Romans & Nouvelles de genre

  • Isabeau de Limeuil, la scandaleuse Nouv.

    Avec ce roman historique, Isabelle Artiges met à l'honneur une femme qui influença le cours de l'Histoire de la France du XVIe siècle, autant par sa beauté que par la finesse de son esprit. Demoiselle d'honneur depuis ses 16 ans, Isabeau de Limeuil la catholique se voit confier par Catherine de Médicis, la mission d'apaiser durablement les humeurs belliqueuses du Prince de Condé, fervent protestant.
    Dans une période complexe de l'Histoire de France, Isabelle Artiges fait d'Isabeau une actrice essentielle des événements de son temps, ce qu'elle fut !

  • Paris, avril 1793. Après un dépit amoureux, François Dambrun, jeune homme aussi beau que sans fortune, entre au service du bourreau du Tribunal révolutionnaire, Charles-Henri Sanson. Très vite, une étrange relation se noue entre les deux hommes. Fasciné par la grâce et l'innocence de son élève, Sanson trouve un réconfort dans sa présence, d'autant que l'impitoyable exécuteur souffre secrètement d'exercer un métier qui lui fait horreur.
    Mais un jour, Sanson découvre amèrement les sadiques projets que complote son jeune apprenti. Une lutte s'engage alors, sur fond des événements de la Terreur.

  • À partir de couvertures de Paris Match, Anne Gallois raconte la vie d'une famille traditionnelle de province à l'époque des Trente Glorieuses, mêlant l'intime et le public, le feuilleton familial avec l'histoire politique et sociale de la France.
    Six soeurs, enfants, adolescentes puis jeunes adultes, plongées dans le bain bouillonnant de ces années mythiques où l'on vit apparaître la télévision, la pilule, les Beatles, les yé-yés... où la guerre d'Algérie faisait rage, où mai 68, les hippies, les premiers mouvements féministes révolutionnaient les têtes et les sens...

  • Paris, printemps 1909. L'inspecteur Lerouet est confronté à un cadavre anonyme retrouvé poignardé en pleine rue, l'obligeant à faire appel à son vieil ami Hippolyte Salvignac et à Léopoldine, sa compagne, artiste peintre à la sensualité débordante. Au fil de leurs investigations, ce trio d'enquêteurs exhume un mystérieux complot politique aux ramifications internationales, alors que se multiplient les assassinats dans la communauté des artistes hongrois exilés en France. Au moment même où Clemenceau perd le pouvoir, réussiront-ils à sauver l'Europe de la catastrophe ? Leurs aventures vont les mener jusqu'à la Vienne de Klimt et de Freud, à la découverte de la capitale de toutes les audaces intellectuelles et artistiques de la Belle Epoque, où se cache la clé de l'énigme.

  • Engagé volontairement dans l'armée canadienne et devenu membre du régiment de la Chaudière, le caporal Nault a pris part à plusieurs missions où il risquait sa vie à chaque instant. Lors du débarquement de Normandie, les balles ont sifflé à ses oreilles ; il a été fait prisonnier par des soldats allemands ; sur sa chenillette remplie de munitions comme à moto à titre de messager, il s'est faufilé, intrépide et solitaire, au coeur même des combats. Trop de fois il a frôlé la mort ou vu ses compagnons périr et c'est un miracle que Germain Nault ait pu s'en sortir vivant. « Le destin, dit-il, a été mon meilleur allié ».

  • Dans les années cinquante, à l'approche de la Toussaint, Hélène, jeune citadine de 9 ans, se morfond : tandis que ses camarades de classe se rengorgent des nombreux caveaux de leurs aïeux décédés qu'elles vont devoir fleurir, la fillette n'a pas de mort. Donc, elle n'aura pas de chrysanthèmes à déposer sur une tombe, ni rien à raconter au retour de ses vacances à la campagne... Mais Armand, 10 ans, son copain d'été détient LA solution : sa tante Hortense est enterrée à 30 kilomètres du village. Pourquoi Hélène ne l'adopterait-elle pas ? Lorsque Hélène découvre que cette fameuse Hortense a épuisé trois maris, elle n'hésite plus. Avec cette tante, c'est la gloire assurée à la récré !

  • Jethro, l'esclave affranchi, et Lizzy, l'ancienne prostituée, vivent réfugiés à Amsterdam avec leur fils métis. Traqués à cause du Livre de raison, un trésor qu'ils ont subtilisé à Londres, ils doivent affronter des conspirateurs masqués d'argent et fuir pour la France. Là, ils vivent de larcins et d'arnaques, en se mêlant aux foules qui oeuvrent sur le chantier de Versailles. Si la cour des Miracles n'est plus qu'un souvenir, l'affaire des poisons fait bruisser toute la ville. Bientôt, Louis XIV investira définitivement son nouveau palais. Dans le même temps, Padraig, l'éternel ami de Jethro et de Lizzy, est tour à tour mercenaire en Flandres, contrebandier dans les Alpes, naufrageur en Espagne et pirate aux îles Canaries. Pris dans le tourbillon de l'histoire du Grand Siècle, les amis fugitifs se retrouveront-ils ? Échapperont-ils aux mystérieux hommes masqués d'argent ? Suivez les aventuriers à Versailles, enfer pour les ouvriers comme pour les courtisans, mais aussi au coeur du désert des Bardenas, dans les tavernes de Lisbonne, les cols alpins et les îles infestées de pirates. Mêlez-vous aux arnaqueurs, maîtres-chanteurs et escrocs qui grouillent aux abords du palais de Louis XIV. Découvrez les conspirations qui menacent le royaume...

  • A la veille de sa mort, la première reine d'Israël confie à Abishag, ultime compagne de David, les secrets de son existence. L'histoire de sa vie, parsemée d'épreuves et de tragédies qui ont fait d'elle la femme la plus redoutée du royaume.


  • Portrait intime d'un génie. Léonard de Vinci demeure le génie de tous les temps. Homme d'esprit universel, artiste peintre, sculpteur, poète, écrivain, philosophe, musicien, scientifique, ingénieur-inventeur, anatomiste... Qui est-il en vérité ? Au début du XVIe siècle, au terme de sa vie, Léonard de Vinci, génie, artiste pluriel et homme de science, quitte l'Italie où il fut reconnu par ses pairs, mais surtout moqué, accusé, rejeté, détesté, incompris... François Ier l'accueille, le protège à Amboise et le nomme premier peintre de la Cour. Le roi de France et sa mère Louise de Savoie partagent plusieurs secrets avec lui : l'origine du linceul du Christ, l'identité de la Joconde et un projet fou : une ville nouvelle. Enfin admiré et choyé, Léonard de Vinci revisite son passé, le scénario chaotique de sa vie. Très tôt arraché à sa mère aux origines étranges par un père notaire et sans scrupules, il ne peut espérer étudier à l'université pour cause de bâtardise... Placé dans un atelier d'art de Florence, tous, maître et apprentis, remarquent sa taille de géant et ses talents de peintre ambidextre. Magnétique, beau, drôle, insolent, secret, il est toujours dans l'oeil du cyclone de l'Histoire, tel une star moderne. Proche des Médicis qu'il déteste, ami de Botticelli et de Machiavel, il observe le monde en annonciateur du futur. Chassé de Florence, c'est à Milan que Ludovic Sforza lui réclame des projets d'armes de guerre et non de paix. On l'utilise, on le méprise, on le pille... Il prône l'amour et la bonté. Mais qui écoute cet humaniste et poète qui réinvente le monde ? Il signait souvent IO, car sa plus grande richesse fut d'être simplement lui et personne d'autre ! Ce récit romanesque apporte un éclairage original sur la vie de l'indomptable et génial Léonard de Vinci.

  • Après avoir quitté son Beaujolais natal et le moulin à scier qui ne la nourrit plus, la famille Mahaux se retrouve en 1930 à Rochessac sur le haut pays, si proche du ciel et des futaies de sapins du mont des Chirats. Les coups du sort et la jalousie de ses concurrents martèlent la vie de Jean, de Mélanie, sa femme, et de ses deux enfants. On leur fait payer cher leur position d'étrangers et leur réussite dans l'exploitation d'une scierie et le commerce du bois. L'amitié, la vraie, celle que la famille Mahaux partage avec le petit Didi, puis avec la famille Sabot et plus tard avec Zachaïr, l'idiot du village, saura-t-elle enfin détrôner la jalousie ?

  • Capucine travaille sans compter ses heures dans une entreprise où règnent rivalités et exploitation. Un peu de repos est bienvenu ! C'est donc heureuse qu'elle retrouve au domaine familial, comme chaque année à cette date, sa soeur Melody, sa grand-mère Léonie et sa grande-tante Octavie pour célébrer la triste disparition de ses parents lors d'un accident de voiture. Mais cette année, la mort du voisin trouble les commémorations. Octavie semble la cible d'accusations, et Capucine va devoir fouiller le passé familial. Entre secrets, vengeances et révélations, Capucine ne verra plus sa famille comme avant, mais l'amour du vignoble sera, lui, décuplé...

  • Forteresse de Pignerol, 1669. François de Vendôme, duc de Beaufort et amiral de France, surnommé le roi des Halles, est incarcéré sans jugement, ni motif signifié. Officiellement, il est mort en héros lors d'un affrontement contre les Turcs à Candie. Au secret absolu, il se lie d'amitié avec le gouverneur Saint-Mars, son geôlier à l'insu duquel il entreprend de rédiger ses mémoires.

  • Thomas Martin, laboureur beauceron, est visité par un ange qui lui ordonne d'avertir Louis XVIII d'un grand danger. Grâce à l'aide d'un prêtre, d'un évêque et d'un ministre, il est reçu en audience. En 1830, il reconnaît Naundorff comme le dauphin Louis XVII et héritier légitime des Bourbons, s'attirant les foudres de Louis-Philippe. Or la démarche de Thomas n'est peut-être pas désintéressée.

  • Nous sommes en 1935, à la veille du Front populaire. Martial et Émilie vivent très petitement au Brusset, un petit village dans les montagnes cévenoles. Lui est tâcheron, elle femme au foyer. Ils vivent dans une maison misérable avec leur fils, Julien. Ils ont fait ce choix parce qu'Émilie n'a pas voulu être bru chez ses beaux-parents, condition très difficile à l'époque. Ils sont nés tous deux dans le même hameau et sont allés à l'école ensemble en se tenant par la main. Ils se sont promis de se marier depuis toujours. Leur amour est total et ils ont envie de tenter leur chance à la ville dont Émilie rêve depuis longtemps, afin d'essayer de vivre une existence meilleure. Par chance, Martial a fait son service militaire à Carpiagne, à côté de Marseille où il s'est fait un ami marseillais, Lucien qui est cheminot, responsable syndical. Malgré la crise qui s'aggrave, ce copain de régiment peut fournir un emploi à Martial et ils décident de tenter leur chance. Mais il ne s'agit que d'un remplacement. Au bout de deux mois, Martial va se retrouver sans travail et les difficultés commencent.

  • 11 novembre 1918 - La Victoire. Partout les carillons de joie, les flonflons de la délivrance. La fin d'un cauchemar de quatre épouvantables années. Mais est-ce bien la fin du cauchemar pour ces grands blessés qu'Héloïse Davray tentait tant bien que mal d'accompagner dans cet hôpital de campagne du côté de la somme ? Est-ce bien la fin du cauchemar pour ces femmes - veuves, mères, soeurs, fiancées de gars tués au front ou revenus mutilés - qui se rassemblent chaque jour presque en cachette dans la sacristie de l'église de Saint-Augustin pour partager leur tristesse, leur désarroi, leur épuisement et leur détestation de la guerre ? La parole qu'elles libèrent alors, si peu en harmonie avec la liesse de commande du moment, n'a pas droit de cité. On leur impose silence. Comme on impose silence à Françoise Dupuy, cette jeune avocate devenue journaliste pour enquêter sur les troublantes zones d'ombre autour de l'assassinat du leader socialiste et pacifiste Jean Jaurès, en 1914, quatre jours avant l'entrée en guerre de la France. Les chemins de Françoise et d'Héloïse vont se croiser. Pour cette dernière, ce sera la révélation des sombres machinations, des épouvantables compromissions et de l'océan de corruption qui ont prospéré en marge du conflit et grâce à lui. Les coupables, les corrompus, les affairistes, les politicards qui, pour de sordides raisons d'intérêt et de pouvoir, ont tout fait en sous-main pour que cette guerre éclate, elle ne les connaît que trop bien. Elle était des leurs avant-guerre. Elle partageait leur existence de luxe, de futilité, de volupté. Elle était même tombée follement amoureuse de l'un d'eux, peut-être bien le plus compromis. Aussi, lorsque les carillons joyeux cessent de sonner, se persuade-t-elle sans peine que l'heure est venue pour ceux-là de payer.

  • Fin du XVIe siècle. Le royaume de France est coupé en deux entre les catholiques et les huguenots. La Saint-Barthélemy a vu le massacre des protestants à Paris. Henri de Navarre y a réchappé, avant d'être retenu prisonnier par la famille royale, puis de s'évader pour regagner sa région de Pau et Nérac. Dans le Sud également, Montaigne rédige ses Essais dans la tour de son domaine. Il est de religion catholique mais défend l'idée de tolérance. Comme son meilleur ami défunt, il rêve d'une liberté de conscience et de culte pour tous : ses amis sont catholiques, huguenots, juifs... Il fraie avec des jésuites, des anglicans... Pour lui, le roi de Navarre, Henri, sera amené à devenir roi de France et il l'exhorte à se convertir au catholicisme par calcul politique, pour rassembler le peuple derrière lui. Mais pour le moment, Henri III de Valois est roi de France et sa politique fluctue selon les mois : sans descendant, il préfère finalement que son successeur soit Henri de Navarre, descendant de Saint-Louis, qui monte sur le trône plutôt que le duc de Guise, qui n'hésite pas à soulever la Ligue contre le souverain jusqu'à en occuper la capitale royale.
    Dans ce contexte, Montaigne rêve d'une paix religieuse, qu'il souhaite mettre en place en rassemblant des sages de diverses religions, qu'il nomme Chevaliers du soleil, des princes comme Navarre et Orange. Il se présente à Rome en compagnie de ces deux derniers princes pour présenter son projet au Pape Grégoire XIII. Celui-ci, tout d'abord réceptif, se ferme peu à peu sous la pression des Espagnols à qui il doit son siège. La petite troupe n'est bientôt plus en sécurité à Rome et doit s'enfuir.

  • Mariée à Randolph Nesbitt, attaché d'ambassade, Elise Robichaud a passé vingt ans en Europe. De retour sur sa terre natale en Nouvelle-Ecosse avec un lourd secret, elle rencontre Jérôme, inconnu muet à l'esprit simple et amputé des deux jambes. Personne ne connaît la véritable identité de celui qui fut recueilli autrefois par un matin brumeux. Elise décide d'enquêter sur le passé de cet homme.

  • 52 av. J.-C. après la bataille d'Alésia. Jules César a fait prisonnier Vercingétorix. Niamh, jeune fille éduenne rebelle, a échangé un baiser avec le chef arverne avant sa capture. Eprise, elle prend la tête d'une conspiration pour le libérer aidée du jeune Corcoran, son frère de sang, et de quelques vaillants et fidèles soldats.

  • La Belle Epoque est évocatrice d'un passé heureux et prospère, d'une vie simple et quelque peu insouciante. Mais cette même Belle Epoque a connu un regain de criminalité violente encore inégalé. Partout en France, des bandes d'Apaches, dignes descendants de la cour des miracles et autres chevaliers du surin, vont semer la terreur en volant et assassinant de pauvres gens. Souvent pour bien peu de profit, parfois même pour rien !...
    Puis, il y aura les autres, aussi nombreux : tueurs solitaires et prédateurs de l'ombre, dont les motivations seront souvent d'ordre sexuel ou plus simplement crapuleux. Le comble de l'horreur sera atteint lorsque les victimes de ces fous du crime seront des enfants...


  • Paris, automne 1906 : Hippolyte Salvignac, antiquaire parisien d'une quarantaine d'années, est recruté par Georges Clemenceau, alors président du Conseil, pour aider la police à pourchasser des trafiquants d'oeuvres d'art. Ces derniers pillent les trésors qui sommeillent dans les églises de campagne. Et les remplacent par des faux...
    Flanqué de l'inspecteur Jules Lerouet, Salvignac découvre les méandres d'une situation explosive où s'entremêlent luttes politiques, tensions diplomatiques, conflits religieux et trafics internationaux. Son enquête l'amène à sillonner l'Europe de la Belle Époque, de son Quercy natal à Londres en passant par les stations thermales d'Auvergne ou la banlieue parisienne.

  • 1520. Muricellos le cartographe, Léonard le prêtre et Cartagena le chevalier sont abandonnés sur la côte de Patagonie par l'amiral et explorateur Magellan, cruel et visionnaire auteur du premier tour du monde. Ils devront survivre dans cette Terra Incognita. La découvrir, se découvrir dans un roman qui est une vraie quête initiatique. Abandonnés tel Robinson sur cette côte inhospitalière, ils vont affronter des Indiens hostiles et la solitude du chemin de croix. Dans cette aventure, que peuvent apporter au Nouveau Monde un jeune explorateur navarrais, un vieux clerc limousin et un noble conquistador espagnol ? Les derniers feux d'une chevalerie à l'agonie et le fanatisme religieux ? La raison et la science ? Depuis Christophe Colomb, Espagnols et Portugais sillonnent le monde. Mais il fallait être fous pour oser s'embarquer dans une telle aventure. Ou avoir beaucoup de choses à cacher pour quitter ainsi le Vieux Continent pour toujours... Découvrez les circonstances dans lesquelles fut rédigé le fameux Livre de raison, objet de toutes les convoitises. Quelles énigmes peuplent le passé des trois explorateurs ? Quel est donc le secret de la clé d'acier ?

  • Belle, ambitieuse, Clara Harkness débute une carrière diplomatique qui ne la satisfait guère. Après un grave accident de chasse lui coûtant une jambe, elle est, contre toute attente, engagée par les services secrets britanniques. Installée à Vichy puis à Lyon, officiellement reporter américaine, elle échappe à la Gestapo fin 1942 en traversant à pied les Pyrénées, mais sa détermination est sans bornes et elle revient en France en 1944. Tour à tour fermière, financière, opératrice radio et chef de commando, elle participe à l'organisation de l'insurrection des maquis français, cette fois pour le compte des services secrets américains. Décorée de la Distinguished Service Cross en 1945, elle est l'une des plus grandes espionnes de l'histoire de l'Occupation mais restera celle que l'on a surnommée « la madone des maquis ».

  • Ruinés par la Révolution, Jacques et Augustine de Rangen, à la tête d'un domaine viticole en perdition, marient leur unique fille, Valentine, à un fils de bourgeois, Antoine Stehlé, pour renflouer les caisses. Chrétien, le cousin et amant de Valentine, est écarté et ourdit secrètement sa vengeance. Une fois mariée, Valentine découvre que le passé de sa belle-famille est entaché d'un crime inexpliqué et voit à nouveau le sort s'acharner : le vin de Rangen est empoisonné. Barthélémy, le fils de Valentine, n'aura de cesse de faire éclater la vérité au grand jour et de découvrir les secrets de sa filiation.

  • Henry Gunther, employé à la National bank of Baltimore, est mobilisé en 1917 dans les rangs américains et rejoint aussitôt le front français. Un destin hors du commun l'attend : un statut de bouc émissaire dû à ses origines germaniques, la découverte de l'amour auprès de Marie, une jeune infirmière française, et la rencontre de son demi-frère, Eugen, soldat sous le drapeau allemand. Un destin qui le mènera à sa perte. À la veille de l'armistice, alors que la fin de la guerre est imminente, que les hommes sont fébriles et impatients, Henry, lorsque sa montre sonne faussement 11h02, se précipite au-devant des lignes allemandes ignorant qu'il s'avance au-devant de sa propre mort.

empty