Sciences Humaines

  • Dan Ariely, Boris Cyrulnik, Antonio Damasio, Howard Gardner, Daniel Kahneman, Edgar Morin, Tobie Nathan et bien d'autres encore parlent de la connerie humaine.
    Un monde sans connards est possible !

    En fait, non. Désolés.

    Mais ça n'empêche pas d'y réfléchir.

    La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C'est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécialistes du comportement humain, n'ont jamais essayé de la définir. Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l'objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d'avance.

    Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine. C'est une première mondiale.

    /> Et peut-être une dernière, profitez-en !

  • L'échiquier politique : ses fous, ses rois, ses pions.
    Par le directeur des ouvrages Psychologie de la connerie et Histoire universelle de la connerie.
    Nous aimons la politique autant que nous détestons ceux qui l'incarnent. Ils ne nous semblent jamais à la hauteur de nos espérances et des circonstances. Humains, trop humains... ou trop peu, parfois. Mais à trop noircir le trait, c'est la démocratie que l'on rature. Et les torts sont partagés. Car après tout, quel est le pire : gouverner ou voter comme des cons ? Ce livre collectif ne se veut ni un bêtisier ni une énième entreprise de dénigrement systématique de la politique, mais un ensemble de réflexions sur la responsabilité des gouvernants, des électeurs et des médias dans les crises de confiance à l'égard du pouvoir qui jalonnent notre histoire et culminent à notre époque.

  • Les pratiques les plus étranges de la psychologie et du développement personnel testées et (dés)approuvées par le directeur du best-seller Psychologie de la connerie
    La psychologie fourmille de pratiques diverses et variées et parfois, il faut l'avouer, à la limite du loufoque. Jean-François Marmion, psychologue et ancien rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy, n'a écouté que son courage et en a testé pour vous ! Ainsi a-t-il hypnotisé des inconnus en pleine rue, testé l'écriture automatique, confié ses problèmes à un robot thérapeute ou bien encore traversé une expérience de mort éminente... Au total, huit expérimentations propices à l'introspection, mais qui n'ont jamais tourné comme prévu.

    Ce livre à la fois drôle et instructif, écrit dans un style enlevé, vous permettra d'entrer au cœur des thérapies et expériences psychologiques les plus extrêmes tout en restant bien au chaud dans votre canapé... ou votre divan.

  • Par le directeur de l'ouvrage Psychologie de la connerie, plus de 59000 exemplaires vendus.
    La longue histoire de l'Homme regorge d'absurdité en tous genres... depuis la nuit des temps.

    Une mauvaise fée aux mille visages s'est penchée sur le berceau de l'humanité : la connerie. Elle chemine avec nous, fidèle entre les fidèles, se réinventant au fil des siècles et des cultures. Elle fustige les différences, réduit en esclavage, attise la violence, cultive la cruauté, dévoie les avancées technologiques, trahit les espoirs politiques, gangrène les idéologies, et saccage la planète. Elle suivra notre espèce jusqu'à la tombe, et la creusera peut-être. Le pire, c'est que nous en sommes plus souvent les complices que les victimes ! Du Néolithique à nos jours, plus de trente historiens nous dévoilent la vérité nue et biscornue sur la connerie.

  • Dans la même lignée que Psychologie de la connerie, Psychologie des beaux et des moches.
    Un sujet universel qui touche chacun de nous.

    Pourquoi l'élève s'investit-il à l'école ? Qu'est-ce qui fait courir le sportif ? Pourquoi s'engage-t-on dans un travail fastidieux ? Quelles forces guident nos choix, nos achats, notre vote ?

    La motivation représente l'une des plus grandes énigmes du comportement humain. Prenant racine dès l'enfance, elle est ce qui pousse à agir quand rien ni personne ne nous y obligent, mais aussi ce qui stimule la volonté au cœur de la difficulté et de l'ennui. Elle peut être suscitée – c'est le désir suprême de tout parent, professeur, manager ou thérapeute. Elle peut aussi être freinée voire anéantie par le stress, la fatigue, la dépression, le souvenir d'échecs passés.

    La recherche en sciences humaines a multiplié les théories et expériences depuis un demi-siècle. Elle ne fournit pas la recette, et d'une certaine manière, heureusement. " Le bois dont l'homme est fait est si noueux que l'on ne peut y tailler des poutres bien droites ", écrivait Emmanuel Kant. Mais elle parvient à dissocier, avec de plus en plus de précision, les ingrédients qui font la différence : le sentiment d'efficacité personnelle, la façon dont on aborde ses propres contre-performances, l'interaction avec une personne de confiance, la capacité d'autodétermination, le besoin de reconnaissance...

  • Si tu te sens tendu, énervé ou que tu trouves difficilement le sommeil.

    Si tu as du mal à exprimer ce que tu ressens ou à comprendre les autres.

    Si tu stresses avant une interro ou que tu as besoin d'aide pour te concentrer.

    Si tu souhaites vivre en paix avec toi-même et mieux te connaître...

    Ouvre RESPIR'ADO, ton livre zen !

    Tu es libre d'écrire, gribouiller, dessiner, coller au gré de tes envies...
    Les activités de relaxation, respiration, yoga et créativité, faciles à pratiquer, t'aideront à te détendre, te concentrer
    et accueillir tes émotions.

    Respir'Ado, c'est ta bulle de bien-être pour prendre l'R

    En bonus : Tes relaxations à écouter et un livret de découverte à télécharger

  • Par le directeur de l'ouvrage Psychologie de la connerie et Histoire universelle de la connerie, plus de 75000 exemplaires vendus.
    " Beauté intérieure ", mon œil !

    " Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la Terre aurait changé ", estimait Blaise Pascal. Si votre nez à vous était différent, ou la couleur de vos yeux, ou vos mensurations, c'est votre nombril qui en serait bouleversé. On a beau se répéter que la valeur n'attend pas le nombre des kilos, que la vraie beauté est celle de l'esprit, on sait pertinemment que, dans notre société du paraître inlassablement dénoncée par des intellectuels bien habillés, notre estime de soi reste étroitement tributaire de notre apparence. Dans cet ouvrage, nos experts analysent la laideur et la beauté dans le couple, au travail, à travers toute la sphère sociale, au fil de l'histoire et au gré des cultures. Et en tirent toutes les conséquences, sans hypocrisie. Bas les masques !

  • Un panorama des sagesses et croyances en Asie

    Dans les mondes indiens (en sus de l'Inde toute l'Asie australe, Birmanie, Bali, Thaïlande, Laos, Cambodge...) et chinois (Asie orientale, soit Chine, mais aussi Japon, Corées, Mongolie, Viêtnam, Sibérie), des pensées, des religions, des philosophies ont prospéré depuis longtemps. On les dit " sagesses ", parce qu'on attend souvent d'elles des réponses que nous désespérons de trouver dans nos idéologies occidentales.

    Dans l'univers indien, on trouve la spiritualité de l'hindouisme comme du soufisme, l'exotisme du sikhisme ou du jaïnisme, la sérénité du bouddhisme des Anciens...

    Du monde chinois, on retient la méditation du bouddhisme du Grand Véhicule, les panthéons turbulents du bouddhisme tantrique ou du shintô, la morale confucéenne, la reconnexion taoïste ou chamanique avec la nature...

    Tout cela a une histoire, longue, complexe. Que nous allons explorer en détail. Nous verrons que les religions, en Orient comme ailleurs, sont faites de tolérance et de violence ; d'art et de négation ; de philosophie et d'idolâtrie... Bref, qu'on y trouve toujours ce que l'on cherche.

  • 69 questions sur le sexe pour mieux connaître son histoire et où nous en sommes aujourd'hui.
    Un petit livre illustré, intelligent, à mettre entre toutes les mains.

    Le sexe est un objet considérable pour les sciences humaines et sociales. À travers lui se pose la question du corps, de l'intimité, de la norme, des tabous, des relations humaines, de l'éducation, des médias, de la liberté, du désir, du consentement, du droit... D'un côté, nous sommes plus libéraux et plus curieux : nos pratiques se diversifient, nos imaginaires s'enrichissent ; homo, bi, trans ou asexuels gagnent en visibilité. D'un autre côté, de nouveaux interdits et injonctions surgissent, portés par une morale plus sanitaire et psychologique que religieuse. Les normes se déplacent. Le sexe est comme une boule à facette : central, multiple et réfléchissant. Il nous anime et nous agite. Savoirs et images à son sujet sont aussi éclatés qu'un puzzle. Mais il mérite que l'on s'y arrête pour le scruter, et le scrutant, que l'on se scrute soi-même.

  • Comment et jusqu'où la littérature agit-elle ? Pourquoi sommes-nous si nombreux à y puiser des ressources ? Qu'y cherche-t-on et qu'y trouve-t-on ?

    Devenir lecteur, c'est toujours faire l'expérience du changement : franchir le seuil entre la petite enfance et l'âge de raison, explorer d'autres mondes, investir d'autres vies que la sienne, incorporer d'autres visions du monde. Cette occupation (j'occupe le territoire du texte autant qu'il occupe mon esprit) peut avoir des répercussions durables sur notre existence. C'est pourquoi les livres furent parfois considérés avec méfiance. On les soupçonnait de rendre soit mous, soit fous. Les temps ont changé. La littérature apparaît de plus en plus comme un outil de connaissance, de développement personnel et d'émancipation. En nous plongeant dans des univers sociaux et mentaux, elle élargit notre compréhension du monde. Elle recèle aussi des vertus morales : parce qu'elle nous offre une voie d'accès à l'intimité psychique de personnages, elle développe notre empathie et incarne nos dilemmes existentiels. La littérature fait bien plus que nous distraire. Elle nous soigne. Elle apaise nos âmes, récrée nos vies, et ressoude par le verbe la communauté des vivants.

  • Un livre de référence pour les lycéens et étudiants.
    Un livre complet, facile d'accés, écrit par un grand professeur. Idéal pour entrer dans la sociologie.

    On considère quelquefois la sociologie comme une discipline " dangereuse " ou simplement inutile. Ce livre plaide pour une approche différente : en dépit de leurs divergences, qui font de leur discipline le lieu d'un débat infini, les sociologues partagent l'idée selon laquelle le monde social peut être expliqué, au moins de manière provisoire.

    Dans ce livre, Jean-Louis Fabiani offre une vision globale de la discipline sociologique, permettant aux novices de s'y retrouver, mais également de comprendre le terrain de la sociologie et comment la pratiquer.

  • Appréhender le développement du langage et ses troubles, comprendre les dyslexies, les traiter et mieux vivre avec.

    Le langage a toujours été une source de curiosité, de recherche, d'interrogations. Car c'est une sorte de miracle naturel et banal que nous puissions partager les idées et les sentiments de l'autre en échangeant avec lui des sons arbitraires.

    Le langage – oral et écrit – reflète notre culture et notre personnalité, il organise notre pensée, régit nos relations ; il constitue le principal support de la transmission intergénérationnelle, via l'école et les livres, permettant à chacun d'entre nous de profiter de façon cumulative de l'expérience, des découvertes et des pensés de nos prédécesseurs. Central dans nos vies et nos sociétés, il fait l'objet d'études dans de nombreux domaines : la linguistique, la sociologie, la psychologie...

    Plus récemment – ces cinquante dernières années –, les progrès des neurosciences ont ouvert une autre fenêtre sur le langage : son acquisition et son développement, son fonctionnement au niveau cérébral, et donc ses dysfonctionnements.

    C'est là l'objet de ce livre, destiné aux parents, aux enseignants, aux médecins et orthophonistes, et surtout au grand public curieux.

  • Recréer un lien fort entre les enfants et la nature est un enjeu essentiel pour leur épanouissement mais aussi pour l'avenir de notre société. Or, apprendre de et par la nature est possible, que l'on soit à la campagne ou en ville, avec de grands espaces ou pas.


    Nathalie Roux vous propose un cheminement au fil des saisons pour que les élèves découvrent, parcourent, vivent la nature et les questions écologiques. Observations scientifiques, fabrication de nichoir, naturalisation de la cour d'école, balade en forêt, production d'écrits, oralisation, lecture de contes, rencontre de personnes inspirantes... À travers ces nombreuses activités, l'enfant apprend le langage, les sciences, les mathématiques, les arts... Il développe également des valeurs essentielles d'entraide, d'écoute, de respect.


    Parce qu'apprendre en plein air ne se limite pas à l'école, les parents pourront également découvrir une mine de ressources et d'idées.


    Ce livre est votre compagnon quotidien pour une année nature avec des enfants curieux, motivés et heureux.

  • Un livre qui permet de faire le point sur l'autisme aujourd'hui à la lumière des sciences humaines.

    Tout le monde a une idée de ce qu'est l'autisme, mais personne ne pense à la même chose. Les uns imaginent des enfants prostrés, incapables de communiquer et risquant de se taper la tête contre les murs. D'autres songent à des génies hors normes, un peu geeks et parfois artistes, maladroits en société mais d'autant plus subversifs. Entre ces deux extrêmes – largement fantasmés –, chacun pioche des traits supposés typiques dans une palette presque infinie de comportements, symptômes et dispositions cognitives. Mais en réalité, en dépit de tendances communes, la diversité des formes d'autisme n'est pas loin d'épouser celle des individus, des personnalités ou encore des profils sociaux... Comment, dès lors, retracer l'histoire de l'autisme ? Peut-on identifier ses causes ou encore faire un état des lieux des prises en charge les plus prometteuses ? De l'" idiotie " aux " troubles du spectre de l'autisme ", en passant par " l'autisme de Kanner " et " le syndrome d'Asperger ", cette notion s'est beaucoup affinée depuis le xixe siècle. Elle semble désormais ne pouvoir être comprise qu'à travers une approche elle-même diversifiée et multidisciplinaire, puisant tant dans les sciences humaines et sociales que dans la médecine et les sciences naturelles, et prenant en compte une multiplicité de facteurs possibles. En toile de fond, à l'heure où de nombreux chercheurs dénoncent une tendance au surdiagnostic depuis les années 1980, la question demeure de savoir si ce que l'on désigne comme " autisme " relève toujours d'un même trouble, et si cette notion ne recouvre pas des réalités qui seront amenées à être encore mieux discernées à l'avenir.

  • Les neurosciences cognitives révèlent chaque jour de nouvelles découvertes sur notre cerveau. Mélissa Bonnet nous fait entrer avec plaisir et curiosité dans la lecture passionnante et vertigineuse de cet organe complexe, en s'intéressant tout particulièrement à l'apprentissage des enfants et des adolescents.
    Comment le cerveau retient-il un cours ? Quelle influence peuvent avoir la nourriture et le sommeil sur les apprentissages ? Peut-on travailler efficacement en regardant la télévision ? Comment le cerveau réagit-il aux émotions ? Comment fonctionnent nos mémoires et peut-on les « booster » ? Comment penser l'utilisation des écrans et de l'intelligence artificielle ?
    L'auteur répond à toutes ces questions et bien plus encore en mêlant explications scientifiques et applications concrètes dans notre vie quotidienne.
    Passionnant voyage dans l'intimité du cerveau humain, ce livre nous fait comprendre comment nous apprenons.
    Avec des jeux et des tests à faire en famille, en groupe ou seul pour exercer nos capacités cérébrales : mémoires, émotions, concentration,
    attention...

  • La rentrée ou la découverte d'une classe est source d'appréhension pour les enseignants : la première impression que l'on fait semble décisive pour le reste de l'année. Alors que l'on soit débutant, remplaçant ou vacataire, chaque première rencontre avec une classe est un moment de stress et d'interrogation.

    Qu'en est-il vraiment ? Comment « prendre en main » une classe et l'engager dans un travail exigeant sur la durée ? Faut-il imposer un cadre strict dès le début ou bien, au contraire, apprivoiser les élèves en misant sur le ludique ? Que doit-on connaître de chacune et de chacun et que faire des informations que l'on recueille ?

    Audrey Murillo réinterroge des habitudes devenues des automatismes (ne pas sourire les premiers mois, fixer les règles dès le départ, faire remplir des fiches de renseignement, ne pas rire avec ses élèves, etc.). Croisant les résultats de la recherche avec les témoignages d'enseignants et d'élèves, elle aborde de manière claire et synthétique des questions très concrètes que tous les enseignants se posent. Elle remet en cause des idées reçues et laisse le lecteur faire ses propres choix pour démarrer sereinement.

    En prise directe sur ce qui fait le quotidien des classes, ce livre offre aux enseignants les moyens de penser leurs pratiques et de décider en toute lucidité de ce qu'il vont faire avec leurs élèves.

  • Dans l'esprit de ses fondateurs, l'École de la République ne devait pas seulement permettre à chacune et à chacun d'apprendre dans de bonnes
    conditions. Elle était une institution où toutes et tous devaient apprendre à « apprendre ensemble ».
    Guillaume Caron, Laurent Fillion, Céline Scy et Yasmine Vasseur assument ici pleinement cet héritage. Et ils l'incarnent, avec infiniment de rigueur et
    de précision, en nous montrant comment la classe coopérative est non seulement possible dans l'enseignement secondaire, mais aussi nécessaire
    pour rendre à ce dernier sa fonction de formation culturelle et citoyenne.
    Mobiliser les élèves sur les savoirs, leur permettre de se constituer en véritable « collectif apprenant », accompagner chacun d'eux de manière personnalisée
    tout en multipliant les interactions, découvrir que l'on apprend mieux avec les autres et que c'est seulement grâce à eux que l'on peut se dépasser soi-même, faire ainsi l'expérience, au quotidien, d'une solidarité exigeante et féconde... voilà les enjeux de la classe coopérative.
    Pour s'engager sur cette voie, les auteurs nous livrent, dans cet ouvrage, une démarche qu'eux-mêmes mettent en oeuvre depuis plusieurs années.
    Ils nous proposent aussi des outils concrets qui couvrent tous les champs et peuvent être utilisés à tous les niveaux du collège et du lycée. Ils passent en
    revue l'ensemble des questions pédagogiques concrètes que pose la mise en place d'une pédagogie coopérative. Ils multiplient les pistes de travail et de réflexion. Bref, ils offrent aux enseignantes et enseignants du secondaire les moyens de faire vivre des classes coopératives, où, comme le disait
    Fernand Oury auquel ils se réfèrent, « on n'apprend pas aussi bien qu'ailleurs... mais mieux. »
    Philippe Meirieu
    En complément, retrouvez la boîte à outils téléchargeable sur le site www.esf-scienceshumaines.fr

  • Un petit livre facile d'accès idéal pour réviser ses classiques mais également faire de nouvelles découvertes
    Les auteurs et les œuvres sont présentés de façon vivante et pédagogique
    De Théodule Ribot à Jacques Lacan, en passant par l'incontournable famille Freud ou Alfred Binet, des
    Principes de psychologie de William James au
    Merveilleux malheur de Boris Cyrulnik en passant par Comment se faire de bons amis ? de Dale Carnegie ou
    La mise en scène de la vie quotidienne d'Erving Goffman, ce livre vous permet de faire un " tour du monde " de la psychologie en 88 livres, tous plus significatifs les uns que les autres. À l'aune des connaissances actuelles, certains d'entre eux pourront vous faire rire ou vous effrayer, mais tous ont eu leur importance dans la construction de la discipline. Cette sélection de classiques, qui court jusqu'au 21e siècle, vous présentera en filigrane l'histoire de cette discipline protéiforme, mais aussi celle de notre société, s'imprégnant peu à peu de nouveaux discours et paradigmes.

  • Près d'un enfant sur dix est confronté à un trouble Dys et un sur vingt à un TDAH : dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dyscalculie, trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité... À quoi correspondent ces troubles ?
    Comment distinguer un élève en difficulté d'un élève Dys ou TDAH ?
    Comment les soutenir dans leurs apprentissages ? Quelles sont les dispositifs institutionnels ? Comment accompagner les familles ?
    Isabelle Ducos-Filippi répond aux nombreuses questions que se posent les enseignants de manière précise, concrète et pragmatique. Elle propose des outils et adaptations pédagogiques réalistes pour chaque type de difficulté
    (lecture, écriture, chiffre, oralité...), des pistes de réflexion pour l'évaluation, des aides à la mémorisation...
    Ce livre est le compagnon quotidien complet pour un accompagnement épanouissant des élèves Dys et TDAH de la maternelle au lycée.

  • - Nouvelle collection " Les mots pour comprendre "
    - Un ouvrage permettant de faire le point sur les psychologies

    Voici plus qu'un livre, un laboratoire d'idées. Les mots choisis ne sont pas des définitions statiques de LA psychologie, mais le reflet de théories et de concepts en mouvement. Dans cet ouvrage est proposé un état des lieux des grandes évolutions qui ont marqué l'étude du comportement des individus et de leurs processus mentaux depuis un siècle. Destiné à tous ceux qui s'intéressent à la psychologie, du néophyte au praticien, en passant par l'étudiant ou l'autodidacte, il y sera question aussi bien de la psychologie évolutionniste, des neurosciences, de la plasticité cérébrale ou des neurones miroirs.

  • À l'heure où les neurosciences cognitives font une entrée massive dans le monde de l'éducation, certaines idées reçues sont encore trop répandues.
    Cet ouvrage s'appuie sur les dernières recherches et une méthodologie rigoureuse pour combattre ces « neuromythes » et mieux relier la théorie sur le fonctionnement du cerveau avec des pratiques pédagogiques très concrètes.
    Les auteurs, des experts issus du monde enseignant et des neurosciences, s'appuient sur de nombreuses expérimentations conduites en classes auprès de 7 000 élèves et 600 enseignants pour illustrer le fonctionnement cognitif de l'apprenant, et ainsi lutter plus efficacement contre les difficultés scolaires. Les axes fondamentaux de l'apprentissage sont traités : mémorisation, compréhension, attention et fonctions exécutives, implication active.
    Plus de 80 fiches opérationnelles regroupent :
    - les objectifs officiels sur les apprentissages ;
    - les éléments scientifiques qui fondent les pistes pédagogiques préconisées ;
    - les pistes pédagogiques associées à des conseils pour leur mise en oeuvre ;
    - la description d'outils numériques adaptés ;
    - des témoignages des acteurs du terrain.
    Très pratique, l'ouvrage place l'enseignant en position d'expérimentateur, seul ou en équipe, pour faire émerger des solutions pédagogiques réalisables en s'appuyant sur des données scientifiques et de très nombreux témoignages.

  • P
    rofesseurs débutants placés, sans formation suffisante,
    face à une classe, candidats aux concours d'enseignants
    et étudiants d'ESPE désorientés dans le
    foisonnement de la littérature pédagogique, tous se
    sentent démunis et aimeraient disposer d'une synthèse
    claire capable de vraiment les aider. Par ailleurs, les formateurs
    souhaiteraient avoir en main un outil cohérent
    et à jour pour soutenir leur action.
    L'auteur expose ici dans un style simple et direct les principales
    méthodes et options pédagogiques, qu'il s'agisse
    des précurseurs ou des recherches les plus récentes en
    sciences de l'éducation. Les sources théoriques sont
    présentées avec précision et toujours mises en relation
    avec les situations concrètes d'apprentissage et les problématiques
    de l'enseignement aujourd'hui.
    Un système d'index et de corrélats permet de trouver
    /> facilement les thèmes et références recherchées.
    Pour les uns et les autres, cet ouvrage sera une aide pour
    prendre de la hauteur tout autant que pour gérer le
    travail dans la classe au quotidien.
    Cette quatrième édition est actualisée avec la nouvelle
    version du socle commun en vigueur depuis la rentrée
    2016 et les nouveaux programmes.

  • Un ouvrage permettant de faire le point via ses concepts-clefs de la notion de prévention en santé publique.
    Un glossaire référentiel.
    Un livre facile d'accès et d'utilisation.

    Il vaut mieux prévenir que guérir... Il est difficile de contester la pertinence de cette affirmation de bon sens. Pour autant, dès lors qu'il s'agit de passer des paroles aux actes, les difficultés surgissent. Quelles problématiques de santé veut-on prévenir ? Avec quelle légitimité ? Dans quel cadre ? Quels sont les leviers sur lesquels agir concrètement ? Quelles sont les approches qui ont fait leurs preuves ? Comment prendre en compte les questions culturelles et sociales liées à la santé ? Comment être efficace tout en respectant la liberté des personnes ? En 100 mots, ce livre offre une vision complète des enjeux, des politiques, des pratiques pour permettre à chacune et chacun de comprendre, de prendre part au débat et, pourquoi pas, de contribuer à faire de la prévention l'un des piliers du vivre ensemble.

  • Pour nombre d'enseignants, l'hétérogénéité du niveau scolaire des élèves représente un problème.
    Comment prendre en compte les différences de niveau ou de culture ? Pas facile, sans doute. Pourtant, des réponses existent qui transforment la difficulté en une opportunité : celle de donner plus de sens au métier d'enseignant et d'innover.
    Dans cet ouvrage, constitué de contributions variées d'acteurs du terrain du premier et du second degré, Jean-Michel Zakhartchouk explore de nombreuses pistes : varier et différencier les approches pédagogiques, les rythmes, l'organisation de la classe, accompagner les élèves les plus fragiles tout en gardant des exigences fortes pour tous.
    Le lecteur trouvera ici du concret et du pragmatique, ainsi que des convictions étayées par des résultats de recherches et surtout par les effets produits sur les exemples analysés. Bref, loin de regretter une uniformité illusoire et, d'ailleurs, dangereuse, Jean-Michel Zakhartchouk fait le pari réaliste d'une réussite maximale pour tous.
    Cette nouvelle édition enrichie est d'une grande actualité à l'heure du socle commun et de la refondation de l'école.

empty