de sa douloureuse aventure avec la jeune femme dont il fut le pantin. Source Wikipédia.

    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Aline et Valcour
    Marquis de Sade
    Sade a écrit cette oeuvre dans les années 1780 alors qu'il était incarcéré à la Bastille. Ce roman est le premier des ouvrages de Sade à avoir été publiés sous son vrai nom. Aline et Valcour est un roman qui combine la technique du roman épistolaire avec celle du récit rétrospectif. Le récit principal est raconté sous forme d'échange de lettres entre les différents personnages ; son objet est l'amour vertueux entre Aline et Valcour que la mère d'Aline, sensible et vertueuse, approuve mais que le père d'Aline, libertin et matérialiste, poursuit de la manière la plus cruelle. Deux longs récits d'aventure se trouvent enchâssés dans cet échange de lettres ; ce sont les récits que Sainville et sa compagne Léonore font de leurs années d'errances à travers l'Europe du sud et la plus grande partie de l'Afrique. Source Wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • L'armée de volupté
    Alphonse Momas
    Était-il question de l'Armée de Volupté ? Par instants on y revenait, et l'échauffement gagnant les trois têtes, se propageait jusqu'à la cuisine, par Mélanie Gadaille qui, l'oeil presque tout le temps cloué à la serrure ou à travers la porte qu'elle avait eu le soin de ne pas fermer, ne perdait rien de ce qui se disait et s'accomplissait, et courait retrouver son personnel, ses deux garçons et sa servante, sa nièce, une fille de vingt ans, mal dégrossie, arrivée depuis peu de son village.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Landscape Of A Woman
    Byron Newman
    Nathalie Hall is beautiful, smart, and wealthy. She is the epitome of the mid-80's success story. From her humble roots as a native of Jamaica, she was raised and educated in New York and London, and is now living a lavish and sophisticated lifestyle in Paris. Her current relationship with Lisette, the former French queen of punk rock, has developed into a partnership of love and equality, and she seems to have it all. But the foundation of this fulfillment is a history of young lust and love stemming from her tumultuous affair ten years earlier with Tyrone Bellingham, an aristocratic, English, drug-fueled photographer.
    A compelling debut novel full of compassion, eroticism and humour, written by Byron Newman, for thirty years a photographer for Playboy USA.

  • Les contes libertins
    Jean de la Fontaine
    En complément de ses célèbres Fables et dans leur continuité, Jean de la Fontaine poursuivit son exploration des "contes et Fables" tirés entre autres des oeuvres d'Esope ou Boccace, mais réajustés à la réalité de son époque à sa vision de la société française.
    Entre humour trivial et libertinage, cette littérature licencieuse est d'un goût exquis : aujourd'hui, cet humour serait largement vu comme sale ou déplacé, mais avec quelques rimes et un sens du ton bien choisi, c'est toute autre chose ! du cocu content aux jeunes filles cherchant grivoisement de l'esprit, chacun est servi et le style est ô combien rafraîchissant.
    Courts et intenses, ces petits Contes libertins se lisent sans fin...

  • Mémoire sexuelle d'un Russe du Sud
    Anonyme
    Cet ouvrage éminemment érotique raconte la vie sexuelle d'un Russe depuis sa tendre enfance. Né dans une famille relativement libérée, ce Russe réfugié à Paris au début du siècle dernier écrit dans un français impeccable. Ce témoignage ne cache rien de ses émotions ni de ses actes.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Aphrodite Moeurs antiques
    Pierre Louÿs
    Aphrodite connut à sa sortie un tel succès qu'il lança les éditions du Mercure de France. Ce succès est dû en partie à un article louangeur de François Coppée, et sans doute aux scènes libertines qui émaillent le roman. Ce roman de "moeurs antiques" (sous-titre de l'ouvrage), dont le théâtre est Alexandrie, conte l'histoire de la courtisane Chrysis, et de Démétrios, un sculpteur. Galiléenne aux longs cheveux d'or (d'où son surnom grec), Chrysis, fière de son art et de sa beauté, se flatte d'obtenir "du premier venu la plus vile obéissance". Démétrios, lui, est l'objet d'un véritable culte parmi les femmes de la cité, mais il est las de leur idolâtrie effrénée. Il en est venu à préférer sa statue d'Aphrodite à la reine Bérénice qui en fut le modèle, et dont il est l'amant blasé. Chrysis est la seule à marquer du mépris au sculpteur. Exaspéré de désir par sa résistance, Démétrios accepte de voler et de commettre un meurtre pour lui procurer les trois objets qu'elle exige en paiement de ses charmes : le miroir d'argent d'une courtisane rivale, le peigne d'ivoire d'une prêtresse égyptienne, et le collier de perles qui orne la statue de la déesse dans le grand temple d'Aphrodite. Après l'accomplissement de ces forfaits, le sculpteur fait un rêve dans lequel Chrysis lui offre la nuit d'amour qu'il désirait. Celle-ci en vient à aimer l'homme qui est allé jusqu'au crime pour elle, mais Démétrios la rejette, son rêve lui suffit. Comme elle insiste, il lui fait jurer - comme elle avait fait avec lui - d'accomplir sa volonté, avant de la lui révéler: porter en public les objets volés. Ce qu'elle fait, exhibant à la foule, sur le Phare d'Alexandrie, les attributs et la nudité d'Aphrodite. Emprisonnée et condamnée, Chrysis boit la ciguë, en présence de Démétrios, indifférent. Il se servira ensuite comme modèle du corps nu de la morte, le faisant poser "dans l'attitude violente où il l'a vu en songe, [pour] créer d'après le cadavre la statue de la Vie Immortelle". Source Wikipédia

  • Les Chansons de Bilitis
    Pierre Louÿs
    Les Chansons de Bilitis furent publiés en 1894 : il s'agit prétendument d'une traduction due à Pierre Louÿs de l'oeuvre d'une poétesse antique fictive, à qui Louÿs attribue des poèmes sulfureux et passionnés. L'ouvrage est précédé d'une Vie de Bilitis, retracée par le traducteur et suivi de plusieurs pages de notes. Bilitis serait une jeune grecque du vie siècle av. J.-C. originaire de Pamphylie, qui aurait vécu sur l'île de Lesbos où elle aurait été rivale de Sappho, puis à Chypre. En fait, Bilitis est un personnage fictif qu'il a inventé, et Pierre Louÿs est l'auteur de ce recueil de poèmes en prose ; il y déploie toute son érudition et sa connaissance des textes poétiques grecs. Source Wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Gamiani ou deux nuits d'excès
    Alfred de Musset
    Ce roman est l'ouvrage le plus réimprimé au cours du XIXe siècle avec plus de 40 éditions. L'attribution du roman à Alfred de Musset a longtemps été contestée. Le roman raconte deux nuits de la vie de la comtesse Gamiani marquées par ses ébats avec Fanny et Alcide. Pendant ces deux nuits, les trois personnages vont successivement raconter leur initiation sexuelle ainsi que leurs plus grands exploits dans ce domaine. Source wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Petites et grandes filles
    Alphonse Momas
    Jouissant de la plus complète liberté pour la conduite de ses élèves, il commença par retenir, de temps en temps, la fillette après les leçons, sous prétexte de lui expliquer un chapitre moins bien travaillé, de l'aider à résoudre un problème un peu compliqué, et alors, les chaises rapprochées, les yeux fixés sur les cahiers, dans la solitude de la salle d'étude, la jambe du prêtre, se balançant, rencontrait celle d'Adeline qui ne se retirait pas.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • La chandelle de Sixt-Quint
    Anonyme
    Si vous n'êtes pas trop fatiguée, mon enfant, nous allons vous faire en décolleté, puis en académie. Je ne suis pas fatiguée, dit-elle simplement. Alors il faut que je me déshabille ? Cela va se corser... Ôtez d'abord votre robe, je vous prie... Entrez si vous voulez dans ce cabinet.
    Elle en sortit en simple jupon et corset, puis fut priée de prendre des attitudes analogues aux précédentes, et ce fut un nouveau régal pour moi de voir cette jeune femme exhiber, au milieu de ses jupons de dentelles, ses jambes d'un dessin parfait...
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

  • Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation
    Pierre Louÿs
    Le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation est une oeuvre littéraire érotique de Pierre Louÿs, écrite en 1917 et publiée de façon posthume (et anonyme) en 1927. Elle se présente comme une parodie des rigoureux manuels d'éducation de l'époque, et est ainsi composée de conseils courts regroupés en thèmes : « À la maison », « Devoirs envers votre mère », « En classe », etc. Le ton de l'ouvrage est vif, le style particulièrement cru et chatoyant. Pierre Louÿs use volontiers d'ironie pour évoquer les amours viles des jeunes filles perverses, et cette relative distanciation lui permet de faire fi de toute censure morale (inceste, pédophilie...). Source Wikipédia.
    D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

empty