M Editeur

  • Ce n'est pas de la tarte à résumer, cette histoire. Il faut procéder calmement. C'est une histoire vraie, comme on dit. Un garçon de onze ans est enlevé à Paris un soir du printemps 1964. Luc Taron. (Si vous préférez la découvrir dans le livre, l'histoire, ne lisez pas la suite : stop !) On retrouve son corps le lendemain dans une forêt de banlieue. Il a été assassiné sans raison apparente. Pendant plus d'un mois, un enragé inonde les médias et la police de lettres de revendication démentes, signées « L'Étrangleur » ; il adresse même aux parents de l'enfant, horrifiés, des mots ignobles, diaboliques, cruels. Il est enfin arrêté. C'est un jeune homme banal, un infirmier. Il avoue le meurtre, il est incarcéré et mis à l'écart de la société pour le reste de sa vie. Fin de l'histoire. Mais bien sûr, si c'était aussi simple, je n'aurais pas passé quatre ans à écrire ce gros machin (je ne suis pas fou). Dans cette société naissante qui deviendra la nôtre, tout est trouble, tout est factice. Tout le monde truque, ment, triche. Sauf une femme, un point de lumière. Et ce qu'on savait se confirme : les pervers, les fous, les odieux, les monstres ne sont pas souvent ceux qu'on désigne.

  • Milwaukee blues Nouv.

    Depuis qu'il a composé le nine one one, le gérant pakistanais de la supérette de Franklin Heights, un quartier au nord de Milwaukee, ne dort plus : ses cauchemars sont habités de visages noirs hurlant « Je ne peux plus respirer ». Jamais il n'aurait dû appeler le numéro d'urgence pour un billet de banque suspect. Mais il est trop tard, et les médias du monde entier ne cessent de lui rappeler la mort effroyable de son client de passage, étouffé par le genou d'un policier.
    Le meurtre de George Floyd en mai 2020 a inspiré à Louis-Philippe Dalembert l'écriture de cet ample et bouleversant roman. Mais c'est la vie de son héros, une figure imaginaire prénommée Emmett - comme Emmett Till, un adolescent assassiné par des racistes du Sud en 1955 -, qu'il va mettre en scène, la vie d'un gamin des ghettos noirs que son talent pour le football américain promettait à un riche avenir.
    Son ancienne institutrice et ses amis d'enfance se souviennent d'un bon petit élevé seul par une mère très pieuse, et qui filait droit, tout à sa passion pour le ballon ovale. Plus tard, son coach à l'université où il a obtenu une bourse, de même que sa fiancée de l'époque, sont frappés par le manque d'assurance de ce grand garçon timide, pourtant devenu la star du campus. Tout lui sourit, jusqu'à un accident qui l'immobilise quelques mois... Son coach, qui le traite comme un fils, lui conseille de redoubler, mais Emmett préfère tenter la Draft, la sélection par une franchise professionnelle. L'échec fait alors basculer son destin, et c'est un homme voué à collectionner les petits boulots, toujours harassé, qui des années plus tard reviendra dans sa ville natale, jusqu'au drame sur lequel s'ouvre le roman.
    La force de ce livre, c'est de brosser de façon poignante et tendre le portrait d'un homme ordinaire que sa mort terrifiante a sorti du lot. Avec la verve et l'humour qui lui sont coutumiers, l'écrivain nous le rend aimable et familier, tout en affirmant, par la voix de Ma Robinson, l'ex-gardienne de prison devenue pasteure, sa foi dans une humanité meilleure.

  •  
    Novak court. Il est poursuivi et fuit pour sauver sa peau. Heureusement, il a Scarlett avec lui. Scarlett, l'intelligence artificielle de son brightphone. Celle qui connaît toute sa vie, tous ses secrets, qui le guide dans la ville, collecte chaque donnée, chaque information qui le concerne. Celle qui répond autant à ses demandes qu'aux battements de son coeur. Scarlett seule peut le mettre en sécurité. A moins que... Et si c'était elle, précisément, que pourchassaient ses deux assaillants  ?

  • La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre accidentellement dans l'univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là des créatures, les Ts'liches, la reconnaissent sous le nom d'Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l'unique héritière d'un don prodigieux, le Dessin, qui peut s'avérer une arme fatale dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d'armes de l'empereur et un vieil érudit, Camille apprend à maîtriser son pouvoir...

  • Laura, passionnée de littérature japonaise, travaille pour la petite entreprise de peinture de son mari. À sa surprise, elle est sollicitée en urgence pour dépanner la médiathèque de sa ville et dialoguer publiquement avec l'un de ses écrivains favoris. Sa prestation est si étonnante que le romancier en parle sur les ondes d'une grande radio. Cette sortie soudaine de l'anonymat produit chez la jeune femme une étrange réaction. Elle grandit, grandit, grandit...
    À cette fable menée tambour battant, Murielle Magellan mêle des extraits de son journal qui, peu à peu, mettent en perspective la remarquable évolution de la place des femmes dans la société d'aujourd'hui.
    À bas bruit, Géantes est aussi un vibrant hommage à la littérature et à la lecture.

  • À l'Enclos de la Trinité, un trou perdu dans l'État mexicain de Chihuahua, Elena et Diego s'aiment depuis l'enfance. On les appelle les « fiancés ». Un jour, Elena est sauvagement agressée sous les yeux de Diego, tétanisé. Le rêve se brise comme un miroir. Elena s'enfuit à Ciudad Juárez, la ville la plus dangereuse au monde. Diego doit se perdre dans l'enfer des cartels pour tenter de sauver l'amour de sa vie.

    Pour l'amour d'Elena s'inspire librement d'une histoire vraie.

  • Ils commencent par là. Par la suspension. Ils mettent, pour la toute première fois, les deux pieds dans l'océan. Ils glissent dans l'eau. A des milliers de kilomètres de toute plage.

    A bord d'un cargo de marchandise qui traverse l'Atlantique, les marins décident un jour, d'un commun accord, de s'offrir une baignade en pleine mer. Seule la Commandante reste sur le bateau. Mais quand ils remontent à bord, tout est transformé.

    Ultramarins est le récit d'une perte de repères, d'une perte de contrôle, d'une brèche dans le cours des choses. L'irruption du mystère lors d'un trajet pourtant connu par coeur. Une traversée de la brume.

    Mariette Navarro est née en 1980. Elle est dramaturge et intervient dans les écoles supérieures d'art dramatique. Depuis 2016, elle est directrice avec Emmanuel Echivard de la collection Grands Fonds des éditions Cheyne, où elle est l'auteure de Alors Carcasse (2011,prix Robert Walser 2012), Les Chemins contraires (2016). Et chez Quartett de 2011 à 2020, des pièces Nous les vagues suivi des Célébrations, Prodiges, Les Feux de poitrine, Zone à Etendre, Les Hérétiques, Désordres imaginaires.

  • 22 juin 1940. Le gouvernement de Philippe Pétain signe un armistice avec le Troisième Reich.
    Dans leur village de Ponchartrain l'Écluse, François, 13 ans, fils d'un agriculteur, et Eusèbe, fils de l'instituteur, voient arriver les troupes allemandes. Révolté par la passivité des habitants, François décide d'agir. Avec l'aide d'Eusèbe et de Lisa, une jeune Allemande qui a fui le régime nazi, il se lance dans sa première action de résistance  : saboter les vannes de l'écluse pour bloquer la circulation sur le canal.

  • A Ponchartrain-l'Écluse, dans leur village occupé, François, Eusèbe et Lisa, 13 ans, poursuivent leurs actions de résistance. Quand ils découvrent que les parents d'Eusèbe, avec l'aide du prêtre, recueillent clandestinement des soldats français évadés pour les faire passer en zone libre, ils décident de les aider en secret. Mais bientôt, la surveillance des Allemands se renforce et la violence grandit...
     

  • Revenus dans l'Empire de Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d'ogres et de mercenaires du Chaos, alliés des Ts'liches, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lie d'amitié avec une marchombre, Ellana, dont les pouvoirs le fascinent ; tandis que, face au maître d'armes, Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Malgré les attaques d'une goule la petite troupe parvient à destination. Là Ewilan découvre le secret du Dragon...

  • Sages femmes Nouv.

    Hantée par des rêves de chevaux fous aux prénoms familiers, poursuivie par la question que sa fille pose à tout propos - « Elle est où, la maman ? » -, Marie vit un étrange été, à la croisée des chemins. Quand, sur le socle d'une statue de la Vierge au milieu du causse, elle découvre l'inscription Et à l'heure de notre ultime naissance, elle décide d'en explorer la mystérieuse invitation.
    Dès lors, elle tente de démêler l'écheveau de son héritage. En savoir plus sur ses aïeules qui, depuis le mitan du XIXe siècle, ont donné naissance à des petites filles sans être mariées, et ont subsisté souvent grâce à des travaux d'aiguille, devient pour elle une impérieuse nécessité.
    Elle interroge ses tantes et sa mère, qui en disent peu ; elle fouille les archives, les tableaux, les textes religieux et adresse, au fil de son enquête, quantité de questions à un réseau de femmes, historiennes, juristes, artistes, que l'on voit se constituer sous nos yeux. Bien au-delà du cercle intime, sa recherche met à jour de puissantes destinées. À partir des vies minuscules de ses ascendantes, et s'attachant aux plus émouvants des détails, Marie imagine et raconte ce qu'ont dû traverser ces « filles-mères », ces « ventres maudits » que la société a malmenés, conspués et mis à l'écart.
    À fréquenter tisserandes et couturières, à admirer les trésors humbles de leurs productions, leur courage et leur volonté de vivre, la narratrice découvre qu'il lui suffit de croiser fil de trame et fil de chaîne pour rester ce cheval fou dont elle rêve et être mère à son tour.
    Car le motif têtu de ce troublant roman, écrit comme un pudique hommage à une longue et belle généalogie féminine, est bien celui de la liberté, conquise en héritage, de choisir comment tisser la toile de sa propre destinée.

  • Février 1942. La politique anti-juive poursuit son escalade. Bientôt, le notaire de Pontain est dénoncé comme juif à la Kommandantur et est arrêté avec sa famille. François, Eusèbe et Lisa, qui viennent d'entrer en contact avec l'agent envoyé par Londres pour organiser les foyers de résistance de la région, sont déterminés à trouver la personne qui l'a dénoncé.

  • Après la mort du père de François, fusillé pour avoir résisté à l'occupant, François, Eusèbe et Lisa, décident malgré leur tristesse de relancer les activités du Lynx, surnom qu'ils se sont donné pour agir incognito. François tente de reprendre clandestinement contact avec un ancien complice de son père. Et bientôt un dénommé Pégase, ignorant que trois enfants se cachent derrière le Lynx, les contacte et leur confie une mission très risquée...
    Pendant ce temps, deux géants entrent en guerre  : l'URSS et les États-Unis.

  • Après avoir libéré les Sentinelles, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite de Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l'autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d'Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. À leur retour, ils embarquent pour les îles Alines afin de délivrer les parents d'Ewilan, retenus par Eléa, la sentinelle traîtresse...

  • Les tisseurs de rêves t.1 : Manel et les mélodies secrètes Nouv.

    Manel fait beaucoup de sacrifices pour devenir une grande violoniste. Elle néglige ses camarades, même Anouck et Liam qui ont des pouvoirs magiques et qui partagent son secret. Grâce à son violon, Manel peut modifier la réalité  ! Mais quand des événements anormaux se produisent dans son école, Manel ne peut plus rester à l'écart... Il y a un quatrième Tisseurs de rêves et il a besoin d'aide.

  • Si l'oeuvre éblouit, l'homme était détestable. Charles Baudelaire ne respectait rien, ne supportait aucune obligation envers qui que ce soit, déversait sur tous ceux qui l'approchaient les pires insanités. Drogué jusqu'à la moelle, dandy halluciné, il n'eut jamais d'autre ambition que de saisir cette beauté qui lui ravageait la tête et de la transmettre grâce à la poésie. Dans ses vers qu'il travaillait sans relâche, il a voulu réunir dans une même musique l'ignoble et le sublime. Il a écrit cent poèmes qu'il a jetés à la face de l'humanité. Cent fleurs du mal qui ont changé le destin de la poésie française.

  • Un sort si noir et éternel Nouv.

    Un soir, dans les rues de Washington, Harper, 17 ans, est témoin d'une tentative d'enlèvement. Faisant fi du danger, la jeune femme, partiellement handicapée, s'interpose. Mais le kidnappeur lâche sa première proie et, après avoir maîtrisé Harper, l'emmène avec lui... 
    D'un coup de baguette magique, ou presque, Harper bascule dans un autre monde. Elle découvre un lieu qui a tout du château de conte de fées : orchestre sans musiciens, cuisine enchantée et, bien sûr, prince beau et énigmatique. Prince maudit, en vérité. 
    Coincé dans un automne éternel, le prince Rhen cherche à débarrasser son peuple d'une créature sanguinaire. C'est pour briser le sort qu'il ordonne au commandant Grey d'enlever des jeunes femmes, saison après saison... Mais ce qu'il ne dit pas, c'est qu'il est lui-même ce monstre assoiffé de sang. Pour rompre la malédiction, il doit se faire aimer avant le début de l'hiver, avant qu'il ne se remette à tuer... Rien de plus aisé, en apparence, pour ce jeune homme séduisant. Pourtant, aucune des centaines de jeunes femmes avant Harper n'a succombé à son charme. 

  • Oyana

    Eric Plamondon

    « S'il est difficile de vivre, il est bien plus malaisé d'expliquer sa vie. »

    Elle a fait de son existence une digue pour retenir le passé. Jusqu'à la rupture. Elle est née au pays Basque et a vieilli à Montréal. Un soir de mai 2018, le hasard la ramène brutalement en arrière. Sans savoir encore jusqu'où les mots la mèneront, elle écrit à l'homme de sa vie pour tenter de s'expliquer et qu'il puisse comprendre. Il y a des choix qui changent des vies. Certains, plus définitivement que d'autres. Elle n'a que deux certitudes : elle s'appelle Oyana et l'ETA n'existe plus.

    Né au Québec en 1969, Éric Plamondon a étudié le journalisme à l'université Laval et la littérature à l'UQÀM (Université du Québec à Montréal). Il vit dans la région de Bordeaux depuis 1996 où il a longtemps travaillé en communication. Il a publié au Quartanier (Canada) la trilogie «1984» : Hongrie-Hollywood Express, Mayonnaise, et Pomme S, publiée en France aux éditions Phébus. Il a fait paraître la novella Ristigouche (2013) et son dernier roman, Taqawan, est paru en France en janvier 2018.

  • Louca est un ado paresseux et maladroit qui enchaîne les catastrophes. Une nuit, au lycée, il croise un fantôme. C'est Nathan, un ancien élève, beau garçon, super doué au foot et très apprécié des filles. Il propose à Louca de devenir son coach. Va-t-il réussir à l'aider  ?

  • Grâce aux conseils de Nathan, son coach fantôme, Louca a réussi à intégrer l'équipe de foot du lycée. Il décide de l'aider à son tour car Nathan ignore dans quelles circonstances il est mort. Mais d'abord, il y a une urgence  : remporter le match de la dernière chance contre la redoutable équipe des Condors  !

  • Un samedi matin comme un autre, Thierry entend des bruits de moteur inhabituels tandis qu'il s'apprête à partir à la rivière. La scène qu'il découvre en sortant de chez lui est proprement impensable : des individus casqués, arme au poing, des voitures de police, une ambulance. Tout va très vite, et c'est en état de choc qu'il apprend l'arrestation de ses voisins, les seuls à la ronde. Quand il saisit la monstruosité des faits qui leur sont reprochés, il réalise, abasourdi, à quel point il s'est trompé sur Guy, dont il avait fini par se sentir si proche.
    Entre déni, culpabilité, colère et chagrin, commence alors une effarante plongée dans les ténèbres pour cet être taciturne, dont la vie se déroulait jusqu'ici de sa maison à l'usine. Son environnement brutalement dévasté, il prend la mesure de sa solitude.
    C'est le début d'une longue et bouleversante quête, véritable objet de ce roman hypnotique. Au terme de ce parcours quasi initiatique, Thierry sera amené à répondre à la question qui le taraude : comment n'a-t-il pas vu que son unique ami était l'incarnation du mal ?
    Avec ce magnifique portrait d'homme, Tiffany Tavernier, subtile interprète des âmes tourmentées, interroge de manière puissante l'infinie faculté de l'être humain à renaître à soi et au monde.

  • Ébahies et ravies, les Quatre soeurs atterrissent à Tokyo, la métropole la plus fascinante d'Asie  ! Elles qui adorent les mangas, les peluches kawaï et le hanami - la fête des Cerisiers en fleurs -, vivent un rêve  ! Dans une école de danse traditionnelle, Laure rencontre Sakura, une jeune Franco-Japonaise, qui la guide. Grâce à elle, les quatre soeurs apprennent à saluer à la nippone, à manger du poisson au petit-déjeuner, à s'orienter dans le quartier très animé de Shibuya et à maîtriser l'art des idéogrammes. Sakura les invite chez elle afin qu'elles découvrent les manières de vivre des Japonais. Mais pourquoi le voisin de la jeune fille intrigue-t-il tant Laure  ?
     
     

  • Louca t.3 ; si seulement... Nouv.

    Louca le maladroit et ses coéquipiers défient les leaders du championnat, l'équipe des Condors. Ils doivent l'emporter pour assurer leur maintien et la survie du club. Mais pour la première fois Louca va devoir jouer sans Nathan, son coach fantôme, qui cherche à savoir comment il est mort. Louca échappera-t-il à une nouvelle catastrophe  ?

  • Le second souffle Nouv.

    Ulysse, 16 ans, vit avec d'autres sous la coupole protectrice du Centre, dont il n'est jamais sorti. Dehors règne la Bête. L'extérieur est hostile, empoisonné. Les enfants gravement asthmatiques, à la santé précaire, sont encadrés par des médecins.
    Ava, elle, habite Paris. Elle milite pour la planète avec sa meilleure amie Nour. Quand elle découvre le secret de son père, un scientifique dévoyé, elle réussit à alerter Ulysse...

empty