Arts et spectacles

  • Julien Doré Nouv.

    Julien Doré

    Frédéric Quinonero

    • Archipel
    • 3 Février 2022

    Frédéric Quinonero se penche sur le parcours singulier, tout en paradoxes, de Julien Doré, icône de la pop française. Une biographie à paraître au moment où le chanteur entamera sa nouvelle tournée, qui fait suite au succès de son cinquième album.
    Itinéraire d'un dandy popDécouvert en 2007 dans le télé-crochet " À la recherche de la Nouvelle Star ", il a immédiatement su imposer sa personnalité atypique auprès du public. Ayant enregistré en quinze ans, cinq albums studio et quatre
    live, Julien Doré compte à son actif nombre de succès, dont " Les Limites ", " Paris-Seychelles ", " Le Lac ", " Coco Câline ", " La Fièvre " et " Nous " (Victoire du meilleur clip de l'année 2020).
    Formé aux Beaux-Arts de Nîmes, il a construit une oeuvre personnelle, entre chic et populaire, kitsch et bon goût, avec un sens aigu de l'esthétisme. Julien Doré crée, compose, écrit, réalise lui-même ses pochettes de disque et ses clips, conçoit la scénographie de ses spectacles. S'il délègue, c'est uniquement à des amis et des gens de confiance.
    Natif d'Alès, ayant passé ses jeunes années entre Lunel et Nîmes où il débute dans la musique en tant que leader des groupes Dig Up Elvis ! et The Jean d'Ormesson's Disco Suicide, Julien Doré est revenu s'installer dans ses terres cévenoles après dix ans de vacarme parisien. Il dit y avoir rééquilibré sa vie d'homme pour nourrir ses chansons. Ses préoccupations écologiques lui ont inspiré des thématiques différentes et une nouvelle voie artistique.
    Cette biographie offre une plongée dans l'univers " baroque and roll " de ce dandy de la pop française, chanteur solaire volontiers ambigu, se défiant des genres, à la fois grave et loufoque, tendre et ironique, insaisissable et généreux. Et incroyablement attachant.

  • Cash l'autobiographie Nouv.

    JOHNNY CASH (1932-2003) raconte sa propre histoire, depuis l'enfance dans les champs de coton de l'Arkansas jusqu'aux formidables succès des dernières années qui l'ont replacé en tête des charts et dans le cour d'un large public.
    Ceci sans renier des prises de position jugées renégates, ni passer sous silence les aspects les plus sombres de sa vie, sur lesquels il s'exprime ici avec une franchise bouleversante.
    Revenant sur un demi-siècle de carrière, l'« Homme en noir » nous fait revivre ses premières années chez Sun, en compagnie d'Elvis Presley, Carl Perkins, Roy Orbison et Jerry Lee Lewis, la période de gloire des années 1960-70, puis la traversée du désert dans les années 1980, et enfin l'idylle avec la scène rock alternative, à la croisée des genres.

    Ce témoignage exceptionnel souligne à quel point Johnny Cash demeure à jamais l'une des figures emblématiques de la musique américaine. Sa carrière aura jeté un pont entre plusieurs générations.

  • Silences (no-shows) Nouv.

    Manuscrit du livre "Un ermite dans le showbiz" : édition refondue et corrigée par Anthony Nichol pour la promotion du long métrage "No-Shows".

  • To a musician during the coronavirus Nouv.

    "Dear musician, because of a new virus, I must explain why there was no postponement, but cancellation of this creation ; I'm not sure how to make myself understood, but I stayed at home too - which doesn't change me much -, so I reread the notes accumulated over the past thirty years, particularly certain texts : this will help to understand my wish for a solo piano cover of these arias.."

  • Thibault Gomez vs Charles Kieny Nouv.

    Extraits de "Silences (No-Shows)" sur l'intermittence du spectacle subventionnée, cette "exception" française.

  • The seekers : rencontres avec des musiciens remarquables (et autres artistes) Nouv.

    Quel est le processus de création des plus grandes icônes du rock du XXe siècle ?

    Au fil de ses rencontres et de sa carrière, John Densmore, le batteur emblématique des Doors, s'interroge sur son rapport à l'art et explore les différents processus de création mis au point par les artistes et interprètes de sa génération.
    Pour comprendre les coulisses et les secrets des plus grands albums du XXe siècle John Densmore, évoque ses rencontres avec Ravi Shankar, Patti Smith, Jim Morrison, Janis Joplin, Bob Marley, Gustavo Dudamel, Lou Reed, Van Morrison ou encore Ray Manzarek, etc.

    À travers ce récit, John Densmore souhaite inciter les lecteurs à créer et à oser à leur tour !
    />

    Pour lui, The Seekers est le portrait d'une vie !

  • Additionne ! Nouv.

    Additionne !

    Brasseur Alexandre

    • Plon
    • 13 Janvier 2022

    " Additionne ! " : c'est le conseil donné un jour par Georges Wilson au jeune Alexandre encore à ses débuts de comédien. Un conseil qui résonne comme un précepte, presque un principe de vie, une ligne de générosité qui embarque aussi le legs des Brasseur qui l'ont précédé. Une légende familiale, surtout lorsqu'elle remonte aussi loin que celle-ci, tisse un récit aux fils entremêlés. Celui d'Alexandre, dernier du nom à occuper la scène, convoque ainsi à la fois le fantôme de Pierre, ce grand-père disparu juste après sa naissance, et l'ombre de Claude, ce père emporté pendant l'écriture de ce livre. Singulière occasion de mettre à leur place toutes les pièces de ce puzzle familial. L'âge classique de Pierre, accolé aux noms mythique des Prévert, Arletty, Renoir, Jouvet et Carné. L'âge moderne de Claude, virevoltant de Sautet à Yves Robert, en passant par Vidocq et la Boum. Enfin l'heure d'Alexandre, acteur emblématique de cet art si actuel de la série, faisant le grand écart entre le très reconnu Bureau des Légendes et le succès grand public de Demain nous appartient.
    À l'écran comme sur les planches, chacun dit ainsi quelque chose de son époque, où chaque génération s'est reconnue dans un Brasseur comme incarnation de ses attentes et de ses projections. Le passé d'une lignée d'acteurs revisité par le présent de celui qui l'incarne aujourd'hui.

  • La vie tres privee de monsieur bacri Nouv.

    Un an après sa disparition soudaine, les journalistes Valérie Benaïm et Sandra Freeman reviennent sur le parcours d'un " éternel bougon " à la scène mais incorrigible optimiste à la ville : l'acteur et scénariste Jean-Pierre Bacri.
    Ronchon mais coeur d'or : une figure inoubliable du cinémaLe 18 janvier 2021, la nouvelle tombe : l'acteur de Le goût des autres,
    On connaît la chanson ou encore
    Le Sens de la fête, Jean-Pierre Bacri, est mort. La France entière le pleure : sous ses airs d'" éternel bougon ", il a su séduire un large public.
    Qui était Jean-Pierre Bacri ? " Un mec bien ", disait-il. Et loin d'être pessimiste, en dépit des apparences. Originaire d'Algérie, Jean-Pierre Bacri passe ses années de jeunesse à Cannes, où il enchaîne les petits boulots et où, déjà, on le trouve charmant et charmeur. Mais le désir d'ailleurs est trop fort : il part à Paris, où il découvre le théâtre, le texte, et rencontre son âme soeur, Agnès Jaoui. D'abord comédien, Bacri parvient bientôt à infiltrer les plateaux de cinéma, tout en mettant son talent au service de l'écriture de pièces de théâtre et de scénarios (
    Cuisine et Dépendances,
    Smoking/No Smoking,
    On connaît la chanson...)
    Qu'a-t-il vécu et qu'a-t-il glissé de lui dans ses personnages et dans ses films ? Grâce au témoignage de proches, cette biographie retrace le parcours d'un comédien et d'un scénariste qui, au gré de ses rencontres, au théâtre et au cinéma, mais aussi grâce à ses convictions politiques, citoyennes et humaines, s'est construit peu à peu un personnage inoubliable. Sous les yeux des spectateurs français.

  • Marie trintignant Nouv.

    Marie trintignant

    Françoise Piazza

    Biographe, Françoise Piazza nous invite à redécouvrir l'incandescente Marie Trintignant, inoubliable actrice d'Alain Corneau, Chabrol, Deville ou encore Salvadori, disparue à seulement 41 ans.
    De l'actrice Marie Trintignant, on retient surtout la fin tragique à Vilnius, à 41 ans seulement, sous les coups de son compagnon, le chanteur Bertrand Cantat, le 1er août 2003. Mais c'est oublier les facettes de son parcours artistique et de son chemin de vie.
    Passionnante existence que celle de Marie Trintignant, enfant de la balle, fille de Jean-Louis Trintignant, l'un des comédiens les plus brillants de sa génération, et de la réalisatrice Nadine Trintignant, dont la caméra filmera Marie au fil du temps, de l'aube de sa vie jusqu'à sa mort prématurée.
    Marie Trintignant, c'est l'inoubliable Mona de
    Série noire, d'Alain Corneau. Elle fut l'égérie de metteurs en scène tels Claude Chabrol, Michel Deville, ou Pierre Salvadori, pour lesquels elle incarna des femmes écorchées vives, grandes amoureuses, atypiques, nostalgiques, délirantes ou névrosées.
    Elle fut aussi une amoureuse (elle eut quatre fils de quatre pères différents), une actrice engagée et une inconditionnelle de la poésie - passion qu'elle partageait avec son père.

  • Bécaud : on vient te chercher Nouv.

    " Monsieur 100 000 volts " à la scène, Gilbert Bécaud (1927-2001) l'était aussi à la ville.
    " Monsieur 100 000 volts " à la scène, Gilbert Bécaud l'était aussi à la ville. Son quotidien n'a cessé d'être un tourbillon de création et de passions : des journées à 200 à l'heure, des soirées de concert devant des salles combles reprenant en choeur ses refrains, des nuits de création de couplets qui ont fait le tour du monde.
    Pour la première fois, Jacques Pessis et Claude Lemesle racontent le parcours du compositeur surdoué, le chanteur qui cassait les pianos, mais aussi l'homme pudique qui se dissimulait derrière son sourire et ses cravates à pois.
    Une biographie à quatre mains qui est aussi un exercice de réhabilitation, démontant, preuves à l'appui, les clichés qui ont entaché son image. Vingt ans après sa mort, Jacques Pessis et Claude Lemesle lancent à leur ami Gilbert : " On revient te chercher ! "

  • Dans le choeur de la famille lefevre Nouv.

    Dans le choeur de la famille lefevre

    Lefevre

    • Plon
    • 25 Novembre 2021

    L'extraordinaire destin de la famille Lefèvre, "catho" et musicienne dans l'âme, qui a remporté l'émission "La France a un incroyable talent" en 2020 et marqué les esprits de plus de 4,8 millions de français.
    Contre toute attente, les Lefèvre, une famille chanteuse " catho " de Versailles, a remporté le 15 décembre 2020 sur la chaîne M6, la finale de l'émission " la France a un incroyable talent ". À eux huit, papa, maman et leurs six enfants, par leurs chants baroques a cappella, ils ont touché le coeur de près de 4,8 téléspectateurs, - soit 20,3% de l'audience, émission télé la plus regardée ce soir-là - qui ont voté en leur faveur parmi 13 candidats. Ces musiciens dans l'âme ont osé Douce nuit, Sainte nuit dans leur prestation chorale, et lui donna une âme et une joie irrésistibles. Une douce parenthèse après la triste année 2020.
    Mais qui sont les Lefèvre ? Comment sont-ils arrivés à ce niveau quasi professionnel du chant ? Comment ont-ils eu l'idée de se lancer dans cette aventure télévisuelle et populaire ? Sont-ils à l'image de la caricature dans laquelle certains ont voulu les enfermer, ou sont-ils d'authentiques artistes, épris de beauté et de désir de la partager ? Comment ces chrétiens, qui ne s'affichent pas mais qui ne se cachent pas, ont-ils vécu cette épopée musicale et familiale ? Que va-t-elle changer pour eux, à commencer par le disque qu'ils vont sortir et le programme de concert qui les attend ? Des questions qui trouveront leurs réponses dans le livre qu'ils ont décidé d'écrire, pour se raconter, pour vous raconter.
    Gabriel et Anne Lefèvre, parents de Gaël, Blanche, Clément, Emmanuel, Colombe et Raphaël, contant avec enthousiasme ce morceau de vie incroyable. Un récit de passion et d'amour qui apporte du souffle et de l'espérance dans une société blasée et déprimée.

  • Schubert : l'ami Franz Nouv.

    Franz Schubert (1797-1828) ? André Tubeuf, à qui l'on doit tant de livres de référence sur les grands compositeurs, notamment Mozart et Beethoven, n'avait jamais écrit sur lui. Dans cet essai d'une grande profondeur, il évoque "l'ami Franz", cette figure à la fois familière, étrange et fraternelle. En analysant ses sonates pour piano, sa musique de chambre ou ses lieder, André Tubeuf rappelle l'inépuisable capacité de consolation du compositeur, sa mélancolie attendrie, ses larmes et sa main tendue vers l'auditeur, jamais directive, toujours accueillante, qui n'est qu'à lui.

  • Le bonheur, c'est les autres ! - guide de developpement collectif - illustrations, noir et blanc Nouv.

  • De la soul aussi mort que vivant Nouv.

    De La Soul est un groupe de hip-hop new-yorkais composé de David Jude Jolicoeur (Dave), Vincent Mason (Maseo) et Kelvin Mercer (Posdnuos). Ils enregistrent en 1989 leur premier album

    3 Feet High and Rising. Partisan d'un rap loufoque et absurde, soutenu par leur producteur, Prince Paul, le groupe révolutionne l'histoire de la musique ! Ils construisent à coups de samples éclectiques (Johnny Cash, Billy Joel), des collages ludiques et dansants.

    Vincent Brunner revient ici sur la conception débridée de cet album. Enrichi par l'avis de musiciens et d'experts, le livre raconte également comment le hip-hop a dû en partie renoncer, à force de procès, à ce qui a été son essence durant son premier âge d'or : les samples. Désormais, pour des raisons juridiques leur album est pratiquement introuvable.

  • Memoires Nouv.

    Memoires

    Quincy Jones

    L'histoire d'un homme follement talentueux et incroyablement visionnaire.Désigné par le
    Time Magazine comme l'un des musiciens de jazz les plus influents du xxe siècle, Quincy Jones est producteur, au sens le plus large et le plus créatif du terme. Au cours de sa carrière il a embrassé tour à tour les rôles de compositeur, producteur de disques, arrangeur, chef d'orchestre, musicien et entrepreneur.
    Dans ces mémoires enfin réédités, l'artiste se livre à travers une foule d'anecdotes et de détails. De son enfance misérable dans la banlieue de Chicago jusqu'à la production de l'album le plus vendu de tous les temps - l'incontournable
    Thriller - c'est une vie unique qui défile, jalonnée de légendes telles que Charlie Parker, Frank Sinatra, Billie Holiday, Count Basie, Michael Jackson, Steven Spielberg... L'autoportrait, sincère et attachant, de l'un des maîtres de la culture " pop ". L'histoire d'un homme follement talentueux et incroyablement visionnaire.
    " Quand je jouais, mes cauchemars cessaient, mes soucis familiaux s'envolaient, et je trouvais les réponses à mes questions dans le pavillon de ma trompette et mes partitions griffonnées au crayon. "Avec une postface inédite de l'auteur.

  • Les récits d'Horatio : rencontres et paroles des maîtres de la scène européenne Nouv.

    Horatio est un personnage d'Hamlet, de William Shakespeare. Il est l'ami loyal du prince Hamlet, apparaît souvent à ses côtés et se trouve chargé de raconter son histoire après sa mort. Georges Banu, spectateur inlassable de la scène européenne, a entendu les voix essentielles des grands metteurs en scène de sa génération. Il revient sur leurs rencontres, l'amitié qu'ils ont partagée, la façon dont ils se sont dévoués, ensemble, au théâtre. L'auteur esquisse ici un livre autobiographique.

  • C'est pour la vie ou pour un moment ? Nouv.

    Nadine Trintignant raconte pour la première fois, dans ce livre lumineux et bouleversant, son histoire d'amour avec Jean-Louis Trintignant, son premier mari.
    C'est avec l'accord de l'acteur qu'elle livre aujourd'hui ce témoignage. " Écris-le, lui a-t-il dit, tu es la seule à me connaître en profondeur. La seule à avoir compris. " Elle révèle, au fil de ses souvenirs, des éléments de leur correspondance amoureuse, reflet de leur passion réciproque.
    Le récit de cette relation, dont elle ne cache aucune des péripéties, est jalonné de confidences de Jean-Louis sur lui-même, son enfance, sa carrière. Nadine Trintignant, qui fut de son côté réalisatrice de films célèbres (Défense de savoir, Ça n'arrive qu'aux autres, Colette), nous plonge au coeur d'une aventure artistique qui lui a permis de côtoyer les plus grands. De Jules Dassin, Marlon Brando, Jacques Prévert, Catherine Deneuve et Marcello Mastroianni à Yves Montand,
    Simone Signoret, Louis Malle, Claude Lelouch, Costa-Gavras et tant d'autres. Figures d'une époque excetionnelle dans l'histoire du cinéma français, dont nous gardons tous la nostalgie.
    Entre ombres et lumières, Nadine Trintignant revient sur la mort tragique de Marie et celle, prématurée, de sa seconde fille, Pauline. Deux épreuves partagées avec un homme lui-même aujourd'hui aux prises avec la maladie, dont elle montre l'admirable dignité dans le grand âge.

  • Le monde selon Molière Nouv.

    Comédien né, acteur fétiche du Roi-Soleil, metteur en scène et auteur de génie, Molière (1622-1673) ne vécut que par et pour les planches. Le Tartuffe, Les Précieuses ridicules, Le Malade imaginaire, L'Avare, Dom Juan... 400 ans après sa naissance, nous nous régalons encore de ses textes et de leur étonnante modernité.
    Pourquoi une telle postérité ? Parce qu'au milieu du XVIIe siècle, Jean-Baptiste Poquelin invente la comédie sociale qui met à la portée du peuple, en le faisant à la fois rire et réfléchir, les grandes questions qui résonnent encore de notre temps : la relation au pouvoir, la place de la femme dans la société, la lutte des classes, la santé, la religion... Sur chacune de ces interrogations, Molière agit en pionnier, presque en révolutionnaire caché sous les masques de la commedia dell'arte. Il explore les arcanes de la société et de la nature humaine avec une causticité nouvelle. La vanité, l'avarice, le désir, l'hypocrisie, l'ambition sont mis à nu et donnent à ses pièces une puissance universelle et philosophique. Tartuffe, par laquelle il secoue la religion, sera le combat de sa vie, un chapitre éminent pour la liberté de conscience. À travers ces « farces profondes », le dramaturge rassemble et unifie. C'est pourquoi nous parlons tous la « langue de Molière », constitutive aujourd'hui de l'identité française et de notre patrimoine. En maestro amoureux des lettres et du théâtre, Christophe Barbier nous fait redécouvrir les mille et une facettes du plus intemporel de nos auteurs.

  • Flashback acide Nouv.

    Philippe Manoeuvre nous fait voyager et revivre une époque déjantée, pop, incandescente, mais révolue : le bon vieux temps du rock'n'roll.
    De sa découverte des champignons à Amsterdam aux chars de l'armée russe derrière le rideau de fer avec les Scorpions ; de ses grands entretiens avec l'énigmatique David Bowie à ses virées délirantes avec les Motrhead ; de son incursion hallucinée dans la Convention du LSD à Marc Zermati le pape méconnu du punk , Philman aborde les rivages interdits comme dans un long solo de guitare psychédélique et tire les conclusions de ses addictions.Après l'énorme succès de Rock, le premier volet de ses Mémoires façon " Ma vie, Manoeuvre ", l'ancien rédacteur en chef de Rock & Folk continue de raconter sa vie pied au plancher.Avec son style inimitable, il nous emmène cette fois dans ses trips drugs and rock'n'roll les plus fous : cigarettes, LSD 25, champignons mexicains, cocaïne, speed et Jack Daniel's sont au menu. Clean depuis vingt ans, n'ayant plus depuis touché une goutte d'alcool ni un gramme de coke, Philippe Manoeuvre nous fait revivre cette époque déjantée.

  • Alone - memoires Nouv.

    L'autobiographie " retrouvée " de Mickey Baker, guitariste noir et pionnier oublié de l'histoire du rock.Alone est l'histoire retrouvée de Mickey Baker, l'un des musiciens et compositeurs afro-américains les plus influents de l'après-guerre, classé par
    Rolling Stone parmi les cent plus grands guitaristes de tous les temps. Et pourtant : qui se souvient de cet authentique génie aujourd'hui ? Et qui s'attendait à découvrir sa trace en France, dans un village des environs de Toulouse où il a fini sa vie anonymement ?
    Avec Chuck Berry, Ray Charles, Screamin' Jay Hawkins et les autres, il fut l'un des pionniers du rock'n'roll dans les années 1950, publia une méthode de guitare jazz vendue à plusieurs millions d'exemplaires, et enregistra avec la chanteuse Sylvia Vanderpool un hit monumental,
    Love Is Strange. Sacrée revanche pour le gamin des quartiers pauvres de Louisville... Mais même au plus fort du succès, une ombre continue de planer au-dessus de Mickey Baker : " Étant métis, pas vraiment noir et certainement pas blanc, j'ai toujours été un paria parmi les Noirs comme parmi les Blancs ", écrit-il. Et c'est finalement ce racisme qui le décidera, au début des années 1960, à quitter l'Amérique pour s'installer en France. Dans son pays d'adoption, pour la seconde fois de sa vie, il révolutionnera la musique populaire en composant et en jouant pour toute une vague de jeunes artistes que la presse surnomme les " yéyés " : Françoise Hardy, Sylvie Vartan et bien d'autres.
    Cette histoire, Mickey Baker la raconte avec sa voix unique, tour à tour jazz, rock et blues, dans un texte formidable de rythme, d'intelligence et d'émotion où les dialogues claquent souvent comme les répliques d'un film de Tarantino. Inédit en anglais,
    Alone paraît pour la première fois dans la présente traduction.
    " Rares sont les guitaristes à avoir eu pareille influence. " -
    The New York Times

  • Au coeur des maisons de couture Nouv.

    La renommée des grandes maisons de couture françaises et du « savoir-faire à la française » n'est plus à faire : Chanel, Dior, Givenchy, Yves Saint-Laurent, etc. Autant de noms que chacune et chacun a entendu prononcés des milliers de fois.
    Ce que l'on connait moins, en revanche, ce sont les réalités de travail et les coulisses d'une industrie dont on sait pourtant, sans vraiment s'y intéresser davantage, qu'elle a reposé et repose encore sur des « petites mains ». Mais qui étaient-elles ? Des midinettes de la Grande Guerre aux ouvrières du textile en grève du printemps 1968, d'où venaient ces ouvrières ? Quel était leur travail ? Où vivaient-elles ? Dans quelles conditions matérielles ? Avec quels loisirs, et quelles aspirations ?
    En nous invitant à la rencontre, basée sur les archives, de ces ouvrières d'excellence, Sophie KURKDJIAN et Sandrine TINTURIER donnent à voir un univers inconnu et souvent étonnant. Dans cette histoire sociale des ouvrières de la mode se mêlent ainsi histoire sociale d'une profession précocement syndicalisée et combattive, histoire des techniques, et histoire culturelle d'un des fleurons de l'image du pays à l'étranger.

  • Paul McCartney Nouv.

    « Certaines personnes, lorsqu'elles atteignent un certain âge, aiment consulter leur journal intime pour se remémorer des événements passés. Je n'en ai jamais tenu ; ce que j'ai, en revanche, ce sont mes chansons - des centaines -, qui m'aident à ne pas oublier. »
    Ainsi commence cet autoportrait émouvant de sincérité. Les versions définitives des textes de plus d'une centaine de chansons de Paul McCartney y côtoient des récits intimes, à propos de sa vie et de son oeuvre. En deux volumes, les chansons classées par ordre alphabétique proposent au lecteur une vision kaléidoscopique plutôt que chronologique, révélant les circonstances dans lesquelles elles ont été écrites, la façon dont elles ont pris forme, tout en évoquant nombre de personnages et de lieux qui les ont inspirées - hors du commun, et pourtant si simples. Ce qui en ressort, ce n'est pas un récit classique, mais une vie tout entière qui s'offre à nos yeux dans un panorama exhaustif : depuis l'adolescence de Paul McCartney jusqu'à son impressionnante carrière solo, en passant par la décennie légendaire des Beatles et par son groupe Wings.
    Édité et introduit par le poète Paul Muldoon, nourri de plusieurs centaines d'images totalement inédites - manuscrits, souvenirs, photographies -, cet ouvrage majeur, qui couvre soixante-quatre ans de la vie de Paul McCartney, s'impose comme l'oeuvre définitive d'une légende vivante de la musique.
    Né à Liverpool en 1942, Paul McCartney y a passé son enfance, accomplissant sa scolarité à la Liverpool Institute High School for Boys. Il vit toujours en Angleterre.
    Paul Muldoon, lauréat du Prix Pulitzer, est l'auteur de quatorze recueils de poésie, dont Howdie-Skelp.

  • Il suffira d'un signe Nouv.

    Il suffira d'un signe

    Jean Bender

    Jean Bender et Jean-Jacques Goldman se rencontrent sur les bancs du lycée au milieu des années 1960 autour d'une même passion : la musique. Ils sont amis, complices, presque frères.
    Pour la première fois, avec l'accord exceptionnel de Jean-Jacques Goldman, Jean Bender raconte, des années lycée aux sommets de la gloire, le parcours d'un homme qui cultive la discrétion comme art de vivre, et d'un artiste aux tubes intemporels, transgénérationnels, qui refuse les règles du star-system et du show-business.
    Grâce à un jeu de miroirs fascinant se dessine en creux un portrait intimiste et totalement inédit de Jean-Jacques Goldman.
    Un témoignage exceptionnel sur celui qui demeure la personnalité préférée des Français.

  • Silences - the impossible show Nouv.

    "No-Shows", a very unique collaboration : no meeting, neither face to face nor in video, not even a telephone conversation, only a correspondence - by mails all the same ! It is indeed a very appropriate way to work on the evocation of something that did not take place : a concert canceled in Paris (Salle Cortot) due to the start of the pandemic. Here is ! the Italian pianist and composer Andrea Goretti has taken over, in his own way, from two French musicians, for a completely new creation... " Dear musician, because of a new virus, I must explain why there was no postponement, but cancellation of this creation ; I'm not sure how to make myself understood, but I stayed at home too - which doesn't change me much -, so I reread the notes accumulated over the past thirty years, particularly certain texts : this will help to understand my wish for a solo piano cover of these arias..." - inside the QR code in order to receive the MP3 to listen the CD album : " Irma variations" (Andrea Goretti) from the feature film «No-Shows», "D u bist meine Sonne" (variation on "Giuditta", Franz Lehar), "Mack The Knife" (variation on "Die Dreigroschenoper", Kurt Weill), "Meditations on Mack" (Andrea Goretti), " Irma variations", reprise (inverted order).

empty