Littérature générale

  • Un courant d'air

    Laurie Cohen

    Une jeune femme se retrouve à la rue après un drame familial et tente de se reconstruire en réglant ses comptes avec le passé. 
    On ne prononce jamais son nom. Anonyme comme tous ceux qui traînent sur les trottoirs et qu'on ne remarque pas, ou qu'on oublie aussitôt. Une ombre sans âge et sans visage. Un courant d'air. Une droguée ? Une alcoolique ? Une pauvre fille sans boulot ? Non. Une jeune femme, étudiante en droit il y a quelques années encore, que la vie a éprouvée et qui ne s'est pas relevée...   Dans ce roman, on découvre le quotidien de personnes dont on ignorait qu'elles avaient une vie. Et pourtant : elles ont leurs habitudes, leurs loisirs, leurs amis... et leurs tourments. Si l'auteur veut nous apprendre quelque chose (et elle y arrive avec succès), c'est qu'on ne finit presque jamais dans la rue par choix, et que ça peut arriver à tous : à une jeune étudiante pleine d'avenir, à un mari qui s'est consacré à sa femme malade, à une petite veuve sans ressources...
    Un roman difficile qui ne laisse pas indifférent !
    EXTRAIT
    Je dors avec Luce, la fille aux cheveux bleus. On habite un carton rue des Tourterelles. Un carton plein de tickets de caisse froissés. La nuit, on boit des verres. On oublie notre vie pourrie. Godasses puantes et chaussettes trouées déboutées de notre mémoire. On siffle une vodka. J'aime ce bar, avec son odeur de cigarette brûlante, ses femmes aux lèvres charnues. Je m'assois à côté de Don. Il est toujours plongé dans ses partitions. Il ne finit jamais rien, comme moi. Parfois, il remonte son col pour atténuer les effluves de mon haleine. Ou peut-être ceux de l'urine qui baigne mon pull-over.
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Laurie Cohen est née à Gonesse en 1988 et écrit des contes depuis l'âge de six ans. Elle a suivi des études littéraires et cinématographiques. Elle a publié une vingtaine d'albums pour la jeunesse comme Et toute la ville s'éveille aux éditions Balivernes, qui a obtenu le Prix Grain de Sel ou, plus récemment, La Coccinelle et Le Caméléon, une fable pleine d'humour, aux éditions Frimousse. Laurie se passionne également pour le cinéma et la photographie. Elle aime observer le monde, rêver et parler de sujets forts qui lui tiennent à coeur. Un courant d'air sera son premier roman destiné aux jeunes adultes. Elle désire à terme partager son temps entre écriture et cinéma, persuadée que les deux univers se complètent.

  • Construire un feu

    Jack London

    Des aventures, un suspense haletant, une leçon de vie au coeur d'une nature hostile
    Dans le Grand Nord canadien, un homme, accompagné de son chien, tente de rejoindre ses compagnons. Mais il ne connaît pas tous les dangers du froid, et il n'a pas écouté les précieux conseils du vieux trappeur...
    Katherine Neville, l'auteur du Huit et du Cercle magique, écrit, à propos de ce récit : "Est-ce que la lecture de ce petit chef-d'oeuvre ne devrait pas être imposée à tout habitant de la montagne ?"
    Un court roman d'aventure haletant, aussi glaçant que l'hiver en Alaska.
    EXTRAIT
    L'aube, ce jour-là, était froide et grise - très grise et très froide. L'homme quitta le large sillon que dessinait le Yukon gelé et escalada l'immense talus qui s'élevait au départ du fleuve. Une piste étroite s'y enfouissait sous les sapins, filant vers l'est. Le coteau était escarpé. Arrivé au sommet, l'homme fit une pause, pour reprendre son souffle. Il regarda sa montre : neuf heures. Il n'y avait pas de soleil. Pas un soupçon de soleil, bien qu'il n'y ait dans le ciel aucun nuage. Le ciel était pur. Mais un voile diffus semblait couvrir la terre. D'indéfinissables ténèbres dues à l'absence de soleil assombrissaient le jour. L'homme ne s'en inquiétait pas : cela faisait des semaines qu'il n'avait pas vu le soleil. Il savait que plusieurs semaines s'écouleraient encore avant que l'astre du jour franchisse la ligne de l'horizon, au sud, et interrompe enfin, très brièvement pour sa première réapparition, la longue nuit polaire.
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Jack London (1876 - 1916), de son vrai nom John Griffith Chaney, était un écrivain américain. Il fut un des premiers américains à faire fortune dans la littérature.

empty