Genèse Edition

  • Un roman dingue, fleuri d'humour et de vannes, qui rend hommage à un auteur et à son univers décalé. Une histoire qui, malgré mille rebondissements et une douce folie, se termine bien, autour d'une paella offerte par une veuve éplorée, la preuve indiscutable qu'on a affaire à un bon livre !
    Bart, nationaliste flamand, réunit Jesper (Ikea), Zuck (Facebook), Napoléon Bonaparte (Findus) et Bleu Marine (nationaliste française) pour leur faire part de son irritationÂÂ : il veut qu'ensemble, ils empêchent Romain Puértolas de nuire encore à la réputation d'entreprises renommées. Abou Dries al-Belgiki reçoit pour mission de pourrir la vie de l'écrivain. À Morges, à Nancy, à Varsovie, à Barcelone, il est sur les pas de Romain et l'envoie aux enfers. Heureusement, Bob Tarlouze veille. La folle aventure se termine dans une librairie people de Knokke-le-Zoute.

  • Dans le monde littéraire du XVIIe siècle, un jeune compagnon doit surmonter bien des obstacles pour devenir maître relieur et épouser sa belle...
    "Joachim Gercourt, 17 ans, est le fils d'un bourrelier décédé 4 ans plus tôt. Sa mère élève ses six cadets à Picqpuce, village hors les murs de Paris. Il est recueilli par sa tante et son oncle, maître relieur, à Paris (rue de la Harpe) qui assure sa formation d'apprenti relieur. Joachim n'est pas sûr de lui, l'oncle l'encourage en lui confiant des missions de plus en plus importantes. Il le nomme bientôt " compagnon ". Peu à peu, Joachim prend de l'assurance, décide de mener de front la reliure et la bourrellerie. Sa rencontre avec Madame Marie de Gournay sera déterminante. Il décide de bâtir son Grand OEuvre sur un vieil exemplaire au rebut des Essais de Montaigne. La femme de lettres deviendra sa muse et l'initiera à la littérature. Noémie, une jeune voisine de 16 ans, ne lui est pas indifférente et c'est réciproque. Il redoute la rivalité des gros bourdons du quartier, mais ne parvient pas à se déclarer. Les Renaudot, en grand secret, préparent le n°1 de la Gazette (décidée par Richelieu), le 30 mai 1631. Joachim et son oncle sont conviés à la nuit où les premiers 300 exemplaires vont être imprimés. Joachim découvre que ce libraire, Michel Blageart, invité lui aussi, est le père de Noémie et que celui-ci a l'intention de marier sa fille à un militaire !
    Tiraillé entre ces divers pôles, Joachim se lancera dans des aventures hasardeuses (la ribaude de la Seine, son expédition à la recherche de Noémie, les visites à Picqpuce. Le jeune homme devra prendre des décisions déterminantes pour son avenir."
    ÂÂÂ

  • Le grand spécialiste de la mémoire, le psychologue Xavier Seron, et son équipe livrent les clés d'une mémoire alerte et efficace
    "Sollicitée à tout moment, notre mémoire ne fonctionne pourtant pas toujours comme on le voudrait ! Écrit par un éminent spécialiste de la mémoire, cet ouvrage pratique apporte les clés pour améliorer notre mémoire. À partir de nombreux exemples concrets, Xavier Seron montre (1) qu'il n'y a pas une mémoire, mais des mémoires (les mémoires dites de travail ou à court terme, les mémoires à long terme dont la mémoire autobiographique et les mémoires prospectives). (2) Les différentes étapes de la mémorisation (encodage, conservation, restitution). À chaque étape, ses problèmes et ses solutions. (3) Les techniques les plus efficaces pour améliorer nos mémoires (le Mind-Mapping, l'apprentissage distribué, le rappel espacé, l'association nom-visage, la méthode des lieux, la table de rappel, etc.) Au terme de ce parcours, le lecteur dispose d'une véritable boîte à outils pour un usage plus efficace de ses mémoires au quotidien. "

  • " Le meilleur livre qui ait jamais été écrit sur un tournage de film qui se passe mal. " Frédéric Taddeï, Europe 1
    Dans Main basse sur le film, Frédéric Sojcher raconte comment il a été progressivement écarté de son premier long métrage par l'acteur principal et quelques techniciens, comment il a trouvé en lui les ressorts de faire face et de rebondir. Une leçon de vie. Longtemps épuisé, ce livre, enrichi de nouvelles révélations, est réédité dans la collection Les Poches BELGES. Il constitue un extraordinaire cas d'école pour les apprentis cinéastes, mais intéressera aussi sûrement les amateurs de thrillers psychologiques. "ÂÂ Ce que vous allez lire n'est pas le récit d'un tournage, c'est l'histoire d'un hold-up, d'un casse. Il ne s'agit pas de l'attaque d'une banque(...) mais de la mainmise, du rapt sur un film, sur le sujet du film et sur sa mise en scène. (...) Elle passionnera aussi tous ceux qui s'intéressent aux conflits que provoque la prise d'un quelconque pouvoir, les amateurs de complots, de coups d'État, de situations tordues, formidables révélateurs des turpitudes humaines.ÂÂ " Bertrand Tavernier

  • "Un livre à mettre dans toutes les mains." Antoine de Baecque
    "Je veux faire du cinéma" est une autopsie sans concession du milieu du 7e art en Europe. Sans langue de bois, Frédéric Sojcher dévoile les travers d'un " système " où les films sont financés avec un mélange d'argent public et privé, à coups de petits arrangements et de jugements péremptoires. Réaliser un long métrage s'apparente au parcours du combattant. L'histoire des tournages est romanesque et ressemble à un thriller. Le bûcher des vanités préside à la production des films. Ne pas perdre la foi relève du sacerdoce. Avec des portraits au vitriol, mais aussi une bonne dose d'autodérision, Frédéric Sojcher écrit un manuel de survie en terrain hostile. Après avoir lu son livre, il sera impossible au lecteur de porter le même regard sur le cinéma. "

  • Après ses trois premiers romans, plébiscités par les lecteurs et les médias, Patricia Hespel récidive avec "Nos âmes soeurs"
    1486 - Depuis la tour où la rancune de son époux la tient recluse, Ludmilla regarde couler les jours d'une existence insipide et sans avenir. L'amertume et la solitude l'ont endurcie, nourrissant jour après jour une obsessionproche de la démence : gagner sa liberté et le droit de décider de son avenir. L'armure qu'elle s'est forgée la protégera-t-elle de ses faiblesses intimes ? 2007 - Sur un trottoir détrempé, Nelly prend conscience du naufrage de sa vie et des mensonges derrière lesquels elle s'abrite depuis l'enfance. Enlisée dans ses échecs, elle se replie sur elle-même et prend peur lorsqu'elle s'aperçoit que des pans entiers de son quotidien échappent désormaisà son contrôle. Est-elle en train de sombrer dans la folie ? Deux femmes à la dérive. Deux femmes en quête d'elles-mêmes. Et si chacune était pour l'autre le chemin vers l'accomplissement ? Nos âmes soeurs est un roman initiatique à deux voix où se mêlent le surnaturel et la fiction historique.

  • Boule de Juif

    Foulek Ringelheim

    Dans les quartiers pauvres du Liège d'après-guerre, un gamin découvre la littérature, fait les quatre cents coups et tente de percer les mystères de la féminité.
    " Entre ma quatrième et ma septième année, j'avais séjourné comme passager clandestin dans un orphelinat catholique, confit dans l'adoration plus ou moins feinte de la Sainte Vierge et du sublime fruit de ses saintes entrailles. Après la guerre, ma mère, ayant échappé de justesse à la déportation, m'avait récupéré et replongé illico dans un judaïsme viscéral, linguistique, culinaire et occasionnellement liturgique. Né juif, converti au catholicisme par nécessité, reconverti d'autorité à mon état premier. Deux fois renégat, j'étais prêt à une troisième abjuration. " Foulek Ringelheim raconte avec un humour mordant - qui n'est pas sans rappeler Philip Roth - l'histoire émouvante d'un petit garçon tourmenté par sa judéité. Dans les quartiers pauvres du Liège d'après-guerre, il découvre la littérature, fait les quatre cents coups avec les gamins du voisinage et tente de percer les mystères de la féminité. " Un portait inoubliable d'une mère juive qui ne parle que le yiddish et de son fils débordé par son amour. Une épopée tendre et burlesque. L'histoire d'une libération. " Jacques Sojcher

  • Une nouvelle enquête de Michel Van Loo, détective privé
    "Automne 1950. Chasser les fantômes d'un château belge est à première vue une partie de plaisir. C'est ce que pense Michel Van Loo, détective fauché, quand il est consulté par Charles de Bodegné, le nouveau propriétaire de Saint-Sorlain, en proie à des phénomènes inquiétants. Mais la vie de château se révèle courte pour Van Loo. Meurtres et disparitions s'enchaînent jusqu'à ce que le traqueur de fantômes disparaisse à son tour. Devant l'inefficacité de la police, la fine équipe qui épaule Van Loo se mobilise pour retrouver le détective évaporé : son amie Anne mène l'enquête. Le pharmacien Hubert, le coiffeur Federico et les deux redoutables syndicalistes, les Motta, débarquent à Saint-Sorlain. Si les spectres demeurent insaisissables, de sales histoires remontent à la surface, des affaires qui datent de la Guerre et qui ressortent des combles où on les avait enfermées. Le côté sombre d'un paisible village du Hainaut et de ses notables...si propres sur eux ! "

  • Le mardi 22 juillet 1969, quand, en tentant d'éviter un étron, Averell Dubois heurte Bill Babeleer, il ne sait pas que celui-ci lui pourrira la vie...
    Le mardi 22 juillet 1969, quand, en tentant d'éviter un étron, Averell Dubois heurte Bill Babeleer, il ne sait pas que celui-ci lui pourrira la vie. Il ne sait pas non plus que les hasards de l'existence le conduiront à devenir commercial chez Peugeot. Ce qu'il sait en revanche, c'est que les mardis ont une fâcheuse tendance à lui porter la poisse. Heureusement, pour chaque aventure ou mésaventure, il y aura une femme ! Jocelyne, sa mère, l'infatigable pâtissière chez Auchan, la pulpeuse Emma des premiers émois, la gracieuse Nathalie, la femme de sa vie, et surtout la petite Lauranne, leur fille. Des situations pleines d'humour et des personnages jubilatoires qui offrent de faire la route ensemble sur plus de cinquante ans d'Histoire et de revivre, avec tendresse et dérision, les années folles qui nous ont conduits jusqu'à aujourd'hui.

  • Quels secrets abrite le moulin du Roué? Quel drame se cache-t-il dans cette belle et mystérieuse région des Vosges?
    "Un inconnu, rencontré à Paris, s'immisce petit à petit dans la vie de la famille Thomas. Il a d'abord abordé la mère, Julie, dans un hôtel parisien, pendant que son mari, Bernard, meunier dans les Vosges, subissait un triple pontage. Il s'est présenté : Michel Pozan, chirurgien à l'hôpital américain de Neuilly. Il a offert à Julie aide et réconfort. Après l'opération du coeur, Pozan lui a rendu plusieurs visites amicales à Bernard. Quand les Thomas rentrent à Roué, ils invitent leur nouvel ami. Michel Pozan s'installe au moulin, partage la vie du couple et s'intéresse à Patrick, le fils, passionné de moto. Le passé et la personnalité de Michel Pozan se révèlent de plus en plus troubles. Qui est vraiment ce Michel Pozan ? Pourquoi s'est-il rapproché de Julie Thomas à Paris ? Que vient-il faire dans les Vosges ? Inspiré de faits réels, ce roman à l'épilogue généreux tourne autour d'une énigme familiale et historique dont la solution ne surgit que dans ses derniers paragraphes. "

  • La célèbre saga "Salle des pas perdus" se poursuit avec la décennie 1960-1970... Les personnages des années paix poursuivent leur vie avec ses joies et ses difficultés. Les années d'Or va de 1960 à 1972. Comme dans les deux premiers ouvrages, les thématiques touchent à l'actualité belge et internationale, abordées par le prisme de gens de toutes sortes, témoins comme impliqués dans le phénomène sociétal. D'autres héros, d'autres salauds vont surgir. Ils vont ainsi vivre la montée du nationalisme flamand, les débuts de l'émigration marocaine, la guerre froide et la menace atomique, le mur de Berlin, la guerre du Vietnam telle que ressentie en Europe, les conflits coloniaux, Mai 68, les premiers pas sur la Lune et, le même jour, la victoire d'Eddy Merckx au Tour de France. Mais les années d'or sont surtout la décennie de la jeunesse, de la musique rock et du Peace & Love. Des années de liberté, celle de penser, de faire l'amour, de vivre mieux, autant de choses qui donnent le sentiment que le monde vit enfin une société idéale. Un leurre ?

  • Tout ce qu'il faut savoir sur le réchauffement climatique "Qu'est-ce qui empêche l'humanité de prendre les mesures sur son environnement et sur ce qu'elle a construit jusqu'ici, qui soient à la hauteur des changements incontournables pour sauver sa planète ?
    Les solutions techniques, physiques et comportementales sont là. Nous avons les moyens dès à présent d'adopter un mix énergétique qui ralentirait puis inverserait le réchauffement climatique. Et portant...
    Dans cet ouvrage, l'auteure aborde tout à tour (1) la nature et les enjeux de la transition énergétique ; (2) les efforts qui ont été consentis jusqu'à maintenant et le peu de résultats auxquels ils ont conduits ; (3) les différentes énergies fossiles et non fossiles ; (4) le mix énergétique indispensable pour infléchir la courbe du réchauffement climatique ; (5) les raisons à l'origine des résistances pour passer véritablement à l'action.
    "

  • Gaume

    Frank Andriat

    " Dans ce roman délicat, tout est spiritualité, tout est grâce. " France Bastia, Nos Lettres
    Il est des romans dont le charme perdure : Gaume est de ceux-là. Depuis sa parution, il reçoit un accueil enthousiaste des lecteurs. Tendre et ouvert comme la région éponyme, ce beau texte nous donne à réfléchir sur notre mode de vie en ville et au travail, sur le lien perdu avec la campagne et sur notre capacité à aller vers l'autre. C'est ce qui en fait un roman très moderne. Pierre, un cadre bruxellois, affairé, ambitieux et cynique est épuisé. Presque par hasard, il trouve refuge, pour se ressourcer, dans une des plus douces régions du sud de la Belgique, la Gaume. Au départ blasé et sceptique, il va peu à peu se laisser apprivoiser par la campagne et surtout par Reinette, la jolie Gaumaise aux yeux turquoise. Rythmée par le jazz et le chant des collines, Gaume est un magnifique hommage à la nature, à la simplicité et à l'authenticité.

  • La saga des habitués du "Vieux Schaerbeek" se poursuit dans le Bruxelles d'après-guerre
    Dès juillet 1945, la vie reprend son cours pour les héros de Salle des pas perdus. Mais l'euphorie de la victoire sera de courte durée, car les années de paix n'en auront que le nom... Du Conseil de guerre à la Question royale, de l'abdication du Roi à la prestation de serment de son fils, de la Guerre froide à la fin de la colonisation, de la chasse aux nazis aux grandes grèves de Wallonie, de l'Exposition universelle à l'indépendance du Congo, de la catastrophe de Marcinelle à l'invasion de Budapest, des mouvements féministes aux grands moments culturels, défile toute une époque en une mosaïque d'humanité. Hélène, devenue critique littéraire, et Marcelle comédienne, Marianne et Charles les journalistes engagés, Simon bientôt avocat comme David, Jean-Marie employé à l'Union Minière du Haut-Katanga, Youri le photographe et petit Pierre qui grandit trop vite, continuent, à l'instar de toute une population, à grappiller au jour le jour de vrais moments de bonheur dans une société inégalitaire.

  • Une formidable saga qui suit la vie entremêlée des habitués d'un bistrot bruxellois "Le vieux Schaerbeek"
    Tout commence à Bruxelles au Vieux Schaerbeek, un café où les clients forment comme une famille. Il y a les Van Steenkiste, des gens plutôt aisés, madame Fernand et son fils, Jean-Marie, un adolescent un peu complexé surnommé le " rouquin ", Marcel et Julienne, leurs filles jumelles, Hélène et Marcelle, et les amis de celles-ci, le journaliste Charles Renard, l'avocat David Zimmerman et le professeur Pierre Dessart. De 1936 à 1945, tout ce petit monde va se côtoyer dans une Belgique d'abord neutre, puis plongée dans la guerre - de la campagne des dix-huit jours à l'Occupation et jusqu'à la Libération. Mais certains connaîtront aussi l'Italie de Mussolini, l'Allemagne nazie, le front russe...

  • Claymore

    Arnaud Nihoul

    Dans une distillerie de whisky, sur l'île écossaise d'Ardoran, Ervyn McHardy, un maître assembleur atypique, use de ses facultés olfactives exceptionnellespour résoudre des meurtres...
    "Ervyn McHardy est maître assembleur dans une distillerie de whisky perdue au large de l'Écosse. Élégant et secret, il est venu s'installer sur l'île d'Ardoran cinq ans plus tôt, rompant avec son ancienne vie. Un jour, un triple drame frappe le lieu où il élabore grâce à son odorat des mariages raffinés entre les fûts. La découverte du corps d'un inconnu et la disparition de deux responsables de la distillerie vont mettre en émoi la petite communauté de l'île et Ervyn décide d'apporter sa contribution - olfactive - à l'enquête, inquiet pour le sort des disparus qui lui sont proches. Avec l'aide de Liam, son jeune assistant et de Heather, une photographe atypique, Ervyn parviendra à reconstituer l'enchaînement des événements dramatiques qui se révéleront bien éloignés de ce qu'ils paraissaient. Mais tout ne sera réglé que lorsque le dernier mystère, une disparition plus ancienne qui endeuille encore la distillerie, sera résolu par cet étrange détective en kilt dont l'arme secrète est son nez.
    "

  • Dans la famille recomposée, je demande... le beau-père.
    "Si les livres abondent quant à la belle-mère, que sait-on de ce nouveau beau-père ? Dans cet ouvrage, la psychologue-psychanalyste, Diane Drory, répond aux questions que ce rôle encore mal compris recouvre. Par exemple :
    o Comment le nouveau beau-père trouve-t-il sa place dans la famille recomposée ?
    o Est-ce une place qu'il doit prendre ou une place qu'on lui laisse ?
    o Comment se crée et se fortifie le lien d'attachement entre lui et les enfants de l'autre ?
    o Comment éviter la rivalité avec le père ?
    À partir des nombreuses familles que Diane Drory a eu l'occasion de rencontrer, elle pointe les pièges à éviter, tels que :
    o Mettre l'enfant face à un dilemme de loyauté entre ses deux familles
    o Imposer des règles de vie différentes à ses enfants et à ses beaux-enfants
    o Vouloir hâter le tissage des liens, en oubliant que chaque lien d'attachement se construit à un rythme qui lui est propre
    Par ce partage d'expérience et de savoir, vous découvrirez que le lien d'attachement entre le beau-père et l'enfant de sa compagne peut devenir un point d'ancrage essentiel dans le développement de l'enfant et se révéler aussi fort que le lien biologique."

  • Entre les coups tordus du monde moderne et la nostalgie du cinéma des salles obscures, Alain Berenboom entraîne le lecteur dans un roman drôle et mélancolique.

  • Après ses deux premiers romans, plébiscités par les lecteurs et les médias, Patricia Hespel récidive avec "La dernière maille" Rescapé d'une violente agression, Néo, 23 ans, sort du coma. Où trouver l'envie de continuer dans un corps qu'il ne reconnaît pas, sans passé ni souvenirs, sans proches pour se soucier de lui ? Pourtant, le docteur Catherine Milan n'est pas disposée à le laisser couler. Touché par l'affection de cette femme qui le porte à bout de bras, le jeune homme entreprend de se reconstruire à ses côtés. Bientôt, il découvre qu'elle aussi a ses absents. En même temps que son attachement à Catherine se renforce, l'intérêt de Néo pour le drame familial qui l'a meurtrie quelques années plus tôt tourne à l'obsession. Au fil de rencontres inattendues et de coïncidences troublantes, Néo commence à douter. Ce qu'il vit depuis son réveil découle-t-il de ses choix ou d'une pièce savamment orchestrée ? Quel marionnettiste le mène sur ce chemin, plus balisé qu'il ne croyait ? Pour démêler le sens de sa miraculeuse deuxième chance, il n'aura d'autre choix que de suivre le fil tendu par une main inconnue qui, d'étape en étape, le mènera à la stupéfiante révélation de son identité. Entre passé et présent, entre rédemption et acceptation, une quête de soi dont le tricot serré emporte le lecteur jusqu'à la dernière maille.

  • Cobre (cuivre)

    Michel Claise

    Une course-poursuite haletante dans le Chili de Pinochet
    Prix des lycéens 2019
    Le roman de Michel Claise nous entraîne avec son jeune héros, Jorge, dans une course-poursuite haletante à travers le Chili, tout juste tombé aux mains de Pinochet. Au travers des yeux de Jorge, nous découvrons un volet tragique de l'histoire de l'Amérique latine et, en suivant ses pas, nous traversons les paysages contrastés du Chili comme si nous y étions. Mais Cobre nous révèle aussi des réalités moins visibles, comme celle de laculture chamanique, et surtout, l'importance de la fraternité dans la luttepour la liberté. Les faits historiques et les anecdotes qui animent le récit sont rigoureusement réels, certains personnages ont existé.

  • Le maître du polar belge récidive avec un roman noir mêlant crime, passion et souffrance
    Monica a 29 ans quand un camion percute la voiture familiale sur la route des vacances. Son mari et son fils sont tués sur le coup. Malgré l'affection de sa famille, er, en particulier, de sa tante Véronique, Monica sombre dans l'alcool.
    Ne supportant plus ni son entourage ni sa maison, elle bourre une valise de vêtements et claque la porte en laissant les clés à l'intérieur.
    Trois mois plus tard, elle dort à la rue. Mendier pour boire, éviter le SAMU social et les voleurs, s'endormir avant que le froid ne lui glace les os, deviennent les seules préoccupations de cette brillante professeur de français. Un jour de printemps, la police l'arrête. Sa tante Véronique, à qui elle a rendu visite à deux reprises, a été cambriolée et assassinée.
    Les faits désignent Monica. Monica quitte la rue pour la prison. L'engrenage judiciaire se met en marche...

  • Quand une jeune journaliste part à la recherche de son père disparu dans l'incendie de L'Innovation en 1967...
    À la veille de son cinquantième anniversaire, Laurence, une journaliste belge, tente de reconstituer le puzzle de son enfance orpheline afin de mieux comprendre son mal-être et en particulier, sa pyrophobie. En remontant le temps, son enquête la mène aux circonstances de la mort de son père le jour de l'incendie du grand magasin bruxellois L'Innovation, le 22 mai 1967 à Bruxelles. Cet événement douloureux est resté gravé dans la mémoire collective du plat pays comme étant la plus grande catastrophe qu'ait connu le royaume en temps de paix jusqu'aux terribles attentats de 22 mars 2016. Déterminée à en savoir plus, Laurence interroge son passé et plusieurs membres de sa famille, remonte quelques pistes, explore les témoignages de survivants et fouille les archives. Que révèle exactement l'enquête des experts menée après le drame ? Pourquoi a-t-elle été classée sans suite ? En cherchant l'origine de ce drame collectif, Laurence va découvrir une insoupçonnable vérité personnelle. La boîte de Pandore va s'ouvrir. Pour le meilleur ou pour le pire ?
    Pour construire ce roman, l'auteure a retracé les faits dans son contexte historique en croisant les différentes pistes et hypothèses ainsi que les témoignages des derniers survivants de l'incendie. Aux archives de Bruxelles, elle a rassemblé documents et articles de presse lui permettant de décortiquer le fil de la tragédie. Ce roman a figuré dans la liste des finalistes du Prix Fintro 2018 après avoir conquis un jury de lecteurs.

  • Etincelles

    Eric Causin

    Amours et désertions, luttes et défaites, joies et déchirements
    "1914. Une jeune infirmière namuroise, Pauline Béris, part se mettre au service de l'armée française en déroute. Blessée en chemin, elle est hospitalisée à Laon où elle croise un jeune psychiatre allemand d'origine juive, le Dr Mark Brandesberg. Rétablie, Pauline rejoint le front de Verdun. Un jour, elle repère un soldat allemand blessé, dans les bras du cadavre d'un français. Derrière la boue du visage, Pauline reconnaît Mark Brandesberg ! Elle l'emmène vers l'arrière et, pour le cacher, lui donne le matricule du cadavre : Jean Bézilier, abrégé en " Jean Bé ". Tout commence... Amours et désertions, luttes et défaites, joies et déchirements, à travers une galerie de personnages vrais : Zélie, Soeur Marguerite, Louise, l'abbé Rombaut, parmi bien d'autres. Ce récit foisonnant trouve son épilogue ... à la fin de la seconde Guerre Mondiale. Poignant ! Avocat, Éric Causin a pratiqué le barreau et la magistrature, enseigné et publié dans différentes matières juridiques. Étincelles est son premier roman. "

  • Vauban, le célèbre commissaire des fortifications, est mis en cause dans une affaire d'exactions.
    "En cet été 1681, le marquis de Vauban, commissaire des fortifications, se trouve, à la demande de Louis XIV, en l'Île de Ré afin d'agrandir l'enceinte de Saint-Martin et de projeter de nouveaux forts. Il est confronté aux révoltes des aristocrates locaux qui n'entendent pas être expropriés d'une partie de leurs terres et aux exactions d'entrepreneurs filous qui cherchent à tirer parti du relogement des petites gens. Vauban sollicite le concours du commissaire Géraud Lebayle pour trouver un compromis avec la haute société de Ré et le débarrasser des entrepreneurs fripouilles. Mais Au moment de quitter Paris, Lebayle apprend de Lisa, l'orpheline dont il s'est toujours occupé et qui est devenue sa compagne, qu'il va être... père ! Réussira-t-il sa difficile mission auprès de Vauban ? Sera-t-il rentré à temps à Paris pour assister à l'accouchement ? En quoi cette naissance va-t-elle changer la vie du célibataire le plus endurci de la maréchaussée ? "

empty