Jeunesse

  • Les histoires de ce recueil, destiné aux enfants, reprennent les aventures des divinités et héros de la mythologie grecque. Elles invitent le jeune public au voyage et à la découverte de ce monde fantastique qui était la base de la civilisation de la Grèce antique. De la sagesse d'Athéna aux métamorphoses de Zeus, du courage d'Andromède à la cupidité de Midas, de la beauté d'Hélène aux périples d'Ulysse, ces histoires et anecdotes contribuent, au plaisir de tous, à l'ouverture et à la compréhension de notre monde, ainsi qu'aux valeurs et morales qui le composent.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Exerçant la profession d'infirmier anesthésiste, Yoann Blanquart consacre son temps libre à la pratique du sport et à la lecture. Il s'intéresse à tous les styles, genres et courants avec un faible pour la littérature française du XIXe siècle, les écrits de la Grèce Antique, l'histoire de France et les auteurs tels que Michel Houellebecq et Amin Maalouf. Pour le bonheur de ses filles, il se lance dans l'écriture du présent livre.

  • Tity et le lion-caïman à deux têtes est destiné aux élèves de cycle 3 : CM1/CM2/6ème. Il traite de l'aventure d'un enfant de 10 ans luttant contre un animal dangereux afin de libérer tout un village. Le jeune a besoin de plusieurs tentatives pour relever le défi puisqu'il a affaire à un monstre présentant plusieurs facettes. Un livre écrit avec délicatesse pour les lecteurs qui adorent les aventures.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Originaire de Mayotte dans l'océan indien, Amir Ali publie son premier ouvrage Dialogue de sourds aux éditions Jets d'encre en juin 2019, puis Entre le marteau et l'enclume chez Saint-Honoré en décembre 2019. Il réalise également l'essai Proverbes et dictons mahorais : expliqués et commentés publié aux éditions Les Impliqués en septembre 2020.

  • Sarah est une adolescente comme les autres, mais la vie d'une ado n'est jamais aussi simple qu'on le croit !
    Un coup de fil qui va bouleverser plusieurs vies : Sarah, 15 ans est aux urgences, en coma éthylique et sa mère apprend brutalement que sa fille s'alcoolise en cachette. Pourquoi ? Les différents personnages vont essayer de comprendre ce qui s'est passé. Chacun apporte un éclairage différent sur cette crise. Sarah est confrontée à différents choix : boire en cachette ou essayer de résoudre ses problèmes, aller au lycée ou sécher, faire l'amour sans amour ou en étant amoureuse, partir ou rester, vivre avec son père ou vivre avec sa mère...
    Une série de dilemmes racontée à plusieurs voix, tantôt celle de Sarah, tantôt celle de ses parents ou de ses différents amoureux et de ses amis. Ce parti-pris de narration à plusieurs voix est original, éclaté comme la vie, comme un puzzle. Le livre dresse le portrait vivant et nuancé d'une ado attachante. Pas brisée malgré la violence de sa crise d'adolescence, juste différente, grandie.
    Découvrez un roman mettant en scène l'adolescence, ses difficultés, ses amours, ses peurs, ses désirs, mais aussi ses rêves. 
    EXTRAIT
    Entrée au lycée. On n'en a plus rien à foutre des profs, des cours, des notes. Ann Lily enchaîne les mecs depuis l'Angleterre. Quant à moi, je cherche un mec avec qui passer à l'action. Il y aurait bien Clément. Il est beau, il a l'air tendre. Mais justement, il est peut-être trop tendre, non?? Trop romantique?? On va encore se tenir la main pendant des heures... Et Ann Lily va me charrier parce que je ne l'ai toujours pas fait...  Sur mon devoir d'anglais qui est au point mort, j'écris ce prénom : Clément... Clément, oui... Il me fait rêver même si Ann Lily se moque de moi parce qu'il ne se passe rien entre nous depuis la rentrée.
    Clément... Et alors?? Je ne suis pas obligée de tout lui dire à Ann Lily...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Auteure-compositrice et poète, Natacha Karl est passionnée par le haïku, l'écriture et la musique. Elle a enseigné la philosophie puis a été bibliothécaire musicale. Depuis 2010, elle se consacre à l'écriture. Elle a publié Visages de silence (2008), Bonjour Mademoiselle (2016), Les Survivantes (2017). À Tarbes où elle vit, elle se produit lors de soirées slam, et anime un café-poésie : l'Heure Bleue. Elle est publiée dans des revues ou anthologies de poésie (Gong, Graines de Vent, Le Capital des Mots, Haïku Column, Secrets de femmes etc.). Elle publie aussi des romans jeunesse dont Musiciennes ! (2017) et Claire et Myriam (2018).

  • Voici au travers de dix-huit portraits, des hommes et des femmes qui ne comptent pas leurs heures (soignants, instituteurs, accompagnants), parfois au bord de la crise de nerfs (infirmière, chef de service), ou insuffisamment formés pour les responsabilités endossées (infirmière stagiaire, interne), donnant sans contrepartie (bénévole, veilleur de vie, bien sûr les proches) ou qui, juste par leur présence, offrent aux enfants hospitalisés de véritables parenthèses enchantées (la princesse, les clowns comédiens du Rire Médecin, les designers du service...). La médecine soigne mais dans cette histoire, c'est le lien social qui guérit : l'homme dans ce qu'il a de meilleur, sa générosité, son empathie, sa volonté et son dévouement, son désintérêt, l'amour de son prochain sont au coeur de ce conte. C'est de tout cela dont s'est nourrie Betty-Lou pour devenir aujourd'hui cette petite fille hors norme et pleine d'esprit, une petite fille spirituelle.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Artiste céramiste et peintre à ses heures, Frédérique Guerrini-Perrier exerce le métier d'enseignante. Passionnée par la lecture et l'écriture, Betty-Lou, la petite fille spirituelle est sa deuxième production littéraire après Piss Christ... et autres vanités, recueil de nouvelles publié en 2017 chez Prem'Edit.

  • Astruga, jeune fille de quinze ans, est bergère. Elle vit à Comus, dans les Pyrénées, avec sa famille et se rend tous les jours dans les pâturages pour faire paître ses brebis avec son amie Blanche, bergère elle aussi. Un matin, elle trouve la maison de son amie en flammes et aucun signe de Blanche ni de sa famille. Elle apprend qu'ils ont été arrêtés par les gens d'armes de l'Inquisition car ce sont des Cathares. Astruga décide alors de partir à la recherche de son amie, accompagnée de son fidèle patou, Louna.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Parallèlement à son métier d'enseignante, Violaine Dandine écrit, traduit des textes et fait des corrections pour l'édition.

  • L'ombre d'un aveu Nouv.

    L'amour est une quête continue pour laquelle il faut se battre sans relâche. Parfois, on se bat pour surmonter les difficultés quotidiennes et d'autres fois pour permettre à ce sentiment d'exister. Cependant, la société, le mode de vie, les manières de penser et même la famille sont des obstacles quotidiens dans cette épreuve.
    Se mentir à soi-même et garder un secret qui nous pèse font partie des pires douleurs que l'homme puisse s'infliger. Ainsi, Alceden, ce jeune homme à la recherche de lui-même et au visage souriant, ne fait pas l'exception à la règle.
    On dit que l'amour triomphe toujours et qu'il n'a aucune limite mais est-ce vrai ? Gagnons-nous toujours nos combats ?
    Pour le découvrir, entrez dans l'histoire...
    /> À PROPOS DE L'AUTEURE
    Étudiante en lettres, Aleyna est passionnée d'écriture. Aimant tout ce qui se rapporte aux sentiments, c'est à travers ses écrits qu'elle se lance de nouveaux défis. Ainsi, par sa détermination, elle réussit à surmonter tous les obstacles et à parvenir là où elle en est.

  • Parcelles est un recueil de poèmes qui retrace le chemin douloureux de la quête de soi par l'écriture, nous faisant traverser les états d'âme d'un être à la recherche d'une parole égarée, voulant conter la souffrance d'un corps abîmé par la vie et la maladie, par l'amour et ses frustrations, enfin, par la querelle entre un désir mortifère et un désir de vie.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Caroline Oberhofer est née à Lyon en 1991. Après une Licence de Lettres Modernes, elle doit arrêter ses études pour des raisons de santé. Diagnostiquée bipolaire, ses carnets, véritables exutoires, ne l'ont jamais lâchée lors de ses hospitalisations. C'est durant l'une d'elles qu'elle écrit  Parcelles. L'écriture et les mots contribuent alors à sa guérison.

  • Rico est envoyé par "le Maître" pour résoudre une mystérieuse enquête en pleine forêt noire...
    Des événements étranges intriguent les habitants de « Camp Maudit », un endroit éloigné et presque inaccessible. Des nouveau-nés ont disparu peu de temps après leur naissance.
    Rico, un jeune orphelin, est envoyé sur les lieux par le « Maître ». Il y rencontre Tania, une orpheline du village, et ensemble, ils mènent discrètement l'enquête. La présence d'une mystérieuse sage-femme et l'immense forêt qui surplombe le village attirent l'attention de Rico. Comme les choses se compliquent davantage, « le Maître » envoie Mori, un autre orphelin, en renfort. Un soir de pleine lune, le trio va devoir faire face à des sorcières dans un cimetière où se déroule une étrange cérémonie.
    Mais ils ne se doutent pas qu'entre-temps, une organisation secrète tente de les pister.
    Qui sont ces jeunes orphelins ? Pourquoi intéressent-ils les membres de cette organisation secrète ? Qui est le Maître ?
    Découvrez le premier tome de la saga Les Orphelins, et suivez le aventures de Rico, Tania et Mori à la recherche de nouveau-nés disparus !
    EXTRAIT
    - Il se passe beaucoup de choses étranges dans ce village, Maître. C'est pendant la nuit que tous les bébés ont disparu. J'ai rencontré une femme mystérieuse.
    - Qu'est-ce qu'elle fait au village, cette femme??
    - C'est elle, la sage-femme... elle remplace une vieille qui est décédée. 
    Il y eut un silence. Rico hésita et regarda autour de lui. 
    - Continue, je t'écoute?! dit le Maître.
    - Je suis allé dans la Forêt-Noire. Il y a de drôles d'insectes, des araignées géantes et des corbeaux aussi.
    - Y a-t-il autre chose que tu as oublié de me dire??
    Rico essaya de se rappeler les moindres détails. Il revit son parcours dans la Forêt-Noire, le village, les chiens, les cabanes 
    - Ah oui?! Des chiens hurlent à la tombée de la nuit et tous les miroirs se sont brisés lors des événements. Les choses deviennent plus claires.
    - Ces disparitions indiquent que nous avons affaire à des événements orchestrés par des «?daïnes?». Ce sont des sorcières qui s'approprient l'âme des nouveau-nés.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Amarnath Hosany vit à l'île Maurice et est employé à la mairie de Quatre Bornes. Auteur jeunesse, il anime des ateliers d'écriture dans les écoles. Il est lauréat du prix du livre insulaire en 2015. Les Orphelins est son seizième ouvrage.

  • Claire et Myriam ? Deux ados pas comme les autres. Il y a Claire la rêveuse, l'artiste, plutôt solitaire. Et Myriam, la cavalière, un peu ronde qui cache sa sensibilité sous son gros humour et ses salopettes. Mais il n'est pas facile d'être différente au collège comme au lycée. Premier amour, premières questions. Mensonges, trahisions d'amour ou d'amitié, moqueries, certaines blessures font mal. Pourtant, pour vivre nos rêves avec bonheur, on rencontre toujours de vraies amies sur notre route...
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Natacha Karl se définit comme une jardinière des mots, elle sème des graines de poésie dans ses écrits et activités artistiques avec Le jardin des mots de Natacha.
    Précèdemment professeure de philosophie et bibliothécaire musicale, elle se consacre à l'écriture depuis dix ans.
    Elle a déjà publié plusieurs livres : Visages de silence, Bonjour Mademoiselle, Les survivants, Au fil des jours, Le choix de Sarah. Elle écrit aussi pour la jeunesse : Musiciennes, Claire et Myriam, Nina chef d'orchestre, livre-CD illustré issu de conte musical.
    Publiée en tant qu'haijine dans plusieurs revues et anthologies, elle a signé en 2019 son premier recueil personnel de haÏku : Les instants paisibles.

  • L'histoire d'une jeune femme antillaise prise de nostalgie qui se passionne pour la danse et la culture de ses origines.
    "Comme un puzzle, ses souvenirs s'assemblaient parfaitement les uns aux autres tout en faisant ressortir une partie de sa vie, son histoire, celle d'une Antillaise née à Paris."
    Axelle, femme d'origine antillaise et frôlant doucement la cinquantaine, écoute et redécouvre des musiques de son adolescence se remémorant une jeunesse au cours de laquelle elle a eu du mal à trouver sa place entre deux mondes : les Antilles d'une part où elle a ses racines et le territoire qui l'a vue naître, la France. Très vite, elle se découvre une passion pour la musique et la danse. Au fil des rencontres, des voyages et des mélodies plus ou moins rythmées, elle se libère des préjugés et des non-dits qui l'entravaient. Plus qu'un récit, c'est un véritable parcours jalonné de vérités et de sincérité menant vers l'acceptation de soi et la reconnaissance dans la communauté.
    Découvrez ce roman dans lequel Axelle, jeune antillaise, se découvre une passion pour la musique et la danse. Plus qu'un récit, c'est un véritable parcours jalonné menant vers l'acceptation de soi et la reconnaissance dans la communauté.
    EXTRAIT
    Puis il y eut l'excellent album «?Thriller?» anoblissant le nouveau King de la Pop et amorçant un nouveau tournant dans le monde de la musique. Une nouvelle ère musicale commençait, révélant au monde entier les talents incontestés de Michael Jackson, de Prince... qui ont su marquer les esprits en leur temps et garder leurs fans, et qui malgré leur tragique disparition, séduisent toujours les nouvelles générations. Pendant que Michael nous fascinait et nous effrayait avec ses clips vidéo, des groupes de jeunes se rassemblaient dans certains quartiers de Paris et plus particulièrement au Trocadéro. Sa célèbre place était devenue leur lieu de prédilection. Les danseurs avaient abandonné leurs patins à roulettes en faveur de figures acrobatiques réalisées par la force de leurs jambes et de leurs bras au rythme saccadé de la musique. Le breakdance. Leurs prestations attiraient par milliers, bien sûr les Français mais aussi des touristes venant du monde entier. Le bitume de l'esplanade de la Défense chauffait aussi sous les pas des danseurs passionnés par leur art, contrastant avec le va-et-vient incessant des hommes et des femmes d'affaires hypnotisés par leur carrière.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Michèle Crépin est née en 1970 et est maman de deux enfants. À la suite d'un accident de la vie, elle s'est tout naturellement tournée vers l'écriture. Et j'ai gardé mon afro pour mieux danser sur la tête est son deuxième ouvrage. "Écrire est pour moi une véritable passion mais aussi une thérapie qui me permet de m'évader et m'aide à mieux vivre avec la maladie."

  • Et si l'on retrouvait l'essence de la poésie ; un art de la création...
    Désenchanter les affres du passé est un recueil de poèmes qui touche l'homme et l'Homme. Il le fait pour l'homme car celui-ci est à la croisée des chemins, tumultueux et parsemés de bribes de bonheur. Des tumultes qui l'ont perdu sur les chemins des quêtes inachevées où il devient une proie face à l'adversité de ceux qui courent pour rester à leur place. Perdu aussi entre maître et esclave dans un monde défiguré et qui effrite les émotions qui, elles-mêmes, se banalisent au fur et à mesure que le temps preste la séquence des jours. Des tumultes qui désagrègent l'Homme à la course des mondes en l'absence de lui-même. Les quêtes encore, idéologique et chaotique qui déconstruisent la paix pour hululer les guerres inutiles qui remplace le bonheur par les bonheurs qui s'illuminent pour désarçonner les peuples tranquilles.
    C'est une invocation de l'humanité pour la liberté ;
    C'est une invocation de la fraternité pour l'union des peuples ;
    C'est une invocation de l'amour pour l'espérance ;
    C'est une invocation de l'humanité pour la vie ;
    Entre le passé et le présent,
    Entre le présent et l'avenir.
    Découvrez ce recueil de poésie portant un regard fort sur notre humanité et la place de l'Homme parmi les siens.
    EXTRAIT
    Moi, je suis.
    Lui, il est.
    Et qui sommes-nous ?
    Peuple, Mon peuple !
    Qui sommes-nous ?
    Des gens de dernier rang
    Qui mendient les miettes !
    Ou
    Ceux-là qui ne savent rien
    Et qui quémandent le savoir.
     
    Qui sommes-nous ?
    Des enfants aux multiples gazouillis
    Et qui attendent le retour du père
    Dont les amantes mangent le coeur !
    Ou
    Ceux-là qui importent dans le tas
    Et épousent les saletés des « civilisations sans hommes ».
     
    Qui sommes-nous ?
    Des femmes aux perversités innombrables
    Qui reçoivent ces hommes mesquins
    Aux multiples souillures diaboliques acculturées !
     
    Ou
    Ceux-là qui parlent comme Hélène
    La langue du pouvoir sans consolation.
    Et qui attendent le retour du père
    Dont les amantes mangent le coeur !
    Ou
    Ceux-là qui importent dans le tas
    Et épousent les saletés des « civilisations sans hommes ».
     
    Qui sommes-nous ?
    Des femmes aux perversités innombrables
    Qui reçoivent ces hommes mesquins
    Aux multiples souillures diaboliques acculturées !
    Ou
    Ceux-là qui parlent comme Hélène
    La langue du pouvoir sans consolation.
    - Je suis
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Doune Barbo est né en 1978 à Garoua au Cameroun. Il est Ingénieur de conception en sciences sociales pour le développement, spécialisé dans le domaine de la Gestion Administrative des Reformes et de la Décentralisation. Il écrit des romans, des recueils de poèmes et des ouvrages de recherches dans le domaine de l'ingénierie du social avec une incidence sur le développement des populations. Il démontre une grande facilité à pouvoir écrire dans tous les domaines de l'écriture au regard des projets d'écriture qu'il chérie chaque jour.

  • Maanald

    Céline Fetel

    Ariane doit choisir : osera-t-elle rejoindre l'autre monde ?
    Ariane, jeune lycéenne adoptée par une famille aisée a une vie désespérément ordinaire se limitant à des parents absents, des amies superficielles et un béguin pour le plus beau garçon du lycée.
    Toutefois, il y a ce rêve étrange d'une ville exotique aux allures médiévales. Un soir, elle se réveille entourée d'herbe, rêve et réalité s'entrechoquent surtout lorsqu'un inconnu lui demande de le suivre dans cet autre monde...
    Acceptera-t-elle sa proposition au risque de voir sa vie bouleversée à jamais ?
    Découvrez les aventures d'Ariane dans un monde qui changera à jamais sa vie et sa vision du monde. Entre rêve et réalité, un roman fantasy plein d'aventures.
    /> EXTRAIT
    En arrivant, l'étalon hennissait et tournait dans tous les sens, les oreilles pivotant au moindre bruit, l'air inquiet. Il ne connaissait aucune odeur ici, et devait être très déstabilisé par ce changement. À force de caresses et de mots rassurants murmurés par Dalian, il se détendit légèrement, et s'immobilisa. Ils en profitèrent pour le mener vers les écuries, tout en continuant d'essayer de l'apaiser. Les bruits des autres chevaux achevèrent de calmer Furio, content de voir des congénères. Ils le mirent dans un box préparé exprès pour lui, confortable et spacieux, et lui donnèrent quelques pommes. Pour être totalement sûrs que le cheval ne fasse pas une nouvelle crise, ils mirent quelques gouttes d'huiles essentielles dans son eau. Le jumeau d'Ariane promit qu'il irait le voir toutes les heures, pour s'assurer qu'il allaitbien. La terrienne s'engagea à l'accompagner, voulant être certaine qu'il n'y ait aucun problème. Et elle n'était pas tranquille depuis qu'elle avait vu Phileas traîner dans les parages de façon tout à fait louche...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Céline Fetel est une jeune auteure alsacienne née en 1996 forte d'une licence de Lettres Modernes. Fan de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, l'imagination est son refuge. Elle donne vie à ce qu'elle imagine à travers les mots et aime partager ses histoires avec ceux qui l'entourent. C'est dans cette démarche qu'elle achève son premier roman en 2017.

  • Hope, une jeune fille égarée, lutte pour survivre dans un monde de ténèbres à la recherche de l'être aimé...
    Ce monde était devenu tel un labyrinthe de ténèbres où tous nos espoirs nous avaient été arrachés. Serons-nous capables de survivre dans cet abîme infâme ? Ceci est le monde de Hope, jeune fille égarée en quête d'espoir, une vision de l'Après-Monde. Peut-on retrouver l'être aimé lorsque celui-ci est perdu dans l'obscurité ?
    Découvrez ce roman de science-fiction où se mêlent visions apocalyptiques, espoir, désir de survie, et quête d'amour.
    EXTRAIT
    Hope avait la tête dans les nuages, imaginant une vie totalement différente dans un monde où rien n'aurait ainsi sombré dans un chaos sans nom, un monde où le ciel serait bleu, où la lune ne serait pas pourpre, où il ferait chaud et bon vivre, un monde un peu comme dans l'abri où elle vivait avec ses parents et sa soeur, un monde merveilleux où vivre ne rimerait pas ainsi avec souffrir, avec mourir. Elle revint brutalement dans ce monde morne et froid, un sifflement provenant de Eli lui faisant un grand signe de bras voulant dire, viens vite?! Elle s'exécuta alors immédiatement le rejoignant en courant, puis ils continuèrent à marcher dans ce tunnel, éclairé par la lampe frontale de Eli, longeant la voie de rail en direction de la lumière qui continuait d'avancer loin devant eux, à l'affût du moindre bruit, prudent à l'excès sachant les horreurs qui se trouvaient devant eux. La marche était si longue, Hope en avait marre, elle avait mal aux pieds, son corps commençait à s'engourdir de fatigue, elle avait faim et soif, ça commençait vraiment à devenir trop long pour elle.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Vivien Gambin est né en 1986 et travaille comme tisseur.
    Sans jamais avoir aimé lire, il se passionne pour l'écriture depuis son plus jeune âge, au collège son plaisir était d'écrire de petites histoires de science-fiction inspirées de ses jeux-vidéos favoris. Ce n'est que bien des années plus tard, commençant à se passionner pour la lecture grâce à la découverte du roman « La Route » de Cormac McCarthy ainsi que « Le Mythe de Cthulhu » de H.P. Lovecraft ainsi que « Les Derniers hommes » de Pierre Bordage, qu'il se décide à apporter lui aussi sa pierre à l'édifice de la Science-Fiction.

  • A la découverte de Lilith, la Maudite, démone et première femme d'Adam...
    Lynn Carter, l'ethnologue, réalise une interview de Lilith âgée de quatre milliards d'années. Elle découvre des civilisations disparues et la naissance du monothéisme. Elle est en train de tomber dans un piège diabolique car la séduction et l'érotisme sont les armes de prédilection de Lilith qui ne poursuit qu'un seul objectif : mourir, et cela passe par l'anéantissement de l'humanité.
    Lilith est-elle La Maudite comme elle se plait à se qualifier ? Elle est surtout La Maboun cette femme immortelle aux capacités qualitatives et quantitatives augmentées.
    Ces années de souffrance ne lui ont-ils pas fait connaitre tous les mensonges ? Elle s'évertue à éradiquer Dieu et Adar le Roy des rois, apparus à l'époque de l'Atlantide. Elle a assisté impuissante à l'avilissement de la femme et à l'échec de sa dernière tentative pour donner à l'homme un peu de grandeur : l'anarchisme. Que peut-elle encore espérer si ce n'est mourir ?
    Qui est donc Lilith ? Quel est donc sa réelle destinée ? Découvrez ce roman entre sensualité, érotisme et fantasy, aux côtés de celle qui a tout connu et tout subi !
    EXTRAIT
    Je suis la femme incarnée. Je possède toujours, à moi seule, le capital génétique de toute vie existante. Sur mon visage rond aux pommettes saillantes, mon nez fin légèrement épaté, mes lèvres sensuelles, charnues, perpétuellement entrouvertes, se dessine toujours un léger sourire désabusé. Mes yeux dorés, légèrement bridés, lisent en chacun, comme dans un livre ouvert. Mes cheveux aux reflets changeants, tantôt bleus nuit, tantôt châtains et roux, me tombent sur les épaules comme la cascade du désir. Mes mèches folles barrent mes joues. Elles ajoutent ainsi, une note personnelle de charme, voire d'excentricité. Mon corps musclé transpire tant la puissance que la sensualité. Le galbe de mes jambes minces n'a d'égal que la finesse et la souplesse de mes bras enserrés par mes bijoux vivants. Mes mains longues et fines semblent plus musclées et pourtant plus douces encore. Admire la rondeur de mes seins fermes. Ils feraient fantasmer quiconque y poserait son regard. Chaque pas découvre mes mollets et parfois le haut de mes cuisses. Qui ne désirerait pas empoigner mes fesses rondes à pleines mains??
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Bruno Benattar est né en 1951 et a poursuivi des études de sciences économiques et de sociologie. Fortement influencé par les mouvements sociaux de mai 1968, il milite activement dans des mouvements pacifistes, non marxistes et non violents, tout en pratiquant les arts martiaux, encore aujourd'hui.
    Refusant de s'intégrer dans la vie professionnelle, il visite le monde et exerce les métiers de moniteur de voile et de plongeur bouteille.
    Pendant près de trente ans, il travaille comme consultant en droit social, après avoir repris des études. Il publie de nombreux articles et ouvrages spécialisés dans le domaine du droit du travail.
    Aujourd'hui à la retraite, il réside dans le Vaucluse.

  • Cette année, neuf enfants vont avoir la chance de découvrir le Miroir et son curieux pouvoir.
    Monsieur S est un professeur inhabituel et surprenant. Attentif à ses élèves et aidé de son fidèle ami le Miroir, il leur permet d'accepter leur différence, de s'affirmer, de développer leur confiance et leur créativité, d'être libre.
    Cette année, Thais apprendra que venir d'ailleurs est une richesse, Cyrel vaincra sa peur des autres, Mahé comprendra que mentir c'est mentir à soi même, Noa saura trouver sa place auprès des autres...
    9 enfants échangeront avec le Miroir qui les encouragera à trouver l'animal caché en eux, le faire sortir afin de surmonter une difficulté. Ils pourront ainsi continuer à grandir sereinement.
    Découvrez ce récit, scindé en neuf nouvelles, et laissez-vous porter par le message puissant du Miroir qui aidera chaque enfant à grandir et se construire tel qu'il est.
    EXTRAIT
    Monsieur S était un professeur inoubliable. Il était celui qu'il aurait aimé avoir. Il débordait d'imagination. À ces côtés on se sentait grandir mais surtout il permettait à tous les enfants de sa classe de progresser, de s'améliorer et d'avoir confiance en eux.
    Il avait énormément voyagé dans le monde. Il ponctuait ses cours d'anecdotes. Les enfants retenaient la leçon du jour. Il aimait éveiller leur curiosité et pour cela, il faisait énormément participer les enfants. Il n'hésitait pas à s'écarter quelques minutes de ce qu'il avait prévu.
    Il répétait souvent que cette année était leur année. Que les enfants choisissaient qu'elle soit belle, courte, longue, moche, dure, facile?; qu'ensemble, ils étaient plus forts, plus créatifs et qu'ils apprenaient les uns des autres. C'était les uns avec les autres et non pas les uns contre les autres.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Afaf Soumri est consultante en efficacité professionnelle et personnelle, elle enseigne également la communication et la culture générale. Elle est amoureuse des mots et connaît leur pouvoir ce qui lui permet d'aider les personnes qui le désirent à se dépasser, s'améliorer, grandir.

  • Nicolas, le fils du lieutenant du vaisseau, est fou amoureux d'Aurore qui, de son côté, ne s'intéresse qu'aux beaux pilotes...
    Aurore 7 ans, vit sur le vaisseau p 3,141?6 que son père commande. Nicolas, le fils du lieutenant, est amoureux d'elle, mais elle n'a d'yeux que pour les navigateurs.
    Un peu jaloux, il décide de s'initier au pilotage et s'introduit dans une navette. Mais, par mégarde, il l'éjecte du vaisseau...
    Se sentant responsable, Aurore part à sa recherche.
    Ils vont tous deux atterrir sur une étrange planète, Serkle, au coeur d'un labyrinthe gardé par une bête dévoreuse d'enfants... Arriveront-ils à déjouer les pièges de la maîtresse des lieux, la cruelle REINE DE SERKLE ? À moins que la réalité ne soit, finalement, tout autre...
    Embarquez à bord d'un roman jeunesse de science-fiction et d'aventures pétillantes et périlleuses menées par deux enfants qui atterissent par accident sur l'étrange planète de Serkle, gardée par une dévoreuse d'enfants plus que rusée !
    EXTRAIT
    Aurore continua son chemin. En passant devant la porte de la Section des navigateurs, elle aperçut les navigateurs Hug et Jak, en combinaison réglementaire, le casque sous le bras. Elle s'arrêta, admirative. Elle regardait surtout Hug, dont elle était secrètement amoureuse. Ils s'apprêtaient à sortir, Jak précédant Hug. Hug avait posé une main sur l'épaule de son compagnon. Il aperçut Aurore et lui fit un geste complice de la main.
    - Bonjour, Aurore.
    Aurore ne répondit pas?; elle rougit, pétrifiée. Il lui avait parlé?! Elle ne prêta aucunement attention à Nicolas, le fils du lieutenant Spill, un garçon de deux ans son aîné, qui s'était approché d'elle et lui avait demandé :
    - Salut. Tu viens jouer??
    Elle ne prit conscience de la présence de Nicolas que lorsque le navigateur Hug disparut de sa vue.
    - Ah... c'est toi...
    Nicolas, lui, était secrètement amoureux d'Aurore.
    - Alors, tu viens jouer?? répéta-t-il.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Arnauld Pontier a exercé différents métiers et n'a jamais cessé de voyager. Depuis 2002, il a publié de nombreux textes : romans, nouvelles, récits, poésie et contes, en littérature générale comme en littérature de l'imaginaire.
    Anne Buguet est illustratrice depuis une vingtaine d'années. Pour dessiner ses personnages, ses paysages ou les éléments du décor, elle explore une vaste étendue de techniques originales : encres, peintures, cirages ou colorants en tube, répandus sur des papiers découpés, collés, pliés, froissés ou même trempés...

  • Plongez-vous dans des discussions pleines de sensibilité qui vous feront retomber en enfance !
    - Dis Papy, c'est quoi un simope 6??
    - Un synopsis c'est un résumé. Par exemple, le synopsis d'un roman raconte succinctement l'histoire qu'il va conter.
    - Ça sait aussi compter un livre?? Moi, je croyais qu'y avait que la calculeuse de Papa qui faisait ça. Tu sais, celle que j'ai pas le droit de toucher.
    Le vieil homme se mit à rire.
    - Non, conter dans le sens raconter pas dans le sens de compter des choses.
    - Alors, le simope 6 de mon histoire, c'est que je suis petit, que j'aime le chocolat, les dessins animés et que des fois, je me fais gronder quand je laisse mes voitures par terre et que Papa marche dessus??
    - Exactement. Ou quand tu te fais disputer lorsque tu caches tes petits pois dans ta poche parce que tu ne les aimes pas, ou encore quand tu mets des cailloux dans le lave-linge pour les laver.
    Le petit garçon resta silencieux un moment.
    - Dis Papy, tu crois qu'on peut enlever de mon simope 6 à moi que je fais des bêtises?? Sans quoi le Père Noël va plus me donner de cadeaux, et après c'est papa qui va pas être content.
    - Il ne va pas être content??
    - Ben oui, parce qu'il va être obligé de m'acheter mon cadeau de Noël avec ses sous à lui sinon.
    L'innocence de l'enfant romancée, un livre qui n'est pas sans rappeler Le Petit Prince !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Sylvain Woiry - Dès son enfance, le caractère rêveur et l'imagination de l'auteur se développèrent paisiblement au fil des ans. C'est à l'âge adulte que la fleur de ses mondes chimériques donna son premier fruit après qu'il fût profondément marqué par les oeuvres de J.R.R Tolkien ainsi que de celles d'Antoine de Saint-Exupéry. C'est notamment le Petit Prince qui donna naissance à cet ouvrage, racontant la vision d'un petit garçon sur notre monde quotidien

  • Un manuel pour apprendre rapidement les bases de la création de jeux vidéos !
    Tout comme la pratique du film s'est développée en tant qu'activité de loisirs, les activités numériques vont se développer dans les prochaines années de par l'omniprésence des outils informatiques. Ce manuel propose de vous introduire à la pédagogie du numérique et donne les bases pour organiser un projet autour de la création de jeux vidéos.
    Comment procéder?? Quelles sont les priorités à connaître ? Comment travailler un projet culturel autour de ce média?? Avec un tutoriel en 12 leçons, vous apprendrez à connaître un logiciel pour fabriquer rapidement, avec beaucoup de clarté, et sans ligne de code, un jeu vidéo dont les enfants peuvent être fiers.
    /> Réalisez facilement vos projets d'activités numériques en quelques leçons.
    EXTRAIT
    Par cet ouvrage, je vais reprendre dans l'ordre ma propre découverte de la pratique de la création de jeux vidéos à destination des groupes d'enfants. Afin de partager mes pratiques, mes découvertes, de susciter l'envie, d'éclairer certains points, d'en débattre d'autres. Je vais tenter de poser des questions pédagogiques à cette manière de faire une activité.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Après avoir travaillé comme animateur socioculturel pendant plus de dix ans, Olivier Sepulchre s'est intéressé depuis quelques années à comment intégrer les outils numériques dans une démarche de loisirs pour tous. Co-président des Petits Débrouillards Grand Ouest, il tente de trouver du sens aux activités scientifiques et techniques, et les manières de diffuser les savoirs au plus grand nombre.

  • La vie d'Abelle va prendre un nouveau tournant lorsqu'elle apprend la vérité sur sa famille et sur ses facultés exceptionnelles !
    « Cours ! Ne te retourne pas. C'est dans ta tête, seulement dans ta tête. » Abelle REIX était une jeune adolescente de seize ans timide et rationnelle. Adoptée dès sa naissance par une amie proche de sa mère biologique, elle vit aux côtés de ses nouveaux frères et soeurs une existence ordinaire. Son quotidien est brusquement chamboulé lorsqu'elle découvre la vérité qui se cache derrière l'histoire de sa famille. Elle comprend qu'elle est une anamorphe, descendante d'une longue lignée d'individus possédant des facultés surnaturelles de projections mentales. Elle est par-dessus tout supposée assumer la fonction d'Aura de Chrome, protecteur de la source dans laquelle les anamorphes puisent leur magie. Bien malgré elle, son destin est dès lors scellé... Abelle se retrouve bousculée au coeur d'une lutte sans merci contre l'ennemi le plus dangereux que l'ordre anamorphe n'ait jamais eu à affronter. Entre rencontres improbables, trahisons douloureuses et défaites mortelles, Abelle est forcée de se lancer à la poursuite des réponses aux mystères qui entourent sa naissance pour mieux comprendre ceux qui forgeront son avenir.
    Abelle saura-t-elle endosser le rôle d'Aura de Chrome et affronter l'ennemi ? Ce roman fantastique vous emportera dans un univers tissé de mystères, de trahisons et de personnages étonnants et improbables !
    EXTRAIT
    Elle courut jusqu'au balcon où elle avait cru voir quelqu'un. Le Métronome ? Rien n'était moins sûr. Elle scruta l'horizon et aperçut en bas un jeune homme bien trop pressé de partir. Il se dirigeait vers une des sorties de secours de l'autre côté des cuisines. Abe se précipita et se fraya un passage étriqué à travers la foule. Elle ouvrit la porte avec fracas et déboucha sur une des ruelles sombres de la résidence. L'inconnu était en train de s'enfuir en courant. Sans réfléchir, Abelle le poursuivit. Elle projeta alors dans les airs l'image d'une vague déferlante qui effraya l'individu. Ce dernier se retourna pour éviter l'eau qui allait le submerger et Abelle en profita pour lui coller une droite. Le garçon tomba à terre, sonné. Abelle se pencha sur lui pour tenter de l'identifier. Elle avait l'impression de l'avoir déjà vu auparavant. Les traits de son visage étaient presque imperceptibles dans la nuit ambiante. Ses cheveux, d'un noir ébène, lui rappelaient vaguement quelque chose. Soudain, elle fut littéralement stupéfiée.
    - Kiyan ?! Mais qu'est-ce que t'as fait à tes cheveux ?
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Ilona Antoine-Lemoisson est une étudiante en cursus langue et civilisation renforcée à la faculté de Droit.

  • Une rencontre inattendue à Calais va faire basculer la vie de quatre jeunes adolescents...
    L'idée d'être séparés pendant les vacances d'été est loin d'enthousiasmer Hugo, Chléa, Capucine et Alex, ceux que tout le monde appelle « Les Couz' ».
    C'est dire leur immense joie lorsque Chléa leur propose de passer trois semaines de camping près du mobil-home de ses grands-parents à Calais.
    Or, un squatteur semble occuper l'abri de jardin situé à proximité de leur tente.
    Qui est-il ? D'où vient-il ? Quel est son but ?
    N'écoutant que leur courage, les quatre cousins mettront tout leur coeur pour trouver la réponse à ces questions et venir en aide à l'intrus du camping
    Courage, entraide, compassion et générosité sont les valeurs dégagées dans ce roman de jeunesse, à faire lire à tous, petits ou grands !
    EXTRAIT
    Puisque le beau temps est de retour, les grands-parents proposent d'emporter un pique-nique et de passer la journée à la plage. L'épisode pluvieux de la veille avait davantage, rafraîchi la mer. Nous nous y baignons néanmoins, plus par défi que par plaisir. Après nous être énergiquement frottés avec nos draps d'éponge, nous saisissons nos seaux et épuisettes pour pêcher la crevette aux abords des rochers, tandis que Jojo et Didier font une récolte de moules pour le dîner.
    Alors que nous observons la danse d'une anémone de mer, au gré du va-et-vient de l'eau salée dans un trou d'eau, Chléa nous dit :
    - J'ai une idée les Couz' ! Vous vous rappelez le film E. T., avec Elliott et ses petitsbonbons ? On va faire pareil.
    - « E.T. téléphone, maison ! » imite Capucine avec une petite voix nasillarde qui nous fait bien rigoler.
    - Tu veux l'attirer dans la tente avec des friandises ? questionne Alex redevenu songeur.
    Il paraît sceptique. Je reconnais l'être tout autant :
    - Trouver des bonbons par terre en pleine nuit...Ça ne va pas être coton !
    Elle nous explique alors, le fruit de ses réflexions :
    - Nous avons trouvé des emballages de biscuits vides. Il n'est donc pas exclu que le gamin qui vient dans l'abri de jardin ait faim. Il faut découvrir pourquoi. A-t-il fugué ? Est-il perdu ? S'est-il enfui d'un endroit où il était séquestré ?
    - Pfiou ! Tu as de l'imagination ! remarque Capucine.
    J'approuve :
    - Chléa a raison. Il faut absolument trouver un moyen pour entrer en contact avec lui et savoir qui il est. Je crois qu'en effet, l'idée de la nourriture est excellente.
    Le regard reconnaissant de Chléa me fait palpiter le coeur un peu plus vite que la normale.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Originaire de Arques, petite ville des Hauts de France, Claudie BECQUES est assistante commerciale. Elle trouve l'équilibre et l'évasion dans l'écriture, depuis l'âge de huit ans. Elle est auteure de poèmes, textes courts, nouvelles et romans jeunesse à travers lesquels elle ne manque jamais l'occasion de promouvoir sa région à laquelle elle est viscéralement attachée.

  • Découvrez trois récits enchanteurs et enchantés à lire à tout âge !
    On commence par écrire une histoire parce qu'on a ça dans la peau. Mon père, ce grand conteur, me disait : « Grandis, mais ne cesse pas d'être une enfant, parce que c'est notre esprit qui fait la vie laide ou belle ». Au fil du temps, c'est devenu une passion. J'aime m'éclipser dans « Mon Monde à Moi ». C'est là que je trouve « la vie belle » et plus encore, lorsque je rentre timidement dans une aventure qui va me transporter dans une sphère unique que seul un écrivain peut comprendre. C'est merveilleux de pénétrer dans l'imaginaire. Je me suis posée dans l'écriture, pour inventer du rêve. C'est une récréation, un délassement et un bon passe-temps. Sans doute pour moi, mais aussi pour eux, les enfants. La lecture est la respiration de l'esprit. Mes petits lecteurs trouveront dans mes aventures un souffle de bonheur.
    Plongez-vous dans ces trois contes de Noël pleins de fantaisie et de surprises !
    EXTRAIT
    Le ventre plein, bercé par le roulement de la poussette, il commença à somnoler, puis il s'endormit profondément.
    Son réveil fut brutal lorsqu'il entendit une forte exclamation. Deux yeux le dévisageaient avec surprise.
    - Mais que fait-il là cet ours ? Jessie ! Viens voir !
    - J'arrive maman !
    - Que fait cette peluche ici ? L'aurais-tu prise au magasin ?
    - Mais non voyons ! Tu plaisantes j'espère ! Jamais je n'aurais fait ça ! Tu le sais bien maman. Mais qu'est-ce qu'il est mignon !
    Elle le prit tendrement dans ses bras.
    - Je ne t'ai pas acheté cet ours pourtant ! Alors qu'est-ce qu'il fait là ?
    - Moi, je ne me pose pas tant de questions. Il est là et maintenant il est à moi. Oh ! regarde ! Il a posé son petit sac à côté de lui.
    Très curieuse, elle l'ouvrit aussitôt.
    - Tiens c'est bizarre, il y a une fronde et des pierres à l'intérieur. Que peut-il bien faire avec ça ? Bon ! Ce n'est pas important. Maman, je monte dans ma chambre, tu m'appelles quand le déjeuner est prêt.
    - Profites-en pour faire tes devoirs, ma chérie.
    - Je vais lui chercher un nom à ce petit. J'ai envie de l'appeler Bébé, qu'en penses-tu ?
    - J'en sais rien ! Franchement, je n'ai aucune idée, il faut que je réfléchisse.
    - J'adore les bébés et comme il est petit et trop mignon, je trouve que ça lui va bien.
    - Tu as raison ! Fais comme tu veux.
    - À tout à l'heure, maman !
    Elle monta vivement les escaliers avec Bébé dans ses bras et son petit sac à dos.
    Il trouva une place de choix entre les coussins posés sur le lit. Mais cela l'inquiéta. Il était coincé à présent dans cette maison. Même si l'endroit lui plaisait, il ne devait pas rester là. Qu'est-ce qu'il avait été stupide de s'endormir.

  • Rafa a grandi dans l'une des plus grandes favelas de Rio et rêve de devenir footballeur professionnel.
    Marquer était un sentiment génial, un sentiment de liberté intense. Peu importe la façon, du pied, de la tête, du nez, des fesses, Rafael voulait mettre ce ballon au fond des cages.
    En un rien de temps, ses jambes retrouvèrent leur élasticité, et ses pieds redevinrent légers comme des plumes. Il se remit à courir tout en gardant un oeil sur Guillermo qui longeait, balle aux pieds, la ligne de touche avec une habileté telle qu'on aurait dit un funambule sur son fil. Son corps flirtait avec les lois de la physique, oscillant de manière incroyable entre l'équilibre et la chute. La balle lui collait tellement aux pieds qu'on aurait dit que, d'une certaine façon, elle faisait partie de son corps. Le petit gaucher termina finalement sa course par un centre dans une sorte de déséquilibre esthétique, et l'objet en plastique arriva peu de temps après droit dessus Rafael, comme un cadeau tombé du ciel. Le moment semblait enfin venu pour lui de se faire plaisir...
    Le jeune Rafa aura-t-il assez de courage pour surmonter les obstacles et mettre la balle dans son camp ? Entrez dans un univers où les rêves sont à la hauteur de la violence ambiante, avec ce thriller jeunesse intense et plein d'émotions !
    EXTRAIT
    Un adversaire avait choisi de ne pas revenir défendre son camp. Cela ne ressemblait pas à de la fainéantise, c'était autre chose. Rafael n'eut aucun mal à reconnaître ce môme. Et pour cause, c'était celui que Pépé avait frappé quelques jours plus tôt au visage. Il avait un mauvais pressentiment et ne voyait pas d'un bon oeil le fait que ce trublion soit à nouveau sur le terrain. Il partagea aussitôt cette pensée avec son frère mais Pablo ne sembla pas vraiment l'écouter. Le corner avait été bien tiré : la balle survola le groupe d'enfants puis retomba au deuxième poteau comme une feuille morte sur Emmanuel, un petit black à la frappe de mule.
    Sans se donner la peine d'un contrôle, le môme la reprit de volée. Tom plongea pour la beauté du geste mais le ballon avait été si bien placé par le petit attaquant de poche qu'il ne le frôla même pas du bout des doigts.
    Le but donna aussitôt naissance à de franches accolades. Mais tous ne vinrent pas féliciter le petit bonhomme pour son exploit. Léo était trop loin pour ça et Pépé.... trop mal en point.
    Agenouillé dans le soleil qui déclinait, une main posée au sol, le massif favelado ne les regardait même pas célébrer. Il était seul, au milieu du terrain, à observer son ombre se remplir peu à peu de la couleur de son sang.
    Un moment d'inattention de sa part fut suffisant pour que numéro 13, cet affreux sac d'os vienne lui enfoncer sa lame dans le bas du dos, en lâche. Et de disparaître ensuite à la vitesse de l'éclair dans le dédale sinueux de la favela.
    Tout cela avait été si vite...
    En se levant, Rafael éprouva soudain une sensation bizarre, comme si ses jambes s'étaient soudain changées en plomb.
    « Toute cette vilaine scène ne pouvait être qu'un mauvais rêve », pensa-t-il, nauséeux.
    Mais à mesure qu'il se rapprochait de son pote, cette pensée s'éloignait, inexorablement. Aussi atroce était-elle à admettre, c'était bel et bien la réalité qui s'offrait à ses yeux, une réalité glaçante de cruauté.

  • Découvrez les aventures extraordinaires d'une petite fille curieuse et pleine d'imagination !
    Pain Bruni est une petite fille d'une dizaine d'années, vive, pétillante, curieuse, et surtout très imaginative. Avec beaucoup d'humour et de tendresse, elle vous invite à sombrer dans son monde imaginaire sous son oeil d'enfant.
    Ce roman fantastique, drôle et vivifiant, vous immergera dans un monde imaginaire rocambolesque créé par l'auteur pour aider ses deux filles à s'endormir !
    EXTRAIT
    Quelques minutes s'écoulent. Interminables. Et puis soudain, je le vois, droit devant à une dizaine de mètres du fuselage. Il doit certainement dépenser une énergie incroyable pour se maintenir à notre vitesse. Il oblique vers la gauche. La falaise se rapproche. J'entends Oncle Fernand :
    - Pain Bruni, tu es sûre de ton oiseau ? Il nous dirige droit sur le plus haut versant !
    - Suis-le, mon Oncle ! Suis-le ! Fais-lui confiance !
    L'avion bascule vers la gauche, puis descend. Oncle Fernand suit les moindres mouvements de Piat-Piat. Nous allons percuter la falaise de plein fouet...
    Contre toute attente, derrière un rideau de bosquets s'ouvre un passage. Un immense trou naturel, suffisamment large pour nous laisser passer, et qui traverse la falaise de part en part. Un passage que seul un oiseau peut découvrir...
    L'avion s'engouffre dans l'étroit goulot. L'extrémité de ses ailes frôle la paroi, sans la toucher, mais nous passons. Sitôt dépassé ce tunnel naturel, nous découvrons une large plaine dégagée de toute végétation.
    Mon Oncle reprend :
    - Pain Bruni, Piat-Piat, comme guide, il n'y a pas mieux ! Fallait le savoir qu'il y a une piste d'atterrissage là derrière...
    L'avion sursaute, il hoquette, il halète. Les moteurs s'arrêtent. Oncle Fernand maintient le cap, fait fléchir l'appareil et se positionne. Je sens les roues qui touchent le sol. Nous roulons encore sur quelques dizaines de mètres. Nous nous arrêtons enfin.
    Nous sommes sains et saufs. Nous sommes au Zoulouksthan.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Après de solides études commerciales, Jacques de Chanly a terminé sa carrière professionnelle en tant que Responsable Financier. Baigné dans le monde des chiffres, il n'a jamais cessé de s'évader dans celui des lettres en dévorant les romans de tous styles qui lui tombaient entre les mains, passant au petit bonheur de Charles Dickens à Stephen King, de Edgar Allan Poe, aulion de Joseph Kessel à Pierre Lemaitre. Pain Bruni est né de son imagination fertile lorsqu'il racontait des aventures extraordinaires à ses deux filles pour les endormir... Il consacre maintenant son temps libre à la lecture, l'écriture, ses petits enfants et à sa passion : la moto.

  • Une oeuvre poétique attachante et déroutante de la part d'une "anti-poétique".
    Paradoxalement à sa première dédicace où Jelena Olcan dit franchement qu'elle n'aime pas la poésie, invitant les autres anti-poésistes à la lire, elle a pris goût à la forme courte et s'est acheminée avec plaisir vers la versification de ses propres pensées parlant souvent à la première personne.
    Son premier recueil de poèmes exprime des vérités générales, objectives, évidentes mais aussi des subjectives et personnelles.
    Jelena Olcan trouve son inspiration dans tout ce qui l'entoure, se moquant de quelques sujets actuels ainsi que d'elle-même, employant régulièrement beaucoup d'humour et d'ironie. Dans « Mon « si » hypothétique - Ma deuxième dédicace poétique » elle explique de manière poétique comment elle a eu l'idée de se lancer dans l'art de la poésie et qui étaient les personnes qui l'ont encouragée à se produire dans ce domaine. Quelques-unes de ses « perles » resteront un témoignage du temps qui court.
    Laissez-vous toucher par les perles poétique de Jelena Olcan dans ce recueil de poèmes aussi variés que touchants.
    EXTRAIT DE La couleur des surfaces aquatiques
    Et qui dit que l'eau est transparente??
    Qui dit que toute l'eau est vivante??
    Celle de la mer est jaune, rouge, noire ou blanche.
    Depuis des mers évanescentes
    Jusqu'à la mer morte
    Tant de couleurs ont défilé
    Tant de nuances différentes.
    La mer est bleue??
    Un reflet des cieux
    Forcément pas nuageux.
    L'eau verte ou foncée??
    Un reflet d'une forêt ou d'un fond crotté.
    Non, elle est transparente
    Réfléchissant une lumière indécente.
    Pour des surfaces colorées
    Il suffit d'un environnement
    Pour leur éternel miroitement.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jelena Olcan est née en 1970 en Serbie, à Pancevo où elle vit. Elle travaille à l'Ecole de musique de sa ville natale depuis 1996 comme pianiste accompagnatrice.
    En parallèle de ses études de musique elle a suivi un cursus linguistique et a terminé la Faculté de philologie de l'université de Belgrade avec succès. Après avoir travaillé comme professeur de français et traduit plusieurs ouvrages, elle commence à composer ses propres poèmes. Elle trouve son inspiration dans la réalité des choses de la vie quotidienne.
    Les perles de la vérité est son premier recueil de poèsie.

empty