Au Diable Vauvert

  • Toucher à la hache ; et autres nouvelles du prix de la nouvelle érotique 2021 Nouv.

    Perle Vallens, Lauréate 2021
    Luna Baruta, Selma Bodwinger, Tinam Bordage, Nicolas Brulebois, Sophie Cattanéo, Isabel Garcia Gomez, Marguerin le Louvier, Ludivine de la Plume, Jean Pouëssel, Anaël Verdier

    Créé par les Avocats du Diable, le Prix de la Nouvelle Érotique propose un nouveau défi littéraire : écrire durant la nuit la plus longue une nouvelle inédite en respectant la double contrainte d'un contexte et d'un mot final.
    Les nouvelles de cette sixième édition déclinent la contrainte « soigner le mal par le mâle » et la chute « enfer ». Les meilleurs auteurs de littérature érotique, débutants comme confirmés, se sont pris à ce jeu qui replace l'érotisme au coeur de la littérature d'aujourd'hui, et vous proposent des textes coquins, queer, transgenre, avec pour points communs le refus des tabous, une voix bien à eux et un regard singulier sur le monde et la sexualité.

  • Je t'embrasse avec toute ma ferveur révolutionnaire : lettres 1947-1967 Nouv.

    Une redécouverte intime et politique du Che à travers les lettres à ses proches pour la première fois publiées.

    Des premières pérégrinations à moto à travers l'Amérique latine aux dernières expéditions tragiques au Congo et en Bolivie, en passant bien sûr par la révolution cubaine, les lettres d'Ernesto Che Guevara rassemblées ici couvrent toute sa vie.

    Des plus personnelles aux plus politiques, cette correspondance largement inédite donne à voir le Che fils, ami, amant, guérillero, leader politique, philosophe et poète - un homme enjoué, drôle, parfois sarcastique et profondément aimant, toujours exigeant.

    Véritable autobiographie épistolaire, un extraordinaire document qui nous permet de comprendre, derrière l'icône, qui était vraiment le Che.

  • Voyage à motocyclette Nouv.

    LE RÉCIT DE VOYAGE CULTE DU CHE À TRAVERS L'AMÉRIQUE LATINE

    En 1951, à bientôt vingt-quatre ans, Ernesto Guevara, alors jeune étudiant en médecine et fils de bonne famille désireux de découvrir le monde, grimpe à l'arrière de la Norton 500 de son ami Alberto Granado pour une traversée de l'Amérique latine qui deviendra un véritable voyage initiatique, embarquant le lecteur dans la variété des paysages, architectures et populations du pays.
    Mais face à la misère omniprésente, ce voyage est aussi celui d'une prise de conscience politique, d'un sentiment de révolte qui se convertit en nécessité révolutionnaire.
    La naissance de celui qui deviendra bientôt le commandante Che Guevara.

  • Comte Zéro Nouv.

    Comte Zéro

    William Gibson

    « INTERRUPTION DU COMPTE À ZÉRO -
    SUR ORDRE D'INTERRUPTION, ABAISSER LE COMPTEUR À ZÉRO. »

    Turner est le meilleur dans sa partie, les opérations d'exfiltration. Le dernier casse informatique de Bobby, jeune et intrépide hacker new-yorkais surnommé Comte Zéro, a mal tourné et le système qu'il croyait pirater est en train de le tuer.

    Après Neuromancien, William Gibson poursuit ici son exploration du cyberespace et des étendues urbaines.

    Sur Neuromancien
    « La Bible du Cyberpunk. » France Inter
    « Coup de génie de Gibson. » Actualitté
    « Plus clair, plus dynamique et (étonnamment) plus intemporel, ce polar dystopique s'affirme non plus "juste" comme une lecture indispensable mais aussi comme un pur et jouissif shoot de visions matricielles du futur ! » Midi Libre
    « Un livre comme un trip visionnaire, dans une société éclatée par le capitalisme et des technologies qui envahissent corps et esprits. » L'Humanité

  • Vertèbres Nouv.

    1997. Petite station balnéaire des Landes. Jonathan, dix ans, vient d'être kidnappé. On le retrouve une semaine après sur une aire d'autoroute. Sa mère peine à le reconnaître : bien des choses ont changé en lui, la plus déroutante étant l'apparition d'une vertèbre supplémentaire...

    Morgane Caussarieu revisite les années 1990 comme Stephen King le faisait avec Ça pour les années 1960.
    Entre Stranger Things et un Chair de poule pour adulte, culture horrifique débridée et métaphore sur la transformation du corps et la sexualité, elle signe son livre le plus ambitieux.

  • Pour la seconde fois consécutive, le Prix Hemingway est remporté par une femme, la belge Hélène Goffart, dix-septième lauréate, pour une nouvelle touchante et réaliste sous forme d'une lettre de motivation d'un jeune cancre à la directrice de son école pour lui demander d'appuyer sa candidature à l'école taurine.
    À l'image de la nouvelle lauréate, les meilleures nouvelles de l'édition 2021 trempent la tauromachie dans le réel et la société sous toutes ses latitudes et en toutes circonstances pour composer un recueil varié, magnifique et surprenant.

  • Voici la premiere edition non-clandestine du manuscrit de Timur Maximovitch Domachev, journaliste trouve mort d'une balle dans la tete le 20 fevrier 2028, a Mertvecgorod, alors qu'il enquetait sur des feminicides en serie.

    Entre l'audace narrative de Bolano, la noirceur cyberpunk de Dantec ou le post-exotisme de Volodine, les chroniques de Mertvecgorod explorent les bas-fonds d'une societe rongee en profondeur.

    « Fix-up coup de poing. » Bifrost

    « J'ai lu ce livre sans debander. » Punk, Stoners & Books

    « Un feroce inclassable dont on n'a pas fini d'explorer les arcanes. » J.-P. Andrevon, L'Ecran fantastique

    « Prend aux tripes, les broie, les liquefie. » Yozone

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Le diable à 20 ans

    Diable

    VOUS AVEZ TOUJOURS RÊVÉ DE SAVOIR :

    Ce qu'est un éditeur indépendant ?
    Comment se définit une ligne éditoriale (et comment on la tient) ?
    La vérité sur les rapports auteurs-éditeur ?
    Ce qui se passe dans le service des manuscrits ?
    Qu'est-ce que la Pop Culture ?
    Pourquoi le diablotin se déplace sur la couverture ?
    Comment Jean-Paul Didierlaurent a publié son premier roman ?
    Pourquoi les lecteurs sont scotchés par la langue de Gaiman ?
    Que fait Nicolas Rey quand il n'écrit pas ?
    Comment fait-on pour vendre poésie et nouvelles ?
    Combien d'essais il faut pour trouver la bonne couverture ?

    ALORS LISEZ CE LIVRE !

    L'histoire pop d'une maison d'édition indépendante qui fête 20 ans de combat et d'engagement pour la littérature et l'imaginaire.

    À la fois plongée dans les coulisses de la création du livre et découverte par le menu d'une « maison pas comme les autres », voici le récit d'une aventure éditoriale semée d'embûches et de rencontres précieuses.
    Avec :
    o L'histoire de la maison
    o Une conversation avec Marion Mazauric, la diablesse en chef
    o Un dictionnaire du Diable
    o Des entretiens avec auteurs et amis qui évoquent leurs liens avec le Diable
    o Le catalogue complet, riche de 500 titres

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Le coup du siècle

    Irvine Welsh

    Deux ouragans menacent Édimbourg, mais si l'un est bien un phénomène climatique, l'autre est Terry « Juice » Lawson, un arnaqueur érotomane sans vergogne déjà rencontré dans Trainspotting 2 et L'Artiste au couteau. Embarquant au passage trois autres compères plus chaotiques les uns que les autres, il va déraper jusqu'à découvrir le secret de ses origines... et les joies insoupçonnées du golf.

    Humour noir et rédemption : une comédie sauvage où le champion du roman social dézingue joyeusement les derniers tabous de l'Angleterre.

  • Paternoster

    Adrien Girard

    La bouleversante derniere fois d'un pere et son fils

    « Je fermai finalement le cahier comme pour fermer l'ocean tout entier et garder son secret aupres de moi, puis m'endormis en pensant a la derive de mon pere, a la mienne, a notre embarcation, au rivage seul et a ce mot qu'il avait, naivement ou pas, precise : Fin. »

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Un chef-d'oeuvre événement de la fantasy française

    « La naissance d'une voix saisissante de clarté et d'authenticité dans le panorama de l'imaginaire français. » Nicolas Winter, Justaword

    « Une des plus grandes sagas de ces dernières années. » Robin Bouder, Actualitté

    « C'est le moment de vous plonger avec délectation dans cet incroyable cycle multirécompensé et appelé à devenir un classique français du genre. » Sylvie Loriquer, Libraire L'Attrape-coeurs

    « Du grand art. » Librairie Millepages

    « Une saga qu'on ne lâche pas ! » Librairies Ensemble

    « Le récit de Patrick K. Dewdney se distingue par son ampleur narrative. » Clément Martel, Le Monde

  • Depuis toujours, Lazare maintient mordicus qu'il n'a jamais e?te? ressuscite?. Quand d'e?tranges visiteurs l'invitent a? bord d'un fabuleux vaisseau me?canique dirige? par un automate a? te?te de crocodile, il embarque pour une e?pope?e dans l'espace et le temps qui le conduira du New York des anne?es 1960, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, a? explorer les grands lieux du christianisme, revisitant avec humour l'histoire de notre civilisation.

    « MORALISTE SWIFTIEN ET HUMANISTE VOLTAIRIEN, DISCIPLE DE CAMUS, JAMES MORROW EST UN DES HYPER- CONTEURS, UN DES MAI?TRES DE L'IMAGINAIRE, LES PLUS FORMIDABLES
    QUI SOIT. » Franc?ois Angelier, France Culture

  • « Un univers médiéval fantasmé d'une très grande richesse. De haute volée. »
    Tzeentch - Elbakin

    « Une écriture sublime qui n'a rien à envier à Hobb ou Rothfuss. Fans et non-fans du genre, foncez les yeux fermés. »
    Robin Bouder - Actualitté

    « Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu en fantasy semblable mélange d'admiration technique et d'émerveillement émotionnel. »
    Hugues Robert - Charybde

    « Dewdney est le porte-étendard d'une génération dorée de jeunes auteurs qui dépoussièrent le genre. »
    Lloyd Chéry - Le Point Pop

    « Dans L'Enfant de poussière, on trouve du George Martin et du Robin Hobb mais aussi une saveur nouvelle, de liberté et de vent frais soufflant sur une oeuvre hors du commun. »
    Paco Vallat - Un dernier livre avant la fin du monde

  • Lombres

    China Miéville

    « C'est un peu le Londres de la re?cup, ou? les de?chets ont trouve? asile... L'univers de China Mieville s'ave?re fort pe?tulant ! » Fre?de?rique Roussel, Libe?ration

    « L'odysse?e fantabuleuse de deux jeunes Londoniennes dans une capitale british paralle?le - ou Neverwhere revu pour la ge?ne?ration Misfits... On aimerait que davantage de romans destine?s aux adultes se jouent aussi bien des cliche?s et fasse montre d'une telle inventivite?. » Bifrost

    Une aventure e?cologiste et merveilleuse, fac?on Lewis Carroll !

  • « Savoir finir en beaute? ? C'est tout un art. »

    Entre de?sinvolture et gra?ce de?chue, de?bandade et e?rotisme de?bride?, autofiction et fantaisie romanesque, La Marge d'erreur fait le portrait hilarant d'un de?pressif chronique plein de rage de vivre, pour les dernie?res semaines qu'il lui reste.

  • « Un univers médiéval fantasmé d'une très grande richesse. De haute volée. »
    Tzeentch - Elbakin

    « Une écriture sublime qui n'a rien à envier à Hobb ou Rothfuss. Fans et non-fans du genre, foncez les yeux fermés. »
    Robin Bouder - Actualitté

    « Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu en fantasy semblable mélange d'admiration technique et d'émerveillement émotionnel. »
    Hugues Robert - Charybde

    « Dewdney est le porte-étendard d'une génération dorée de jeunes auteurs qui dépoussièrent le genre. »
    Lloyd Chéry - Le Point Pop

    « Dans L'Enfant de poussière, on trouve du George Martin et du Robin Hobb mais aussi une saveur nouvelle, de liberté et de vent frais soufflant sur une oeuvre hors du commun. »
    Paco Vallat - Un dernier livre avant la fin du monde

  • « Un univers médiéval fantasmé d'une très grande richesse. De haute volée. »
    Tzeentch - Elbakin

    « Une écriture sublime qui n'a rien à envier à Hobb ou Rothfuss. Fans et non-fans du genre, foncez les yeux fermés. »
    Robin Bouder - Actualitté

    « Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu en fantasy semblable mélange d'admiration technique et d'émerveillement émotionnel. »
    Hugues Robert - Charybde

    « Dewdney est le porte-étendard d'une génération dorée de jeunes auteurs qui dépoussièrent le genre. »
    Lloyd Chéry - Le Point Pop

    « Dans L'Enfant de poussière, on trouve du George Martin et du Robin Hobb mais aussi une saveur nouvelle, de liberté et de vent frais soufflant sur une oeuvre hors du commun. »
    Paco Vallat - Un dernier livre avant la fin du monde

  • « En laissant mourir le roman, l'homme avait laissé mourir quelque chose de lui, peut-être son humanité. »

    Norma, vieille dame au caractère bien trempé, vit avec l'urne de son défunt mari parmi ses nombreux voisins. Romancière au crépuscule de sa vie dans un monde dévasté, elle doit quitter son appartement voué à la destruction et finir ses jours dans un établissement de retrait. Mais telle une Shéhérazade déterminée à obtenir un délai pour choisir sa fin, elle accepte d'être interviewée par une étudiante sur sa vie de « fictionneuse » alors que les livres ont disparu. Et toutes les fictions sont bonnes pour prolonger son récit...

    Belle réflexion sur la mort, l'amour et la place du livre, un roman réjouissant d'une grande originalité, entre dystopie et littérature.

  • « Un univers médiéval fantasmé d'une très grande richesse. De haute volée. »
    Tzeentch - Elbakin

    « Une écriture sublime qui n'a rien à envier à Hobb ou Rothfuss. Fans et non-fans du genre, foncez les yeux fermés. »
    Robin Bouder - Actualitté

    « Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vécu en fantasy semblable mélange d'admiration technique et d'émerveillement émotionnel. »
    Hugues Robert - Charybde

    « Dewdney est le porte-étendard d'une génération dorée de jeunes auteurs qui dépoussièrent le genre. »
    Lloyd Chéry - Le Point Pop

    « Dans L'Enfant de poussière, on trouve du George Martin et du Robin Hobb mais aussi une saveur nouvelle, de liberté et de vent frais soufflant sur une oeuvre hors du commun. »
    Paco Vallat - Un dernier livre avant la fin du monde

  • La mort du roi et l'éclatement politique qui s'ensuit plongent les primeautés de Brune dans le chaos.
    Orphelin des rues qui ignore tout de ses origines, Syffe grandit à Corne-Brune, une ville isolée sur la frontière sauvage.
    Là, il survit librement de rapines et de corvées, jusqu'au jour où il est contraint d'entrer au service du seigneur local. Tour à tour serviteur, espion, apprenti d'un maître-chirurgien, son existence bascule lorsqu'il se voit accusé d'un meurtre. En fuite, il épouse le destin rude d'un enfant-soldat

empty