Christianisme

  • Une rencontre saisissante de l'historien et du croyant autour de la personne de Jésus.Etre " amoureux " de Jésus de Nazareth engage l'être entier. Pour le chrétien qu'est Jean-Christian Petitfils, Jésus est une personne vivante, venue apporter le Salut au monde et à chacun de nous. L'historien évoque le singulier rabbi juif qui parcourait les routes de Galilée, le croyant invoque le Christ ressuscité. Au moyen d'une centaine d'entrées, le récit évangélique est rendu dans ses multiples dimensions.

  • La vie d'un prêtre, figure du milieu littéraire de la IIIe République ayant su allier un authentique apostolat à son amour pour l'art et les oeuvres de l'esprit. L'abbé Mugnier (1853-1944) a hanté sa vie durant le faubourg de Saint-Germain, pénétrant là où Proust rêvait d'être reçu, directeur de conscience des grands de ce monde, ami intime d'écrivains, d'artistes, de poètes, qui se confiaient d'autant plus volontiers à lui qu'il comprenait tout, excusait tout et pardonnait tout. Il a laissé un Journal vite devenu célèbre dans lequel il tient la chronique d'un monde aujourd'hui disparu. Cette première biographie, parsemée de nombreux portraits de personnalités littéraires et artistiques, raconte sa double ascension vers l'Olympe aristocratique et le Parnasse des lettres, animé qu'il fut jusqu'à la fin par cet enthousiasme en lequel il voyait le plus beau don de Dieu. Ghislain de Diesbach est l'auteur de nombreuses biographies à succès dont Chateaubriand, Ferdinand de Lesseps, Madame de Staël, et, bien sûr, Proust.

  • Une somme qui permettra de découvrir ou redécouvrir les fondations et la richesse de la foi catholique et son infleunce sur l'histoire de l'Occident.Cette histoire du catholicisme par les textes embrasse vingt siècles et propose un voyage sans pareil à travers les plus grands auteurs.
    Comment la divinité de Jésus est-elle proclamée par les premiers chrétiens ? Pourquoi les martyrs ? Comment le christianisme devient-il la religion du " monde civilisé " ? Pourquoi la papauté affronte-t-elle l'Empire et les monarchies chrétiennes ? A quoi correspond l'essor des grands ordres religieux ? Comment l'évangélisation est-elle menée ? Quel est l'apport des grandes figures mystiques ? Comment l'Eglise réagit-elle à la modernité ? Autant de grandes questions qui trouvent ici leur réponse à partir des textes des plus grands auteurs : Origène, Irénée, Augustin, Bernard de Clairvaux, François d'Assise, Thomas d'Aquin, Eckhart, Thérèse d'Avila, Thérèse de Lisieux, Jean Paul II, Benoît XVI, François et bien d'autres.
    " Son ambition va plus loin : faire découvrir au lecteur en marge de la foi un patrimoine qu'il ignore
    et "l'ouvrir à un monde qui lui semble étranger pour faire l'expérience d'une rencontre'. "
    Marcel Neusch, La Croix

  • L'homme est immense. Fou du Christ. Bouleversant par sa foi brasier. D'abord persécuteur impitoyable des chrétiens - ses méthodes préfigurent celles des polices politiques du XXe siècle -, il reconnaît le Fils de Dieu quand, sur le chemin de Damas, Jésus s'adresse à lui : "il m'est apparu à moi, l'avorton, car je suis le plus petit des apôtres..." Mystique et stratège. Caractériel. Souffrant mille morts quand ses certitudes sont mises en doute mais refusant d'en abdiquer aucune. Premier à comprendre que le christianisme n'avait d'avenir que s'il s'adressait aux païens. Epistolier grandiose. Convertisseur génial. Architecte du christianisme - certains veulent qu'il en ait été le fondateur -, il impose sa vision d'un Christ qu'il n'a pas connu et forge, bien avant que soient écrits les Evangiles, les lois qui régiront l'Eglise.

    J'ai hésité pendant vingt ans, tant le sujet me paraissait redoutable, à lui consacrer un livre. J'ai cherché Paul sur les routes qu'il a suivies, de Tarse à Jérusalem, d'Antioche à Chypre, d'Anatolie en Grèce et jusqu'à Rome où il a trouvé la mort. Je l'ai vu emprisonné, torturé, lapidé, décapité sur l'ordre de Néron.

    Parfois il m'a déconcerté, voire exaspéré. Jamais je n'ai douté qu'il fût unique. A.D.

empty