Editions du Panthéon

  • Patrie pétrie Nouv.

    À travers le récit de son enfance, c'est l'histoire de la Guinée que nous raconte le narrateur. Ancienne colonie française, ce pays de l'Afrique de l'Ouest a dû se battre, après son indépendance, pour survivre aux difficultés rencontrées. Le garçon relate quelques évènements particuliers de sa jeunesse, parlant des traditions mais aussi de ses relations avec ses parents et ses frères et soeur.
    Les débuts furent difficiles, cependant l'auteur a mené une belle carrière de médecin. Ce livre est donc avant tout porteur d'un message d'espoir, d'une volonté d'éveiller les consciences, pour que chacun se tourne vers l'avenir avec une volonté toujours renouvelée de jouer son rôle, pour son bien-être personnel, certes, mais surtout pour l'intérêt de tous.

  • Païa et Païou Nouv.

    La jeune Païa fait la rencontre d'un lionceau orphelin, et décide de l'élever en cachette de sa tribu. Un jour, cependant, des gazelles commencent à disparaître dans le troupeau... Le jeune lion est découvert ! Courageuse et sincère, Païa parviendra-t-elle à prouver son innocence et à lui faire une place parmi les siens ?
    Histoire d'amitié et de tolérance, « Païa et Païou » entre en résonance avec nombre de préoccupations très contemporaines sur la place de l'autre dans nos vies.
    Emmanuelle Pappalardo vit au Canada. Elle privilégie dans ses lectures les thèmes en lien avec le XVIe siècle et les civilisations disparues. « Païa et Païou » est son premier roman.

  • Les chevaux sauvages t.1 : une sacrée famille Nouv.

    Noa et Alycia sont deux soeurs vivant dans un centre équestre. Elles adorent passer du temps avec leur meilleure amie, Samantha ; toutes les trois sont inséparables. Mais un tragique accident va tout changer, bouleversant le cours de leur vie, et elles seront amenées à découvrir des secrets de famille depuis longtemps enfouis.
    Alycia est une grande lectrice. Elle apprécie d'ailleurs des auteurs aussi différents que Philip Pullman, Jostein Gaarder et Alexandre Dumas. Noa, quant à elle, a une passion particulière pour les chevaux. Toutes les deux livrent ici un roman choral tendre, vivant et empli de péripéties.

  • Hippolyte et la Princesse Mérovingienne Nouv.

    Imaginez ! Vous coulez une vie paisible dans le Var jusqu'au jour où votre quiétude est interrompue par l'arrivée d'un couple sympathique de professeurs d'histoire et d'archéologie. Ceux-ci viennent en effet vous convaincre que votre propriété dissimule un trésor ! C'est ce qui advient à notre héros en semi-retraite, Hippolyte Bousquet, dont l'emploi du temps consistait en quelques travaux des champs, repas roboratifs et relations campagnardes. Sa vie, mais aussi son terrain, vont être bouleversés par la recherche du trésor, source inépuisable de péripéties et de surprises.
    La collision des deux mondes, paysans versus intellectuels, rats des champs contre rats des villes, est au coeur de cette fable narrée avec une verve toute pagnolesque. Elle s'accompagne d'une petite leçon d'histoire de France, en particulier sur nos ancêtres les Francs.
    Après une enfance provençale, Bernard Roux « monte » à Paris achever ses études puis entame une carrière bancaire. Percevant ses désirs d'évasion et ses facultés d'adaptation, son établissement le propulse au Japon, aux Pays-Bas, aux Philippines et enfin en Iran, après avoir couvert d'autres zones, dont l'Europe communiste, au moment de la chute du Mur.
    Cette vie riche en mésaventures a été narrée dans son premier ouvrage, « Mes Lettres Persanes ».

  • Dans l'intimité de ce regard Nouv.

    Né quelques mois après la catastrophe de Tchernobyl, César Luce voit le jour avec une santé défaillante. S'ensuit une enfance sombre, compliquée par une surdité apparue à ses trois ans et une tendance autistique. Adolescent et découvrant son homosexualité, il devra apprendre à embrasser et apprécier la personne qu'il a construite dans la douleur, la tête haute et le regard tourné vers la liberté.
    S'affranchir du regard pesant des autres pour, enfin, accéder à l'autonomie. C'est tout l'enjeu de ce témoignage porté par la plume sincère de César Luce

  • Only you Nouv.

    Only you

    Isabelle Rolland

    À l'étoile qui traverse le ciel de ses nuits, Isabelle Rolland déclare sa flamme. En slam, en chanson, sur tous les rythmes et tous les tons, elle dit son adoration foudroyante pour l'idole entre toutes : Céline Dion.
    Isabelle Rolland associe une curiosité pour les arts en général à sa connaissance encyclopédique de la diva québécoise. Elle y ajoute son grain de folie pour délivrer ce recueil survitaminé.

  • Notre panda Nouv.

    Notre panda

    Alicia Demol

    Alicia Demol, dans ce témoignage à la fois simple et espiègle, raconte l'arrivée dans sa vie de son petit panda : son premier enfant. Du test de grossesse aux dents qui poussent en passant par les crises de panique, elle livre avec une sincérité désarmante les premiers mots, les premiers maux, les premiers pas de cette petite chose vivante qui a poussé hors de son ventre. Une expérience ordinaire, humaine, que l'on semble connaître et qui n'est jamais la même.
    Jeune maman et jeune autrice, Alicia Demol parle de parentalité avec une franchise rare. Elle évoque ce séisme qu'est la naissance d'un petit bout de femme avec une bonne humeur contagieuse et une lucidité redoutable.

  • Maman, je t'aime grand ! chroniques d'un enfant autiste Nouv.

    Andréa est diagnostiqué autiste à l'âge de trois ans, après une pénible traversée dans les méandres médicaux. La nouvelle est un choc, mais le jeune garçon sera pris en charge de manière précoce, rendant ses différences aujourd'hui subtiles pour les inconnus.
    Dans ce témoignage sincère et optimiste, Roselyne Baudoin dévoile le quotidien d'une famille confrontée à l'autisme et, surtout, les progrès très encourageants d'un enfant bien entouré. Un message d'espoir et de courage qui donne foi en l'avenir. Accompagner son enfant dans le brouhaha de la vie : c'est le rôle de tout parent. Mais quand l'autisme s'en mêle, il faut s'armer de patience et prendre son bâton de pèlerin pour aider l'enfant à sortir de sa coquille avec attention, tendresse et bienveillance.
    Roselyne Baudoin est médecin spécialiste hospitalier. Fervente lectrice, peintre à ses heures, elle met sa plume singulière au service de ce récit de vie.

  • Mes enfants ne doivent pas mourir Nouv.

    Après une enfance paisible dans l'est de l'Allemagne, Christel Bersier Richard se retrouve prisonnière civile avec toute sa famille à la fin de la seconde guerre mondiale, lorsque la région tombe sous occupation russe. Dans ce témoignage poignant, elle relate ce long périple dans les méandres administratifs de l'après-guerre où ils lutteront ensemble pour survivre en attendant le précieux sésame : leurs visas pour s'enfuir en Suisse.
    C'est à un pan d'histoire que nous convie l'auteure, née dans ce qui était encore la Prusse-Orientale. « Mes enfants ne doivent pas mourir » est aussi et surtout un récit familial, hommage à une mère courage, luttant pour sauver les siens.

  • L'Immigration clandestine et la Gouvernance en Afrique Nouv.

    Face au climat politique démissionnaire qui règne aujourd'hui en Afrique et à ses conséquences dramatiques, l'auteur cherche une solution au sous-développement et à l'exil de la jeunesse vers l'Occident. À travers cet ouvrage, il analyse la situation afin d'apporter des éléments de réponse aux problématiques africaines. Il avance ainsi la piste de créer une véritable Union Africaine qui permettrait à ses ressortissants de s'épanouir ensemble.
    Aîné d'une fratrie de dix enfants, Jean Parisot Thea est celui qui doit donner l'exemple, protéger les plus jeunes. Cette éducation fondatrice le porte à assister les plus vulnérables de son entourage, à s'engager dans le milieu associatif et tourner ainsi son regard sur les problèmes brûlants de son pays et, au-delà, du continent africain.

  • Michel Auclair, qui je suis et d'où je viens Nouv.

    En remontant sur le fleuve du temps jusqu'à 1666, Michel Auclair raconte l'histoire de ses ancêtres pour nous amener ensuite jusqu'à la sienne : il a mené une vie d'aventurier, extraordinaire et hors normes, où il a su obtenir, à force de foi et de persévérance, tout ce qu'il a souhaité.
    Né au Québec, il a sillonné les routes enneigées du Canada, s'est marié, a continué à bourlinguer... Car l'aventure, au fond, elle est surtout quelque part en soi, avant d'être au-dehors.
    Réaliser ses rêves et suivre sa voie tout en évitant les pistes toutes tracées, c'est à cela que nous convie Michel Auclair à travers le récit trépidant de son incroyable parcours.

  • MESSY MENDY : l'éveil des consciences Nouv.

    S'accrochant au dernier espoir de survie qu'il leur reste, les Hommes ont déserté une planète Terre saccagée. La fuite, tortueuse, sera-t-elle vraiment salvatrice ? Au pied du mur, les derniers survivants du genre humain cherchent des réponses au tréfonds de l'univers... Lorsque le destin d'une enfant leur révèle la solution. Une aventure palpitante, à la fois obscure et lumineuse, qui mettra le lecteur en face de ses propres choix.
    Lier le réel, ce qui est vérifié scientifiquement, et l'inexpliqué, c'est à cet exercice que se plie Hermine Dantagnan dans ce roman. Un travail qui fait résonance avec sa propre créativité, faite d'exigence cartésienne et d'une propension marquée à la spiritualité.

  • Le zèbre rouge Nouv.

    2065. Les animaux ont tous été placés dans des réserves où ils vivent heureux loin des Hommes. Du moins, c'est ce qu'on a toujours dit à Nora... Mais alors, d'où vient cet oiseau blessé qu'elle vient de trouver ? Avec l'aide d'une ancienne vétérinaire, Nora va tenter de sauver son petit protégé et mener l'enquête pour comprendre ce qui est réellement arrivé aux animaux, quitte à se mettre elle-même en danger.
    Cécile Magnan est vétérinaire équin dans le Gard. Engagée, militante, elle a transformé sa ferme en maison de retraite pour animaux de cirque. À l'heure où le bien-être animal fait souvent la une de l'actualité, elle s'interroge sur la manipulation des émotions et le harcèlement qui fleurissent à ce sujet sur les réseaux sociaux. « Le zèbre rouge » est le fruit de cette réflexion. À travers ce thriller d'anticipation, elle partage ses craintes, ses doutes et ses espoirs face à cet avenir promis par les animalistes.

  • Pour une parenté responsable et porteuse d'égalité Nouv.

    Respecter son prochain, respecter les droits et la dignité des autres, promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes... Le docteur Assenguet Yogoulou Joly aspire, comme beaucoup, à concrétiser réellement le principe d'égalité. Pour ce faire, elle propose à travers cet essai (qui est l'Acte III de l'Évolution des Droits des Femmes et des Filles) de nous montrer la voie en éduquant et sensibilisant dès leur plus jeune âge nos enfants à comprendre ce précepte et ses conséquences sur les relations humaines et sur l'évolution des droits des femmes contemporaines.
    Originaire du Gabon, Annie Flore Assenguet Yogoulou Joly, bachelière ès Sciences de l'UQAM, est Experte Francophone, détentrice d'un Ph.D en Relations Internationales Européennes et Diplomatie, spécialité égalité femmes-hommes. Elle est l'autrice d'essais sur la francophonie et le droit des femmes, et d'un didacticiel sur la langue téké. Humaniste engagée pour la promotion des droits des femmes et des filles, elle est Présidente Fondatrice de l'ONG Groupe International GOBONI pour la Connaissance des Droits Humains (www.groupegoboni. org). Chercheuse, elle collabore à de nombreux organismes et centres d'études.

  • La psychologie positive, simplement ! Nouv.

    Avoir une attitude positive n'est pas chose facile. À travers cet ouvrage, Madame B décrit et explique les principes et applications de cette manière de penser sa vie et de la simplifier. Prenant des exemples du quotidien facilitant l'identification, elle propose des exercices faciles à intégrer dans sa routine afin de vaincre le stress, l'anxiété, la dépression saisonnière et autres problèmes d'estime de soi, le tout... avec simplicité !
    Une première existence professionnelle dédiée à la gestion administrative puis une bifurcation prise en direction du bien-être et du mieux-être... Madame B est maintenant coach et praticienne en Psychologie positive pour accompagner, épauler, soutenir ceux qui souhaitent rebondir.

  • Glaciale Nouv.

    « Glaciale », Roman froid ? N'en croyez rien. Dès les premières pages vous serez plongés dans une énigme meurtrière carabinée, un bain bouillant où vous croiserez des scientifiques de très haut vol, le Marquis de Sade et les services secrets (chinois et français), la campagne de Russie et Sigmund Freud, une homérique description d'un terrible virus, un éminent professeur marseillais, une leçon fellatoire, des assassins peu fréquentables et j'en passe. Où serez-vous ? À Bruxelles, à Paris, dans l'Antarctique, ailleurs encore, mais surtout sur la page blanche, la page de l'écriture. Un roman policier nous capture par l'intrigue : celle de « Glaciale » rebondit à souhait. Il fallait aussi qu'il nous capture par le langage. Ça tombe bien, Nicolas Florence est un étonnant jongleur de mots.
    Jean-Marie Piemme
    Né à Bruxelles, accompagné d'un frère jumeau vrai, Nicolas Florence est gynécologue-obstétricien. Sexologue, il a en outre pratiqué la chirurgie transgenre. Dès 1970, il participe aux revues littéraires « Aménophis », « Phantomas », « Temps Mêlés » et « Daily Bul ». Il publie courts romans, nouvelles et poèmes chez des éditeurs surréalistes belges et plusieurs romans chez des éditeurs français. Il a participé à des publications scientifiques dans des revues de psychologie médicale et de sexologie. Il écrit quelquefois pour des revues d'intérêt général, des hebdomadaires grand public. Il a poursuivi durant quelques années, en liaison avec des psychanalystes et en tant que chargé de cours à l'Université de Paris VII, dans le cadre des sciences humaines cliniques, une recherche sur la relation thérapeutique et sur le transsexualisme. Il est membre de l'Association des Écrivains belges de langue française.

  • Destins croisés Nouv.

    Destins croisés

    Calvaro

    Stella Bates était une petite fille joyeuse, aimant s'amuser avec ses copains, jusqu'au jour où son père a décidé de l'envoyer dans le très mystérieux centre pour que son haut potentiel intellectuel y soit mis à profit. Après des années d'enfermement, réussira-t-elle à reprendre une vie normale ou cèdera-t-elle à ses légitimes envies de vengeance ?
    Calvaro est passionnée de sports et de rock. Intuitive et rebelle, elle partage certains de ses traits de caractère avec son héroïne. Amatrice de romans policiers, c'est naturellement qu'elle entraîne ses lecteurs dans ce sombre thriller.

  • Mémoires d'hommes Nouv.

    Pierre, Jean, Martin et Martial se sont assis et ont discuté beaucoup, longtemps. Ils ont parlé de tout et de rien, comme on dit. Ils ont évoqué l'enfance, l'éducation, l'amour et l'amitié, le travail et les idéaux, honorés ou bafoués... Ils parlent de l'actualité, des injustices, des progrès de l'humanité. Ils se confient ce que la vie leur a fait, ils exposent ce qu'elle leur a laissé. D'où ils viennent, où ils sont arrivés et où ils vont encore aller. Quatre hommes qui se dévoilent sans fards et éprouvent leurs expériences individuelles au barreau de leur communauté non virtuelle.
    Entre confidences, parfois philosophiques, et questionnements métaphysiques, « Mémoires d'hommes » revêt les atours d'une réalité éclairée par la distance. Mais s'agit-il de véritables souvenirs ou d'une fiction malicieusement piquetée de vraisemblance ? C'est tout l'art de Martial Martzloff de nous laisser hésitants pour mieux nous faire entrer dans ce jeu de rôles et de miroirs, un peu comme au théâtre.

  • Le buvard de mes mots trop bavards Nouv.

    Dans ce nouvel opus, Elise Boyer porte à la fois un regard tendre et intime sur ses proches, et un regard frais, neuf, sur la société contemporaine. Elle s'arme de mots sincères pour décrire le quotidien, les émotions ordinaires qui ne le sont jamais vraiment tout à fait. À travers la poésie, elle nous fait découvrir son refuge et nous laisse nous y blottir, le temps d'un vers, d'une rime, d'un son.
    Elise Boyer manie le verbe comme une armure et une arme. Elle trouve dans l'écriture cette respiration intuitive, première, qui nous fait plonger tête baissée dans la beauté de la vie.
    Elle est également l'autrice de « Recueil de slam et de poésie » (Éditions du Panthéon, 2020).

  • Des mots... sur mes maux Nouv.

    Fille d'une famille où le destin de la mère a basculé dans les affres de la seconde guerre mondiale, et où l'alcool a fait des ravages, Marie Bouquet livre aujourd'hui ce témoignage bouleversant où elle raconte son expérience.
    Une famille heurtée, baignant dans les non-dits et les mensonges, des enfants stigmatisés par le vécu de leurs aînés, qui perpétuent une lugubre tradition... L'histoire de nos parents et leurs souffrances se transmettent, même inconsciemment, et peuvent empêcher les générations suivantes de connaître le bonheur. Comment aller de l'avant, quand tout nous attire vers le fond ?
    Tendre la main pour soutenir, Marie Bouquet connaît toute la force de ce geste pour qui souffre. Elle dit aussi combien notre seule volonté ne peut suffire mais qu'elle doit être accompagnée par la bienveillance d'un proche.

  • Pars avec moi Nouv.

    Élisa, Antoine, Éric. Trois vies que rien ne semble lier, trois inconnus, trois étrangers. Et pourtant, à travers leur lien avec le narrateur, vagabond dont la gare est le royaume, ils s'animeront entre les lignes et danseront les mouvements de leur existence, ici, là-bas, ensemble ou pas. Des âmes perdues qui se sont confiées, qui se sont mises à nu. Des âmes à retrouver, à libérer, à sauver.
    « Pars avec moi » appartient au nouveau cycle littéraire de Damien Schmit, initié par « Envole-toi ». Notre dimension humaine, si vacillante, y est explorée et interrogée.
    Damien Schmit est également l'auteur de « Entre ciel et terre... », « Cyclosphère », « À coeur ouvert » et « Silenzio », parus aux Éditions du Panthéon.

  • Pour autre chose Nouv.

    Mady, grand reporter, est terrassée de chagrin à l'annonce du décès de Kevin Mas, cascadeur vedette qui fut son amant et véritable amour.
    Il était au sommet de la gloire, demandé par les plus importantes sociétés de production de films pour la témérité de ses cascades. Durant leur idylle, elle avait peu à peu découvert la personnalité complexe de cet homme qui avait un compte à régler avec la mort. Cascadeur par défi, ses motivations reposaient sur tout autre chose que l'argent et la notoriété. Il exprimait sa forte personnalité en posant des questions sur de grands thèmes d'actualité et en pourfendant la pensée unique avec des arguments politiquement très incorrects.
    Leurs dialogues complices sont aussi l'occasion de dresser les portraits de personnages réels, exceptionnels ou imaginaires et minables, décrits sans complaisance...
    Des sentiments, des découvertes, de l'érotisme, un mystère. Telle fut leur histoire qu'elle raconte...

  • Des roses au crepuscule Nouv.

    Dans ce recueil à la prosodie désarmante de tendresse, Marie-Suzel Tabard rend hommage à la vieillesse, ce crépuscule de la vie qui demeure, malgré tout, la vie. Promenons-nous à pas lents le long de cette galerie de portraits touchants, beaux, fragiles et intenses. Des moments photographiés proches de la fin, ces moments où l'on se souvient, où l'on chérit son propre souffle... la voix basse mais les yeux pétillants, avec pudeur et élégance.
    Marie-Suzel Tabard milite pour une approche et une éducation sensible, élégante, esthétique et amoureuse de la Nature et du monde qui nous entourent. Son regard, empreint de tendresse, se porte sur ceux que l'on nomme maintenant, par euphémisme, nos « anciens ».

  • Ma fille, ma bataille Nouv.

    Garance mène un combat sans merci contre sa tumeur cérébrale. À ses côtés, sa mère, qui fait front sans faillir tout en vivant les difficultés de l'après séparation avec le père de Garance... Dans ce livre Nazik Josse-Tichout livre sans fards le quotidien d'une mère qui doit soutenir son enfant dans sa maladie et le handicap qui la frappe.
    Et tout cela en faisant face à un ex-compagnon peu responsable et au comportement préjudiciable à l'enfant.
    Un ouvrage bouleversant de sincérité et de force, qui place l'amour d'une mère au centre d'une existence de femme contemporaine.
    « L'espoir porte un costume de plumes, se perche dans l'âme et inlassablement chante un air sans paroles ; mais c'est dans la tempête que son chant est le plus doux. » Ces mots d'Emily Dickinson accompagnent depuis des années Nazik Josse-Tichout. Ils résument, à leur singulière manière, la puissance de l'engagement d'une mère pour l'avenir de son enfant.

empty