Gallimard Audio

  • 5 contes de toujours. Le Chat botté, Le Petit Chaperon rouge, Le Petit Soldat de plomb, Le Vilain Petit Canard,  Le Petit Poucet Nouv.

    Le Chat botté, Le Petit Chaperon rouge, Le Petit Soldat de plomb, Le Vilain Petit Canard, Le Petit Poucet, cinq contes intemporels à écouter, qui enchanteront les enfants autant que les parents !
    Quatre immenses comédiens s'emparent des ces classiques, pour le plus grand plaisir de toutes les oreilles !

  • La saga des Cazalet (Tome 4) - Nouveau départ Nouv.

    La paix est enfin signée, Rupert est de retour après cinq ans d'absence et la famille décide de quitter Home Place pour retourner vivre à Londres. Mais l'Angleterre est ébranlée, tout comme les certitudes et les moeurs des Cazalet. La mort du Brig et le divorce d'Edward et de Villy apportent leur lot de tensions. Les plus âgés des enfants Cazalet sont désormais adultes. Louise s'ingénue à trouver des échappatoires à son mariage, et tente de revenir à sa première passion, le théâtre. Clary est devenue secrétaire d'un agent littéraire tyrannique, tandis que Polly est assistante dans une entreprise de décoration d'intérieur. Ami et proche confident, le personnage d'Archie se révèle plus que jamais le dépositaire des secrets de la famille. La difficile reconstruction, dans un Londres profondément éprouvé par six années de guerre, est le théâtre de ce « nouveau départ », où chaque Cazalet prend conscience que l'heure est venue de surmonter les épreuves passées.

  • Rue Sans-Souci Nouv.

    Rue Sans-Souci... Drôle d'adresse, lorsqu'on est flic, pour trouver dans un appartement d'Oslo le cadavre de la femme avec laquelle on vient de passer la nuit. Surtout si on ne se rappelle rien... Conscient qu'il pourrait devenir le principal suspect, Harry Hole décide d'enquêter secrètement, même s'il est officiellement chargé d'une autre affaire : un hold-up qui a mal tourné lorsque le braqueur a abattu une employée pourtant obéissante. Ses collègues évoquent un simple dérapage, mais Hole conclut à un meurtre. Deux crimes insolites à résoudre pour l'inspecteur norvégien, alors qu'une question le tourmente : et si quelqu'un tentait de le piéger?

  • Le sauveur Nouv.

    Le sauveur

    Jo Nesbo

    A quelques jours de Noël, un membre de l'Armée du Salut est abattu en pleine rue par un tueur à gages, lors d'un concert de charité à Oslo. Ex-enfant soldat croate et héros de guerre, le tueur a réussi à s'enfuir. Lorsqu'il se retrouve bloqué à l'aéroport par une tempête de neige, il réalise qu'il s'est trompé de cible et décide de rester pour achever son travail. Mais l'inspecteur Harry Hole compte bien l'en empêcher. Alors qu'il met tout en oeuvre pour découvrir qui a commandité ce meurtre, Harry se lance dans une course contre la montre avec le mystérieux tueur à gages : lequel des deux atteindra sa proie le premier?

  • Le léopard Nouv.

    Le léopard

    Jo Nesbo

    L'inspecteur Harry Hole s'est caché à Hong Kong pour fuir les démons d'anciennes affaires, jusqu'à ce que la belle Kaja Solness, de la Brigade criminelle d'Oslo, vienne lui demander son aide. Deux femmes ont été retrouvées mortes dans la capitale norvégienne, toutes deux noyées dans leur sang. La police, en pleine guerre intestine, se retrouve face à un mystère puisque les blessures mortelles semblent avoir été provoquées de l'intérieur. Aucune arme connue à ce jour n'est capable d'une telle atrocité. Pour sauver sa brigade, Kaja va devoir convaincre Harry Hole, le seul spécialiste des tueurs en série de Norvège, de reprendre du service.
    Olivier Martinaud s'empare avec talent de la saga du célèbre inspecteur Harry Hole et nous entraîne jusqu'au Congo, dans une traque haletante et sans pitié.

  • La saga des Cazalet (Tome 2) - À rude épreuve Nouv.

    Septembre 1939. La Pologne est envahie et la famille Cazalet apprend l'entrée en guerre de l'Angleterre. A Home Place, la routine est régulièrement bousculée par les raids allemands. Louise rêve toujours de jouer Hamlet mais doit d'abord passer par une école de cuisine. Au grand dam de sa famille, elle fume, porte des pantalons, découvre la sexualité et fait ses débuts en tant qu'actrice dans un sinistre théâtre de province. Clary, dont le père, Rupert, est porté disparu sur les côtes françaises, renseigne scrupuleusement chaque parcelle de sa vie dans des carnets. Polly, inquiète de la mystérieuse maladie de sa mère, se lie d'amitié avec le cousin de Louise, Christopher, dont les discours pacifistes ont de plus en plus de mal à convaincre. Zoë, la femme de Rupert, a donné naissance à une fille et connu un profond bouleversement. Le volume se clôt sur l'attaque de Pearl Harbor : de Home Place à Londres, la guerre et la terreur d'une possible défaite ne semblent jamais très loin.

  • La saga des Cazalet (Tome 1) - Étés anglais Nouv.

    Juillet 1937. A Home Place, au coeur du Sussex, jardiniers, femmes de chambre et cuisinière sont sur le pont. La Duche orchestre le ballet des domestiques avant l'arrivée de ses trois fils, Hugh, Edward et Rupert Cazalet, en chemin depuis Londres avec épouses, enfants et gouvernantes. Où dormira Clary, adolescente mal dans sa peau en plein conflit avec sa belle-mère ? Quelle robe portera Villy, ancienne ballerine désormais mère au foyer ? Polly, terrorisée à l'idée qu'une guerre éclate, s'entendra-t-elle avec sa cousine Louise qui rêve de devenir actrice ? Rachel, la seule fille de la Duche, trouvera-t-elle un moment pour ouvrir la précieuse lettre de son amie Sid ? Non-dits, chamailleries, profonds chagrins... Aux préoccupations des adultes font écho les inquiétudes des enfants, et à la résilience des femmes, qu'elles soient épouses, fillettes ou domestiques, répond la toute-puissance - ou l'impuissance - des hommes. L'été regorge d'incertitudes mais, sans l'ombre d'un doute, une nouvelle guerre approche : entre pique-niques sur la plage et soirées auprès du gramophone, il faudra inventorier lits de camp et masques à gaz.

  • Le grand Coeur Nouv.

    Dans la chaleur d'une île grecque, un homme se cache pour échapper à ses poursuivants. Il évoque sa vie hors du commun et tente de démêler l'écheveau de son destin. Fils d'un modeste pelletier, il est devenu l'homme le plus riche de France. Il a permis à Charles VII de terminer la guerre de Cent Ans. Il a changé le regard sur l'Orient. Avec lui, l'Europe est passée du temps des croisades à celui de l'échange. Aussi familier des rois et du pape que des plus humbles maisons, il a voyagé à travers tout le monde connu. Au faîte de sa gloire, il a vécu la chute, le dénuement, la torture avant de retrouver la liberté et la fortune. Son nom est Jacques Coeur.

  • Aleph Nouv.

    Aleph

    Paulo Coelho

    Décider. Changer. Se réinventer. Agir. Expérimenter. Réussir. Oser. Rêver. Gagner. Découvrir. Exiger. S'engager.
    Penser. Croire. Grandir. Appartenir. S'éveiller.

    Nous avons parfois besoin de retrouver un sens à notre vie, de lui redonner souffle et équilibre. Et si un livre avait le pouvoir de vous faire découvrir un monde nouveau ? Et si, grâce à la magie des mots et d'une histoire, vous commenciez un nouveau chapitre de votre vie ?
    Aleph est ce livre. Aleph est un voyage qui pourrait bien changer votre existence.

  • Les racines du ciel Nouv.

    La viande ! C'était l'aspiration la plus ancienne, la plus réelle, et la plus universelle de l'humanité. Il pensa à Morel et à ses éléphants et sourit amèrement. Pour l'homme blanc, l'éléphant avait été pendant longtemps uniquement de l'ivoire et pour l'homme noir, il était uniquement de la viande, la plus abondante quantité de viande qu'un coup heureux de sagaie empoisonnée pût lui procurer. L'idée de la "beauté" de l'éléphant, de la "noblesse" de l'éléphant, c'était une idée d'homme rassasié...

  • Rouge Brésil Nouv.

    La conquête du Brésil par les Français est un des épisodes les plus extraordinaires et les plus méconnus de la Renaissance.
    Rouge Brésil raconte l'histoire de deux enfants, Just et Colombe, embarqués de force dans cette expédition pour servir d'interprètes auprès des tribus indiennes. Tout est démesuré dans cette aventure. Le cadre : la baie sauvage de Rio, encore livrée aux jungles et aux Indiens cannibales. Les personnages - et d'abord le chevalier de Villegagnon, chef de cette expédition, nostalgique des croisades, pétri de culture antique, précurseur de Cyrano ou de d'Artagnan. Les événements : le huis clos dramatique de cette France des Tropiques est une répétition générale, avec dix ans d'avance, des guerres de religion.
    Fourmillant de portraits, de paysages, d'action, Rouge Brésil, écrit dans une langue à l'ironie voltairienne, prend la forme d'un roman d'éducation et d'amour. Mais plus profondément, à travers les destins et les choix de Just et de Colombe, ce livre met en scène deux conceptions opposées de l'homme et de la nature. D'un côté, la civilisation européenne, conquérante et universelle, qui se veut libératrice et se découvre meurtrière. De l'autre, le monde indien, avec sa sensualité, son sens de l'harmonie et du sacré, le permanent appel du bonheur...

  • Un soldat presque exemplaire Nouv.

    Pour son premier récit, Denis Brogniart a choisi de raconter une histoire vraie. Le parcours d'un homme pas comme les autres, celui d'un militaire français revenu du Mali, du Kosovo, d'Afghanistan, celui d'un soldat victime d'un syndrome post-traumatique, celui d'un père qui aurait pu n'être qu'un héros.

  • Tant qu'on est tous les deux Nouv.

    La romancière Gaël Tchakaloff a vécu, jour et nuit et des mois durant, au coeur du réacteur, au plus près du pouvoir et de ceux qui l'incarnent : le président de la République et la Première dame. Tant qu'on est tous les deux perce l'armure, les secrets, l'histoire d'amour et les conquêtes d'un homme et d'une femme qui ne ressemblent à nuls autres : Brigitte et Emmanuel Macron. Famille, amis, entourage politique, détracteurs... De fidélités en trahisons, chacun livre sa vérité.
    Avec sa voix teintée d'espièglerie Gaël Tchakaloff donne vie à son propre récit.

  • La toute petite reine Nouv.

    Un matin, Adrien, maître-chien, est appelé pour un colis suspect en gare de Strasbourg. Bloom, son chien hypersensible, va sentir le premier que les larmes de Capucine, venue récupérer sa valise oubliée, cachent en réalité une bombe prête à exploser dans son coeur. Hasard ou coup de pouce du destin, ils se retrouvent quelques jours plus tard dans la salle d'attente d'un couple de psychiatres. Dès lors, Adrien n'a de cesse de découvrir l'histoire que porte cette jeune femme.
    Dénouant les fils de leur existence, cette rencontre pourrait bien prendre une tournure inattendue et leur permettre de faire la paix avec leur passé afin d'imaginer à nouveau l'avenir.

  • Mardi soir, 19h Nouv.

    Elynn est assez jeune pour avoir la vie devant elle. Pourtant, elle a souvent le sentiment que ses rêves sont de plus en plus loin derrière.
    Entre son couple qui végète et la réalité quotidienne de son métier d'infirmière, la jeune femme a l'impression de faire du sur-place dans un horizon sans intérêt. Comment en est-elle arrivée là ? Qu'est devenue l'enfant pleine d'envies qu'elle était ?
    Cherchant à bousculer sa routine, Elynn s'inscrit dans un club de sport. De rencontres inattendues en expériences inédites, ce simple rendez-vous va vite se révéler essentiel et déclencher d'imprévisibles réactions en chaîne. Elynn et ses nouvelles amies vont peu à peu trouver les moyens de forcer les verrous qui les entravaient. La cage ne résistera pas longtemps...

  • Chevreuse Nouv.

    « Pour la première fois depuis quinze ans, le nom de cette femme lui occupait l'esprit, et ce nom entraînerait à sa suite, certainement, le souvenir d'autres personnes qu'il avait vues autour d'elle, dans la maison de la rue du Docteur-Kurzenne. Jusque-là, sa mémoire concernant ces personnes avait traversé une longue période d'hibernation, mais voilà, c'était fini, les fantômes ne craignaient pas de réapparaître au grand jour. Qui sait ? Dans les années suivantes, ils se rappelleraient encore à son bon souvenir, à la manière des maîtres chanteurs. Et, ne pouvant revivre le passé pour le corriger, le meilleur moyen de les rendre définitivement inoffensifs et de les tenir à distance, ce serait de les métamorphoser en personnages de roman. »

  • Les flammes de pierre Nouv.

    Rémy et Laure partageaient le sommet de Croisse-Baulet et, si modeste qu'il fût, il faisait pour eux de cet instant un moment inoubliable. Rémy connaissait trop la force de cette communion pour y mêler les gestes minuscules de l'amour. Il sentait que son désir était partagé, que cette émotion avait la valeur d'une étreinte et que Laure, pas plus que lui, ne pourrait l'oublier. Tout devait garder son ampleur, sa grâce. Les petites effusions, les maladroites caresses humaines, dans ces décors de lumière, d'espace et de vent, sont dérisoires et même insupportables. Il fallait laisser l'esprit se mouvoir sans contraintes. Le regard était suffisant pour exprimer l'émoi et celui de Laure parlait sans ambiguïté. Ils retirèrent les peaux de phoque des skis, réglèrent les fixations pour la descente et raccourcirent les bâtons. Puis, sans se hâter, l'esprit plein d'un moment qu'il était inutile de faire durer tant il était saturé d'infini, ils s'élancèrent dans la pente.

  • Vies minuscules Nouv.

    Trois récits de vies parmi les huit vies minuscules qui constituent le célèbre recueil de Pierre Michon : la Vie d'André Dufourneau, la Vie du père Foucault et la Vie de Georges Bandy.
    Trois récits de destins sans gloire et sans lumière, destins brisés par la luxure, la honte ou l'ambition. Ces Vies minuscules, ce sont celles d'un aïeul aventurier, d'un vieil homme illettré, d'un abbé trop sensuel ; des vies qui ont traversé celle du narrateur avec la fulgurance de la modestie et dessinent en filigrane son propre portrait.

  • L'autre moitié du songe m'appartient Nouv.

    «"La mort, l'amour, la vie", telle aurait pu être la devise de celle qui adorait la poésie d'Éluard. D'autant que la mort, contrairement à la plupart des poètes qui ne font que l'effleurer, Alicia Gallienne l'a tutoyée en son adolescence, jusqu'à l'affronter l'année de ses vingt ans, au petit matin du 24 décembre 1990. Ses poèmes sont ceux d'une irradiante jeune fille de dix-sept, dix-huit et dix-neuf ans, d'une jeune femme secrète qui aura vécu intensément un destin de comète. Pareil à ces étoiles qui brûlent à des années-lumière, et dont il nous reste le mystérieux souvenir, voici l'écho bouleversant de ses vives ténèbres et de ses fulgurances.»
    Sophie Nauleau"

  • Les bêtises du Petit Nicolas Nouv.

    Ensemble, le Petit Nicolas et ses copains s'amusent beaucoup. Il faut dire qu'à la maison, au cirque, à la fête foraine ou en retenue, ils ont toujours des idées chouettes comme tout, même si le surveillant, le directeur, la maîtresse, les parents, les voisins et le patron de papa n'ont pas l'air d'être de cet avis... Pourtant, Nicolas et ses amis ne font jamais de bêtises, c'est vrai quoi à la fin!

  • La belle lisse poire du prince de Motordu et 4 autres histoires Nouv.

    "La belle lisse poire du prince de Motordu"
    Dans la bouche du prince de Motordu, un château devient un chapeau, un drapeau se transforme en crapaud. Un jour, il rencontre la princesse Dézécolle et reprend le chemin de l'école...

    "Motordu papa"
    La princesse Dézécolle attend la venue au monde de son dédé. Le prince de Motordu s'inquiète déjà : «Sera-t-il poulanger, spécialiste en chirurscie esthétique ou bien mécanichien ?»

    "Le petit Motordu"
    Le tout jeune prince de Motordu appelle un chapeau un chapeau, au grand désespoir de ses parents. Dans la famille Motordu, on doit parler en mots tordus !

    "Au loup tordu !"
    Le jeune prince de Motordu garde son troupeau de boutons, quand survient un loup qui désire manger quelque chose de bon dont il ne sait plus le nom :
    - Mais je sais que cette chose, dit le loup, fait des bêêê, des bêêê...
    - Des bêtises, veut l'aider le prince, des bégonias, des bérets...?

    "Rendez-moi mes poux !"
    Quand Mathieu découvre qu'il a des poux, une formule magique trouvée par hasard lui permet d'en faire ses amis. Jusqu'au jour où sa mère surprend les intrus...

    Une lecture jubilatoire et pleine d'énergie de ces cinq histoires à se tordre de rire !

  • Qui pourrait croire que derrière cette paisible ménagère, si tendre et si attentionnée avec son mari, se cache une terrible meurtrière ? Et cette logeuse débordante d'amabilité et de gentillesse, comment ne pas lui faire confiance ? Mais attention ! Les apparences sont parfois trompeuses... Voici quatre histoires à l'humour plutôt macabre dont la lecture vous fera frémir !
    Quatre histoires à faire peur, lu par Claude Aufaure et extraites de Mieux vaut en rire et Mauvaises intentions : Coup de gigot, suivi de Tous les chemins mènent au ciel, La logeuse, William et Mary. Rires, grincements de dents, frissons... Émotions fortes assurées !

  • En novembre 2019, Paul Preciado s'exprime devant 3 500 psychanalystes lors des journées internationales de l'Ecole de la Cause Freudienne à Paris. Devant la profession qui l'a diagnostiqué « malade mental » et « dysphorique du genre », il s'appuie sur Kafka et son Rapport pour une académie, dans lequel un singe parlant discourt devant une assemblée de scientifiques. Loin de toute émancipation, le singe parlant de Kafka explique que son apprentissage du langage ne fut qu'un passage d'une cage à une autre : des barreaux de fer à la subjectivité humaine.
    Depuis sa cage de « mutant », il ne s'agit pas pour Preciado de parler de l'homophobie ou la transphobie des pères fondateurs de la psychanalyse, mais de montrer la complicité de celle-ci avec une idéologie de la différence sexuelle datant de l'ère coloniale, aujourd'hui rendue obsolète par les moyens dont nous disposons pour influer sur nos corps et notre façon de procréer.
    Surtout, le philosophe lance un appel à la transformation des discours et des pratiques psychologiques et psychanalytiques : dans les années à venir, nous devrons élaborer collectivement une épistémologie capable de rendre compte de la multiplicité des vivants, sans réduire le corps à sa force reproductive hétérosexuelle, et qui ne légitime pas la violence hétéro-patriarcale et coloniale.
    La conférence provoque un séisme dans l'auditoire et depuis les associations psychanalytiques se déchirent. Filmé par des smartphones, le discours est mis en ligne et des fragments sont retranscrits, traduits et publiés sur internet sans souci d'exactitude. Afin d'élargir le débat, il importait de publier ce texte dans son intégralité.

  • Lucette Destouches le lui a dit un jour après l'avoir entendu lire le Voyage au bout de la nuit : "Céline ne l'aurait pas lu autrement."
    C'est dire à quel point, depuis que Fabrice Luchini lit Céline, il en est littéralement habité. L'extraordinaire parcours de l'acteur est aussi celui d'un amoureux passionné de la langue, d'un chercheur en écriture essentielle qui, depuis plus de trente ans, arpente les plus grands textes de la littérature.
    À propos de Céline, il le dit lui-même : "Céline invente une langue." Lui, Fabrice Luchini, se fait inlassablement le chantre et l'interprète de cette langue. Avec la puissante notion de ce que sont les mots en littérature, selon l'expression de Paul Valery : "des planches jetées sur un abîme."
    Dire Céline est au risque de cet abîme dans lequel jamais Fabrice Luchini n'a craint de s'aventurer. Et sans doute est-ce ainsi, au-dessus de l'abîme, qu'il nous propose aujourd'hui de nous risquer, avec lui, dans l'écoute de cette nouvelle interprétation de l'oeuvre célinienne.
    Fabrice Luchini nous livre une saisissante lecture d'extraits choisis et mis en forme par lui-même. Ils sont suivis d'une interview du comédien qui éclaire son travail face à cette langue et cette écriture de Céline qui le passionnent depuis longtemps.

empty