Arts et spectacles

  • Au cours des années 1960, bat au Manitoba français, comme au Québec, une révolution tranquille qui a bouleversé le règne du clergé et de son élite laïque, transformé les institutions et fait place à une modernisation des mouvements socio-culturels. Au coeur de ce débat, se trouve Bernard Mulaire, jeune étudiant devenu le caricaturiste non officiel de cette révolution, d'abord dans Frontières, le journal des étudiants du Collège de Saint-Boniface (maintenant Université de Saint-Boniface), puis dans La Liberté et le Patriote, organe même de l'élite laïco-cléricale, puis dans les pages de l'hebdomadaire bilingue The Saint-Boniface Courier/Le Courrier de Saint-Boniface devenu le porte-parole de cette révolution tranquille francomanitobaine. Nous retrouvons dans ce livre les caricatures qui ont marqué l'époque, brièvement annotées par leur auteur. Elles parlent d'un moment clé de l'histoire franco-manitobaine, et à bien des égards elles demeurent actuelles.

empty