Les Editions du Petit Page

  • Table des matières
    PRÉFACE
    REMERCIEMENTS
    INTRODUCTION
    LE DÉPARTEMENT DE L'ALLIER
    PREMIÈRE PARTIE : HISTORIQUE DES SOCIÉTÉS MUSICALES DU BASSIN THERMAL DE VICHY
    1) LA SOCIÉTÉ MUSICALE DE VICHY
    2) LA SOCIÉTÉ MUSICALE DE CUSSET
    3) LES ORPHÉONS DE VICHY ET CUSSET
    4) LA SAINT-HUBERT VICHYSSOISE
    5) UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ : « LA LIBERTÉ »
    6) NOUVELLE MUSIQUE : « LA REVANCHE »
    7) LES AUTRES SOCIÉTÉS DU BASSIN
    8) LE RECRUTEMENT, LES EFFECTIFS, LA FORMATION
    9) LA FORMATION INTERNE DES SOCIÉTÉS : QUELLE FORMATION ?
    DEUXIÈME PARTIE : LES CONCOURS MUSICAUX
    I. LES CONCOURS MUSICAUX DANS LE BASSIN
    II. LES CONCOURS MUSICAUX HORS DU BASSIN
    III LES CONCOURS MUSICAUX À L'ÉTRANGER
    IV LES CONCOURS VUS DU CÔTÉ DES RÉCOMPENSES ET DES APPRÉCIATIONS
    TROISIÈME PARTIE
    I. LE RÉPERTOIRE DES SOCIÉTÉS MUSICALES
    II. LES OEUVRES DE GRÉGORIO VIOLETTA
    III. LES OEUVRES LÉON TOURNEUR
    IV. LE RÉPERTOIRE DE LA SAINT-HUBERT VICHYSSOISE
    V. LE RÉPERTOIRE DE L'UNION CHORALE DES TRAVAILLEURS DE VICHY ET LE RÉPERTOIRE VOCAL EN GÉNÉRAL
    CONCLUSION GÉNÉRALE
    ANNEXES
    BIBLIOGRAPHIE
    INDEX

  • Extrait de la préface
    Ouvrir un livre est toujours le privilège de l'homme curieux. Ouvrir ce livre qui est entre vos mains sera le privilège de ceux qui se laisseront guider par la mémoire de Janvier Lovreglio.
    Homme curieux et atypique que Janvier Lovreglio. Né d'une famille de « baladins », son nom est associé aujourd'hui à la littérature italienne et au roman. Prédestiné à être musicien professionnel, c'est dans l'enseignement universitaire qu'il fera de nombreux émules. Né par hasard à Nice, bercé de culture italienne dès son plus jeune âge, il a servi la langue française avec application. Enfant français et immigré à la fois, il dénoncera de toutes ses forces racisme, xénophobie et antisémitisme. Auteur de romans et d'essais il nous livre ici sa vie, sans fioriture, avec recul et pudeur. Sa mémoire s'inscrit dans les pas de son « clan ». La précarité de ses jeunes années, pour ne pas dire la misère, l'ont forgé. Son chemin, difficile, ne l'a jamais amené à renoncer. Nous saluerons son perpétuel combat, dans la dignité, contre les aléas d'une vie, y compris lorsque celle-ci s'achève.

empty