Sciences humaines & sociales

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Des centaines d'hommes se noient chaque année dans la Méditerranée en tentant - du détroit de Gibraltar à l'Adriatique - de gagner l'Europe sur des embarcations de fortune à partir des côtes africaines. Fawzi Mellah a décidé de suivre le périple d'un groupe d'immigrés clandestins et il est parti d'un port proche de Tunis sur une barque. Il nous dit les peurs et les espoirs de ces damnés de la mer prêts à tout pour assurer un devenir aux leurs. De la traversée aux passages illégaux de plusieurs frontières, de la brutalité des douaniers à la cupidité des passeurs, c'est à un voyage au bout de l'horreur qu'il nous convie. Et pourtant, aucun pathos ne se glisse sous sa plume. Son document est un constat froid et implacable sur un des drames humains d'aujourd'hui, né des nouveaux soubresauts de l'Histoire et du nouvel ordre économique mondial.

  • Charles de Gaulle a déjà suscité de nombreux livres. Mais il n'existe pas - ou peu - d'ouvrages qui, à l'égal de celui-ci, montrent dans une perspective chronologique combien il sut incarner l'homme des refus, mais aussi des recours. De mai-juin 1940 à mai 1968, en passant par mai 1958, les barricades de janvier 60, le putsch d'Alger en avril 61, la crise de Berlin de 1958 à 1961, celle de Cuba en octobre 62 et le conflit israélo-arabe de juin 67, l'auteur explique comment de Gaulle, mieux qu'aucun autre politique de son temps, réussit à exploiter les circonstances pour réaliser ses objectifs, le premier d'entre eux étant de rendre à la France sa grandeur et sa mission libératrice. Il souligne, en outre, combien fut présente, chez le fondateur de la Ve République, la préoccupation de pourvoir l'État des instruments nécessaires à la prévention et la gestion des crises du futur.

empty