Septentrion

  • Le 6 novembre 2012, les Américains devront se choisir un nouveau président. Alors que les États-Unis sont à un tournant économique, politique et stratégique, les électeurs feront face à une décision difficile. Quel candidat pourra rassurer l'électorat ? Ramener le pays vers la croissance ? Redonner l'espoir ? Faire croire au changement ?

    Barack Obama, seul représentant du parti démocrate, charismatique orateur galvanisant les foules en 2008, a vu son aura ternie par la lente agonie de l'économie américaine. Les Républicains auront à lui opposer un adversaire dont l'identité ne sera connue qu'à l'issue d'une longue saison de primaires.

    Les enjeux sont considérables : la situation économique des États-Unis est désastreuse, la réforme de la santé et les politiques migratoires sont contestées en Cour suprême, la politique étrangère américaine bat de l'aile et les restrictions budgétaires condamnent l'empire américain au repli.

    Pendant ce temps, l'argent afflue dans la campagne : l'abolition des règles de financement permet aux entreprises et aux gros donateurs de plonger ouvertement dans l'arène politique. Alors que l'on prédit un cycle électoral milliardaire, l'argent achètera-t-il la Maison-Blanche ?

    Ce guide répond aux questions que l'on se pose sur la mécanique et les enjeux de cette élection présidentielle mais également sur le comportement électoral des Américains.

  • Cet ouvrage raconte l'histoire du Manoir Rioux-Belzile qui veille paisiblement depuis des temps immémoriaux sur un paysage mirifique en bordure du fleuve, au coeur même de l'ancienne seigneurie de Trois-Pistoles. En situant cette grande et belle maison dans ses environnements géographique, économique et social, ce livre raconte aussi l'histoire de Trois-Pistoles, de la Grève-Rioux et de la famille Rioux. L'histoire en somme d'une microsociété et d'un paysage évoluant au fil des générations d'un mode de vie agraire et traditionnel vers la société contemporaine, l'industrialisation rurale, le lieu de villégiature et les paysages qui nous sont aujourd'hui familiers à cet endroit. Le lecteur est donc convié à de multiples découvertes : une pêcherie sédentaire, un chalet d'été d'une valeur culturelle importante, une manufacture de chaussures... Il pourra également rencontrer Olivar Asselin, Jules Fournier, l'important architecte que fut Omer Marchand, l'artiste en arts visuels Léonard Parent dit Basque et bien d'autres personnages inattendus et parfois hauts en couleur.
    Robert Larin est docteur en histoire et spécialiste de l'histoire de la France coloniale et des mouvements migratoires. Titulaire d'une maîtrise en architecture de l'Université de Montréal, Marie-Joëlle Larin-Lampron s'intéresse à la mise en valeur du patrimoine bâti et prépare actuellement ses examens d'admission à la profession d'architecte.

  • Une bonne partie de l'esprit qui a animé la Révolution tranquille est issue de ce qu'on a appelé «les mouvements de jeunesse». Le réalisateur Pierre Valcour a eu l'idée, entre 1974 et 1983, de recueillir les témoignages d'une cinquantaine de personnes qui ont été associées d'une manière ou d'une autre à ces mouvements qui vont du scoutisme au cercle des Jeunes naturalistes et à la Jeunesse étudiante catholique en passant par les Jeunesses musicales du Canada ou L'oeuvre des terrains de jeux.
    À partir des séries télévisées qu'il a produites, il a réuni, avec la collaboration de Madeleine Lavallée, des extraits d'entrevues au cours desquelles s'expiment Pierre Dansereau, Gérard Filion, Jean-Louis Gagnon, Ambroise Lafortune, Claude Ryan, Guy Rocher, Gérard Pelletier, Simonne Monet-Chartrand, Jacques Laguirand, Dollard Morin, Simone Turner, Pierre F. Côté, Émile Legault, Angèle Patenaude, Jacques Parizeau et autres. Pour les gens d'un certain âge, Valcour propose des moments de nostalgie, pour les plus jeunes, de l'étonnement et sans doute de l'émerveillement.
    En collaboration avec la Fondation du Patrimoine laurentien

empty