• Structures en béton armé Nouv.

    Cet ouvrage a pour objet la conception et le calcul des éléments de structures les plus fréquemment rencontrés, notamment dans les bâtiments, conformé­ment à la norme ACNOR A23.3-2014. Tout en utilisant une approche originale, l'auteur y présente la matière aussi simplement et clairement que possible. Ample­ment illustré, chaque point abordé fait l'objet d'un développement théorique complet, suivi de l'exposé détaillé des étapes à suivre lors du dimen­sion­nement ou de la vérification. Le tout est accompagné de nombreuses applications numériques entièrement traitées.

    Cet ouvrage s'adresse aux ingénieurs praticiens ainsi qu'aux étudiantes et étudiants en génie. Les premiers y trouveront le complément à la norme et l'outil permanent nécessaires à leur travail quotidien ; les seconds y décou­vriront la matière enseignée dans les cours de « béton armé » présentée d'une façon très complète et sous une forme aisément assimilable.

  • Théorie et conception des filtres analogiques Nouv.

    Le présent ouvrage est une introduction à la théorie et à certaines méthodes d'analyse et de conception des filtres analogiques. Il traite tout spécialement de quelques familles importantes de filtres RLC, de filtres à capacités commutées et de circuits actifs RC. Il explore les paramètres des quadripôles et certaines configurations fondamentales de circuits, et présente différents types de fonctions d'approximation des filtres idéaux ainsi que plusieurs méthodes de conception et de réalisation de ces derniers.

    Essentiellement destiné aux étudiants en génie électrique, ce volume comprend un grand nombre d'exemples et de problèmes à résoudre. Le logiciel MATLAB® a été utilisé pour montrer la résolution de différents types de problèmes reliés à l'analyse et à la conception des filtres analogiques. La matière exposée est illustrée avec clarté et simplicité, et peut être transmise dans le cadre d'une session de cours universitaire. Les auteurs, forts de leurs années d'expérience en enseignement, n'ont négligé ni l'aspect théorique du sujet ni les méthodes de conception pouvant être mises en pratique.

  • L'éducation préscolaire au Québec : fondements théoriques et pédagogiques Nouv.

    Avec l'arrivée universelle des maternelles 4 ans à temps plein et la parution du nouveau programme-cycle de l'éducation préscolaire, la réalité du contexte d'éducation préscolaire évolue au Québec. Pour répondre aux besoins découlant de cette évolution, il importe de former les futures enseignantes et celles en exercice à cette nouvelle réalité.

    Dirigé par une équipe de quatre professeures-chercheuses qui sont membres du Collectif de chercheurs.ses et experts.es en éducation préscolaire et en développement de l'enfant, cet ouvrage se veut une référence dans le cadre de la formation initiale et continue à l'éducation préscolaire. Divisé en trois parties, il aborde les fondements théoriques et pratiques; les enfants, leur famille et les communautés; ainsi que les pratiques pédagogiques. Plusieurs exemples et mises en situation permettent d'illustrer les contenus présentés, en plus de soutenir la compréhension du lecteur.

    Le présent ouvrage entend répondre aux besoins des futures enseignantes et celles en exercice, ainsi qu'à toutes les personnes qui interviennent à l'éducation préscolaire (éducatrices à la petite enfance ou spécialisées, orthopédagogues, orthophonistes, psychoéducatrices, conseillères pédagogiques).

    Annie Charron, Ph. D., est professeure titulaire en éducation préscolaire au Département de didactique de l'Université du Québec à Montréal. Ses travaux de recherches portent principalement sur les pratiques en émergence de l'écrit et la qualité de l'environnement physique et interactif à l'éducation préscolaire.

    Joanne Lehrer, Ph. D., est professeure en éducation préscolaire au Département des sciences de l'Éducation de l'Université du Québec en Outaouais. Ses travaux de recherche portent sur les transitions, les relations avec les familles, et la diversité des contextes éducatifs à la petite enfance.

    Monica Boudreau, Ph. D., est professeure titulaire en éducation préscolaire à l'Unité départementale des sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Rimouski (campus de Lévis). Ses recherches se concentrent notamment sur l'émergence de l'écrit, la littératie familiale, les pratiques enseignantes et la littérature jeunesse.

    Elisabeth Jacob, Ph. D., est professeure en éducation préscolaire au Département des sciences de l'éducation à l'Université du Québec à Chicoutimi. Ses travaux de recherche portent sur le jeu des enfants dans une perspective socioculturelle et les pratiques de sécurisation culturelle pour soutenir les enfants autochtones.

  • Journal de l'invisible : exercices à l'usage de l'âme Nouv.

    Ces enseignements limpides, canalisés au jour le jour, nous font prendre conscience du sens de notre incarnation et des multiples dimensions de notre âme.
    Ce journal présente les messages reçus par Brigitte Pietrzak, alors qu'elle dialogue avec les esprits et les guides qui l'accompagnent. Ceux-ci nous indiquent notre place dans l'interface entre le visible et l'invisible : « Je vais te présenter ton double, ton référent, le point d'origine de la naissance de ton âme. Il porte le timbre de ta vibration, jusqu'à son accomplissement. Veux-tu entendre la tonalité de ton essence, qui te fait unique ? »
    Les guides nous proposent d'avancer sur le chemin de la découverte. Ils nous engagent à nous transformer en nous offrant la sagesse des plans subtils, pour nous éclairer et nous assurer de leur présence à nos côtés.
    Ce livre lumineux est une invitation à un élargissement de conscience. « Être dans la joie est essentiel. [...] Il est de ta responsabilité d'attirer la lumière. Nous te donnons la matière, à toi d'en modeler la forme. »

    L'autrice
    Brigitte Pietrzak est musicienne et artiste plasticienne. Son chemin spirituel l'a conduite à la rencontre de Enkhtuya, une chamane du nord de la Mongolie, qui l'a reconnue chamane et l'a l'initiée. Depuis, elle pratique le chamanisme en France et en Mongolie, où elle séjourne chaque année.



    TRANSLATE with x

    English


    Arabic Hebrew Polish Bulgarian Hindi Portuguese Catalan Hmong Daw Romanian Chinese Simplified Hungarian Russian Chinese Traditional Indonesian Slovak Czech Italian Slovenian Danish Japanese Spanish Dutch Klingon Swedish English Korean Thai Estonian Latvian Turkish Finnish Lithuanian Ukrainian French Malay Urdu German Maltese Vietnamese Greek Norwegian Welsh Haitian Creole Persian







    TRANSLATE with

    COPY THE URL BELOW

    Back


    EMBED THE SNIPPET BELOW IN YOUR SITE

    "/>
    Enable collaborative features and customize widget: Bing Webmaster Portal
    Back




    TRANSLATE with x

    English


    Arabic Hebrew Polish Bulgarian Hindi Portuguese Catalan Hmong Daw Romanian Chinese Simplified Hungarian Russian Chinese Traditional Indonesian Slovak Czech Italian Slovenian Danish Japanese Spanish Dutch Klingon Swedish English Korean Thai Estonian Latvian Turkish Finnish Lithuanian Ukrainian French Malay Urdu German Maltese Vietnamese Greek Norwegian Welsh Haitian Creole Persian







    TRANSLATE with

    COPY THE URL BELOW

    Back


    EMBED THE SNIPPET BELOW IN YOUR SITE

    "/>
    Enable collaborative features and customize widget: Bing Webmaster Portal
    Back




    TRANSLATE with x

    English


    Arabic Hebrew Polish Bulgarian Hindi Portuguese Catalan Hmong Daw Romanian Chinese Simplified Hungarian Russian Chinese Traditional Indonesian Slovak Czech Italian Slovenian Danish Japanese Spanish Dutch Klingon Swedish English Korean Thai Estonian Latvian Turkish Finnish Lithuanian Ukrainian French Malay Urdu German Maltese Vietnamese Greek Norwegian Welsh Haitian Creole Persian







    TRANSLATE with

    COPY THE URL BELOW

    Back


    EMBED THE SNIPPET BELOW IN YOUR SITE

    "/>
    Enable collaborative features and customize widget: Bing Webmaster Portal
    Back

  • L'individu et les évènements de masse t.1 Nouv.

    Dès le début des années 1960, Seth affirme que nous créons notre propre réalité en fonction de nos croyances. Dans ce livre précurseur, il examine la façon dont ces réalités individuelles se combinent pour former les évènements planétaires - comme les séismes, les épidémies et les guerres.
    Explorant le lien entre nos croyances individuelles et les évènements collectifs, Seth attire notre attention sur les assomptions inconscientes, et souvent négatives, dont la religion, la science et la médecine sont imprégnées, tout comme la pensée darwinienne et freudienne.
    A contrario, il affirme que les pulsions individuelles, que l'on nous a appris à considérer comme dangereuses, sont au contraire essentielles pour notre développement, pour l'espèce humaine et la nature en général ; elles nous amènent en effet à devenir leurs bienveillants gardiens et partenaires.
    « Seules les personnes ayant confiance en leur être spontané et en la nature altruiste de leurs impulsions peuvent être consciemment assez avisées pour choisir, parmi une myriade de futurs probables, les évènements les plus prometteurs. »

    L'autrice
    Jane Roberts (1929-1984) est née et a vécu dans l'État de New York. Autrice d'une trentaine d'ouvrages, elle a, pendant vingt ans, reçu le « matériau » de Seth, ouvrant la voie au phénomène moderne du channeling.
    Traduits en vingt langues pour plus de huit millions de lecteurs, la pensée et les messages de Seth sont aujourd'hui repris de par le monde dans les plus grands scénarios de films, oeuvres avant-gardistes, et méthodes de soin ou de mieux-être.

  • Un si sombre espoir - sur les collines du sud d'hebron Nouv.

    « Un jour, ce conflit trouvera sa résolution, mais la réalité quotidienne est pratiquement insupportable. Je ne pouvais plus la tolérer en restant assis à mon bureau. Je me sens responsable des atrocités commises, en mon nom, par la moitié israélienne de l'histoire. Laissons les Palestiniens prendre leurs responsabilités face à celles que l'on commet en leur nom. De notre côté, il y a l'entreprise, toujours en cours, des colonies installées sur une terre annexée. Et cette forme de violence, qui a fait des ravages dans tous les Territoires, s'accompagne d'une violence aussi inacceptable du coeur et de l'esprit : l'égoïsme borné et autosatisfait du nationalisme moderne. »
    L'auteur de ces lignes est historien, poète et écrivain, professeur à l'Université hébraïque de Jérusalem, membre de l'Académie des sciences.

    Au tournant du millénaire, peu après la deuxième intifada, David Shulman devient, avec ses amis palestiniens et israéliens l'un des fondateurs d'un mouvement menant des actions de solidarité au jour le jour, mouvement de protestation civile pour la paix qui s'inspire de la tradition de non-violence de Gandhi et Martin Luther King. Son nom : Ta'ayush, en arabe « coexistence », de ta'ayasha, « vivre ensemble ». Il n'est pas indifférent que ce mouvement ait choisi de se donner un nom arabe - plutôt
    qu'hébreu ou anglais.

    Se refusant à un optimisme lénifiant, le poète militant recommande « le désespoir comme point de départ ». De ce « sombre espoir » naît une lucidité qui prend la forme d'une inquiétude dynamique.

  • Conte d'un nigoun Nouv.

    Un conte universel et poignant, un livre inédit du grand Elie Wiesel, une ode à l'autre et à la lumière.

    Ce texte posthume résonne comme la dernière parole d'un sage. Un conte écrit sous la forme d'un poème, simple et court, comme une adresse à un enfant, où l'auteur reprend la trame d'une histoire connue.

    La veille de la fête de Pourim, les nazis donnent vingt-quatre heures aux dirigeants du ghetto pour leur remettre dix Juifs, afin de venger la mort des dix fils de Haman, selon la légende du livre d'Esther commémorant la délivrance miraculeuse d'un massacre des Juifs de Perse. Si les dirigeants refusent, tous les habitants seront condamnés. Terrifiés, ils se rendent chez le rabbin du ghetto pour obtenir des conseils. Au cours de la nuit, celui-ci appelle les esprits des rabbins légendaires des siècles passés, mais aucun n'est en mesure de donner une réponse satisfaisante. Parmi les voix ancestrales, le Baal Shem Tov essaie d'intercéder auprès de Dieu en chantant un nigoun, une mélodie joyeuse et sans paroles qui a le pouvoir de briser les chaînes du mal. Le lendemain soir, tandis qu'aucun volontaire ne s'avance, les habitants du ghetto sont informés qu'ils seront tués dans l'heure. Au fil des minutes, le rabbin du ghetto enseigne à sa communauté réunie l'air que le Baal Shem Tov a chanté la nuit précédente. Alors les voix de ces hommes, femmes et enfants, s'élèvent vers les cieux.

    Elie Wiesel nous offre à travers ce livre posthume, magnifiquement illustré par Mark Podwal, une ode à la résistance par la joie et le courage.

    Une leçon d'humanisme pour combattre la nuit autour et en nous, un poème chantant les miracles accomplis dans l'allégresse, l'unisson avec et pour les victimes.

    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Carine Chichereau

  • L'épopée du ski Nouv.

    L'épopée du ski

    Yves Ballu

    Si le ski est aujourd'hui un sport et un loisir plébiscité par un grand nombre de passionnés, son histoire reste entourée de mystères. Moyen de transport rustique et indispensable à la survie des montagnards, le ski est devenu en quelques décennies un accessoire sophistiqué au service des sportifs.
    De son invention préhistorique aux premiers champions olympiques, cette épopée illustrée recense les aventures étonnantes de ceux qui sont à l'origine du ski moderne.
    Peintures rupestres, illustrations fantaisistes du XVIe siècle, affiches de promotion des sports d'hiver... cette histoire du ski regorge de documents étonnants.

  • Cendres dans le vent Nouv.

    1863. La Nouvelle-Orléans est aux mains des Nordistes. Alaina, ravissante Sudiste, vient y chercher refuge après le massacre de sa famille. Ses dix-sept ans lui permettent de se faire passer pour un jeune garçon, et c'est sous le nom d'Al qu'elle est sauvée par un médecin yankee, Cole Latimer. Si la raison la pousse à le haïr, elle se sent troublée par cet homme courageux, qui ne voit en elle qu'un gamin frondeur. Puis, une nuit, Cole découvre la vraie Alaina qui lui révèlera le grand amour et dont le souvenir hantera ses rêves.

  • C'est la révolution t.1 ; prisonnier de la Bastille Nouv.

    Camille, douze ans, est fille de boulanger. Un jour, son père est arrêté pour avoir pris part une manifestation, et elle se retrouve obligée de gagner un peu d'argent pour aider sa famille. Passionnée par les remèdes à base de plantes (elle rêve de devenir la première femme médecin de France), Camille propose ses services à Monsieur Dumas, l'apothicaire du quartier de la Bastille. Alors qu'elle a pour mission d'apporter un remède dans la célèbre prison, elle se retrouve prise au piège tandis que le peuple révolté prend d'assaut le monument.

    Sans le savoir, elle va vivre un épisode fondateur de la Révolution française, accompagnée d'Evariste, un garçon de son âge qui lui vient en aide.

  • La femme au XVIIIe siècle Nouv.

    Passionnés par le XVIIIe siècle, les frères Goncourt ont consacré une grande partie de leur vie à enquêter sur les moeurs d'alors. De la mode à la politique, en passant par les couvents et les salons, ils célèbrent dans cet essai la toute-puissance de la femme à l'époque des Lumières, et en particulier l'aristocrate parisienne, qui se distingue par son élégance, son intelligence et sa liberté affective et sexuelle.
    Décriés et négligés en leur temps, les frères Goncourt figurent parmi les précurseurs de la Nouvelle Histoire. C'est dans cette perspective qu'Elisabeth Badinter nous invite à redécouvrir cet essai méconnu dans sa lumineuse préface : "À la différence de l'histoire politique traditionnelle qui a toujours ignoré la femme, l'histoire des moeurs et des mentalités peut seule la faire apparaître comme sujet de l'histoire."

  • Bella ciao t.2 ; due Nouv.

    Bella ciao, c'est un chant de révolte, devenu un hymne à la résistance dans le monde entier...
    En s'appropriant le titre de ce chant pour en faire celui de son récit, en mêlant saga familiale et fiction, réalité factuelle et historique, tragédie et comédie, Baru nous raconte une histoire populaire de l'immigration italienne.
    Bella ciao, c'est pour lui une tentative de répondre à la question brûlante de notre temps : celle du prix que doit payer un étranger pour cesser de l'être, et devenir transparent dans la société française. L'étranger, ici, est italien. Mais peut-on douter de l'universalité de la question ?

    Teodoro Martini, le narrateur, reconstruit son histoire familiale, au gré des fluctuations de sa mémoire, en convoquant le souvenir de la trentaine de personnes qui se trouvaient, quarante ans plus tôt, au repas de sa communion. Le récit se développe comme la mémoire de Teodoro, tout en discontinuité chronologique. Il y est question d'un massacre à Aigues-Mortes en 1893, de la résistance aux nazis, du retour au pays, de Mussolini, de Claudio Villa, des Chaussettes noires, et de Maurice Thorez... Des soupes populaires et de la mort des hauts-fourneaux... En tout, du prix à payer pour devenir transparent.
    Avec Quéquette Blues, publié dans les années 80, et les Années Spoutnik, publié au tournant du siècle, Bella ciao peut être vu comme le dernier volet d'une trilogie, pensée comme la colonne vertébrale de l'univers narratif de Baru.

  • Pirate de mon coeur t.1 Nouv.

    De tous les pirates qui écument les mers du Sud en cette fin du XVIII siècle, Black Jack est le plus redouté. Dans les ports du golfe du Mexique, les marins osent à peine prononcer son nom. Car Black Jack n'a jamais manifesté la moindre pitié On raconte aussi qu'il est le meilleur amant des Caraïbes. En matière de séduction, c'est un maître. Celles qui ont eu la chance de connaître son alcôve vous le diront : une nuit entre ses bras est inoubliable. Il le sait et en tire d'ailleurs une certaine fierté. Au point de commettre, un jour, une erreur : kidnapper Lorelei Duprée, la plus jolie fille de Charleston, fiancée au fils Wallingford. À vrai dire, Jack cherche surtout à se venger de son pire ennemi, mais cette fois la partie risque d'être fort difficile !

  • Rosewood chronicles t.4 ; princesses de coeur Nouv.

    Rien ne sera plus jamais pareil à Rosewood...
    De retour du Japon, les relations entre Lottie et Ellie sont plus que tendues, tension aggravée par la preuve que le chef des Leviathan n'est autre qu'un membre de la famille royale. Pour ne rien arranger, un espion s'est infiltré dans leur entourage et fait chanter Lottie. Une seule personne peut aider la jeune fille à confondre les opposants et à protéger Ellie : Binah, la fille la plus douée du royaume pour dénouer les complots... Il faudra faire vite, le secret de la véritable identité de la soi-disant princesse de Maradova ne tient plus qu'à un fil.

  • Malenfer ; Intégrale t.3 et t.4 Nouv.

    Après la destruction de Malenfer, Zoé et Gabriel découvrent qu'ils sont les héritiers de la prophétie.
    Entre combats et maîtrise de leurs
    pouvoirs, les deux enfants pourront compter sur leurs amis pour les guider.
    L'aventure ne fait que commencer...

  • Après l'orage Nouv.

    « Cette première année sans toi. Sans mari, sans père. Le premier matin sans toi, resté à la morgue de l'hôpital. Seul. Froid. Et nous trois de l'autre côté. Les papiers de la rentrée des classes à remplir sans ton nom. Sans ta signature. La case veuve à cocher.
    Une année. La première. La première année d'une vie qui continue sans toi. Une année où chaque pas nous emmène vers une nouvelle histoire. Mais tu es là à chaque instant. À chaque coin de rue. Chaque rayon de soleil. Une odeur. Un parfum. Un livre. Une fleur. Tu les aimais tant. Une chanson. Le visage de nos enfants. Leurs yeux. Une photo. Un objet. Ta montre. Tes lunettes. Ton alliance à mon doigt. Ton portefeuille. Notre jardin. Ce fauteuil. Un vêtement. Tes chaussures. Ton sac à dos.
    ... Mais nous sommes en vie et bien décidés à la vivre. »

    Après le décès de son mari, Dominique Lagrou-Sempere a choisi d'écrire pour graver ses souvenirs et ne pas oublier l'orage qui gronde. Parce qu'il y a une vie après l'orage, parce que le soleil pointe toujours derrière les nuages...

  • Silences - the impossible show Nouv.

    "No-Shows", a very unique collaboration : no meeting, neither face to face nor in video, not even a telephone conversation, only a correspondence - by mails all the same ! It is indeed a very appropriate way to work on the evocation of something that did not take place : a concert canceled in Paris (Salle Cortot) due to the start of the pandemic. Here is ! the Italian pianist and composer Andrea Goretti has taken over, in his own way, from two French musicians, for a completely new creation... " Dear musician, because of a new virus, I must explain why there was no postponement, but cancellation of this creation ; I'm not sure how to make myself understood, but I stayed at home too - which doesn't change me much -, so I reread the notes accumulated over the past thirty years, particularly certain texts : this will help to understand my wish for a solo piano cover of these arias..." - inside the QR code in order to receive the MP3 to listen the CD album : " Irma variations" (Andrea Goretti) from the feature film «No-Shows», "D u bist meine Sonne" (variation on "Giuditta", Franz Lehar), "Mack The Knife" (variation on "Die Dreigroschenoper", Kurt Weill), "Meditations on Mack" (Andrea Goretti), " Irma variations", reprise (inverted order).

  • Singuliers 18 - no-shows film script Nouv.

    Biennial Magazine N° 18 : "No-Shows" film script. "No-Shows" : diegetic silence and north american voice over, based on "Récit d'une descente aux abîmes" by Paul Melchior ; noises arranged by Toni Melliug & extracts from "Giuditta" by Franz Lehar, original leitmotif "Prelude to Irma" by Andrea Goretti piano ; POV shot, filming somewhere in Europe ; edition and production Pascal Maurice ; special thanks to Marcel Guilleminot, thanks to Hermitage Invisible, 66 min., final cut 2021. Synopsis - an artist, after being hospitalized, has to go back on stage for a new show ; the action takes place during his recovery after his return home, with the memory about the person who did not survive, who occupied a room across the corridor from this hospital ; this special period will be a turning point to know how to continue, because neither life nor art needs suffering.

  • Il y aura des morts Nouv.

    Il y aura des morts

    Patrick Senecal

    À huit heures vingt-quatre, ce vendredi 12 août 2016, Carl Mongeau émerge du sommeil sans se douter qu'aujourd'hui, sa vie basculera dans un cauchemar paranoïaque. Même si, comme tout le monde, il connaît son lot de petits problèmes et d'irritations diverses, il mène une existence somme toute frappée par les sceaux de la quiétude et de la sérénité, mais dans moins de neuf heures, ceux-ci disparaîtront, et ce, de façon définitive.
    Pourtant, la journée de Carl, propriétaire du bar Le Lindsay à Drummondville, s'annonce normale. Le seul événement vraiment étrange est la visite de cette inconnue qui lui annonce quelque chose de troublant. Mais comme il s'agit sans doute d'une blague de mauvais goût, Carl se concentre plutôt sur les festivités du 20e anniversaire de son établissement qu'il prépare avec minutie. Car l'homme de cinquante et un ans, malgré quelques déceptions (comme sa séparation après vingt-huit ans de vie en couple) a toujours contrôlé son existence et aujourd'hui, il considère qu'il mène la vie presque parfaite qu'il mérite.
    ... sauf qu'à partir de 17:05, l'anniversaire de son bistrot sera le dernier de ses soucis. Comme tout ce qui concerne l'organisation de son quotidien, d'ailleurs.

  • Une introduction à ; l'univers décrypté par les énigmes Nouv.

    Au cours des trente dernières années, les progrès de la physique théorique ont été étroitement corrélés à ceux des mathématiques, en particulier dans le domaine de la théorie des cordes. Ce livre porte à la fois sur les développements de la physique et des mathématiques contemporaines.

    La conception de l'ouvrage est extrêmement originale : l'auteur ne se contente pas d'exposer sa vision des théories scientifiques, mais il appuie son argumentation en lui donnant un aspect ludique grâce à des énigmes intrigantes de mathématiques et de physique qui défient parfois l'intuition. Par exemple, si l'on rallonge d'un mètre une ceinture entourant la Terre à l'Équateur, quelle est la taille de l'objet qu'on peut glisser sous cette ceinture ?

    Après une revue des progrès récents dans notre compréhension de l'Univers (symétries et modèle standard des particules, trous noirs et cosmologie, etc.), l'auteur développe dans l'avant dernier chapitre le lien intime entre physique et mathématiques, en introduisant en particulier les notions de dualité et de symétrie miroir en théorie des cordes.

    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants de physique et de mathématiques et à toute personne curieuse des développements récents de la science.

    Edward Witten, lauréat de la médaille Fields de mathématiques, écrit à propos de cet ouvrage : « Ce livre est un voyage fascinant et original dans les idées les plus avancées en physique et en mathématiques. Il est illustré par des énigmes élémentaires et amusantes. Le lecteur y trouvera de quoi apprendre et de quoi s'amuser. »

  • Symétries continues Nouv.

    Les groupes de symétrie, ou groupes d'invariance, jouent un rôle important dans toute la physique. Les translations d'espace et de temps, les rotations d'espace et enfin les transformations de Galilée ou de Lorentz entre référentiels d'inertie définissent la structure de l'espace-temps. Les symétries correspondantes sont tout particulièrement importantes en mécanique quantique. En effet les opérateurs fondamentaux - énergie, position, impulsion, moment angulaire - ainsi que leurs relations de commutation, loin d'être arbitraires, sont déterminés par la géométrie de l'espace et celle de l'espace-temps.

    Ces considérations de symétrie permettent de comprendre l'origine de la masse et du spin et d'établir des équations d'onde comme l'équation de Schrdinger ou celle de Dirac à partir du groupe d'invariance choisi : Galilée ou Lorentz. Ces équations permettent de décrire les particules de spin 1/2 et prédisent correctement leur moment magnétique anormal.

    Cet ouvrage, issu d'un cours de DEA de Physique théorique de l'ENS, a à la fois un caractère fondamental et appliqué. L'utilisation des symétries, et en particulier de celle de rotation, est un outil pratique permettant une approche géométrique de problèmes comme le théorème de Wigner-Eckart ou les opérateurs tensoriels irréductibles. Enfin le livre discute de deux symétries discrètes, la parité et le renversement du temps.

  • La théorie polyvagale : fondements neurophysiologiques des émotions, de l'attachement, de la communication et de l'autorégulation Nouv.

    Stephen Porges est le spécialiste mondial du lien unissant le système nerveux autonome au comportement social. Auteur d'une Théorie Polyvagale révolutionnaire, adoptée par les cliniciens du monde entier, il nous offre de passionnantes perspectives sur la façon dont notre système nerveux autonome gère inconsciemment notre engagement social, la confiance, l'intimité.

    Cet ouvrage est le fruit de décennies de recherches sur la neurobiologie comportementale des émotions, la régulation de l'affect, et autres processus psychologiques typiques des relations humaines. Finalement, grâce à la neuroception nous comprenons pourquoi une expression faciale, un geste, un certain ton de voix peuvent déclencher une réorganisation mentale radicale. Nous découvrons l'émergence d'un Vague social après celle d'un Vague reptilien, les multiples fonctions du système polyvagal ; nous comprenons encore le rôle complexe d'un système nerveux, dénominateur commun de toute expérience humaine. Basée sur la neurobiologie interpersonnelle, la théorie polyvagale fournit des applications innovantes dans le traitement de l'anxiété, de la dépression, des traumatismes, du trouble de la personnalité limite et des troubles du spectre autistique.

  • Cartes postales illustrées en guerre (1914-1918) Nouv.

    Inventée à la Belle Époque, la carte postale illustrée – qu'elle soit satirique ou non, graphique ou photographique – a fait partie de ces nombreux supports mobilisés entre 1914 et 1918 par les différents belligérants, au même titre que le périodique, le journal de tranchée, le tract, le livre ou l'affiche. Ce sont, en Europe et aux États-Unis, des milliers d'images originales qui ont ainsi été créées et largement diffusées. 1reLes usages de ces cartes postales, dans les circonstances particulières du conflit, 1reont été variés : du support épistolaire entre combattants et civils, entre le front et l'arrière, à l'image que l'on conserve dans ses effets personnels ou que l'on épingle 1reau mur et jusqu'au collectionnisme des amateurs.

    Cet ouvrage examine les modalités de production, de consommation et de circulation de ces objets. Il s'intéresse aussi à leur matérialité, à leur langage singulier, associant l'image et le verbe, et à leur imaginaire, où se combinent la violence et l'exagération, le sens des stéréotypes graphiques, la dévaluation comique de l'adversaire entretenue jusqu'à la haine de l'ennemi, l'autodérision 1repar la farce joyeuse, le goût du scabreux...

    Alors même que la guerre constitue une expérience personnelle et collective, où les relations interpersonnelles et les mobilités sont profondément modifiées, 1rela carte postale se trouve ici entendue comme un objet de consommation courante inscrit dans une culture visuelle transnationale.

    Préface d'Annette Becker

  • Conduite dangereuse Nouv.

    Des enquêtes haletantes qui s'enchevêtrent dans les rues de Trois-Rivières: l'inspecteur Héroux à son meilleur!




    Terrée depuis deux ans dans le quartier chinois de Toronto après s'être enfuie du Québec pour échapper à la justice et à l'inspecteur Jean-Sébastien Héroux, une criminelle se voit acculée au pied du mur lorsqu'une touriste québécoise la reconnaît. Aussi accepte-t-elle de se livrer à la police après avoir négocié une entente musclée avec un avocat réputé de Trois-Rivières.

    Bien qu'il soit enchanté de ce dénouement inespéré, Héroux doute cependant des intentions réelles de la fugitive lorsqu'elle se met à repousser le moment de sa reddition. Qui plus est, le sympathique inspecteur en a déjà plein les bras avec un dossier en cours qui lui rappelle dangereusement la disparition, quelques années auparavant, de la jeune Mélodie Cormier. Y a-t-il un lien entre les deux affaires?

empty