Littérature argumentative

  • La correspondance joue un rôle privilégié dans l'ensemble de la Recherche du temps perdu. Lettres, billets, télégrammes, petits bleus, conspirent à faire de cette oeuvre une machination postale, particulièrement complexe et rusée. Jusqu'aux relations à autrui, toutes, elles en passent par la lettre, envoyée ou reçue : il n'est de proximité supportable, que dans l'écart d'une distance épistolaire. Seul l'éloignement, autorise littéralement l'intimité. Simultanément au plus près et au plus loin, telle est la posture fondamentale de l'écriture proustienne, dont l'échange postal est le rite fondateur. Ainsi, lire les lettres de Marcel Proust - aussi bien la lettre fictive dans la Recherche, que sa correspondance privée - permet de s'installer en ce lieu décisif - parce que producteur de l'oeuvre - où s'échangent et communiquent les sphères du public et du privé, du romanesque et du biographique.

  • Cette étude concerne un des romans de Sand qui demeure parmi les plus souvent lus, le premier roman de mariage heureux, écrit après son procès en séparation - dont il porte les stigmates. Cette introduction pluridisciplinaire au texte, a voulu montrer quelle étape il marque dans la recherche, par Sand d'une foi sociale ; comment ce récit enchanté, roman de cape et d'épée, roman d'amour héroïque, roman historique aussi, participe de l'analyse de la féodalité menée par Hugo et Michelet à la même date ; comment ce roman de formation, qui se réclame de Rousseau, s'inscrit, avec ses châteaux, sa forêt, ses scènes de chasse, dans la tradition du roman baroque ; enfin, on a cherché quels enjeux psychologiques fondent l'attrait, toujours actuel, de ce conte.

  • Les auteurs collaborent ici à la découverte de nouveaux champs d'interprétation de l'oeuvre de Baudelaire, ainsi qu'à l'évaluation de ses résonnances contemporaines, croisant leurs voix avec les artistes et écrivains pour dire l'actualité du premier poète moderne.

empty