Littérature générale

  • Les écuries de Diomède Nouv.

    1857. Sous les encouragements de la foule, sur les pelouses vertes et bien entretenues du nouvel hippodrome inauguré en grande pompe, les chevaux issus des meilleurs élevages s'élancent sous les yeux de prestigieux spectateurs, dont l'empereur Napoléon III et son épouse.
    Mais en coulisses, derrière les tribunes bondées, guet-apens et trafics s'organisent ; monde dangereux où intrus et fouineurs ne sont assurément pas les bienvenus.
    Pourquoi tant de mystère autour d'une enquête, en apparence simple, confiée à un policier déchu ?
    Pourquoi cette scène de crime qu'on cherche à tout prix à garder secrète ?
    Et que faire face à une affaire comportant trop de pistes ?
    Ces questions et bien d'autres, Léandre Lafforgue, alias « le Goupil »,aura tout loisir de se les poser quand, aux côtés de son amie, l'agent Pantecroët, il sera chargé d'aller incognito se jeter dans la gueule du loup afin d'y dénicher les nombreux secrets des écuries de Diomède...

  • L'arbre des souhaits Nouv.

    Alors qu'ils célèbrent la fin des travaux du château de l'Ange et qu'ils sont enfin réunis après de nombreuses péripéties, Capucine, Augustin, David, Pierrick, Alicia et Simon dégustent une bouteille de leur prestigieuse «­ Vigne des Mystères ». Et pas n'importe laquelle... elle date de 1950, la première année de production ! Une petite fête qui aurait été tout à fait réussie si la bouteille n'avait pas été empoisonnée...
    Par qui ? Pour quelle raison ? Décidément, Saint-Pierre-des-Bois et ses habitants n'ont pas encore livré tous leurs secrets.

  • Le filon du hasard Nouv.

    Maxence, fils d'un bijoutier de la banlieue de Clermont-Ferrand, est un jeune homme insouciant, avide de plaisirs et de conquêtes en cette époque des années folles. À la mort de sa mère, son père renoue avec son vice de jeunesse : le jeu. Et lorsque ce dernier décède à son tour, Maxence se retrouve sans un sou, son père ayant dilapidé toute la fortune familiale.
    Il va lui falloir gagner sa vie alors qu'il ne sait absolument rien faire.
    D'expériences malheureuses en expériences malheureuses, devra-t-il se résoudre à la mendicité ?

  • La source aux trois fontaines Nouv.

    La jeune Anna est employée à la ferme des Fenière, un couple sans enfant, où elle donne entière satisfaction. Lorsque, à peine âgée de 16 ans, elle donne naissance à une petite Justine en refusant de dévoiler l'identité du géniteur, sa patronne Pélagie décide de la garder. C'est décidé, la petite Justine grandira au Hameau des Trois Fontaines.
    Quelques années plus tard, Justine, devenue l'heureuse égérie d'un grand magasin parisien, revient sur les terres auvergnates de son enfance pour honorer une promesse faite à sa mère.
    Y aura-t-il un bonheur au bout de ce retour au pays qui l'a vue naître ?

  • Isabeau de Limeuil, la scandaleuse Nouv.

    Avec ce roman historique, Isabelle Artiges met à l'honneur une femme qui influença le cours de l'Histoire de la France du XVIe siècle, autant par sa beauté que par la finesse de son esprit. Demoiselle d'honneur depuis ses 16 ans, Isabeau de Limeuil la catholique se voit confier par Catherine de Médicis, la mission d'apaiser durablement les humeurs belliqueuses du Prince de Condé, fervent protestant.
    Dans une période complexe de l'Histoire de France, Isabelle Artiges fait d'Isabeau une actrice essentielle des événements de son temps, ce qu'elle fut !

  • Pour André et Louisette Pichot, propriétaires exploitants, le temps semble venu de transmettre leurs terres à leur neveu Benoît. Cette décision, ils l'avaient déjà prise depuis longtemps, et il faut maintenant l'officialiser. Rien de compliqué, en somme... jusqu'au jour où l'annonce tombe : le 25­mai 1984, un décret promulgue la construction d'une ligne TGV.
    Commence alors un long parcours, non seulement pour les Pichot et leur famille, mais pour tous les habitants du village et des alentours. Où passera la ligne de chemin de fer exactement ? Comment seront dédommagés les agriculteurs qui, immanquablement, perdront une partie de leurs terres cultivables ? Auront-ils leur mot à dire ? Des questions et des doutes à la mesure d'un projet faramineux...

  • Née d'un mariage mixte au sein d'un foyer aimant et protecteur, Lucile du­ Plaissant doit pourtant affronter tous les jours la politique ségrégationniste de La Nouvelle-Orléans. La jeune femme à la voix chaude et puissante, bercée par le jazz dès sa plus tendre enfance, rejoint Chicago avec la ferme intention de faire une carrière de chanteuse.
    Mais, déçue par l'accueil réservé aux Afro-Américains dans la Ville des vents, elle traversera l'océan pour fouler les scènes plus enthousiastes de Paris. Lui sera-t-il alors possible de revenir en Louisiane pour reprendre le fil de son histoire ?

  • Paris, avril 1793. Après un dépit amoureux, François Dambrun, jeune homme aussi beau que sans fortune, entre au service du bourreau du Tribunal révolutionnaire, Charles-Henri Sanson. Très vite, une étrange relation se noue entre les deux hommes. Fasciné par la grâce et l'innocence de son élève, Sanson trouve un réconfort dans sa présence, d'autant que l'impitoyable exécuteur souffre secrètement d'exercer un métier qui lui fait horreur.
    Mais un jour, Sanson découvre amèrement les sadiques projets que complote son jeune apprenti. Une lutte s'engage alors, sur fond des événements de la Terreur.

  • Aînée de 6 enfants, Jeannette a grandi dans une ferme près de Clermont-Ferrand. En 1867, elle part travailler à Paris avec Marius qu'elle a rencontré à Riom dans l'hôtel-restaurant où elle travaille comme fille de salle. Ensemble, ils vont découvrir la vie d'ouvriers dans une filature de Vaugirard, les premières grèves et aussi l'Exposition Universelle.
    Suite au décès accidentel de Marius, Jeannette, sans argent, est arrêtée pour vol et condamnée à 6 mois de prison...

  • Paulin Labarthe, ancien imprimeur et nouveau venu dans le village, force l'admiration de Maria par sa grande culture. Cette jeune veuve lui demande donc d'apprendre à lire à son fils Louis ; en échange, elle le soulagera de toutes les tâches ménagères. Le sauvageon fait alors de rapides progrès sous les regards de plus en plus complices de Paulin et Maria...

  • Mars 1890, Armand Ligourel, tout juste sorti du conseil de révision qui l'a déclaré apte au service militaire, se retrouve injustement accusé d'un assassinat. Il réussit à s'échapper vers l'Aubrac, terre de son père, où il arrive pour la montée aux estives. Il va y découvrir le métier de buronnier, les valeurs de ces montanhièrs et leur sens de l'honneur sous leurs dehors rustres, au milieu d'étendues immenses.
    Son séjour dans cette petite Sibérie sera l'occasion aussi de percer les secrets de sa famille paternelle, une histoire de vengeance hors du commun qui remonte à plus de deux générations ...

  • ONU, sommet mondial pour l'environnement. Après tous les échecs passés, le monde entier croit en cet ultime rassemblement. Mais les marchés financiers s'effondrent. Les chefs d'états reculent et le sommet est avorté. Kalima, une fille de zoologue très engagée dans la cause environnementale, et Ram, ingénieur informatique, ne se connaissent pas. Pourtant, ils ont été choisis par la communauté animale, avec à sa tête la déesse Mère, pour faire prendre conscience aux hommes de leur disparition inéluctable s'ils ne décident eux-mêmes rapidement de mettre un terme à l'exploitation de leur environnement naturel et plus particulièrement à celle des animaux.
    Ainsi nos deux héros, en vertu des pouvoirs surnaturels temporaires qui leur sont conférés, vont-ils mener des actions au gré de leurs aventures dans le but de sauver le règne animal.

  • Jean-Louis Levallois, narrateur et personnage central, relate son enfance et ce père disparu au cours de la Seconde Guerre mondiale, dont l'absence pèse si lourd dans sa vie.
    Se remettant d'une crise cardiaque et vivant dans une grande solitude, il se lance à la recherche de ses racines paternelles, tandis qu'il se promène régulièrement dans les jardins de Trianon, parmi les arbres centenaires intimement liés aux dernières années de la vie de Marie-Antoinette.

  • Déroulant le fil de ses souvenirs d'enfance, Noël Aujoulat ressuscite la vie d'un village mythique, désormais englouti sous les eaux d'un barrage. À travers l'évocation de sa famille, la description du quotidien et les portraits de personnages qui marquèrent son imaginaire d'enfant, il offre un document essentiel sur un mode de vie, brutalement disparu.

  • Au milieu des années cinquante, Christophe Solignac retrouve en piteux état le domaine familial où il aspirait à vivre en homme libre. Rêvant de ranimer cette terre lourde et grasse devenue la proie des ronces, il se sent prêt à tous les sacrifices : s'endetter, travailler sans relâche, quitte à faire passer l'amour au second plan...

  • De sa maison d'enfance, il ne reste que des ruines calcinées. Robert Gauderet, engagé dans la Légion étrangère, ne s'attendait pas à pareil désastre pour son retour aux Chailloux. Pourtant il fait face, et se donne deux objectifs : reconstruire la ferme familiale et découvrir pourquoi ses parents ont été déportés. Hélas ! il se heurte au silence, voire à l'hostilité, des villageois.
    Sa rencontre avec Annie, une jeune veuve de guerre dont il s'éprend, sera alors déterminante dans son combat pour la vérité.

  • Sur la plage, à l'été 1967, Alice rencontre Alexandre. Alice n'a que dix-huit ans, veille sur son frère et sa soeur et est vendeuse dans la droguerie de Mme Ginetta, dans le quartier où elle a grandi et qu'elle n'a jamais quitté. Alexandre est fils de médecin, beau, sûr de lui, étudiant à la faculté d'histoire et embrasse les idées révolutionnaires qui vont bientôt secouer la France. Séduite par la fougue du jeune homme qui lui ouvre d'autres horizons : la liberté, l'amour, la révolte aussi, Alice flotte alors entre deux mondes.
    À l'entrée dans la vie adulte, elle devra faire des choix, dictés par ses propres désirs !

  • Rodolphe Désigaud fait travailler toute la famille Chevalier : les soeurs Marie et Jacqueline sont ouvrières dans son usine textile, tandis que leurs parents Louise et Pierre sont les intendants de son vignoble. Mais quand Marie épouse Franz Burger, ingénieur, elle est contrainte de le suivre dans sa région, l'Alsace, au grand désarroi de Louise et Pierre, privés des premières années de leur petite-fille Jeanne. Mais la guerre éclate, et l'Alsace devient bientôt allemande...
    Marie et Jeanne rejoignent les Chevalier pour se réfugier en zone libre. Alors qu'elle n'a plus aucune nouvelle de Thomas, elle doit se battre au village où elle n'est plus qu'une « femme de boche »...
    Entre engagement et trahisons, Marie fera tout son possible pour avoir des nouvelles de son mari et espérer le revoir un jour...

  • À partir de couvertures de Paris Match, Anne Gallois raconte la vie d'une famille traditionnelle de province à l'époque des Trente Glorieuses, mêlant l'intime et le public, le feuilleton familial avec l'histoire politique et sociale de la France.
    Six soeurs, enfants, adolescentes puis jeunes adultes, plongées dans le bain bouillonnant de ces années mythiques où l'on vit apparaître la télévision, la pilule, les Beatles, les yé-yés... où la guerre d'Algérie faisait rage, où mai 68, les hippies, les premiers mouvements féministes révolutionnaient les têtes et les sens...

  • Pour fuir une enfance misérable sur le causse, Jeanne est mise au service d'une famille bourgeoise. Dans son parcours pour rejoindre la ville, la jeune fille est accompagnée de Julien, un homme qui part pour la saison des vendanges dans le Sud et qui sera son ange gardien. Quelques années plus tard, Jeanne est revenue au pays et ne trouve pas d'embauche. Un soir d'hiver, de façon totalement inattendue et alors qu'elle se désespère, Julien vient demander Jeanne en mariage.
    Le vieux garçon serait-il le rayon de lumière de son existence ? Jeanne pourra-t-elle continuer à lui vouer une entière confiance ?

  • Sur les postes de radio, la musique militaire a remplacé les traditionnelles informations matinales. À la télévision, la mire a chassé les programmes habituels. Sylvain Lair n'ose comprendre. Dehors, un camion militaire s'arrête au pied de son immeuble. Des soldats en sortent. Des soldats qui sont là pour l'arrêter. Sylvain parvient à s'enfuir dans la forêt qui n'a aucun secret pour lui.
    En effet, ce naturaliste de renom connaît toutes les astuces pour survivre dans les milieux les plus inhospitaliers. Mais pour combien de temps ?

  • Lorsque Maria est accueillie par Francis et Léonie, la jeune femme a déjà payé de lourds tributs à la guerre civile espagnole : exil forcé, proches assassinés, esprit qui part à la dérive... Au contact de ce couple de paysans, cette fille d'intellectuels apprend les gestes de la campagne, et réapprend à vivre.
    Elle espère alors retourner en Espagne et retrouver Juanito, son amour d'enfance. Mais à la ferme, André, le fils de Francis et Léonie, ne la laisse pas indifférente...

  • François aime sa mère. De tout son coeur. Une question le tourmente cependant : pourquoi cette femme l'a-t-elle abandonné à sa naissance ? Orphelin de l'Assistance publique, François va devoir se construire malgré cette absence obsédante. Placé dans une famille de fermiers, il découvre la rude existence des paysans... et les coups de ceinturon que l'on réserve aux enfants comme lui.
    Mais sur le chemin de l'école, il rencontre Blanche, une jolie fille qui ressemble à une promesse : celle d'un amour auquel il n'a jamais eu droit.

  • Un soir d'hiver, le chasseur de loups Narcisse Rognard, dit le Puant, arrive chez les Baulier. Au cours de ses traques en forêt, il poursuit certains brigands qui croisent des loups avec des chiens pour créer des animaux très agressifs. Fasciné par l'homme et ses connaissances, le jeune Louis s'engage aux côtés du chasseur en quête d'un successeur. Il va alors s'initier à comprendre les animaux et la nature puis faire son apprentissage de la vie et de l'amour auprès de Cladie, la fille de la Vive, l'âme soeur guérisseuse du Puant.

empty