Jeunesse

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Jack London. Né dans un agréable domaine de Californie, Buck est un chien domestique, croisement de saint-bernard et de colley. Au moment de la ruée vers l'or du Klondike, il est enlevé par un trafiquant puis asservi avec une impitoyable férocité à la condition misérable de chien de traineau. Doué d'une force exceptionnelle, il parvient cependant à survivre dans le milieu hostile du Grand Nord jusqu'au jour où, battu à mort, il est sauvé de justesse par un prospecteur bienveillant. Par amour pour son nouveau maître, il réalise des exploits héroïques. Mais, dans les étendues sauvages inexplorées, il entend bientôt avec une intensité nouvelle le cri des huskys et l'appel surgi des profondeurs de l'espace et du temps qui l'incite à se libérer de l'homme et à revenir à ses instincts naturels de loup. Dans cette histoire vécue à travers une conscience animale, Jack London déploie une métaphore intermédiaire de l'homme et de la bête. Élaborée au plus près de la réalité, la vision d'un monde fantasmatique à la fois dangereux et proche, terrifiant et intime, confère à "L'Appel de la forêt" une qualité unique: la métamorphose de l'instinct de conservation en passion de vivre.

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Jules Renard. Poil de Carotte n'est pas vraiment un enfant martyr, car son triste sort l'a rendu rusé, sournois, menteur même, prêt à se défendre comme il peut. Il est plein de sentiments qu'il ne sait pas extérioriser, et quand il s'y efforce, maladroit et sot, il ne réussit qu'à exciter l'hilarité autour de lui. Il trouve quelque réconfort auprès de son père, qui est lui aussi une victime, mais qui ne montre qu'à peine son affection à son fils. Jules Renard nous campe son personnage à l'aide de rapides croquis, très mordants, tantôt mêlés de poésie triste, ou animés par un réel et intense sentiment de la nature, tantôt cruellement ironiques, amers, accentués par une épigramme finale. De cette suite de tableaux, se dégage un portrait d'enfant d'une vérité inoubliable, car c'est sa propre expérience, sa propre tristesse, que Jules Renard a mis dans ce livre. Et cette douloureuse figure de jeune garçon que sa mère n'aime pas devient comme le symbole de l'âme humaine, avide d'affection, mais incapable de s'ouvrir, suffoquant dans son amertume et sa solitude.



  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Homère. Épopée composée au VIIIe siècle av. J.-C. mais puisée dans une longue tradition de poésie orale, l'"Iliade" traite en 24 chants d'un épisode crucial de la guerre de Troie: Paris, fils du roi de Troie Priam, a enlevé la belle Hélène, épouse de Ménélas, roi de Sparte et frère du roi de Mycènes Agamemnon. Sous le commandement de ce dernier, les Grecs organisent une expédition contre Troie pour venger cet affront. Au lieu de traiter toute la guerre de Troie, Homère choisit un épisode bien précis: la colère d'Achille. Autour de cet épisode, il ouvre constamment des perspectives sur l'ensemble de la guerre, et ainsi l'épopée de la colère devient aussi l'épopée de la geste troyenne. L'"Iliade", oeuvre fondatrice de la civilisation occidentale, voit se mêler les grands enjeux de l'existence et de la nature humaine avec une intensité et des effets de complémentarité saisissants. Comme dans l'"Odyssée", le poème dépeint pour la première fois dans l'histoire l'être humain face à un destin qu'il a conscience de devoir accomplir. En outre le héros nous offre l'image inaugurale de quelqu'un qui finit par se reconnaître en l'autre et à voir en lui un homme, fût-il son ennemi. Les personnages, comme des archétypes humains posés une fois pour toutes, n'ont cessé d'inspirer les créateurs de l'Antiquité à nos jours.

  • Texte intégral révisé. William Frederick Cody (1846-1917), alias Buffalo Bill, éclaireur et guide pour l'armée américaine, figure mythique du Far West dont l'étonnante épopée passionne toujours les enfants. A l'âge de sept ans, il abat sa première panthère en sauvant ses petites soeurs, à onze ans, il part pour la grande aventure de la Conquête de l'Ouest. A quatorze ans, recruté comme courrier du Pony Express, il couvre au galop 500 kilomètres en vingt-quatre heures, épuisant vingt et une montures pour transmettre en temps voulu le chargement précieux qui lui a été confié. Pendant la Guerre de Sécession, il est promu chef de la 5e Division de Cavalerie Scoute des armées de l'Union. Revenu vivre dans les grandes plaines, il se fait chasseur de bisons pour nourrir les travailleurs du chemin de fer de la Kansas-Pacific Railroad, qu'il doit également protéger contre les attaques des Indiens cheyennes et sioux. Sa renommée bien justifiée devient alors universelle et il lance un spectacle populaire, le fameux "Buffalo Bill's Wild West", qui fera le tour du monde. Formidable show man mais piètre homme d'affaires, Buffalo Bill mourra cependant dans le dénuement et l'oubli.

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Edward Bulwer-Lytton. "Les Derniers Jours de Pompéi" restent, près de deux siècles après leur parution, un exemple littéraire unique. Roman d'amour et de passion à la fois historique - voire archéologique - sur l'Antiquité, et roman ancré dans la réalité littéraire de son temps - le romantisme -, son succès ne s'est jamais démenti. Centré sur la destruction de Pompéi lors de l'éruption du Vésuve en 79 après J.-C., "Les Derniers Jours de Pompéi" sont un hymne à l'eau et au feu. Pompéi, la belle cité baignée par les eaux protectrices et dominée par le feu du Vésuve, devient le symbole de la destinée humaine qui roule sans cesse entre les eaux calmes et les feux ardents des passions.

empty