Sciences & Techniques

  • - 62%

    Que se passe-t-il dans la tête d'une chercheuse de renommée mondiale ?
    Voici le parcours d'une étudiante en Chimie-Physique qui a découvert la recherche grâce aux qualités pédagogiques d'un de ses enseignants. Ses rencontres avec des personnalités d'exception et d'autres bien moins glorieuses l'ont poussée à aller au-delà d'elle-même et à découvrir ce qu'est le bonheur de chercher et surtout de trouver des phénomènes à partir d'hypothèses qui ont été quelquefois considérées comme stupides, infaisables ou encore fausses mais qui ouvrent la voie à des découvertes encore plus belles que celles imaginées.
    Les premiers bonheurs ont été la fabrication des nanomatériaux de taille contrôlée et leurs assemblages en réseau cristallin comme des atomes dans un cristal. Le tout dernier est d'avoir pu assembler des nanomatériaux dans des cellules cancéreuses.
    Tout ceci est possible grâce à un travail intensif, beaucoup d'humilité, d'échanges, d'obstination et d'observation de la Nature. La compétition scientifique, une lutte sur soi-même, accompagnée d'incivilités peuvent être des moteurs considérables pour la réalisation de magnifiques projets. Elle peut être aussi dévastatrice. La recherche est-elle une source de bonheur ou une chance pour nos sociétés?


  • Véritable déclaration d'amour de Patrick Chêne aux personnels soignants qui ont croisé sa route pendant l'épreuve de son cancer, Le Stade 2 est aussi, avec le Professeur Peyromaure, une dénonciation de la dégradation des conditions de travail de ces héros du quotidien.

    2017. Sans prévenir, sont entrés dans le quotidien de Patrick Chêne des mots jusque-là étrangers. Scanner, ganglions, tumeur, cancer, chimiothérapie, ablation... Pendant l'hiver on lui administre quatre lourdes séances de chimiothérapie. Au printemps, il doit subir une lourde opération pour traiter son cancer. Lorsqu'à l'automne l'homme de télévision rend publique cette très douloureuse période en mettant en avant l'extraordinaire bienveillance des personnels de santé, la vidéo de ses confidences est vue plus de huit millions de fois. Un record ! Comme si les internautes avaient voulu dire combien ils étaient attachés à leur hôpital et concernés par son avenir incertain.
    Ses échanges avec le Professeur Peyromaure vont faire naître chez Patrick Chêne l'idée d'un livre écrit à deux mains avec l'homme qui lui a sauvé la vie. Un ouvrage qui dépasse la simple introspection pour prendre une dimension plus éthique et sociétale. Ainsi est né Stade 2.
    Patrick Chêne y raconte le quotidien d'un malade. Ses souffrances, ses doutes, ses peurs, ses angoisses et ses espoirs. C'est aussi l'histoire de la victoire d'un clan réuni autour de Laurence sa femme. A la lueur du récit de son patient, le Professeur Peyromaure saisit l'occasion de tirer de bruyantes sonnettes d'alarme sur l'avenir de la médecine publique. Le discours est sans concession. Tout est dénoncé. De la démission des médecins face à la prise de pouvoir des administratifs jusqu'à l'attitude parfois irresponsable des malades. Tandis qu'on accompagne Patrick Chêne dans le monde des malades, qu'on s'émeut avec lui des moments de grâce vécus en famille, des instants de doute extrême ou de rencontres inattendues, on évoque avec le Professeur tous les sujets qui fâchent à l'hôpital. Ceux dont on ne parle pas...
    Véritable déclaration d'amour de Patrick Chêne aux personnels soignants qui ont croisé sa route pendant l'épreuve, Stade 2 est aussi une dénonciation de la dégradation des conditions de travail de ces héros du quotidien.

  • Ce livre puissant et sensible bouscule les idées reçues sur l'anorexie et donne la parole à ceux qu'on entend rarement.
    On connaît Pierre Botton, l'homme engagé pour la lutte contre la récidive et l'amélioration
    des conditions carcérales après sa condamnation et son mea culpa dans une affaire politique
    et juridique qui défraya la chronique au début des années 1990. Mais on connaît moins le
    père de famille. Un père qui, aujourd'hui, dans cet ouvrage poignant et intime avec deux de
    ses filles, sans tabou ni langue de bois, dévoile le combat que tous les membres d'une famille
    doivent mener lorsque l'anorexie mentale survient. Car cette maladie, qui touche plus de 230
    000 femmes en France, ne fragilise pas seulement les malades, elle meurtrit aussi tous ceux
    qui les entourent.
    Marie-Sophie et Marie-Anne coécrivent ce texte, l'une comme actrice engagée pour sauver
    sa soeur, l'autre en décrivant les scènes horribles des symptômes du mal qui l'a atteinte. Un
    parcours du combattant partagé par leur père, qui dévoile de son côté les doutes, les colères,
    les peurs, les réactions incrédules que tout parent connaît, qui révèle l'inefficacité de certains
    membres du monde médical face au désarroi et à la souffrance des familles. Ce livre puissant
    et sensible bouscule les idées reçues et donne la parole à ceux qu'on entend rarement.

empty