Ateliers Henry Dougier

  • Les Suisses Nouv.

    La montagne, une montre et du chocolat. Qui se cache derrière le décor des cartes postales suisses? Des banquiers en costume trois-pièces, des lutteurs en habits traditionnels, des étudiants branchés en soirée électro... Derrière le folklore, la Suisse accumule une incroyable richesse économique, sociale et culturelle. Composée d'une mosaïque de vingt-six cantons aux identités multiples, la Confédération helvétique ne connaît pas d'unité de langue ni de religion. Son territoire exigu, au milieu de l'Europe, ne recèle pas de matière première. Pourtant, les salaires de ses habitants sont parmi les plus hauts du monde et le chômage ne dépasse guère les 3,5%. Les Suisses ne forment pas à proprement parler un peuple. Tiraillés entre unité et diversité, intégration et isolement, les Suisses du XXIè siècle sont confrontés à des contreverses qui résonnent des mêmes échos identitaires de l'Europe en devenir.

  • Les Canadiens francophones Nouv.

    Qui sont les Canadiens francophones ? Pour beaucoup, ce sont les Québécois, " cousins " du Nouveau Monde, au parler savoureux. En réalité, les porteurs du français vont bien au-delà du Québec, et sont présents et actifs dans tout le Canada. Dans cette nation dotée de deux langues officielles, l'anglais et le français, les Canadiens francophones revendiquent haut et fort leur singularité linguistique et culturelle. On aurait pu imaginer les communautés francophones assaillies par l'anglais ou en voie de disparition, c'est l'inverse : leurs rangs groississent chaque jour ! Aujourd'hui, paradoxalement, c'est la mondialisation qui nourrit le français. Celle de la crise, en particulier, qui pousse de jeunes Français, mais aussi d'autres francophones, d'Afrique ou d'ailleurs, à s'installer au Canada ; et des parents anglophones à envoyer leurs enfants à l'école en français pour un avenir professionnel meilleur. Conséquence de cette néo-francophonie : une réflexion sur l'identité, qui rime avec diversité.

  • Les Brésiliens Nouv.

    Bienvenue au pays des superlatifs. Au Brésil, tout est o maior do mundo, " le plus grand du monde ". C'est " le plus grand pays catholique du monde ", le " plus grand carnaval du monde ", le " plus grand stade de football du monde "... Et bien sûr " Dieu est Brésilien ". Mais si l'on va au-delà de ces quelques clichés, qu'est ce qui rassemble les Brésiliens ? Dans les mégalopoles, les habitants des favelas, peinent encore à se comprendre. Si la violence affecte principalement les jeunes Noirs des périphéries et des favelas ¿ affichant un taux de 29 homicides pour 100 000 habitants ¿ comment le Brésil, où se côtoient Noirs, Indiens, métis et Blancs peut-il être si divers et si raciste à la fois ? 7e puissance mondiale, leader économoqie du cône sud, grenier du monde, pays de la biodiversité, le Brésil est aujourd'hui un pays " émergé " . Un voyage humain, coloré et rythmé.

  • Les Irlandais Nouv.

    Pendant des décennies, l'Irlande est pauvre, catholique, déchirée par un conflit violent. Mais les années 1990 amorcent de grandes transformations. Avec le Tigre celtique, l'Irlande réalise un véritable miracle économoique ; l'arrivée massive d'immigrants en quête d'Eldorado modifie le paysage démographique ; les scandales de pédophilie font tomber la toute-puissante Église catholique de son piédestal ; et le processus de paix permet de mettre fin au conflit le plus ancien du continent européen.Depuis, le pays a traversé de sérieuses crises, identitaire et économique. Mais si les démons du passé hantent encore la mémoire collective, l'Irlande reste un pays accueillant, chaleureux et optimiste. Ce sont ces bouleversements, ces mutations profondes que raconte ce livre.

  • Les Paraguayens, généreux Nouv.


    Lâchez prise et vous découvrirez, au-delà du kitsch d'un folklore conventionnel, l'originalité profonde d'un peuple qui, dans sa trajectoire perpétuellement mouvementée, affronte aujourd'hui la mondialisation.

    Qui croirait, à la vue de ces Paraguayens d'une hospitalité sans faille, aimant la vie au jour le jour, que ce peuple porte une histoire si invraisemblable que, selon les termes même de son grand écrivain, Roa Bastos, on la croirait inventée si elle n'était objectivement réelle ?

    Car leur pays a été le théâtre d'une des plus grandes utopies de l'humanité tout comme des plus abominables drames. Gagnez leur confiance, entrez dans leur monde, celui de l'attachement à une nature exubérante, à une langue originale, le guarani, qui est aussi un mode de vivre et de penser.

  • Les Lituaniens Nouv.

    Les Lituaniens, petit peuple des confins de l'Europe, sont largement méconnus. Dynamiques et ouverts, tout aussi persévérants et obstinés, ils vont de l'avant et veulent aujourd'hui mieux se faire connaître du reste des Européens, en dépassant les nombreux clichés qui les poursuivent. Marqués par une histoire riche et tragique, de l'âge d'or du grand-duché de Lituanie aux occupations nazie et soviétiques, facteur déterminant de leur identité, les Lituaniens estiment avoir leur pierre à apporter à l'édifice commun. Membres de l'Union européenne depuis 2004, ils sont entrés, tête la première, dans la mondialisation, sans pour autant délaisser ce qui fait leur originalité, un attachement à leurs racines et la fierté d'être toujours présent sur la carte du monde en dépit des vicissitudes de l'histoire.

  • Les Sud-Africiains Nouv.

    Marqués par 360 ans de colonialisme et par la politique de l'apartheid, les Sud-Africains sont encore influencés par les traumatismes du passé. Mais les jeunes, qui grandissent ensemble sur les bancs d'école, impulsent une nouvelle dynamique, libérée des préjugés racistes. La nation reprend des couleurs... En témoignent le succès de nouveaux entrepreneurs noirs, indiens ou métis partis de rien ; la vitalité de la société civile, qui continue à se battre pour l'idéal d'une justice sociale pour tous ; la créativité artistique et le développement des échanges avec le reste du continent. La route est longue : la jeune démocratie est menacée par la corruption, la mal gouvernance et les multiples tensions liées aux inégalités sociales qui sont parmi les plus élevées au monde. Malgré ces écueils, les enfants de Mandela avancent et ont beaucoup à nous apprendre dans un monde confronté à la montée de l'intolérance et des extrémismes.

  • Les Arméniens, 100 ans après Nouv.

    Quand on évoque les Arméniens, on pense Aznavour, chrétiens d'Orient, montagnes et mont Ararat, églises et monastères, génocide, contentieux avec la Turquie, problèmes avec l'Azerbaïdjan, et conflit du Karabagh. Mais l'on se rend vite compte des limites de nos connaissances. De ce peuple que nous croyions connaître, nous n'avons en réalité qu'une perception réduite et embrouillée. Écrit par une spécialiste de l'Arménie, tant de sa mémoire que de son actualité, ce livre a l'intérêt d'exposer avec clarté et originalité la situation présente du peuple arménien, d'en révéler franchement les diverses facettes, les débats qui l'animent, les combats qu'il mène, et les nombreux défis, souvent graves, auxquels il a à faire face. Faisant écho à la commémoration du centenaire du Génocide de 1915, ce livre est indispensable à ceux que son destin ne laisse pas indifférents.

  • Les Israéliens hypercréatifs ! Nouv.

    Si le conflit israélo-palestinien est largement couvert par les médias, la société israélienne reste assez méconnue du public francophone. Ce livre invite à découvrir un peuple pluriel et complexe, un Etat où s'amalgament des rescapés de la Shoah, des immigrants originaires d'horizons très différents, des juifs de stricte observance, des juifs libéraux, des juifs laïcs, des juifs athées voire agnostiques, des chrétiens aux multiples facettes, des musulmans sunnites – des citoyens qui rejettent l'autorité de l'Etat , et d'autres qui s'en accommodent tant que leurs intérêts sont préservés. Dans ce pays laïc, mais empreint de religiosité, dans cet Etat démocratique, mais tenté par l'autoritarisme, les Israéliens se dotent d'une culture originale et développent une créativité à toute épreuve, tout en revendiquant le droit à la normalité dans un environnement hostile. Ce livre est un voyage au sein d'un peuple-mosaïque dans un Etat moderne. Un portrait réaliste et attachant des Israéliens aujourd'hui.

  • Les Anglais, dans le doute ! Nouv.

    L'Angleterre traverse une crise identitaire. Ou disons plutôt un léger vague à l'âme. Une vraie crise menant à une révolution ne relèverait vraiment pas du tempérament anglais. Mais tout de même, la nation qui domine le Royaume-Uni ne sait plus très bien qui elle est. À l'intérieur du pays, les Écossais sont tentés de couper les ponts. À l'étranger, l'Union européenne les ulcère. Londres est devenue une ville-monde, désormais si peu anglaise. Le nord du pays est délaissé par des élites concentrées au sud. Les classes sociales, autrefois si bien séparées, sont remises en question. L'ancien empire qui dominait le monde n'est plus qu'une puissance moyenne. Et pourtant, l'influence anglaise demeure immense à travers le monde. Ses médias, sa musique, son humour restent des références. Le pragmatisme et la bienséance quotidienne font de l'Angleterre l'une des nations qui sait le mieux s'adapter au monde moderne, conjuguant famille royale et modernité sans apparente contradiction.

  • Les Allemands, décomplexés ! Nouv.

    Surprenants, visionnaires, gagneurs, les Allemands d'aujourd'hui se tournent résolument vers l'avenir. La réussite économique du pays et le dynamisme retrouvé de sa capitale, Berlin, fascinent et dépoussièrent radicalement l'image du pays. La population allemande se diversifie, le rythme des grandes métropoles s'accélère et la jeunesse doit y faire preuve de créativité pour trouver sa place dans une société en perpétuelle reconstruction. Europe, intégration, culture, démographie, énergie : forts de cette vitalité retrouvée, les Allemands abordent sans complexe les nombreux défis qui définiront le futur de leur société et de l'ensemble du continent.

  • Les Indiens, voix multiples Nouv.

    Pays longtemps mystérieux, mélange complexe entre tradition et hyper modernité, l'Inde du XXIe millénaire reste toujours difficile à cerner.​Les changements accélérés et dramatiques tant au plan social, économique que politique ont fait surgir de nouveaux acteurs, jeunes entrepreneurs, ingénieurs, artistes, femmes célibataires vivant seules. Mais ont-ils pour autant fait disparaître ce qui a caractérisé l'Inde depuis des siècles : une société de castes, le respect des traditions, l'impact des religions sur l'organisation sociale. ? Comment appréhender cette " New India " ?

    Ce livre propose de découvrir les parcours de vie et les points de vue de quelques Indiens d'aujourd'hui. Par leur liberté de pensée, leurs projets novateurs, leur volonté de transformer leur société, ils nous dévoilent une Inde inattendue, loin des clichés que véhiculent encore tant la presse à sensation que les agences de tourisme. Quelques éléments d'un immense pays qui est loin d'avoir livré tous ses secrets.

  • Les Mongols, insoumis Nouv.

    Prise en étau entre la Russie et la Chine, la Mongolie cherche à consolider son indépendance, acquise après 1990. Entre l'accroissement des tensions géopolitiques et la richesse en matières premières de son sous-sol, les convoitises de ses deux puissants voisins ne cessent de s'attiser. Misant sur ses ressources considérables, le pays du ciel bleu met en oeuvre une stratégie de désenclavement pour poursuivre son développement économique rapide et consolider sa jeune démocratie. Dans ce pays, aux paysages qui semblent infinis, chaque Mongol cultive la liberté comme un art de vivre hérité du nomadisme pastoral. Cet attachement à la liberté se retrouve partout, à chaque échelon de la société, à chaque moment de la vie : autant chez les femmes, véritable pilier de la société, que chez les hommes, qu'ils soient ministres, artistes, éleveurs, sportifs... Ce livre part à leur rencontre et rend compte de ce profond attachement. Les Mongols forment un peuple fi er et rebelle, un peuple d'hommes libres. Mais sauront-ils préserver cette indépendance face aux appétits de leurs voisins ? Et sauront-ils garantir l'équilibre social et environnemental déjà mis à mal ?

  • Les Mexicains, passionnels Nouv.

    Le XXIème siècle sera-t-il celui des Mexicains ?

    Le XXIème siècle sera-t-il celui des Mexicains ? Jeune et décomplexée, une nouvelle génération d'entrepreneurs, de cadres, d'artistes ou d'intellectuels, aspire à faire entrer la 14ème économie mondiale dans le club des grandes puissances. Le Mexique ne manque pas d'atouts avec ses ressources exceptionnelles, son histoire millénaire et sa culture métissée. Et pourtant, si la moitié des 121 millions de Mexicains est montée dans le train de la globalisation, l'autre est restée à quai. La pauvreté galopante fait le lit du trafic de drogue et de l'émigration clandestine vers le puissant voisin américain.

    Malgré les inégalités profondes et la violence endémique, les Mexicains se disent heureux. Habitués à jongler avec les paradoxes, ils transforment l'adversité de l'existence en art de vivre, comme si, chaque jour, était l'avant-dernier.

  • Les Tibétains Nouv.

    Le Tibet est un territoire mutilé : le Toit du monde a souffert l'amputation de son territoire par le gouvernement chinois dans les années 60, et voit depuis son peuple disséminé à travers le monde, forcé à l'exil. Comment alors sauvegarder l'identité tibétaine, la culture du Tibet, ses traditions, son histoire... si sa civilisation est aujourd'hui réduite à l'expatriation et à l'éclatement ? Les Tibétains sont fiers de leurs traditions millénaires et de leur mode de vie atypique, qu'ils s'attachent à conserver et à perpétuer malgré l'occupation chinoise qui les menace d'extinction. Ce peuple résistant défie au quotidien les lois de la nature : il a su s'adapter aux contrées montagneuses les plus hostiles et aux climats les plus extrêmes, vivant dans les hauteurs impressionnantes de l'Himalaya. Son profond respect de la nature et sa spiritualité se heurtent à la modernité, mais ces valeurs perdurent grâce à la volonté et à la constance des Tibétains, qu'ils soient toujours dans leur pays ou immigrés dans un autre. En dépit du traumatisme de l'invasion chinoise et de la dégradation de son environnement, la nation du DalaïLama est portée par l'espoir, lutte pour survivre et bénéficie de soutiens divers à travers le monde, car elle incarne aux yeux de tous la quête de la sagesse, de la nonviolence et de la paix.

  • Mado, 13 ans, oublie l'exil Nouv.

    Mado, quinze ans, a fui son pays avec sa mère, son frère et sa soeur.

    " Daphné a fait éclater des ballons. Mon coeur a explosé. Je me suis roulée en boule derrière un fauteuil, les mains plaquées sur les oreilles. Les bougies, le gâteau, Paris, tout était à des années-lumière : le coup de feu était parti, les militaires enfonçaient le portail, la porte d'entrée se fracassait contre le mur, ils envahissaient la maison. "

    Quand l'équilibre familial se renverse et que les enfants soutiennent leurs parents...

    Mado, quinze ans, a fui son pays avec sa mère, son frère et sa soeur. Elle relate son parcours, le chaos, les passeurs, l'arrivée en France, les hôtels minables, le centre d'accueil pour demandeurs d'asile, l'attente du statut de réfugié, la dépression de la mère. Et l'amitié dans ce centre, la solidarité, la vie au collège, le ravissement face à la tour Eiffel, la magie d'un sapin de Noël, celle de la neige, les souvenirs de cette vie radieuse d'avant la guerre...

  • Islandais Nouv.

    L'Islande terre de glaces, de splendeurs minérales, d'éruptions volcaniques... mais qui sont ses habitants ?

    Elle fait penser aux geysers et aux sources chaudes, aux écharpes cristallines des aurores boréales. Mais que savons-nous des Islandais ? Les pêcheurs français les ont bien approchés, il y a plus d'un siècle et ont troqué avec eux de l'alcool et des biscuits de mer contre des habits de laine.

    Mais aujourd'hui, qui sont les 320 000 habitants de l'Islande qui vivent dans un pays grand comme trois fois la Belgique ? Ce livre va à leur rencontre. Qu'ils soient connus ou inconnus, tous ont quelque chose à nous dire. Ils livrent leurs convictions, confi ent leurs déceptions, leurs espoirs et leurs doutes. Ils sont loin de nous, et pourtant si proches. L'Islande est un pays différent des autres, mais c'est surtout un pays comme les autres. Ce qui s'avère finalement beaucoup plus fascinant.

  • Guadeloupéens Nouv.

    Peuple tissé en archipel, les Guadeloupéens partagent un destin issu des bouleversements d'une histoire comptable d'inhumanité et d'humanité : la traite, l'esclavage, la colonisation, la départementalisation, les résistances à l'inexorable.

    Qu'en-est-il aujourd'hui de ce grand charivari d'Histoire ? Ici où tant d'autres peuples sont venus rejoindre les premiers Amérindiens : Européens, Africains, Indiens, Syro-Libanais, diaspora caribéennes, haïtienne et dominicaine.

    " Les îles de Guadeloupe " : un archipel où la nature gouverne bien plus sûrement que les hommes, sur cet arc antillais, tellurique, cyclonique, volcanique, à l'étroit entre Océan Atlantique et mer des Caraïbes.

    Peuple planté entre son ici-dans, la Fwans au loin et tous les autres là-bas.

    Les Guadeloupéens sont porteurs d'une richesse culturelle exceptionnelle qui rayonne dans et par le monde entier à travers littérature, oraliture, musiques et art de vivre créole. Un bilinguisme où le français et le créole se
    doucinent et se heurtent avec
    loqans et vitalité.

    Ici, des parcours singuliers se racontent, se livrent, se distinguent, se reconnaissent avec un sens inouï de l'équilibre dans tous les déséquilibres, en leur femmes piliers,
    potomitan, en leur jardin créole, en leur désirs de s'affirmer, en
    Péyi, en mémoire et en actes, tels qu'en eux-mêmes.

    Aucune éternité ne les fige.

  • Vietnamiens Nouv.

    Le Viêtnam : un pays des dualités.

    Le Viêt Nam change ! L'avenir de ce pays de bientôt 100 millions d'habitants ne se réduit plus aux tumultes de l'histoire du siècle dernier, ni aux seules logiques de contrôle étatique. Bien sûr le passé, si proche de notre histoire, est encore présent mais se dessine un avenir résolument dynamique et orienté vers l'Asie du XXIe siècle.

    Benoît de Tréglodé donne la parole à des hommes et des femmes de tout âge, de toutes conditions, citadins, ruraux, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, des personnes proches du pouvoir ou opposants de longue date. Ils nous livrent leur Viêt Nam, tel qu'ils le vivent aujourd'hui.

  • Les Ecossais, pieds sur terres ! Nouv.

    Personne n'avait vu venir la lame de fond indépendantiste qui a déferlé sur l'Écosse lors du référendum du 18 septembre 2014. Pas assez soutenue pour balayer la Grande Bretagne, sa force - 45 % de " oui " - n'en a pas moins sérieusement ébranlé les fondations de l'édifice commun. Unis volontairement aux anglais depuis trois siècles (quatre si on remonte à la double monarchie), les Écossais continuent à marquer leur différence.

    Qu'est ce qui taraude donc ce peuple ? Pourquoi, alors qu'il est mieux loti que beaucoup d'autres, avec son parlement, ses universités, sa justice,sa police, ses hôpitaux, et même ses billets de banque, continue-t-il à vouloir plus?

    Au siècle de la mondialisation,ce peuple continue à se voir comme une nation. C'est une conviction calme, sourde et puissante comme un orage sur les Highlands. ceux qui en doutent n'ont qu'à s'asseoir dans le stade de Murrayfield, un jour de match de rugby contre l'angleterre, l'irlande ou la France. ou, mieux encore, partir à sa rencontre dans ses banlieues, ses châteaux et ses îles.

    C'est cette enquête hors des sentiers battus que propose ce récit.

  • Les scandales d'un naufrage selon Géricault Nouv.

    Mêlant récit romanesque et enquête historique, chaque auteur raconte l'histoire d'un tableau célèbre.

    À travers Alexandre Corréard, l'un des survivants du naufrage de La Méduse, l'auteur retrace les secrets de la conception et de la réalisation de la première oeuvre de l'histoire de la peinture française, inspirée d'un fait divers scandaleux et tragique. Cette immense toile de trente-cinq m2 acquise par le Louvre en 1824 aprovoqué un scandale considérable.

    Le thème bousculait le régime monarchique, le personnage principal de l'oeuvre symbolisait la lutte contre la traite des Noirs, les modèles étaient pour la plupart des survivants de ce drame. L'artiste avait aussi travaillé sur des cadavres rapportés de l'hôpital Beaujon proche de son atelier.

  • Chemins sans issue selon Van Gogh Nouv.

    Mêlant récit romanesque et enquête historique, chaque auteur raconte l'histoire d'un tableau célèbre.


    Le Champ de blé aux corbeaux est devenu un tableau mythique. Mais s'il excelle à faire connaître une oeuvre, le mythe obscurcit plus qu'il n'éclaire. Non, cette toile ne fut pas la dernière de Van Gogh, et non, il ne s'est pas suicidé devant. Longtemps, par égard pour les témoins vivants, on a occulté le rôle de Théo et d'autres personnes dans la tragédie d'Auvers-sur-Oise. Ce récit rétablit, par le don de vie du roman, le scénario de la fin.

    Le Champ de blé aux corbeaux, ainsi remis en perspective, en sort plus poignant. Comme tout chef-d'œuvre, il est une synthèse de l'art de son auteur par la couleur et par le trait, en adéquation parfaite avec son ressenti de l'instant. Le comprendre le fait d'autant plus aimer.

  • Un message de consolation selon Gauguin Nouv.

    Mêlant récit romanesque et enquête historique, l'auteur raconte l'histoire d'un tableau célèbre.

    Le Pouldu, Finistère, fin octobre 1889. Paul Gauguin s'est réfugié à La Buvette de la plage. Plus rien ne va pour lui. Le succès tant espéré s'éloigne, l'inspiration le déserte, et il vit dans la plus grande pauvreté. Comment faire avec la vie quand tout ne paraît qu'échec et absurdité ?Persévérer ? Malgré les souvenirs, les visions, les regrets ?

    " Oui, peut-être. Oui quand même. Parce qu'il y a l'ami Meijer de Haan, la belle Madeleine Delorme, et puis Jésus, un métèque comme moi, dont le destin me hante depuis toujours, et plus encore depuis mon détour par la chapelle de Trémalo... "

    Récit à la première personne, en écho aux propos mêmes de Paul Gauguin, cette fiction propose un parcours intérieur imaginaire qui cherche à comprendre ce qu'on peut appeler le mystère du
    Christ jaune, tableau célèbre renouvelant le thème, sur lequel le peintre, curieusement, ne s'est jamais exprimé...

  • Mêlant récit romanesque et enquête historique, chaque auteur raconte l'histoire d'un tableau célèbre.

    Une vision du désert ou une vision dans le désert, avec, comme en lévitation, une rose et un crâne de bélier... Intrigante, mystérieuse, cette toile de O'Keeffe de 1935 rassemble ses thèmes récurrents : les ossements, les fleurs, l'immensité du désert, du ciel... fantastiques et infinis espaces qui l'auront toujours fascinée.

    Cette peinture nous attire vers l'histoire singulière de cette légende, cette icône qui s'est imposée très tôt aux Etats-Unis mais qui reste aujourd'hui encore étrangement méconnue pour ne pas dire inconnue en Europe.

    Derrière O'Keeffe, bien cachée, il y a Georgia... Une femme libre, talentueuse, une grande amoureuse aussi, qui un beau jour va quitter New York pour trouver refuge au coeur des terres arides de l'Ouest américain. A Ghost Ranch, " sous le ciel immense " du Nouveau Mexique...

empty