Sciences humaines & sociales

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Des centaines d'hommes se noient chaque année dans la Méditerranée en tentant - du détroit de Gibraltar à l'Adriatique - de gagner l'Europe sur des embarcations de fortune à partir des côtes africaines. Fawzi Mellah a décidé de suivre le périple d'un groupe d'immigrés clandestins et il est parti d'un port proche de Tunis sur une barque. Il nous dit les peurs et les espoirs de ces damnés de la mer prêts à tout pour assurer un devenir aux leurs. De la traversée aux passages illégaux de plusieurs frontières, de la brutalité des douaniers à la cupidité des passeurs, c'est à un voyage au bout de l'horreur qu'il nous convie. Et pourtant, aucun pathos ne se glisse sous sa plume. Son document est un constat froid et implacable sur un des drames humains d'aujourd'hui, né des nouveaux soubresauts de l'Histoire et du nouvel ordre économique mondial.

  • Des centaines d'hommes se noient chaque année dans la Méditerranée en tentant - du détroit de Gibraltar à l'Adriatique - de gagner l'Europe sur des embarcations de fortune à partir des côtes africaines. Fawzi Mellah a décidé de suivre le périple d'un groupe d'immigrés clandestins et il est parti d'un port proche de Tunis sur une barque. Il nous dit les peurs et les espoirs de ces damnés de la mer prêts à tout pour assurer un devenir aux leurs. De la traversée aux passages illégaux de plusieurs frontières, de la brutalité des douaniers à la cupidité des passeurs, c'est à un voyage au bout de l'horreur qu'il nous convie. Et pourtant, aucun pathos ne se glisse sous sa plume. Son document est un constat froid et implacable sur un des drames humains d'aujourd'hui, né des nouveaux soubresauts de l'Histoire et du nouvel ordre économique mondial.

  • Charles de Gaulle a déjà suscité de nombreux livres. Mais il n'existe pas - ou peu - d'ouvrages qui, à l'égal de celui-ci, montrent dans une perspective chronologique combien il sut incarner l'homme des refus, mais aussi des recours. De mai-juin 1940 à mai 1968, en passant par mai 1958, les barricades de janvier 60, le putsch d'Alger en avril 61, la crise de Berlin de 1958 à 1961, celle de Cuba en octobre 62 et le conflit israélo-arabe de juin 67, l'auteur explique comment de Gaulle, mieux qu'aucun autre politique de son temps, réussit à exploiter les circonstances pour réaliser ses objectifs, le premier d'entre eux étant de rendre à la France sa grandeur et sa mission libératrice. Il souligne, en outre, combien fut présente, chez le fondateur de la Ve République, la préoccupation de pourvoir l'État des instruments nécessaires à la prévention et la gestion des crises du futur.

  • Appuyé sur de solides références, Pierre Guénin considère notre mode de vie quotidien, dans un temps très proche, où vont régner en maîtres l'ordinateur et l'électronique, où se seront imposées la robotisation des usines, les maisons-ruches avec téléphone visuel et télésensorielle, salles de plaisir collectif en apesanteur, love-machines, appareils visualisant nos pensées, orgasmes magnifiés, etc. Un univers dépersonnalisé, angoissant ? Non ! Un univers de jeunesse et de bonheur ! La médecine préventive, et la bio-macro-moléculaire, nous garderont en parfaite santé. L'amour sera libéré de tout tabou, le sexe lié à la volonté du cerveau, la vieillesse vaincue, grâce à une technique déjà en exercice mais complètement revue et corrigée. La chirurgie esthétique ou bio-sculpture, pourra remodeler corps et visage à volonté. Les tableaux diététiques, appris par coeur dès l'enfance, permettront de garder une forme éblouissante. La chirurgie du cerveau nous rendra plus performant (mémoire, intelligence, etc.). Un bio-psychiatre fait, à ce sujet, des révélations stupéfiantes, particulièrement en ce qui concerne les rapports par champ magnétique entre nos ADN, nos neurones et ce que les astronomes appellent le grand ordonnateur cosmique. Une nouvelle pédagogie : les lieux de vie, et les livres-puces électroniques, bouleverseront la science de l'enseignement. La scolarité sera, d'ailleurs, de plus en plus imbriquée dans la vie professionnelle des adultes. Les économistes, sociologues et scientifiques auront remplacé les politiques, établissant ainsi une démocratie plus directe. Une seule pensée va s'imposer au lecteur stupéfait : qu'elle est longue à venir, cette année 2040 !

  • Un essai largement illustré sur nos emblèmes nationaux.

  • « Nos débarquements dans la région de Cherbourg-Le Havre n 'ont pas réussi à Conquérir une tête de pont suffisante. J'ai dû rappeler les troupes. Ma décision d'attaquer en ce point et en ce moment se fondait sur les renseignements les plus sûrs dont je disposais. »
    «L'armée, l'Aviation, la Marine ont fait tout ce que leur bravoure et leur dévouement au devoir pouvaient accomplir. Si quelques fautes ont été commises, j'en porte seul la responsabilité."
    Ce document exceptionnel est le texte écrit le 5 juin 1944 par le général Eisenhower pour le cas où le débarquement échouerait. Mieux que n'importe quel commentaire, il exprime les appréhensions du Haut Commandement allié devant ce qui restera la plus grande opération militaire de tous les temps.

  • Pour la quatrième fois, les électeurs seront appelés, en juin 1994, à désigner leurs députés européens. Mais le Parlement européen existe-t-il autrement qu'une fois tous les cinq ans, lors d'une modeste mobilisation du suffrage universel des douze pays de la Communauté, devenue depuis le 1er novembre 1993 l'Union européenne et qui devrait s'ouvrir à quatre nouveaux membres avant de devenir, vers la fin du siècle, la Grande Europe ? Telle est la question première qui sert de base de réflexion à l'auteur qui analyse ensuite les origines de cette institution, la recherche permanente de son identité ainsi que, depuis Maastricht, ses nouveaux pouvoirs et les conséquences qui en découlent. Alain Terrenoire, qui fut député au Parlement européen, est donc parfaitement qualifié pour éclairer le lecteur sur cette institution encore méconnue et souvent décriée. Avec lui, nous en suivons l'évolution, que les uns et les autres appellent - mais de façon nuancée - de leurs voeux. Le Parlement européen : le pour et le contre ? Au lecteur de juger.

  • Charles de Gaulle a déjà suscité de nombreux livres. Mais il n'existe pas - ou peu - d'ouvrages qui, à l'égal de celui-ci, montrent dans une perspective chronologique combien il sut incarner l'homme des refus, mais aussi des recours. De mai-juin 1940 à mai 1968, en passant par mai 1958, les barricades de janvier 60, le putsch d'Alger en avril 61, la crise de Berlin de 1958 à 1961, celle de Cuba en octobre 62 et le conflit israélo-arabe de juin 67, l'auteur explique comment de Gaulle, mieux qu'aucun autre politique de son temps, réussit à exploiter les circonstances pour réaliser ses objectifs, le premier d'entre eux étant de rendre à la France sa grandeur et sa mission libératrice. Il souligne, en outre, combien fut présente, chez le fondateur de la Ve République, la préoccupation de pourvoir l'État des instruments nécessaires à la prévention et la gestion des crises du futur.

empty