Le pré aux clercs

  • Le Necronomicon - guide de l'empire des morts - est un ouvrage ésotérique, mais pas n'importe lequel... Il révèle des incantations secrètes capables d'invoquer les forces anciennes qui auraient peuplé la terre avant l'arrivée des hommes...Lovecraft fit référence à cet ouvrage pour la première fois dans une nouvelle écrite en 1922. Aussitôt, les libraires furent submergés de commandes. Pourtant, il fallut attendre plus d'un demi-siècle pour qu'une édition du Necronomicon soit disponible. l'identité de son auteur, ainsi que l'époque à laquelle il aurait été écrit sont encore plus mystérieuses que son contenu. Le public est généralement divisé en deux écoles: les rationalistes ou disciples du professeur S.T Joshi qui voient en lui le plus pur produit de l'imagination de Lovecraft, et les ésotéristes ou occultistes qui croient en son existence bien réelle, ainsi qu'en celle de son auteur, Abdul al-Hazred, poète arabe dément qui l'aurait écrit en 730 à Damas.

  • Créatures merveilleuses, d'apparence féminine, dotées de pouvoirs surnaturels, généralement bienveillantes, les fées ont le pouvoir d'exaucer les voeux des mortels et de les protéger.Mais la mystérieuse histoire du peuple des fées ne s'arrête pas là. Ces êtres de lumière ont une génèse,, des rites précis, une religion (le nouveau testament des fées), des fêtes communautaires, une histoire du costume, des légendes en pagaille, une oeuvre littéraire et musicale importante (elles écrivent, entre autres, de la poésie)...
    Cet ouvrage rassemble en six livres: le Livre des origines, le Livre historique, le Livre poétique, le Livre des prophétesses, le Nouveau Testament des fées et l'Apocalypse des fées, l'essentiel de leur vie et de leur savoir.Ecrite pa un des plus grands spécialistes français de la féerie et illustrée par trois dessinateurs de talent, Sandrine Gestin, Davie Thiérrée et Amandine Labarre, cette Grande Bible des Fées est destinée à tous les amoureux du merveilleux et de des plus belles incarnations.

  • Livre culte depuis des siècles pour les amateurs d'ésotérisme, ce texte longtemps indisponible est enfin réédité dans son intégralité.Le Grand et Le Petit Albert, deux fameux traités de magie noire et de sorcellerie doivent être considérés comme des ouvrages sont la lecture n'est pas sans danger: ils s'adressebt de préférence aux initiés, car les recettes secrêtes - qu'ils révèlent comment vaincre la chance, être heureux en amour, retrouver les affections perdues, acquérir la santé, construire sa fortune, se défendre contre les ennemis - peuvent devenire des armes redoutables entre les mains des profanes. On apprendra à changer le plomb en or fin, à confectionner toutes sortes de talismans, à élaborer des parfums, à voir en songe la personne que l'on va épouser, à avoir la chance aux jeux, à récupérer un pucelage perdu, à soigner ses maux...

  • Immeubles qui disparaissent, maisons du diable, châteaux et monastères hantés... Edouard et Stéphanie Brasey ont traqué les meilleurs histoires de hantises pour vous faire frémir de plaisir !
    Les lieux, paraît-il, ont une âme. Ils ont en tout cas une mémoire. Ils conservent, imprimé dans les murs des vieilles maisons, des appartements inoccupés, des châteaux au passé historique (le Petit Trianon), des maisons possédées par des présences démoniaques (Amityville), mais aussi des prisons, des asiles (celui d'Athens aux Etats-Unis), des cimetières, le souvenir des êtres humains qui, au fil des années ou des siècles, y ont vécu, aimé, souffert, avant d'y mourir de leur belle mort, ou le plus souvent d'une mort douloureuse, violente ou tragique. Ces défunts, emportés contre leur gré dans un autre monde inconnu, qui les intriguait, les effrayait sans doute, les terrorisait peut-être, ont parfois du mal à se détacher de ces lieux où ils ont vécu leur vie et aussi l'instant de leur mort. C'est pourquoi ils ont la tentation de revenir de leur trépas dans le cadre qui leur est familier et auquel ils se sentent toujours attachés... Esprits malins et frappeurs, poltergeists, portes qui claquent, planchers qui craquent, fenêtres qui s'ouvrent brutalement, escaliers qui disparaissent, lustres qui tombent, fantômes qui chantent des airs d'opéra... Les enquêteurs de l'étrange vous aident à les reconnaître et les chassent loin de vos demeures. Amateurs de sensations fortes, voilà de quoi alimenter vos prochaines nuits blanches !

  • Depuis les temps les plus reculés, quiconque peut prédire ce qui va arriver occupe une position inégalable aux yeux des autres. Celui qui dit l'avenir peut donc l'anticiper : c'est ce qui a toujours fasciné... et fait peur à la fois. Aujourd'hui encore, ce don mystérieux garde une aura particulière. Le Livre des prophéties explore la prophétie sous toutes ses formes, à travers l'histoire et dans le monde entier. Qu'il s'agisse de la Sibylle, de la Pythie de Delphes, des chamans péruviens, de Mahomet ou des prophètes de l'Ancien Testament, le prophète était le porte-parole des dieux. Quant aux rêves prémonitoires, à la divination ou à d'autres formes plus modernes de la prophétie, ce sont autant de voies d'accès à la connaissance du futur. Découvrez tous les voyageurs spirituels : druides, augures romains, magiciens, Cazotte, Nostradamus, Merlin. Pénétrez dans l'univers des grands utopistes comme Léonard de Vinci ou Jules Verne et tant d'autres personnages qui, se fondant sur la science et la raison, imaginent l'avenir...

  • Grâce à ce grimoire illustré et authentique de sorcellerie, devenez maître des formules magiques et des rituels de diseurs de sort, et imprégnez-vous de leur culture et de leur histoire.
    Les sorciers et les sorcières ensorcellent, intriguent, effraient, fascinent. Mais qui sont ces créatures qui osent défier les lois naturelles grâce à des formules magiques? Créatures de rêves ou vieilles femmes repoussantes, incarnation du diable pour certains, guérisseurs pour d'autres, les légendes les plus folles vont bon train.
    Édouard Brasey explore le monde magique des sorciers, et nous livre leurs outils, formules, pentacles, pactes et philtres magiques.
    Pour compléter ce traité de sorcellerie quotidienne, l'auteur remonte l'histoire, du Moyen Âge et de la Renaissance - temps où la suspicion d'être sorciers vous menait au bûcher -, à la cour des rois, où pouvoir et magie noire s'alliaient à merveilles. Enfin, des extraits de textes sulfureux consacrés aux sorciers adeptes de la magie noire viennent clore cet ouvrage : Histoire de la démonologie et de la sorcellerie de Walter Scott et La Sorcière d'Henri de Numal. L'ensemble du Traité est richement illustré de gravures et d'illustrations anciennes.
    Dans le monde des sorcières, les formules sont reines. Prenez garde à ne pas vous faire ensorceler par ce livre...

  • Depuis l'aube des temps, l'homme se plaît à rêver que le monde invisible est peuplé d'anges de toutes natures. Mais qui sont-ils ? Quelle langue parlent-ils ? Sont-ils homme ou femme ? Sont-ils protecteurs ou vindicatifs ?Voici le traité définitif qui répondra à toutes vos questions.
    Ce traité des anges est un ouvrage de référence, parfaitement documenté, sur tous les aspects de l'angéologie, tels que nous pouvons les connaître par l'Histoire mystique, les légendes, les croyances et les superstitions. On y apprendra de façon à la fois théorique et pratique tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur le sujet :
    Le nombre des anges, les représentations des anges, le nom des anges, le culte des anges, on apprendra à faire la différence entre un ange et un archange, à invoquer son ange gardien...
    Le Traité sera suivi de 3 textes parmi les plus importants sur le sujet :Le Ciel et ses merveilles et l'Enfer d'Emmanuel Swendenborg (1758), Le Paradis perdu de Milton (1861, traduction de Chateaubriand) et La Révolte des anges d'Anatole France (1914).
    Les grandes lignes du sommaire :
    Chapitre 1 - Apparence, nombre et nom des anges. Chapitre 2 - Les anges dans les religions. Chapitre 3 - Les anges et les archanges. Chapitre 4 - Les anges gardiens. Chapitre 5 - La langue des anges. Chapitre 6 - Anges fidèles et anges rebelles. Annexes : Hiérarchies angéliques, calendriers et tables des 72 anges, assortis de carrés magiques et de formules d'invocation. Traités classiques et textes d'angéologie.

  • " Pas besoin de se retrouver en pleine nuit dans un château isolé au milieu d'une forêt, le mystère peut être tout proche. Je suis convaincu que c'est le mystère de proximité qu'il faut explorer. " Claude Arz
    Mondes invisibles, énigmes, cultes étranges, croyances populaires, légendes surgies du plus profond des âges : villes et campagnes françaises bruissent de voix insolites... En chasseur de mystères, Claude Arz a sillonné les régions à la rencontre de personnages étranges, parfois extravagants, tous gardiens d'un secret. Et de ses voyages il a tiré une remarquable galerie de portraits où se côtoient druides, alchimistes, guérisseurs, médiums, tradipraticiens, mages, ufologues, parapsychologues et toutes sortes de " mordus d'étrangeté ".Que ce soit sur les traces d'une légende à Paris, en plein coeur de la forêt de Brocéliande, au pied des " arbres guérisseurs " ou encore sur la colline envoutée de Rennes-le-Château, les mystères d'hier et d'aujourd'hui forment un univers parallèle propre à exciter l'imaginaire. Ces histoires, de passionnantes enquêtes de terrain, sont autant d'aventures humaines, fortes et symboliques. Une façon de franchir les portes de l'invisible. Et de réenchanter le monde.Claude Arz est spécialiste des légendes et traditions populaires françaises depuis plus de vingt ans. Il a écrit de nombreux ouvrages sur le sujet, dont La France insolite, Mystères et légendes de nos campagnes, Croyances et légendes de la mer.

  • Un grand roman de fantasy médiévale qui revisite la légende arthurienne au plus près de ses sources. Le premier tome d'une nouvelle saga écrite par la spécialiste française, joliment illustré et relié à l'ancienne
    Le cycle arthurien, appelé couramment Matière de Bretagne, se fonde sur une série de romans, tant français qu'anglo-saxons, rédigés entre le IXème et le XVème siècle. Depuis lors, d'innombrables réécritures des aventures du roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde ont vu le jour, tant cet univers à la fois épique et merveilleux fait écho à chaque époque.
    En France, dans le courant du XXème siècle, on recense au moins trois de ces réécritures personnelles du roman arthurien. Jacques Boulenger, dans Les Romans de la Table Ronde, publiés à partir de 1923. Xavier de Langlais a rédigé dans les années 60 les quatre volumes du Roman du Roi Arthur. Enfin, Jean Markale, publia dans les années 90 Le Cycle du Graal en huit tomes.
    L'ensemble de ces réécritures contemporaines puisent toutes à la même source : la suite de 5 romans en prose du XIIIème siècle français connue sous le nom de Lancelot Graal.
    Claudine Glot et Marc Nagels ont décidé de donner une nouvelle vision de ce monde chevaleresque, résolument moderne et inédite, en puisant dans l'intégralité des sources précitées, en les synthétisant et les romançant à leur manière. Ils ont redonné à tous les personnages de l'aventure arthurienne leur fraîcheur et leur humanité, en privilégiant les aventures humaines, guerrières, amoureuses ou merveilleuses aux orientations religieuses des romanciers médiévaux, notamment cisterciens. Cela rend leur écriture plus vivante et romanesque, à la façon d'un authentique roman de fantasy médiéval.
    Ils ont repris le flambeau, dans une langue et sur un rythme d'aujourd'hui pour nous plonger à nouveau dans ces aventures fabuleuses et immortelles ponctuées de noms qui à eux seuls sonnent comme des oriflammes : Arthur, Guenièvre, Lancelot, Merlin, Morgane, Perceval...
    L'aventure continue et n'est pas près de s'éteindre.

  • La suite des aventures des chevaliers de la Table Ronde racontée avec des mots d'aujourd'hui pour des lecteurs du XXIème siècle.
    Lancelot, Yvain, Gauvain, Guenièvre et Morgane ont pris le devant de la scène, le roi Arthur veille à l'arrière-plan et Merlin entre dans le monde des ombres.
    Plus que dans le premier volume, où le monde fantastique se mêlait encore à une histoire fantasmée mais d'aspect réaliste, le second volume rentre résolument de plain pied dans le monde des enchantements, sombres ou lumineux. Le merveilleux devient le réel, presque le quotidien.
    Forêts habitées d'esprits anciens, rivières périlleuses et marais maléfiques, tours de verres, chevaliers noirs et démones des sources, géants et sorcières, malédictions et interdits créent le décor dans lequel évoluent des héros dont la grandeur des exploits rime avec la démesure des sentiments.L'Histoire :
    Le temps a passé, plus vite peut-être chez les hommes que chez les fées. Le roi règne depuis plus de dix ans, les chevaliers de la Table Ronde, Gauvain en tête, s'en vont lutter contre l'injustice et terrasser les monstres. Au domaine du Lac, l'adolescence de Lancelot se termine, et il rejoint la cour du roi Arthur, escorté par la fée Viviane. Il entre dans le monde de la chevalerie porteur du mystère de ses origines, de l'interdit posé sur son nom et d'une beauté sans pareille.
    Mais à peine adoubé, et sans avoir reçu son épée, il part à l'aventure déjà frappé au coeur par l'amour de la reine Guenièvre...

  • PLONGEZ AU COEUR D'UNE ÉNIGME SURGIE DE LA NUIT DES TEMPS, SUR LES TRACES SANGLANTES D'UN OBJET MYSTIQUE, LA VIERGE NOIRE DU PUY...Parmi les reliques que lui confie une centenaire, Alban Vertigo découvre une mystérieuse lettre datant de la Révolution et révélant que la fameuse Vierge noire du Puy aurait échappé au bûcher républicain.À peine Alban a-t-il commencé à suivre la piste de la statue que d'atroces crimes rituels se succèdent. Les cadavres sont retrouvés nus, ligotés en position foetale, les yeux arrachés. Mais que représente cette Vierge noire ? Au nom de quoi fait-elle couler tout ce sang ? De quel pays, de quel culte, de quel temps est-elle issue ?Autour d'Alban et de Gargovitch, le flic de service, gravitent d'étranges personnages : une ex d'Alban devenue médium, une énigmatique dame orange, une séduisante journaliste, la papesse française de l'art roman, un druide illuminé et une secte très spéciale... Certains sont prêts à tout, et même plus, pour s'emparer de la Vierge noire.Un thriller ésotérique mené de main de maître autour d'un mystère qui remonte aux origines du christianisme.

  • "Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé", écrit l'enfant des fées Ismaël Mérindol dans son Traité de Faërie.Rédigé à la manière et dans la tradition des authentiques grimoires du XVème siècle, Ismaël Mérindol vous conte son parcours initiatique dans le monde merveilleux de Faërie. Sous sa plume, fées, nymphes, elfes, gnomes et autres créatures du Petit Peuple prennent vie et vous invitent à les suivre.D'autres traités féeriques de référence tels que Le Comte de Gabalis et Le Sylphe amoureux accompagnent ce texte inédit et vous permettent de revenir aux origines de la fantasy.Partez à leur rencontre sans plus attendre sur le chemin des rêves...

  • Tout le savoir infernal ancestral à portée de main dans un grimoire d'exception.
    Ce traité, dans la tradition des précédents, a pour objectif de faire le point avec exhaustivité sur ces créatures surnaturelles que nous appelons "démons". Il évoquera la présence des démons dans les différentes cultures, religions et traditions ésotériques, et il analysera leurs fonctions.
    En interrogeant les écrits des occultistes du passé, Edouard Brasey donne au lecteur les clés pour mieux comprendre ces créatures qui suscitent l'effroi et pourquoi pas, apprendre à les invoquer - à ses risques et périls, bien entendu !
    4 textes de "démonologues" célèbres : Le Discours des sorciers de Henri Boguet (1603), Tableau de l'inconstance des démons de Pierre Delancre (1620), La Sorcellerie en France de Jules Garinet (1818) et Le Temple de Satan de Stanislas de Guaïta (1915), ainsi que le grand tableau de la monarchie infernale et le gouvernement de l'enfer, viennent compléter ce grimoire maléfique.

  • Bien souvent dans la littérature, le mal nous apparaît sous les traits séduisants d'une femme. Ce récit de Clemence Housman en est une parfaite illustration.Au coeur de l'hiver, alors qu'il fait nuit et que la neige a recouvert chemins et forêts, une étrange et fascinante créature fait irruption dans une ferme. Les paysans, tout d'abord effrayés par cette apparition surnaturelle, sont vite séduits par Fourrure blanche et l'un deux, Sweyn, en tombe immédiatement amoureux.La magnifique jeune femme à la peau blanche et au regard de feu doit son surnom à l'élégant manteau de loup blanc qui lui recouvre entièrement le corps.
    Le frère jumeau de Sweyn, Christian, parti depuis de longues heures à la chasse, débarque alors que tous ses amis entourent Fourrure blanche et la pressent de questions. En arrivant à la ferme, son regard avait été attiré par de larges empreintes de pattes de loup dans la neige qui s'arrêtaient juste devant la porte de la ferme. En guise d'animal, une femme se tient au milieu des siens ébahis.Pressentant un grave danger, il cherche à alerter son frère, mais ce dernier ne veut rien entendre.
    Quelques jours passent, quand Rol, un enfant de 4 ans disparaît mystérieusement puis c'est au tour de la vieille Trella... Un frisson d'angoisse passe sur le village, mais personne n'ose s'avouer que Fourrure blanche est à l'origine du mal. Christian n'a alors plus qu'une idée en tête : retrouver la femme loup et lui faire expier ses crimes.
    Cette première histoire de loup-garou est un grand classique de la littérature imaginaire, encore méconnu en France. Jean-Pierre Dionnet, grand amateur de fantastique, revient dans sa préface sur la naissance du mythe du loup-garou et sur la collaboration de Clemence et Laurence Housman. Deux virtuoses des récits angoissants.

  • Le dernier volet des aventures des chevaliers de la Table ronde racontée avec des mots d'aujourd'hui pour des lecteurs du XXIème siècle Vivant dans une forêt isolée, élevé dans l'ignorance de la chevalerie par une mère soucieuse de le protéger, Perceval a peu de chances de revêtir un jour l'armure. Mais le destin fera de lui le plus grand chevalier de la Table ronde. Le plus grand par les armes, peut-être. Le meilleur par le coeur, sans aucun doute. Car lui seul peut retrouver le chemin du château du Graal et mettre fin au mal qui dévore le roi pêcheur ainsi qu'à la désolation qui s'acharne sur le royaume d'Arthur.
    Dernier volet de la légende arthurienne, ce troisième tome clôt les aventures du roi Arthur, de ses chevaliers, de Guenièvre, de Morgane. Talismans et lames nobles, saints ermites et ravissantes jeunes femmes, tournois et duels impitoyables... Ici, les chevaliers sont confrontés plus que jamais à la magie et au merveilleux.
    Dans cette trilogie enfin complète, Claudine Glot et Marc Nagels nous proposent une nouvelle vision du monde chevaleresque, résolument moderne et inédit, redonnant à tous les personnages de l'aventure arthurienne fraîcheur et humanité.

  • Un ouvrage de référence sur toutes les représentations des Loups-Garous à travers la littérature, le cinéma, le folklore et les légendes.
    Avec les vampires, les loups-garous, ou lycanthropes, sont l'un des mythes fantastiques les plus populaires. Le thème de l'homme se changeant en animal sauvage, en l'occurence en loup, certains jours (notamment les nuits de Pleine Lune) remonte à l'Antiquité (mythe de Lycaon), et a traversé toutes les époques, marquant notamment le Moyen Age et la Renaissance, avec les procès en garouage (les loups-garous présumés étant considérés comme des sorciers).
    Plus près de nous, les loups-garous ont inspiré des auteurs comme Erckmann-Chatrian, Boris Vian, Roger Vitrac ou Claude Seignolle et surtout de nombreux réalisateurs de cinéma. Il existe à ce jour une centaine de films d'horreur sur le sujet : Le Monstre de Londres (1935), La Malédiction du loup-garou, The Wolf Man, Wolf (avec Jack Nicholson), Hurlement, Underworld... pour n'en citer que quelques uns, et sans oublier la saga Twilight !
    Ces oeuvres insistent souvent sur la rivalité originelle qui oppose vampires et loups-garous. Les premiers forment un clan aristocratique, tandis que les seconds sont davantage liés à leur instinct et à leur nature animale. En réalité, les deux espèces se ressemblent par bien des aspects : leur lien avec le mal, la malédiction qui pèse sur eux, les morsures à connotation sexuelle...
    Ce grimoire, dans la lignée du Traité de vampirologie, révélera tout ce qu'il est indispensable de savoir au sujet des loups-garous et les moyens de s'en préserver.
    Les annexes sont constituées d'authentiques procès en garouage, où des hommes suspectés d'avoir dévoré des enfants ont été condamnés pour sorcellerie et brûlés sur le bûcher (Pierre Burgeot, Jean Grenier et Michel Verdun).

  • Les vampires existent-ils? Quelle formes prennent-ils pour séduire les humains et leur famille? Quelles sont les armes pour les détruire? C'est à ces questions épineuses que répond ce Traité, rédigé au début du XXe siècle par le plus grand chasseur de vampires, le docteur Van Helsing, qui terrassa Dracula de la pointe de son épieu. Authentique grimoire d'antan, cet ouvrage de référence est parfaitement documenté sur tous les aspectss du vampirisme tels que nous pouvons les connaître par l'Histoire, les légendes, le folklore, les croyances et les superstitions. D'anciens traités et nouvelles, signés de grands maîtres du fantastique tels Poe, Hoffmann ou Dom Calmet, viennent compléter ce précieux traité. Un ouvrage passionnant à conserver sur sa table de chevet, entre le crucifix et les chapelets de fleurs d'ail.

  • La magie cérémonielle a toujours eu et aura toujours des adeptes. C'est dans les grimoires que sont révélés l'accès au monde de l'Invisible et la science du sacré. Leur valeur est inestimable. Longtemps, ces petits manuscrits ont circulé sous le manteau ; à travers eux les moines, les maîtres en théologie, les savants alchimistes transmettaient leurs secrets pour conjurer les sorts et obtenir de la divinité toute-puissante de merveilleux privilèges. Éprouvée par des siècles de pratique, cette liturgie occulte n'était connue que des ésotéristes. Grimoires et rituels magiques rassemble différents traités de magie : Le Livre des conjurations du pape Honorius (élu en 625 et qui, raconte-t-on, réunit à Rome tous les grands magiciens), Enchiridion de Sa Sainteté le pape Léon III (élu en 795, il fut le grand ami de Charlemagne qui le recueillit quand des événements malheureux le chassèrent du Vatican), Le Dragon rouge ou le livre du diable (attribué aux " grands sacrificateurs du culte de Yahvé "), La Poule noire ou le livre de la science du Bien et du Mal, Le Génieet le Trésor du Vieillard des Pyramides (on y relate le voyage initiatique de trois pèlerins de Babylone, qui pénétrèrent dans diverses salles des ruines du temple de Salomon, où des prodiges les attendaient), La Chouette noire (suite de la narration du Vieillard) et Le Rituel de Haute Magie de Cornélius Agrippa (traité de rituels sataniques).

  • En bonus : La bibliographie complète: toutes les références des héros du merveilleux.Edouard Brasey, Sandrine Gestin et Didier Graffet, trois des plus grands noms de la fantasy française, signent un ouvrage de référence : une encyclopédie des héros du merveilleux. Une mine d'informations.
    La Petite Encylopédie du merveilleux dressait un catalogue relativement exhaustif des peuples de l'imaginaire : fées, elfes, nains, lutins... L'Encyclopédie des Héros recense les personnages légendaires et mythologiques en faisant la part belle à la saga arthurienne.
    250 héros sont classés par ordre alphabétique dans les catégories suivantes :
    - Des souverains et dieux illustres : Arthur, Guenièvre, mais également les autres souverains qui jalonnent l'univers arthurien, Ban de Bénoïc (le père de Lancelot), Uther Pendragon (le père d'Arthur), Marke (l'oncle de Tristant), Pellès (le roi pêcheur gardien du Graal)...
    -Des chevaliers, héros et géants fameux : Lancelot, Gauvain, Yvain, Perceval, Galaad...
    - Des alchimistes, enchanteurs et magiciens : Merlin, Albert le Grand, Cagliostro, Nicolas Flamel, le docteur Frankenstein, Nostradamus...
    - Des voyageurs de l'autre monde : certains héros vivent aux franges de la réalité présente et de l'autre monde. Explorateurs de l'invisible ou fantômes comme le Hollandais volant, le Juif errant, saint Brendan partant à la recherche du paradis, Lohengrin...
    - Des fées célèbres et autres membres du Petit Peuple : Viviane, Morgane, Mélusine, la Lorelei, Puck, le roi des Aulnes, Rumpelstilzchen...
    - Du diable et autres créatures infernales : les héros de l'ombre ferment le cortège, Lucifer, Satan, Dracula, l'Antéchrist, Gilles de Rais...

  • Écrites par Lovecraft entre 1905 et 1937, l'année de sa mort, ces nouvelles nous font plonger au plus profond de nos terreurs, à l'image de Dagon, dieu croupissant dans les abysses marins qui refait surface pour précipiter l'humanité dans l'apocalypse. Elles sont révélatrices du parcours et de l'univers si personnel de Lovecraft : la recherche du passé et des civilisations disparues, des cultes oubliés, des livres perdus dans la nuit des temps, et la peur, dans son expression la plus absolue. Lovecraft viole les tabous, trangresse les interdits, portant à son maximum la nécrophilie - expression idéale de ses obsessions.Les oeuvres réunies ici, remarquables par leur beauté, leur concision et leur onirisme, sont autant de visions cauchemardesques d'une puissance évocatrice inégalée.

  • La Vraie langue celtique n'est pas un livre ordinaire.
    Derrière le sérieux apparent de son titre, se cache en réalité rien moins qu'une chasse au trésor, le trésor mythique de Rennes-le-Château, l'authentique trésor des Mérovingiens et dont la lecture de ce texte permettrait la découverte.
    A condition, bien entendu, de savoir comment appréhender ce document étrange et en décrypter le message. Car La Vraie Langue celtique est un livre piégé, un cryptogramme dont on ignore la solution, et l'énigme qu'il propose, sur laquelle se sont penchées des générations de chercheurs, n'a jamais été élucidée.
    Ce livre codé est l'oeuvre d'un prêtre érudit et savant, l'abbé Henri Boudet. Ce dernier, contemporain et surtout voisin de l'abbé Saunière de Rennes-le-Château, avait semble-t-il découvert le moyen d'accéder au trésor des Mérovingiens. Sa personnalité effacée et discrète a laissé le champ libre à celle bien plus extravertie de Saunière et son nom n'est connu que des seuls initiés. Il était en fait le mentor du célèbre curé de Rennes-le-Château qui a vraisemblablement mis à jour le trésor grâce aux lumières de Boudet.
    La lecture au premier degré de La Vraie Langue celtique est inepte, incompréhensible. Le livre est truffé d'aberrations linguistiques.
    Et si l'abbé Boudet, par ces erreurs grossières, cherchait simplement à attirer l'attention du lecteur sur une autre lecture possible ?
    L'entreprise risque d'être ardue, mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ? A défaut d'or, le lecteur aura au moins gagné le plaisir de participer à une quête passionnante !
    La préface documentée d'Edouard Brasey nous rappelle l'histoire incroyable des deux abbés : Boudet et Saunière et apporte un éclairage utile sur le texte hermétique d'Henri Boudet.

empty