Gaïa Éditions

  • Edda, une jeune Islandaise, disparaît un beau matin, abandonnant son mari et leur bébé. Quand la police découvre qu'elle s'est rendue à New York, son frère Einar part à sa recherche. Ce sauveteur chevronné a l'habitude de pister des disparus, mais il évolue cette fois-ci dans un environnement étranger et sa dyslexie ne lui facilite pas la tâche. Peu à peu il comprend que la disparition de sa soeur est liée à sa vieille obsession pour les textes et que la clé pourrait se trouver dans un livre. Mais lequel ? Naviguant entre l'Islande des années 1990 et le New York contemporain, cette enquête aux allures de thriller décrit le lien spécial qui unit certains êtres et aborde la question de l'influence de l'écrit sur le développement humain, nos interactions avec les autres, et celle de sa possible disparition dans le monde connecté. Subtil, imaginatif et profond.

  • Après dix ans d'absence, August, une jeune aborigène d'Australie, rentre au pays pour les funérailles de son grand-père, Albert, l'homme qui l'a élevée. Les retrouvailles avec les siens sont troublées par l'annonce de la destruction imminente de la maison familiale pour permettre l'exploitation d'un gisement d'étain. Ne pouvant produire de titre de propriété, Elsie, sa grand-mère, sera bientôt expulsée. Déterminée à empêcher cela, August va chercher un moyen de sauver la terre de ses ancêtres. Un mystérieux livre qu'Albert avait entrepris d'écrire avant sa mort pourrait s'avérer utile dans sa quête, mais le manuscrit semble s'être volatilisé. Retraçant l'histoire d'une famille et d'un peuple dépossédés, Tara June Winch livre un roman poignant et profond sur la beauté et la richesse d'une culture, la nécessaire transmission d'une mémoire bafouée.

  • Du temps qu'il fait nous emmène dans un fjord isolé et oublié de Dieu, à l'extrême nord-ouest de l'Islande. Là, quelques âmes esseulées vivent de la pêche, soumises aux caprices de la météo, des technocrates de la capitale et des poissons. Parmi elles, Halldor, un jeune pêcheur, met à profit les jours de relâche pour écrire un journal intime. Avec humour et poésie, il chronique un quotidien fait de labeur et de simplicité, de chamailleries et d'élans d'amitié. À travers ses rencontres - avec Dieu, la philosophie, le fantôme d'un proche disparu en mer, un prêtre au seuil de la folie, les morues, mais aussi l'amour - il ne livre rien moins que l'histoire de sa vie et celle d'un monde en voie d'extinction. Par l'auteur du best-seller international, La Lettre à Helga.

  • La nuit polaire est longue au Groenland. Pour la meubler, les chasseurs disséminés dans des cabanes sur la banquise se racontent leurs aventures, imaginaires ou pas, leurs racontars, devant une bouteille de schnaps. Un curé débarque avec la ferme intention de ramener les chasseurs dans le giron de la morale.

  • Halvor est de retour. Oui, celui-là même qui avait un soir de Noël mangé son compagnon Vieux-Niels, confondu avec son cochon. Mais, diable, ce n'est plus le même homme : après un séjour en hôpital psychiatrique, il a fait le séminaire... et retrouve ses compagnons du Cercle Polaire, le Comte et son élevage de boeufs musqués, et Lasselille qui en pince pour une fille de la Préhistoire.

  • Sur la petite île de Heimaey, dans l'archipel islandais des îles Vestmann, cinq mille personnes vivaient paisiblement avant l'éruption du volcan en 1973. Frayeur, évacuation, destruction de l'habitat, puis le retour pour certains. L'auteur, anthropologue, nous parle géologie, plaques tectoniques, et nous raconte son attachement au lieu de ses origines. Il nous explique la nécessité de remettre l'individu au coeur des questions environnementales, et au coeur du récit.
    Au détour des fjords et des glaciers, il nous invite dans son histoire intime, celle de sa maison, au pied de son volcan.

  • Les petits et grands tracas de Jóhann Pétursson, enfant des quartiers populaires de Reykjavík dans les années 60. Le jour où il donne un coup de marteau sur la tête d'Óli, il ne tarde pas à regretter son geste. Mais ce n'est pas sa faute si Óli a placé sa tête sur le chemin du marteau. C'est la faute de son père qui n'a pas rangé le marteau, la faute du marchand de marteau, la faute du fabricant... D'une écriture simple, incongrue et débordante, Einar Már Guðmundsson nous place au coeur de l'univers du jeune Jóhann où l'imagination anime chaque détail. Notre héros saupoudre avec gourmandise son récit de digressions et mêle à ses rêves éveillés des anecdotes racontées avec une jubilation naïve.

  • Lisbeth a 42 ans, une jolie petite maison au bord de la mer, un travail qu'elle adore. Bon, elle est célibataire, ce qui vaut toujours mieux que d'être malheureuse en amour. Mais à l'approche de Noël, tout tourne mal. Sa direction veut réduire ses heures de cours, au profit d'un champion de ski - un homme. Son ancien petit ami surgit sur le pas de la porte, lassé de sa pulpeuse fiancée. Sa soeur veut accoucher à la maison. La fille de sa meilleure amie a des ennuis avec la police. Cerise sur le gâteau : maman veut démarrer les festivités de Noël à 11h du matin.
    Une histoire chaleureuse, drôle et légèrement décalée sur ce que nous attendons de nous-mêmes et des autres. Il y est question de solitude et d'amitié, de gros mensonges et de petits arrangements pour obtenir ce qu'on souhaite. De la possibilité de trouver l'amour... Et de jambes cassées - ah la magie de Noël !

  • Tôt un matin, Varg Veum est arrêté et placé en détention. Dans son ordinateur, des traces de réseau pédopornographique. Qui a trafiqué son matériel, et pourquoi ? De sa cellule, le privé norvégien prend conscience de la spirale d'autodestruction dans laquelle il a sombré depuis trois ans après la mort de son amie. Son ultime sursaut : trouver le moyen de sortir de là et identifier qui s'emploie à le broyer.
    La mission la plus personnelle et la plus difficile de sa carrière : lui-même.

  • Sans jamais y mettre le bout du pied, la voyageuse nous raconte la Russie, l'histoire et la diversité russe à travers ses rencontres avec les populations et les étendues qui bornent le plus grand pays du monde. Erika Fatland sillonne 14 États et plus de 20 000 kilomètres en longeant LA frontière : la plus longue au monde, celle de la Russie avec l'ensemble de ses voisins.
    Ambitieux, ludique, instructif.

  • Aminah a quinze ans et guette les caravanes de marchands pour vendre un peu de nourriture pour sa famille. Jusqu'au jour où son père disparaît, ce qui la met à la merci des autres tribus. Wurche est une princesse, fille têtue d'un chef qui terrorise la région de Gonja en pleine apogée du commerce d'esclaves. Les cent puits de Salaga se déroule au Ghana dans la période précoloniale. Sur fond d'esclavage, de relations entre Africains, et de commerce entre Africains et Européens au XIXe siècle, une histoire de courage, de pardon, d'amour et de liberté, portée par le parcours de deux femmes que tout semble opposer.

  • Un jeune homme fuit son passé et trouve refuge dans l'errance. Au bord du cercle polaire en Norvège, sur les rives sauvages du lac Baïkal ou dans la modernité enivrante de Singapour, des inconnus l'accueillent avant que la route, pourtant, ne le reprenne. Tous l'appellent Cosme K. Alors qu'il aborde les confins du monde connu, son frère se lance sur ses traces pour réconcilier leur destin. Traversé par la culpabilité et le pardon, un roman initiatique qui se déploie dans des paysages majestueux.

  • Et un jour de plus est passé, ne reviendra jamais. Pia a trente ans, autant dire qu'elle est vieille. Elle voudrait juste un mec chouette avec qui parler, qui la fasse rire, et qui ne soit pas homosexuel. Est-ce beaucoup demander ? Le portrait acide et percutant de Pia, Anna et Håkan, mariés depuis dix ans, Henning soixante-quatorze ans... qui s'interrogent avec humour sur le sens de leur existence : se résume-t-il vraiment à farfouiller au rayon frais jusqu'à trouver la date limite la plus éloignée ?

  • Oleg et Nikola se rendent en Bosnie-Herzégovine dans une petite ville oubliée du monde où la dernière barre disparaît de l'écran des téléphones portables. Leur objectif est de remettre en marche la fabrique de turbines à des fins d'arnaque juteuse sur fond de trafic d'armes. Mais sans expérience ils n'ont d'autre choix que de gagner la confiance d'une population locale incrédule et se conformer à l'idéal socialiste yougoslave : l'autogestion.

  • Stefan et Richard, fils de pêcheur breton et de paysan normand, viennent au monde il y a plus de cinq cents ans. Les apprentissages de la vie, les coups de pouce du destin et leur refus d'une existence toute tracée, vont peu à peu les amener à s'éloigner de leur terre natale. C'est dans l'effervescente Séville, port et porte des Indes, que les deux hommes vont se rencontrer. Ils ignorent alors qu'ils embarqueront bientôt dans l'aventure extraordinaire du premier tour du monde, aux côtés de Magellan.

  • Tel un vieux roi sur son trône, le grand-père somnole dans son fauteuil d'hôpital. Son petit-fils veille sur lui. Lui aussi est à l'hosto, une histoire de coeur défaillant. Ce grand-père venu d'Italie un demi-siècle plus tôt a fait sa vie dans le Sud de la France, entre Aix et Marseille. Il lui manque deux phalanges à l'index droit, ça impressionne un peu mais ça n'a jamais empêché Joseph Viterbo de rouler ses clopes. Enfin, Joseph Viterbo, c'est vite dit. Parce que ce matin-là, en ouvrant un oeil, il regarde son moignon et lâche qu'il s'appelle Dellacroce. En détachant les syllabes et avec l'accent rital : Giulio Dellacroce. Pour son petit-fils, c'est le début d'une descente vers un passé sulfureux.

  • Peter, Jan et Gabriel sont hongrois, slovaque et juif - et amis. Le 1er septembre 1938, ils se retrouvent à la piscine de Levice, dans le sud de la Slovaquie, prêts à en découdre pour l'amour de la belle Maria. Leur "lutte" perdurera trente ans encore, parallèlement à celle de leur pays qui se bat aussi pour trouver sa place au sein de l'Europe. L'histoire intime des trois jeunes garçons, puis des trois hommes, incarne les remous de la grande Histoire de 1938 à 1968. Rien n'aura raison de leur amitié.

  • Autrefois très commun dans les marais du Kent, le Bombus subterraneus a disparu de Grande-Bretagne. Dave Goulson, fasciné par les bourdons depuis qu'il est petit garçon, s'est donné pour mission de réintroduire cette variété dans son pays natal.
    Véritable enquête autour de ces curieuses petites créatures annonciatrices du printemps, Le piquant de l'histoire raconte aussi avec humour et optimisme la relation très affectueuse de l'auteur certes avec les bourdons, mais aussi avec tout un tas d'autres êtres vivants.

  • La romancière a influencé des générations de jeunes lecteurs avec son personnage Fifi Brindacier. Voici la première biographie à rendre hommage à Astrid Lindgren, une femme de son siècle, indépendante, défenseuse des droits des femmes et des enfants, provocatrice à ses heures, et écologiste. Un portrait étonnant et émouvant.

  • Au-dessus de la ville blottie dans le soir s'annonce l'orage. Un voile bleuté se tend et l'obscurité descend sur Reykjavík. De l'artisan sellier à la femme du pasteur, tous suspendent l'histoire qu'ils racontent avec art, et prêtent l'oreille pour écouter le silence. Guetter le tonnerre au loin. Jusqu'aux gouttes de pluie.

  • Juste avant la chute du Mur, un officier de renseignement danois est exfiltré de RDA. Puis disparaît, passe à l'Est, et refait sa vie en Russie. Sa fille Laila a grandi dans la honte de cette trahison. Adulte, elle renonce à une carrière d'officier interprète après deux missions traumatisantes en Irak et s'occupe d'un camping au Danemark. Lorsqu'elle reçoit la visite de deux ex-agents, décidés à reprendre du service, et qui ont besoin d'elle. La fille du traître.
    Un drame passionnant sur la loyauté, les secrets de famille, et les tensions politiques actuelles entre la Russie, l'Ukraine, les pays baltes et l'Occident.

  • La vie de Litt Woon bascule. "J'avais l'impression d'avoir reçu un coup de massue. Quelques heures plus tôt nous étions mariés. Désormais Eiolf était étendu. Froid et mort." En plein deuil, elle se lie avec les Cueilleurs de Champignons, un club qui a son propre langage et ses rites de passage. Litt Woon s'aventure au royaume mycologique et fait son chemin à travers la douleur et le chagrin. Une histoire touchante, drôle, et familière, car elle touche à l'une des expériences les plus communes et les plus redoutées.

  • Clara a vingt et un ans lorsqu'elle part en Chine. Pas la Chine de Beijing et des JO, mais celle du Grand Ouest : parcourir à pied le pays ouïghour et les plateaux tibétains, avec deux chevaux pour seuls compagnons, les fidèles Zephyr et Eole. Un voyage au bout de soi tissé de rencontres magnifiques aux confins de la Chine.
    Prix Terres Insolites.

  • 1890. La fougueuse Dina n'a pas survécu à ses blessures lors de l'incendie de Reinsnes. L'église est bondée le jour de ses funérailles et, face à la foule, sa petite-fille Karna témoigne de sa confession : "Moi, Dina, j'ai de mes propres mains fait en sorte que le traîneau tombe dans le gouffre et provoque la mort de Jacob Grønelv. J'ai tiré un coup de fusil lapon sur le Russe Léo Zjukovsky et provoqué sa mort. Je me reconnais coupable. Je demande cependant qu'on libère mon corps. Dans la mer." Puis Karna se mure dans le silence. Ou comment, vingt ans plus tard, être les héritiers de Dina.
     

empty