QUAE

  • Comment concilier la protection des cultures vis-à-vis des ravageurs et des maladies avec la durabilité socioéconomique, écologique, environnementale et sanitaire des agroécosystèmes ? Face aux limites du système actuel, comment assurer la transition des techniques de lutte préconisées et établies par la protection intégrée des cultures, ...

  • L´amélioration génétique des plantes vise à réunir dans un même génotype, la variété, le maximum de gènes favorables pour les caractères à améliorer. Mais quels sont les outils mis en oeuvre pour y parvenir ? Cet ouvrage répond à cette question et montre

  • Un outil de référence en matière de production et gestion d´étang­: gestion de la qualité de l'eau, méthodes de reproduction contrôlée et d'alevinage pour une dizaine d'espèces de poissons, soins vétérinaires, optimisation de la production dans l'écosystème particulier que constitue un étang de pisciculture. Cette mise à jour tient compte des changements intervenus dans la réglementation (LEMA, 2008).

  • Cet ouvrage présente les composantes techniques d'une culture bananière durable dont les fruits sont destinés au marché international. Après un rappel des connaissances sur la plante, les contraintes parasitaires et l'évolution économique récente de ce produit, l'auteur présente les concepts de culture raisonnée et de banane biologique. En tenant compte des évolutions récentes tant dans les domaines phytosanitaires et agronomiques que dans ceux de la fertilisation et de l'irrigation, il développe ensuite tous les aspects de la production : conditions de mise en culture pour réduire les intrants et donc la pollution ; pratiques optimales pour obtenir une productivité satisfaisante ; opérations de conditionnement nécessaires pour garantir la qualité des fruits ; techniques d'aide à la décision pour raisonner les pratiques culturales.

  • Stocker des céréales dans des silos pose de nombreux problèmes de conservation quant à la préservation de la qualité technologique, nutritionnelle, sanitaire et germinative des grains. Il faut notamment lutter contre les attaques d'insectes auxquelles les professionnels répondent généralement par une application systématique de pesticides. Mais la durée de vie de ces pesticides s'étend bien au-delà de la période de stockage en silo et, un jour, on retrouve leurs traces dans nos assiettes, dans les aliments à base de céréales.L'auteur présente ici les différentes approches de préservation de la qualité des céréales et les produits phytosanitaires autorisés par la législation. Il explique le devenir des pesticides tout au long du parcours des grains et propose des stratégies à développer pour une protection intégrée des stocks de céréales en minimisant le recours aux produits chimiques.Les professionnels de la filière ainsi que les étudiants trouveront dans cet ouvrage les bases conceptuelles et les outils d'une gestion raisonnée des risques de détérioration de la qualité sanitaire des céréales liés aux bonnes pratiques de l'agriculture durable. L'auteur espère ainsi inciter les professionnels du stockage à réfléchir à leurs pratiques actuelles et aux moyens possibles de les améliorer en réduisant, voire en supprimant complètement le recours aux pesticides, comme c'est déjà le cas dans certaines filières.

  • Le travail du sol est l´un des leviers majeurs pour concevoir dessystèmes de culture adaptés aux nouveaux défis de l´agriculture. Les résultats agronomiques, la maîtrise des coûts de production, les performances énergétique et environnementale, les impacts sur les émissions de gaz à effet de serre et sur le stockage du carbone, la préservation de la biodiversité dépendent pour partie du travail du sol. Ressource rare, le sol, est considéré par certains comme un support de production, et par d´autres comme un milieu de vie à préserver à tout prix. Ces deux visions conduisent à des choix de travail du sol différents, voire opposés. Afin d´argumenter ces points de vue, sinon d´arbitrer entre eux, cet ouvrage renseigne sur les impacts des modalités de travail du sol (labour, travail superficiel, strip trill, semis direct), sur les états du sol et leurs évolutions, et sur les conséquences pour le milieu environnant.
    Cet ouvrage valorise les travaux les plus récents sur ce sujet. Il a été rédigé par un ensemble d´experts, scientifiques et praticiens, oeuvrant à l´amélioration ou à la conception des techniques de travail du sol destinées à des systèmes de culture visant la multiperformance. L´introduction présente l´importance du travail du sol et la diversité des techniques. Puis, sont décrits les effets de ces techniques sur la mise en place des cultures, la structure du sol, les flux d´azote, le stockage du carbone, l´activité biologique, ainsi que sur la maîtrise des adventices et des transferts de produits phytosanitaires. Ensuite, sont exposées des innovations, notamment deux techniques en essor, le strip till et le semis direct sur couvert végétal. Enfin, une analyse systémique des effets du travail du sol sur la performance des systèmes cultivés est développée à partir de références acquises dans des essais de longue durée.
    Cet ouvrage s´adresse particulièrement aux professionnels de l´agriculture, aux décideurs, aux étudiants et aux enseignants en agronomie.

  • Ce guide pratique passe en revue toutes les étapes de la description des sols depuis le choix des emplacements à observer et du matériel à utiliser jusqu'au stockage, au traitement et à la transmission des informations recueillies sur le terrain. Cette nouvelle édition revue et augmentée (la précédante est épuisée)correspond au système de désignation des sols développé dans le Référentiel pédologique 2008. Elle est indispensable à tous ceux qui doivent prendre en compte la diversité des sols, qu'ils soient étudiants ou professionnels.

  • De la récolte au stockage, chaque geste du planteur a une incidence sur la qualité du cacao. Ce livre passe ces actions en revue et permet aux producteurs de maîtriser la qualité de leur produit. Il fournit aux acheteurs de cacao et aux industriels du chocolat les éléments pour retracer l'histoire d'un cacao, remédier à d´éventuels défauts et définir un cahier des charges. Quant aux chocolatiers, couverturiers et artisans, ils comprendront comment accéder à la qualité et aux arômes qu´ils recherchent.

  • La fabrication d'un fromage commence toujours par la coagulation du lait à l'aide d'une préparation enzymatique coagulante. Historiquement, la plus utilisée était la présure, essentiellement extraite de la caillette du veau. L'essor de l'industrie fromagère à travers le monde a conduit à l'apparition de divers substituts, ce qui a nécessité le développement de méthodes d'analyse pour une meilleure caractérisation de leur composition enzymatique ainsi qu'à la mise en place d'une législation adaptée. Depuis une vingtaine d'années, la chymosine, principe actif majoritaire de la présure, est produite à partir de micro-organismes génétiquement modifiés. Cette enzyme recombinante, parfaitement caractérisée, remplace de plus en plus la présure dans certaines fromageries. Toutefois, la recherche de singularité et d'authenticité des produits incite aujourd'hui à préserver des savoir-faire ancestraux et à s'interroger sur la fonction des différents composants de la présure. Les auteurs de l'ouvrage posent ainsi les questions qui intéresseront tous les acteurs de la filière lait : quels sont les effets de l'enzyme de la coagulation du lait sur la qualité des fromages et qu'en pense la profession en France ? Quels sont les modes de production et les critères d'utilisation en fromagerie ? Qu'en disent les analyses officielles et la réglementation française ? Existe-t-il une traçabilité des préparations coagulantes ? L'ouvrage intéressera entre autres, les industriels de la production des enzymes de la coagulation du lait, les fromagers, les écoles spécialisées et les services administratifs gérant la traçabilité et l'étiquetage des produits.

  • De la mise en place d'indicateurs pour la planification urbaine à la mesure des stocks de carbone, en passant par les instruments juridiques et économiques pour la protection des sols, cet ouvrage, issu du programme Gessol, synthétise les dernières connaissances biotechniques et sociétales sur le sujet. Il souligne l'importance d'une gestion durable des sols dans les enjeux globaux et identifie les leviers d'actions possibles.

  • Le lapin

    Thierry Gidenne

    La cuniculture, ou élevage du lapin, se développe au niveau mondial, particulièrement en Asie, mais aussi en Afrique. Animal de rente (viande, toison, fourrure) ou de compagnie, le lapin fait également l'objet d'un intérêt scientifique croissant, cette espèce étant utilisée comme modèle d'étude dans des disciplines diverses (génétique, physiologie, éthologie, neurosciences, médecine, etc.).
    Premier manuel spécifiquement consacré à la biologie cunicole, cet ouvrage raconte l'histoire du lapin domestique et synthétise les connaissances actuelles. Sont d'abord décrits l'anatomie, la physiologie et la reproduction, puis le comportement, la nutrition, ainsi que les différentes pathologies. Les races et la génétique cunicole sont ensuite présentées.

    Cet ouvrage apporte également des recommandations concrètes de pratiques d'élevage cunicole, tant pour l'élevage familial que professionnel, ou encore pour le lapin de compagnie. La rédaction a été assurée, dans chaque domaine, par un collège de chercheurs, d'enseignants et de professionnels, dont les compétences et l'expertise sont reconnues.


    Destiné aux professionnels comme aux amateurs éclairés, ainsi qu'aux enseignants, étudiants et scientifiques, il permettra aux lecteurs de comprendre comment la biologie de cet animal module les techniques de l'élevage cunicole.

  • Ce guide décrit et explique, avec des exemples concrets, la dynamique et les principes d´aménagement des rivières et torrents de montagne. Il fait le point sur les grands principes de morphodynamique, notamment la dynamique sédimentaire, les spécificités

  • Après l´ère de la génomique, la métagénomique a envahi le domaine de la biologie. Permettant l´exploration du contenu génétique d´un échantillon issu d´un environnement complexe (sol, eau, végétal, microbiote animal, aliment, etc.), via le séquençage de l´ADN, la métagénomique repousse les limites imposées par la culture en milieu de laboratoire. Elle se caractérise par une production rapide et massive de données, et des traitements informatiques conséquents afin d´en retirer une information exploitable.
    Cet ouvrage fait le point sur les différentes technologies et les méthodes de production et d´analyses de données actuellement disponibles dans ce domaine. Il présente un panel des champs d´applications - agriculture, environnement, agroalimentaire et santé - qui bénéficient de l´apport de ces techniques pour mieux décrypter la diversité du monde vivant microbiologique.
    Il permettra aux étudiants, enseignants, chercheurs ou ingénieurs, quelle que soit leur spécialité en sciences de la vie ou de la Terre, de comprendre ces nouvelles approches, leurs mises en oeuvre et leurs limites.

  • La coque (Cerastoderma edule), mollusque filtreur, est une espèce majeure dans le fonctionnement des écosystèmes littoraux. Son abondance lui confère une place essentielle dans les réseaux trophiques des estrans Sédimentaires où elle se développe. Elle a de nombreux prédateurs. Certains d´entre eux se sont spécialisés dans sa recherche : des oiseaux comme l´huîtrier-pie, le goéland ou le bécasseau maubèche ; des poissons comme le gobie ou le flet ; des crustacés comme les crevettes grises et les crabes. Elle véhicule, par ailleurs, de nombreux parasites tels que virus, bactéries, protozoaires, et vers plats. Après avoir longtemps fait l´objet d´une pêche de subsistance par les populations côtières, la coque est aujourd´hui exploitée par des centaines de pêcheurs professionnels et des dizaines de milliers d´amateurs. L´exploitation professionnelle peut atteindre plusieurs millions d´euros les meilleures saisons. De ce fait, la qualité sanitaire des gisements constitue un enjeu capital pour les baies et les estrans sablo-vaseux. Cet ouvrage a pour ambition de dresser l´état des connaissances sur les gisements, le cycle de reproduction de l´espèce, l´enjeu sanitaire, les dispositions réglementaires, la gestion des stocks et les possibilités d´exploitation qui en découlent. Il se destine en priorité aux scientifiques et écologues, soucieux d´une exploitation durable de la ressource, et aux gestionnaires qui étudient les relations prédateurs proies des espaces littoraux. Les pêcheurs, les naturalistes et les étudiants en biologie marine y trouveront également des informations utiles sur la biologie et l´écologie de cette espèce sentinelle.

  • Cet ouvrage donne une vision globale des différents modèles d´analyse de sensibilité et d´exploration des modèles développés en océanographie, environnement, gestion de l´eau, écologie, agronomie... Il propose une démarche permettant de choisir la méthode la plus adaptée à son besoin et montre concrètement comment appliquer ces méthodes. Il s´adresse aux modélisateurs et utilisateurs de modèles qui souhaitent acquérir ou consolider leur maîtrise des méthodes d´analyse et d´explorations des modèles par simulations.

  • Les pesticides font aujourd´hui l´objet d´enjeux environnementaux considérables. Dès 1999, le ministère chargé de l´Écologie a mis en place le programme de recherche « Évaluation et réduction des risques liés à l´utilisation des pesticides ». Dans ce cadre, 57 projets de recherche ont été lancés afin d´accroître la connaissance des risques et d´aider les acteurs du domaine à mettre en oeuvre des actions pour les réduire.
    Cet ouvrage présente les avancées majeures de ce programme à travers quatre thématiques principales : transferts de pesticides et réduction de la contamination de l'environnement ; effets des pesticides et réduction des impacts sur les organismes et les écosystèmes ; pratiques agronomiques innovantes pour réduire l´utilisation des pesticides ; accompagnement des acteurs pour réduire les risques liés aux pesticides.
    Les décideurs, porteurs de politiques publiques, professionnels du monde agricole ou encore gestionnaires de l´environnement y trouveront des éléments pour estimer les risques liés à l´utilisation de ces produits et agir en faveur de pratiques agricoles plus économes en pesticides. Les enseignants mais aussi les étudiants accéderont à une synthèse des connaissances, étoffée de nombreuses références bibliographiques. Enfin, l´ouvrage identifie certaines lacunes scientifiques de la problématique et ouvre la réflexion sur de futures pistes de recherche.

  • La viande de canard et les oeufs, sont des aliments qui ont une valeur nutritionnelle élevée pour un coût qui reste accessible. Ils sont également exploités pour le marché de la plume et du duvet. La production de canards, adaptés pour convertir des ressources alimentaires bon marché en aliment très valorisable, serait susceptible de contribuer à la lutte conte la faim dans certaines régions du monde.
    Cet ouvrage fait le tour de la question en abordant à la fois les problèmes pratiques (habitat et matériel d´élevage, santé...) mais également l´anatomie et la génétique.

  • Pour assurer la protection des populations contre les inondations, de nombreux fleuves, rivières et rivières torrentielles sont endigués. Cependant, si une digue bien construite assure une protection en cas de crue moyenne, sans dispositif supplémentaire, elle constitue une source de danger en cas de crue forte. La probabilité de surverse par-dessus les digues est loin d´être négligeable. L´eau qui déverse sur une digue en terre finit par créer une brèche pouvant causer une inondation brutale de la zone réputée protégée, d´où un risque pour les vies humaines et les infrastructures. À l´instar des barrages, il est donc recommandé d´équiper de déversoirs de crue ces digues. De la sécurisation des zones protégées à l´écrêtement des crues, les fonctions des déversoirs sur les digues sont plus complexes que celles des déversoirs sur les barrages. Certains de ces ouvrages sont qualifiés de déversoirs de sécurité, d´autres de déversoirs de dérivation, d´autres encore, surtout les plus anciens, jouent les deux rôles. Ce guide technique aborde les différents types d´ouvrages sur digues fluviales, leurs aspects fonctionnels, l´hydraulique, la morphologie fluviale, le génie civil et la gestion des situations de crues. Rédigé par un groupe de travail animé par Irstea, il s´adresse aux gestionnaires de digues, aux organismes chargés de leur contrôle, aux cabinets d´ingénierie et aux étudiants en hydraulique ou en génie civil.

  • Pourquoi le propriétaire ou le gestionnaire de forêts devrait-il s'intéresser à la biodiversité ? Quel est l´intérêt d´estimer sa valeur ? Comment procéder ?
    Cet ouvrage propose des réponses simples et opérationnelles. Il a pour objectif d´orienter le gestionnaire vers le choix de la méthode d´évaluation la plus adaptée à l´élément de biodiversité qu´il cherche à évaluer et de lui fournir différents outils adaptés. Il aborde successivement les concepts clés tels que la biodiversité ou la valeur économique et regroupe une synthèse de la littérature sur les évaluations économiques de la biodiversité précédemment réalisées dans différents pays. Différentes méthodes d´évaluation sont présentées avec leurs avantages et inconvénients. Cet ouvrage est destiné en priorité aux ingénieurs et techniciens en charge de la gestion des forêts publiques ou privées, ou travaillant sur l´évaluation de la biodiversité.

  • Cet ouvrage propose une synthèse actualisée et objective de la nutrition et de l'alimentation minérale des ruminants domestiques. Un chapitre est consacré aux rôles des éléments minéraux dans l'optimisation des fermentations dans le rumen.

    Pour chacun des éléments d'intérêt nutritionnel, macro- et oligoéléments, sont successivement abordés les fonctions au sein de l'organisme, les conséquences d'un apport alimentaire insuffisant ou excessif, les apports journaliers recommandés et ceux réalisés par les principales catégories d'aliments. Les éléments « nouveaux » potentiellement indispensables ou toxiques sont ensuite évoqués. Quelques considérations d'ordre pratique sur la stratégie de complémentation minérale des rations sont également abordées.

  • Depuis le début des années 1970, des pullulations de campagnols terrestres causent des dégâts considérables dans plusieurs régions à vocation d'élevage (Auvergne, Franche-Comté...) avec de multiples conséquences sur l'économie, la santé et la faune. La solution chimique proposée d'abord a provoqué des effets secondaires néfastes sur la faune auxiliaire et le gibier. Le problème " campagnol " est devenu problème sociétal.De 1992 à 2007, plusieurs plans d´actions ont pris en compte l'étude globale des processus et la recherche de solutions durables pour mettre en place les moyens d'une lutte raisonnée. Le bilan présenté dans cet ouvrage illustre l´apport d´une démarche systémique pour lutter contre un ravageur.

  • Cet ouvrage raconte l'histoire du clémentinier et présente la synthèse des connaissances actuelles (origine, diffusion, variétés, porte-greffes, évolution des marchés, physiologie, maladies biotiques et abiotiques, insectes ravageurs...). Il propose également des itinéraires techniques de conception et de gestion d'un verger, depuis la multiplication des plants jusqu´au conditionnement des fruits, en passant par les moyens de protection sanitaire et les techniques culturales.

empty