PUG

  • Pour la première fois, un livre qui parle de l'art urbain sous l'angle des politiques publiques.
    Comment se construit l'art urbain dans la ville ? Quel regard portent les pouvoirs publics sur le street art ? Comment régulent-ils cette pratique, entre répression et promotion? Quels sont les enjeux de la professionnalisation des artistes ?
    En s'appuyant sur des exemples et des entretiens menés à Paris et Berlin, les deux villes les plus importantes d'Europe à l'origine du développement des graffitis, l'auteur propose une analyse sous trois angles sociologiques différents: la sociologie urbaine, la sociologie politique et la sociologie de l'art.

  • o Tout le monde parle de projet culturel de territoire sans vraiment savoir ce que cela recouvre ni de quoi il s'agit. Alors que les financements culturels des collectivités territoriales sont évalués à plus de 7 milliards d'euros annuels, soit plus de deux fois le budget du ministère de la Culture, la culture devient un sujet extrêmement
    sensible pour les acteurs locaux.
    o Mais comment sont fabriquées et formalisées aujourd'hui les politiques culturelles à l'échelle de tout un territoire ? Comment se définit un projet culturel de territoire ? En termes de financement, de temporalité ? À quels objectifs doit-il répondre ?
    o Cet ouvrage fait une synthèse des pratiques à mettre en oeuvre pour mener à bien un projet culturel de territoire (régions, départements, communes, métropole, etc.). Il aborde également toute la « mise en forme » particulièrement fastidieuse mais incontournable
    pour que le projet soit retenu (document politique - délibération - ou juridique - convention).

  • Comment décider démocratiquement de la culture publique ? Décider les politiques culturelles ne relève pas de l'évidence. Si les régimes autoritaires imposent leur pouvoir de décision, les pays démocratiques, par le biais de l'État, doivent sans cesse légitimer leur action culturelle, répondant à l'impératif idéal d'une culture de tous, par tous et pour tous. Toutes les démocraties sont confrontées à cette problématique, mais comment y répondent-elles ? Quels sont les processus de légitimation de ces politiques culturelles ? Comment institutionnaliser l'action culturelle ? L'auteur met en lumière les fondements théoriques de la décision démocratique dans le champ des politiques culturelles et offre des pistes pour que l'État garde sa légitimité en la matière.

empty