Presses de l'Université du Québec

  • Communiquer avec style, 2e édition Nouv.

    Le peaufinage de l'écrit et de l'oral démontre l'intérêt pour la communication. Les procédés langagiers influencent le style et, par ricochet, renforcent la phrase ; ces éléments jouent un rôle majeur sur l'intention visée. Une des significations de communiquer correspond à « mettre en commun », c'est-à-dire partager des faits, des opinions, des arguments et autres. Émettre des intentions suppose le choix de procédés stylistiques aux multiples facettes. Quels en sont les ingrédients ? Comment améliorer l'expression écrite et orale - pierre angulaire de la communication ? Communiquer avec style présente un ensemble de moyens pour atteindre ce but.

    Cette deuxième édition comprend un enrichissement des explications et des exercices, l'inclusion de deux nouveaux chapitres et des tableaux synthèses des procédés stylistiques. Ce livre propose dix stratégies à privilégier :

    Dynamiser les verbes incolores (renouvelé)
    Limiter le participe présent (renouvelé)
    Séduire avec des mots venus d'ailleurs (nouveauté)
    Imager avec des expressions idiomatiques (nouveauté)
    Contourner l'adverbe (renouvelé)
    Préciser la phrase négative (renouvelé)
    Stimuler la phrase passive (renouvelé)
    Restreindre le cumul de prépositions (renouvelé)
    Varier la structure de la phrase (renouvelé)
    Réduire la proposition relative (renouvelé)
    Synthèse des dix chapitres (nouveauté)
    Toutes les stratégies sont expliquées de façon simple et accessible ; plusieurs exemples précisent la démarche. Constitué d'une trentaine d'exercices et des corrigés, Communiquer avec style facilite un apprentissage dynamique. L'ouvrage s'adresse à toute personne férue de la langue. Votre style prendra une vigueur nouvelle avec l'application de ces stratégies.

    Diane Gousse, linguiste et andragogue, possède une vaste expérience de l'enseignement des communications orale et écrite. Chargée de cours à la Faculté de l'éducation permanente de l'Université de Montréal pendant plus de 20 ans, elle arrime son expérience universitaire à plusieurs entreprises, elle collabore au Centre de communication écrite de l'Université de Montréal et publie des capsules linguistiques en ligne à la Fondation pour la langue française. Conceptrice de programmes de formation et membre de plusieurs associations, elle rédige des réflexions sur la langue et publie, en 2012, Du style à la phrase.

  • S'engager dans l'apprentissage en profondeur Nouv.

    Découvrez le monde de l'apprentissage pour mieux l'améliorer et élargir vos horizons.

    Les meilleurs spécialistes du changement systémique et de l'apprentissage, de concert avec leurs partenaires du milieu scolaire du monde entier, ont créé ce complément essentiel à leur emballant livre à succès L'apprentissage en profondeur : s'ouvrir au monde, changer le monde. Ce guide pratique explique comment développer la capacité des enseignants, des écoles, des conseils scolaires et des systèmes à concevoir des expériences d'apprentissage en profondeur, à mesurer les progrès et à cerner les conditions nécessaires pour stimuler et soutenir l'innovation.

    S'engager dans l'apprentissage en profondeur : des outils pratiques et stimulants regorge de ressources afin d'aider les éducateurs à créer et à mettre en oeuvre des expériences d'apprentissage en profondeur signifiantes qui favoriseront le développement d'une posture et d'un savoir-faire essentiels pour quiconque aspire à devenir un agent de changement capable de résoudre les problèmes dans une ère de mondialisation. Facile à utiliser, ce guide est rempli d'outils, de conseils, de protocoles et d'exemples du monde réel. Il comprend :

    Un cadre pour l'apprentissage en profondeur permettant de développer les six compétences globales nécessaires pour s'épanouir dans un monde complexe, soit le caractère, la citoyenneté, la collaboration, la communication, la créativité, et la pensée critique.
    Des grilles de progression des apprentissages en profondeur pour aider les éducateurs à analyser les travaux des élèves et à mesurer les progrès.
    Des grilles d'évaluation critériées de la conception de l'apprentissage, des modèles et des exemples illustrant la façon d'intégrer les quatre éléments de la conception de l'apprentissage (partenariats d'apprentissage, pratiques pédagogiques, environnements d'apprentissage, exploitation du numérique).
    Des grilles d'évaluation critériées des conditions, des outils d'autoévaluation de l'enseignant et des guides de planification pour aider les éducateurs à instaurer et à maintenir l'apprentissage en profondeur dans les écoles et les conseils scolaires, et pour stimuler l'engagement.
    Ravivez la joie d'apprendre chez les élèves aussi bien que chez les adultes. Engagez-vous dans l'apprentissage en profondeur pour créer des expériences signifiantes, libérer le potentiel des élèves et transformer non seulement l'apprentissage, mais le monde également.

    Joanne Quinn est directrice - Réformes systémiques et développement de l'expertise pour Michael Fullan Enterprises. Elle est aussi directrice mondiale du développement de l'expertise pour New Pedagogies for Deep Learning : A Global Partnership (NPDL).

    Joanne McEachen est une leader pédagogique de renommée internationale qui agit à titre de directrice mondiale des nouvelles mesures pour le NPDL, qu'elle a cofondé avec Michael Fullan et Joanne Quinn.

    Michael Fullan est officier de l'Ordre du Canada, ancien doyen de l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario et professeur émérite à l'Université de Toronto. Il est coresponsable de l'initiative New Pedagogies for Deep Learning (npdl.global). Reconnu comme une sommité mondiale en matière de réforme pédagogique, il offre ses conseils aux décideurs et aux leaders locaux pour les aider à concrétiser l'objectif moral d'assurer l'apprentissage à tous les enfants.

    Mag Gardner est une animatrice-formatrice spécialisée dans le développement de l'expertise mondiale auprès de New Pedagogies for Deep Learning ainsi qu'une spécialiste de l'accompagnement en éducation.

    Max Drummy compte plus de 25 années d'expérience comme enseignant et comme leader dans les écoles et les systèmes scolaires en Australie, dans le sud de la Chine et aux États-Unis. Il fait partie de l'équipe mondiale de NPDL consacrée au renforcement de l'expertise.

  • Outils pédagogiques pour l'apprentissage conceptuel - Niveau primaire/élémentaire Nouv.

    Exploiter la curiosité naturelle au profit de l'apprentissage conceptuel !

    Les jeunes enfants sont naturellement curieux ; ils posent des questions profondes au sujet de concepts complexes. Cette tendance est un talent que l'on peut cultiver pour amener les enfants à pratiquer la réflexion et l'innovation en profondeur toute leur vie. Toutefois, dans notre monde complexe, il est impossible d'enseigner aux élèves tout ce qu'ils doivent savoir. En multipliant le contenu factuel, on néglige ce que nous savons du mode d'apprentissage de l'enfant et on met en péril son goût d'apprendre. L'enseignement conceptuel aide les jeunes apprenants à découvrir des relations conceptuelles d'une façon qui s'harmonise à leur niveau de développement. En lisant ce guide, vous saurez :

    /> pourquoi l'apprentissage conceptuel convient naturellement aux enfants ;
    quelles stratégies utiliser pour présenter l'apprentissage conceptuel ;
    quelles stratégies d'enseignement aident les élèves à découvrir des concepts et à les transférer ;
    comment rédiger des leçons, évaluer la compréhension et pratiquer la différenciation pédagogique dans une classe conceptuelle ;
    comment l'enseignement conceptuel s'arrime à des pratiques et des initiatives exemplaires.
    Outils pédagogiques pour l'apprentissage conceptuel - Niveau primaire/élémentaire servira de guide à l'intention des enseignants qui s'efforcent de cultiver l'apprentissage conceptuel tout en respectant la curiosité innée de l'élève. Il s'agit d'une feuille de route indispensable pour la mise en oeuvre de l'enseignement conceptuel dans les classes du primaire ou de l'élémentaire.

    « Ce livre fournit aux enseignants la recherche et les ressources nécessaires pour aider les élèves à s'approprier leur apprentissage. Il suscite la curiosité de l'élève face à son environnement et lui donne la possibilité de l'explorer et de mener une vie d'apprentissage. »

    Ellen Asregadoo, enseignante de 5e année Public School 190, Brooklyn (New York)

    « Voici un livre important pour tout le personnel enseignant. Nous devons reconnaître que nos élèves sont des êtres pensants qui méritent que leur classe témoigne d'une rigueur intellectuelle adaptée à leur niveau de développement. Nous n'arriverons pas à ce résultat dans notre classe conventionnelle axée sur la matière à couvrir. Ce livre m'inspire beaucoup ; j'ai très hâte de commencer ce cheminement (en faisant des erreurs et en apprenant en cours de route !). »

    Sarah Gat, enseignante de 2e année École publique Arbour Vista, Guelph (Ontario)

    Julie Stern est formatrice en enseignement et entraîneure pédagogique. Elle aide des écoles des quatre continents à transformer l'enseignement et l'apprentissage. Elle a obtenu une maîtrise en éducation internationale à l'Université George Washington et un baccalauréat en sociologie et en psychologie à l'Université Loyola de La Nouvelle-Orléans. Elle vit actuellement à Washington avec son mari, un diplomate américain, et leurs deux jeunes fils.

    Nathalie Lauriault enseigne en Ontario depuis 30 ans. Elle se spécialise dans l'enseignement aux jeunes enfants, principalement dans des classes bilingues. Elle détient une certification en curriculum et enseignement conceptuels de H. Lynn Erickson, de même qu'un baccalauréat en sciences de l'Université de Guelph et un baccalauréat en éducation de l'Université Queen's.

    Krista Ferraro est chef du Département d'histoire de la Thayer Academy, à Braintree (Massachusetts). Elle se passionne pour la justice sociale et l'éducation civique. Auparavant, elle a été directrice adjointe de l'innovation en politiques publiques et programmes aux Cesar Chavez Public Charter Schools de Washington, où elle a amené plusieurs cohortes d'élèves à remporter le concours national sur invitation DC We the People, sur les connaissances relatives à la Constitution américaine.

  • La suppléance au secondaire Nouv.

    Ça y est ! Vous vous lancez dans la suppléance au secondaire. La cloche sonne et soixante-quatre yeux se tournent vers vous. Par où commencer ? Faire une blague ? Vous présenter ? Demander aux élèves ce qu'ils ont le goût de faire ? Puis, ceux-ci se mettent à discuter entre eux... Comment faire pour les amener à effectuer le travail laissé par leur enseignante quand ils sont trente-deux, mais qu'il n'y a qu'une seule de vous ?

    La suppléance peut paraître simple à première vue, mais il s'agit d'une tâche complexe, tout en subtilité, qui se planifie dans ses moindres gestes. Ce guide se veut un allié dans votre préparation à la suppléance au secondaire, que ce soit pour un remplacement d'une seule période ou pour un remplacement à long terme. Il vous accompagne à travers les étapes du mandat de suppléance afin que vous puissiez mettre toutes les chances de votre côté pour faire de ce travail une expérience positive pour les élèves et vous-même.

    Que vous déteniez ou non une formation universitaire en enseignement, vous trouverez dans le présent guide des stratégies pour planifier les périodes, l'enseignement et l'évaluation. Vous y découvrirez également des conseils simples et prouvés efficaces par des décennies de recherche qui vous aideront à prévenir et gérer les écarts de comportements chez les élèves et créer un climat de classe agréable.

    Ce guide décortique chaque étape de la suppléance à l'aide d'exemples fraîchement sortis de la classe. Ses aide-mémoire vous permettront, en un coup d'oeil, de revisiter les conseils donnés et les procédures suggérées dans les différents chapitres. Son glossaire de termes issus du milieu de l'éducation et son répertoire de ressources éducatives vous aideront à naviguer les situations auxquelles vous serez sans doute confrontée en tant que suppléante.

    Valérie Harnois est diplômée en éducation et en criminologie et candidate à la maîtrise en éducation à la TÉLUQ. Enseignante d'expérience, elle centre ses études et ses recherches autour de la pédagogie, la gestion et l'influence des comportements, la professionnalisation de l'enseignement ainsi que la relève enseignante.

  • L'intervention en petits groupes dans le domaine du travail social - guide d'activites Nouv.

    Plus qu'un simple guide d'activités, L'intervention en petits groupes dans le domaine du travail social vise avant tout à convaincre le travailleur social que l'utilisation d'une activité dans un groupe n'est pas le fruit du hasard, mais bien l'aboutissement d'un choix réfléchi en lien avec un bon nombre de paramètres. En effet, plusieurs intervenants se sentent démunis lorsqu'il s'agit d'élaborer une activité qui suscitera l'intérêt de l'ensemble d'un groupe. Cet ouvrage s'adresse à eux. Les principaux concepts relatifs à l'intervention de groupe, tels que l'aide mutuelle, la dynamique de groupe et la perspective du travail de groupe ainsi qu'une cinquantaine d'activités leur permettront de synthétiser le volet théorique et pratique.

    À la fois un atout pour la pratique et un incitatif à redonner une place au concept d'activité dans la littérature francophone en travail social de groupe, cet ouvrage démontre que son utilisation doit être faite en fonction du but et des objectifs du groupe, de son évolution, de son climat, du développement de son système d'aide mutuelle, des caractéristiques des participants et des aspects organisationnels tels que la durée, les ressources en place et le mandat de l'organisation dans lequel le groupe se situe, le tout afin d'atteindre la cible que les membres ont en commun.

    Oscar Labra, Ph.D., est professeur agrégé à l'Unité d'enseignement et de recherche en développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Il a donné des cours portant sur la dynamique du développement des groupes, sur l'intervention avec des groupes et sur la méthodologie de la recherche. Ses travaux portent sur le VIH-sida, la santé des hommes et la demande d'aide.

    Carol Castro, Ph.D., est professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche en développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle a enseigné l'intervention de groupe et l'intervention sociale auprès des familles. Elle s'intéresse à la résilience chez les familles immigrantes.

  • Recherche sociale, 7e edition - de la problematique a la collecte des donnees Nouv.

    Cette nouvelle édition de Recherche sociale s'inscrit dans une perspective pédagogique et contribue à la formation des chercheurs et chercheuses novices en présentant une approche procédurale à la fois rigoureuse et ouverte. Le présent ouvrage reflète l'évolution des méthodes de recherche en sciences humaines et sociales, tout en reposant sur les fondements établis dans les éditions précédentes.

    Les premiers chapitres de ce livre présentent les caractéristiques et théories principales de la recherche en sciences sociales. Les étapes de la recherche sociale - la problématisation, la conceptualisation de l'étude et la collecte de données - sont ensuite abordées en détail. La dernière partie de l'ouvrage est consacrée à l'exploration de certains enjeux importants qui doivent être considérés par toutes les personnes qui entreprennent des projets de recherche, qu'elles se trouvent en milieu universitaire ou organisationnel.

    L'ensemble des chapitres a été revu pour cette septième édition afin de tenir compte des développements méthodologiques et épistémologiques survenus au cours des dernières années ainsi que des mouvements sociaux qui ont motivé ces développements, dont la participation citoyenne, la décolonisation et le féminisme. Plusieurs chapitres ont été profondément transformés grâce aux contributions de nouveaux collaborateurs et de nouvelles collaboratrices. À cela s'ajoute également un chapitre inédit portant sur les enjeux contemporains de la recherche sociale et la publication de la recherche.

    Isabelle Bourgeois est professeure agrégée à la Faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa. Ses travaux de recherche portent sur la mesure et le renforcement des capacités organisationnelles en évaluation. Elle est la rédactrice en chef de la Revue canadienne d'évaluation de programme et a reçu le prix Karl-Boudreault pour son leadership en évaluation de la Section de la capitale nationale (SCN) de la Société canadienne d'évaluation (SCÉ) en 2017.

  • L'alphabétisation Nouv.

    Tout formateur en alphabétisation est conscient du défi que représente la recherche de matériel didactique adapté aux réalités des personnes adultes analphabètes. Souvent contraints de créer leur propre matériel ou d'adapter à leur contexte du matériel déjà existant, les formateurs savent qu'en raison de la complexité de la situation, une adaptation ne saurait suffire, à moins qu'elle prenne en compte tous les facteurs biologiques, sociaux et culturels que sous-tend un contexte d'alphabétisation.

    Cet ouvrage jette un pavé dans la mare en contribuant à combler ce manque de matériel didactique. Il vise à répondre à certains besoins sur le plan du matériel certes, mais surtout sur le plan des connaissances issues de la recherche. En ce sens, il propose plus de 35 pistes d'interventions didactiques qui prennent appui sur la recherche en andragogie, en neurosciences, en psycholinguistique et en didactique des langues secondes ou étrangères pour justement comprendre les différents facteurs que sous-tend un contexte d'alphabétisation. Les formateurs en alphabétisation ainsi que les étudiants en éducation et les professionnels de la didactique pourront désormais faire le pont entre la recherche et le milieu de pratique en alphabétisation afin d'allier leur compréhension d'éléments contextuels à une pratique enseignante adaptée à la situation et porteuse de succès.

    Sonia El Euch est professeure titulaire au Département des sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Ses domaines d'ensei­gnement et de recherche sont la didactique des langues secondes ainsi que les facteurs sociaux, psychologiques et cognitifs dans l'apprentissage et dans le développement du bilinguisme.

    LINDA DE SERRES, Ph. D., est professeure titulaire au Département de lettres et communication sociale de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Ses domaines d'enseignement et de recherche sont la didactique des langues secondes ainsi que la neuroéducation et la pédagogie dans l'enseignement-apprentissage du français comme langue première ou langue additionnelle.

  • Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs Nouv.

    Depuis sa première parution, l'ouvrage Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs est devenu un classique. Sa deuxième édition invite l'adulte en services éducatifs à la petite enfance à comprendre et à observer finement le développement global de l'enfant de la naissance à l'âge de 6 ans dans des situations éducatives du quotidien.

    Sur la base des besoins des étudiantes et des étudiants en formation initiale et continue, ce livre présente, avec force détails et à l'aide d'exemples et de mises en situation, les notions liées au développement global du jeune enfant dans les domaines suivants :

    développement neurologique
    développement moteur
    développement socioémotionnel
    développement du langage
    développement cognitif


    L'exploration des thèmes de la famille - premier lieu d'enracinement de l'enfant - et du jeu - contexte par excellence d'apprentissage et de développement -, tout comme les continuums de développement global illustrés, enrichissent cette édition. Des exercices récapitulatifs permettent au lecteur de consolider ses apprentissages et des exercices de réflexion pavent la voie à la pratique réflexive.

    Entièrement mis à jour à la lumière des dernières recherches dans le domaine, cet ouvrage correspond aux besoins actuels exprimés par les éducatrices et les éducateurs dans les centres de la petite enfance, les garderies, les services de garde en milieu familial et ceux en milieu scolaire, ainsi que par les enseignantes et les enseignants dans les classes d'éducation préscolaire 4 ans et 5 ans. Il contribue à une compréhension approfondie du développement global de l'enfant, compréhension qui constitue l'essence même d'une intervention éducative de qualité.

    Caroline Bouchard, Ph. D., est psychologue du développement de l'enfant en contextes éducatifs et professeure titulaire au Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Elle y enseigne notamment au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. Auparavant, elle a été professeure dans le cadre de la formation initiale et continue auprès d'éducatrices, du personnel responsable de la pédagogie et de gestionnaires en services de garde éducatifs pendant cinq ans à l'Université du Québec à Montréal. Elle est chercheuse dans l'équipe « Qualité des contextes éducatifs de la petite enfance » et au Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES).

  • Théorie et conception des filtres analogiques Nouv.

    Le présent ouvrage est une introduction à la théorie et à certaines méthodes d'analyse et de conception des filtres analogiques. Il traite tout spécialement de quelques familles importantes de filtres RLC, de filtres à capacités commutées et de circuits actifs RC. Il explore les paramètres des quadripôles et certaines configurations fondamentales de circuits, et présente différents types de fonctions d'approximation des filtres idéaux ainsi que plusieurs méthodes de conception et de réalisation de ces derniers.

    Essentiellement destiné aux étudiants en génie électrique, ce volume comprend un grand nombre d'exemples et de problèmes à résoudre. Le logiciel MATLAB® a été utilisé pour montrer la résolution de différents types de problèmes reliés à l'analyse et à la conception des filtres analogiques. La matière exposée est illustrée avec clarté et simplicité, et peut être transmise dans le cadre d'une session de cours universitaire. Les auteurs, forts de leurs années d'expérience en enseignement, n'ont négligé ni l'aspect théorique du sujet ni les méthodes de conception pouvant être mises en pratique.

  • Vibrations mécaniques ; recueil d'exercices et corrigés Nouv.

    Ce livre s'adresse principalement aux étudiants des écoles d'ingénieurs. Son objectif est de présenter les techniques de résolution de différents problèmes relatifs à l'étude des vibrations mécaniques en proposant différentes méthodes de résolution. L'ouvrage aborde la résolution des équations du mouvement de systèmes complexes à un ou plusieurs degrés de liberté libres et forcées selon la modélisation de leur amortissement en appliquant les principes newtoniens. Les étudiants ingénieurs vont aborder de façon graduelle la résolution des vibrations de systèmes discrets à un degré de liberté, qu'ils soient en vibration libre, soumis à des excitations quelconques ou à des excitations harmoniques, puis à plusieurs degrés de liberté. Les méthodes de résolution de systèmes mécaniques comprenant différents modèles d'amortissement qu'ils soient visqueux, secs, structuraux, ou en composites viscoélastiques sont également abordées dans les exercices proposés.

    Comme l'ingénieur moderne ne peut se passer des méthodes numériques pour traiter des problèmes complexes, l'accent est mis sur les méthodes de résolution qui peuvent nécessiter l'utilisation de logiciels basés sur Matlab et Simulink tout aussi bien qu'en utilisant la calculatrice. Ce livre se veut un complément essentiel de l'ouvrage Simulations des vibrations mécaniques par Matlab, Simulink et Ansys (Presses de l'Université du Québec, 2007), puisqu'il donne les solutions de tous les exercices qui y sont présentés.

    Le professeur Marc Thomas (M.Sc.A., Ph. D.) est un spécialiste de l'analyse des vibrations. Il a enseigné durant 25 ans à l'École de Technologie Supérieure dans le domaine de la dynamique, des vibrations, de la maintenance et des mécanismes et a fondé le laboratoire Dynamo en Dynamique des structures.

  • L'ABC de la psychoéducation Nouv.

    Avec les années, la pratique psychoéducative s'est diversifiée et les psychoéducateurs ont intégré des équipes de professionnels dans des milieux d'intervention de plus en plus variés. Ils ont étendu leur offre de services à des personnes de tous âges, confrontées à des difficultés d'adaptation hétérogènes. Leurs rôles et leurs mandats se sont précisés et élargis pour inclure, entre autres, des actions en lien avec la prévention, l'exercice du rôle-conseil ainsi que l'élaboration et l'évaluation de programmes.

    L'ABC de la psychoéducation regroupe un ensemble de connaissances théoriques, scientifiques et expérientielles en lien avec la pratique actuelle. Le livre aborde les fondements, les concepts clés ainsi que les multiples approches utilisées dans ce domaine. Il illustre des manières d'exercer la psychoéducation dans plusieurs milieux et présente quelques nouvelles avenues d'intervention. Ce livre résulte de la collaboration de 56 professionnels, formateurs et chercheurs, et s'adresse aux professionnels, aux intervenants et aux étudiants intéressés par la psychoéducation.

    Christophe Maïano (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il s'intéresse aux déterminants biopsychosociaux et aux interventions visant l'amélioration du bien-être chez les personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme et des problèmes de santé physique ou mentale.

    Sylvain Coutu (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Ses travaux de recherche portent sur la socialisation des émotions et le développement socioémotionnel des enfants d'âge préscolaire qui fréquentent un service de garde.

    Annie Aimé (Ph. D., ps. éd.) est professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Ses domaines de spécialisation portent sur l'alimentation, l'image corporelle et les difficultés psychosociales associées à l'embonpoint et à l'obésité chez les jeunes et les adultes.

    Vicky Lafantaisie (Ph. D., ps. éd.) est professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Elle s'intéresse au phénomène de la négligence envers les enfants et aux modalités d'intervention psychoéducative visant à soutenir les familles en contexte de vulnérabilité.

  • L'éducation psychomotrice ; source d'autonomie et de dynamisme Nouv.

    L’éducation psychomotrice : source d’autonomie et de dynamisme se veut une référence pour mieux comprendre le processus du développement de l’enfant, un outil pour orienter les choix, les actions et les réflexions des éducateurs professionnels ou en formation. Le contenu est fondé sur les connaissances et les recherches issues des sciences de l’éducation, de la psychologie et des neurosciences.

    Cette deuxième édition apporte un éclairage actualisé sur l’éducation psychomotrice des enfants de la naissance à 12 ans, considérée dans le sens de l’intervention favorable au bien-être et au développement global de l’enfant à travers son activité corporelle. Les connaissances théoriques et pratiques sont contextualisées dans le cadre des programmes d’éducation en cours au Québec. De plus, elles sont enrichies et illustrées avec les réflexions et les idées des éducateurs qui vivent et créent le quotidien avec les enfants. Outre la mise à jour de l’ensemble des chapitres, ce livre intègre de nouvelles notions, notamment en ce qui concerne la régulation des émotions et l’intervention en éducation psychomotrice. Des exercices inédits permettent également d’approfondir la réflexion.

    L’originalité de l’approche éducative décrite dans ce manuel tient au fait que l’intervention est abordée par niveau de développement et qu’elle intègre toutes les dimensions de l’évolution de l’enfant. L’accent est mis sur la progression de l’activité corporelle, son influence sur les comportements et son rôle comme moyen de développement et source d’épanouissement.

    Francine Lauzon, enseignante retraitée des techniques d’éducation à l’enfance du Cégep Marie-Victorin, détient une maîtrise en éducation de l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux ont porté sur l’intégration des apprentissages, la pratique réflexive comme outil de développement professionnel et le perfectionnement psychopédagogique des enseignants au collégial. Elle s'intéresse actuellement aux recherches et aux pratiques liées à la régulation des émotions et aux activités de ressourcement.

  • Structures en béton armé Nouv.

    Cet ouvrage a pour objet la conception et le calcul des éléments de structures les plus fréquemment rencontrés, notamment dans les bâtiments, conformé­ment à la norme ACNOR A23.3-2014. Tout en utilisant une approche originale, l'auteur y présente la matière aussi simplement et clairement que possible. Ample­ment illustré, chaque point abordé fait l'objet d'un développement théorique complet, suivi de l'exposé détaillé des étapes à suivre lors du dimen­sion­nement ou de la vérification. Le tout est accompagné de nombreuses applications numériques entièrement traitées.

    Cet ouvrage s'adresse aux ingénieurs praticiens ainsi qu'aux étudiantes et étudiants en génie. Les premiers y trouveront le complément à la norme et l'outil permanent nécessaires à leur travail quotidien ; les seconds y décou­vriront la matière enseignée dans les cours de « béton armé » présentée d'une façon très complète et sous une forme aisément assimilable.

  • Interventions éducatives en matière de santé Nouv.

    Dans un contexte où l'on vise l'optimisation des pratiques de soins et l'autonomisation des personnes, l'éducation en matière de santé revêt une grande importance.

    Elle permet aux individus d'avoir un meilleur contrôle sur leur santé et même de l'améliorer. Pour faire face à la segmentation croissante de la clientèle d'apprenants, les professionnels de la santé ont besoin d'être accompagnés.

    Le présent ouvrage, qui privilégie une approche interdisciplinaire, s'appuie sur une revue de littérature exhaustive. Il propose une démarche pragmatique et explicite qui permet d'actualiser l'intervention éducative en matière de santé. Les stratégies et les outils concrets qui y sont présentés peuvent être utilisés dans des contextes variés et sont ponctués de nombreux cas illustrant des situations authentiques qui permettent au lecteur de développer une démarche réflexive critique.

    Ce livre intéressera tous les professionnels de la santé - en formation ou exerçant dans des milieux cliniques - qui cherchent à s'approprier une meilleure compréhension de la démarche éducative et à savoir préparer et réaliser de façon efficace leurs interventions.

  • Introduction aux relations publiques ; fondements, enjeux et pratiques Nouv.

    Dans un contexte professionnel bouleversé par les avancées technologiques - médias socionumériques en tête -, la surabondance d'informations, le triomphe du populisme et l'ère des «faits alternatifs», l'accentuation des inégalités et le cynisme que cela peut engendrer à l'endroit des institutions, les relationnistes ont aujourd'hui à affronter de nombreux défis.

    C'est pourquoi, huit ans après la parution de la quatrième édition du livre phare de Danielle Maisonneuve, Les relations publiques dans une société en mouvance, le présent ouvrage fait le point sur l'exercice de la profession de relationniste - autant en ce qui a trait aux théories qui constituent ses fondements et aux enjeux auxquels elle fait face qu'aux pratiques actualisées qu'elle commande. Ce livre regroupe les contributions d'universitaires et de praticiens reconnus du domaine des relations publiques au Québec. Dans une optique pédagogique, chacun des chapitres est suivi de questions de réflexion permettant d'approfondir l'analyse. Une partie se consacrant à des études de cas complète le tout.

    Cet ouvrage s'adresse d'abord aux étudiants en relations publiques. Les professionnels s'y intéresseront également, que ce soit pour rafraîchir leurs connaissances théoriques, pour prendre acte des meilleures pratiques dans le domaine ou pour confronter leur point de vue à une perspective critique transversale.

  • La responsabilité sociétale de l'organisation ; exercices, cas et fondements Nouv.

    Enrichie de nouveaux outils et exercices, de mises à jour de cas et d'articles théoriques inédits, cette deuxième édition jette un nouvel éclairage sur les enjeux et concepts entourant la responsabilité sociétale de l'organisation (RSO). Le présent ouvrage permet de s'approprier de manière active les connaissances décrites dans la première mouture de Responsabilité sociétale de l'organisation: exercices, cas et fondements. Il décrit les modèles fondamentaux en matière de RSO et pose un regard actuel sur l'expérience d'organisations aux prises avec les revendications des diverses parties prenantes.

    Les meilleurs textes de la première édition, additionnés de plusieurs exercices et cas, de même que de nouveaux chapitres portant sur le concept des «externalités» et sur la finance socialement responsable, permettront aux étudiants de comprendre et d'approfondir des notions centrales et inhérentes aux pratiques en matière de RSO. Les futurs gestionnaires trouveront également dans ce livre des outils d'aide à la prise de décision, dont un guide d'engagement des parties prenantes communautaires, qui pourront les accompagner dans une démarche d'intégration de la RSO au sein de leur organisation.

  • La gestion philanthropique, 2e edition - guide pratique pour la collecte de fonds Nouv.

    Le secteur de la philanthropie se développe et se professionnalise. L'improvisation cède la place à des stratégies et à des tactiques qui ont fait leur preuve. Des méthodes éprouvées de collecte de fonds sont dorénavant appliquées, et leur rendement est mesuré avec une rigueur sans précédent. Les attentes des donateurs sont par ailleurs plus élevées que jamais : ils s'attendent à ce que les organismes caritatifs gèrent avec compétence l'argent qu'ils leur confient et consacrent la plus grande part de leurs ressources aux activités charitables.

    L'objectif de cet ouvrage est d'aider les professionnels et les bénévoles des organismes de bienfaisance à atteindre un haut niveau d'efficacité et d'efficience dans leurs démarches de sollicitation. Présentant les rudiments des principaux programmes de collecte de fonds et offrant des conseils pour favoriser la réussite des activités de financement, l'auteur répond aux nombreuses questions que se posent les personnes engagées en philanthropie. Quelles sont les clés du succès de chacune des méthodes de sollicitation ? Comment aborder les chefs d'entreprise ? Quels sont les éléments de base d'une demande de financement adressée à une fondation privée ? Toutes les dimensions relatives à la gestion philanthropique sont traitées, de l'organisation d'un événement-bénéfice à la mise en place d'un programme de dons planifiés. Plus particulièrement, la 2e édition de La gestion philanthropique présente des données statistiques mises à jour en 2018 et aborde de nouveaux aspects, notamment les règles de l'Agence du revenu du Canada pour délivrer les reçus aux donateurs et les sujets d'actualité qui intéressent le milieu de la philanthropie au début de la décennie 2020 (par exemple la collaboration entre organismes et l'après COVID-19).

    Daniel Lapointe (M.B.A., École des Hautes Études commerciales ; M.A., sciences politiques, Université du Québec à Montréal) dirige depuis plus de 25 ans des associations sans but lucratif des secteurs jeunesse, financier, culturel et de la santé telles que Katimavik, l'Institut canadien des actuaires, la Société canadienne de l'hémophilie et La Magnétothèque. Il enseigne au certificat en gestion philanthropique de l'Université de Montréal.

  • La pratique de l'action communautaire, 4e edition Nouv.

    L'action communautaire propose une conception de l'organisation sociale fondée sur des valeurs de justice sociale, de solidarité, de démocratie, d'autonomie et de respect. Elle se traduit, dans sa pratique, par une forme d'intervention qui reconnaît aux individus la capacité à être les principaux acteurs du développement de leur collectivité. Soixante ans d'action communautaire au Québec ont permis à cette pratique de développer un corpus de savoirs théorique, méthodologique et technique. Ce livre vise précisément à transmettre ces savoirs et situe dans un contexte historique et éthique les pratiques qui prévalent en action communautaire.

    Plus particulièrement, cette quatrième édition ajoute une revue des typologies des modèles d'intervention. Ces typologies, élaborées dans le contexte de l'expérience québécoise, illustrent la diversité des pratiques en organisation communautaire en faisant ressortir les idéologies et les principes d'action propres à chacun des modèles d'intervention. Cet ouvrage situe également les aspects dynamiques d'une démarche de changement social qui met en présence plusieurs acteurs dans des rapports tantôt consensuels, tantôt conflictuels, et donne une représentation plus juste de la diversité des tactiques qui structurent l'organisation des mobilisations dans les mouvements sociaux. Il propose d'ailleurs une réflexion sur les nouvelles formes d'engagement social que permettent les technologies de l'information et des communications. D'abord conçu à l'intention des étudiantes et des étudiants en travail social, ce livre intéressera toutes les personnes qui cherchent une réponse citoyenne et solidaire aux problèmes sociaux.

    Jocelyne Lavoie a été professeure en techniques de travail social au Cégep de Saint-Jérôme jusqu'en 2013. Elle a aussi été coordonnatrice et chercheure pour le Réseau des femmes des Laurentides. Titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en service social de l'Université de Montréal, ses premières expériences professionnelles l'ont été à titre d'organisatrice communautaire au CLSC ­Rivière-des-Prairies et au Comité logement Centre-Sud à Montréal. Encore active dans le domaine de la supervision de stages en travail social, elle s'implique également au sein de divers organismes communautaires de la région de Montréal.

    Jean Panet-Raymond a été professeur à l'École de service social de l'Université de Montréal de 1979 à 2005. Il a été nommé professeur émérite en 2005. Il continue à enseigner aux universités Concordia et McGill. Auparavant, il a été organisateur communautaire au CLSC Hochelaga-Maisonneuve, au Conseil de développement social du Montréal métropolitain et à l'ACEF de 1971 à 1979. Il a aussi été président du Conseil canadien de développement social et président fondateur du Conseil québécois de développement social. Il est encore actif dans les milieux communautaires comme militant, membre, formateur et conseiller, et il collabore depuis 2007 avec l'Institut national de santé publique comme formateur en développement des communautés. Depuis 2006, il est chargé de la priorité de la participation citoyenne avec Vivre Saint-Michel en santé dans le quartier Saint-Michel à Montréal.

  • Apprentissage visible pour les enseignants ; connaître son impact pour maximiser le rendement des élèves Nouv.

    L'ouvrage remarquable de John Hattie, Visible Learning for Teachers, synthétise les résultats de plus de 15 années de recherche sur les apprentissages visibles et signi­fiants dans les écoles. Basés sur une méga-analyse de plus de 900 méta-analyses réalisées auprès de millions d'élèves de niveaux socioéconomiques variés et issus de nombreux pays sur les continents d'Amérique du Nord, d'Europe, d'Océanie et d'Asie, ces résultats constituent la plus imposante recension d'études empiriques dans le domaine de l'éducation.

    L'apprentissage visible pour les enseignants permet aux enseignants en formation ou en exercice d'appliquer les principes énoncés dans Visible Learning à n'importe quelle classe, n'importe où dans le monde. L'auteur résume de façon claire et conviviale les interventions les plus efficaces et guide le lecteur vers une intégration fructueuse des principes de l'apprentissage visible. Le livre valorise tant le point de vue de l'enseignant que celui de l'élève, et propose un accompagnement par étapes comprenant la préparation des leçons, l'interprétation de l'apprentissage, la rétroaction durant les cours ainsi que le suivi après les leçons. Il contient des listes de vérification, des exercices, des études de cas et des scénarios de pratiques exemplaires visant à améliorer le rendement des élèves. Il couvre plusieurs aspects de l'apprentissage, dont la motivation des élèves, les programmes d'études, les stratégies métacognitives, les comportements, les stratégies d'enseignement et la gestion de classe.

    L'apprentissage visible pour les enseignants est essentiel pour tout praticien qui souhaite obtenir une réponse fondée sur des données probantes à la question « Comment faire pour maximiser le rendement de tous les élèves de mon école ? ».

  • L'autisme : comprendre et agir dans une perspective psychoéducative ; connaissances et pratiques psychoéducatives Nouv.

    Depuis ses débuts, dans les années 1950, la profession de psychoéducateur, unique au Québec, s'est inspirée de modèles développementaux pour comprendre les difficultés d'adaptation des jeunes et proposer des moyens d'intervention. Les psychoéducateurs sont appelés à intervenir auprès de clientèles vulnérables, dont les personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA), afin de contribuer à une meilleure compréhension de leurs difficultés d'adaptations et de leurs capacités adaptatives. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en psychoéducation ou dans un domaine connexe, ainsi qu'aux professionnels travaillant auprès des personnes ayant un TSA. Une bonne compréhension du TSA et des interventions ajustées à leur réalité peut représenter un levier pour soutenir l'inclusion et la qualité des services offerts à ces personnes.

    Ce livre aborde des connaissances actuelles à propos du TSA portant notamment sur la terminologie, la prévalence, les manifestations liées à ce diagnostic, les principales spécificités cognitives et sensorielles, et bien d'autres. En outre, certaines interventions établies, prometteuses ou émergentes en autisme, soutenant l'inclusion de ces personnes, sont présentées. L'ouvrage apporte également un éclairage psychoéducatif afin de mieux outiller les intervenants dans leur rôle auprès de cette clientèle. Il aborde plus particulièrement l'évaluation des capacités adaptatives des personnes ayant un TSA, le rôle du psychoéducateur en soutien à l'autodétermination et l'utilisation des schèmes relationnels dans un contexte d'intervention.

    Marie-Hélène Poulin est professeure en psychoéducation au Département des sciences du développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle est chercheuse régulière à l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) et membre de l'équipe de recherche pour l'inclusion sociale des autistes (ÉRISA). Elle s'intéresse aux facteurs favorisant la participation sociale des personnes ayant un TSA.

    Myriam Rousseau est chercheuse en établissement pour l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) rattaché au CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec (MCQ). Elle est aussi professeure associée au Département de psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières. La plupart de ses travaux portent sur l'intervention auprès des jeunes ayant un TSA, leur famille et leur réseau social.

    Jacinthe Bourassa est agente de planification, de programmation et de recherche (APPR) au CIUSSS Mauricie- Centre-du-Québec (MCQ). Elle est aussi membre régulière de l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) rattaché au CIUSSS MCQ. Elle collabore à la réalisation de recherches et à la conception de documents et de programmes cliniques destinés aux personnes ayant un TSA, leur famille et leur entourage.

  • Transformation numerique de l'etablissement d'enseignement : partage de pratiques professionnelles Nouv.

    Le Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur (PAN) implanté par le gouvernement du Québec en 2018 est guidé par la vision d'une intégration efficace et d'une exploitation optimale du numérique au service de la réussite scolaire.

    Les 33 mesures qui le composent ont été pensées de façon à donner une nouvelle impulsion au virage numérique du système éducatif et à contribuer activement au développement des compétences numériques des citoyens du Québec. Il faut notamment miser sur le leadership pédagonumérique des directions d'établissement d'enseignement, en plus d'encourager et de favoriser le perfectionnement professionnel et la formation continue de l'ensemble des acteurs du milieu de l'éducation. Ce collectif composé de neuf chapitres a pour objectif de mettre de l'avant des pratiques professionnelles qui ont favorisé la transformation numérique d'établissements d'enseignement québécois, afin de préparer les apprenants aux nouvelles réalités du XXIe siècle. Il s'adresse aussi bien aux gestionnaires scolaires qu'aux membres du personnel travaillant au niveau primaire, secondaire, éducation des adultes, formation professionnelle, collégial et universitaire.

    France Gravelle est professeure au Département d'éducation et de pédagogie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Spécialiste en gestion de l'éducation et nouvelle gouvernance, elle s'intéresse également aux questions relatives à la gestion du numérique, de l'enseignement en ligne et hybride, à la gestion de l'enseignement supérieur ainsi qu'au bien-être des membres de la direction d'établissement d'enseignement.

    Nathalie Frigon est doctorante à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et spécialiste de la gestion des transformations numériques et sociales en éducation. Au cours des 20 dernières années, son parcours professionnel dans le domaine de l'implantation du numérique l'a amenée à jouer divers rôles dans le contexte de l'innovation pédagogique et organisationnelle.

    Julie Monette est étudiante à la maîtrise en éducation à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et conseillère pédagogique. Ses recherches portent sur ses deux domaines de prédilection : la formation en ligne et l'étude de l'être humain. Elle détient un baccalauréat en psychologie et une formation en enseignement postsecondaire. Elle a consacré ses dernières années à la recherche en gestion de l'innovation pédagogique.

  • Sept cles pour (s')entreprendre Nouv.

    Et si entreprendre consistait avant tout à donner du sens à son environnement, à construire de la valeur à partir du désordre ? Cet ouvrage s'adresse à toutes les personnes ayant une idée, qui veulent construire une occasion d'affaires et qui souhaiteraient connaître les premières étapes d'un projet entrepreneurial. L'auteur, fort de son expérience dans le domaine, présente sept clés de réussite qui permettent d'entreprendre et de s'entreprendre, car il s'agit bien de cela : entreprendre nécessite de s'entreprendre soi-même et, sans doute, inversement. Dans cette perspective, il revient sur les moments cruciaux de tout projet entrepreneurial, moments qui en conditionnent tout autant la suite, tant en matière de réussite que d'échec. Trop souvent focalisé sur la création d'entreprise, on en oublie l'« état gazeux », lequel désigne les phases en amont de l'entrepreneuriat.

    Le présent ouvrage a pour objectif non seulement de démythifier l'entrepreneuriat en tant que création d'entreprise - en proposant de s'affranchir des stéréotypes rencontrés habituellement -, mais aussi - et surtout - de le rendre à la portée des entrepreneurs en devenir à travers de multiples exemples et outils faciles d'utilisation. En somme, il s'agit de mettre au jour une image renouvelée de l'entrepreneuriat, plus démocratique et plus accessible, entreprendre étant une activité qui se retrouve dans notre quotidien, et ce, bien au-delà de la simple création d'entreprise.

    Christophe Schmitt, professeur titulaire de la Chaire Entreprendre à l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE) Metz - School of Management et membre du Centre européen de recherche en économie financière et gestion des entreprises (CEREFIGE) de l'Université de Lorraine (France), est à l'origine d'un dispositif d'accompagnement entrepreneurial pour les étudiants. Professeur associé dans différentes universités et expert au niveau international auprès d'organismes consacrés à l'entrepreneuriat, il est également l'auteur de plusieurs ouvrages, dont L'agir entrepreneurial (Presses de l'Université du Québec, 2015), qui a été primé en France.

  • Intervention collective et développement des communautés Nouv.

    L'intervention collective fait partie des professions atypiques, peu codifiées, mais ayant un socle commun contribuant à l'émergence d'un nouveau champ disciplinaire. De 2015 à 2020, douze récits biographiques relatant l'expérience de personnes chevronnées et engagées dans des pratiques d'intervention collective notoires au Québec ont été publiés. Afin de mieux saisir la profession dans sa complexité et sa spécificité, ces douze récits ont fait l'objet d'une analyse transversale qui constitue l'essentiel du présent ouvrage.

    Faire appel à l'expérience et à la réflexion critique de ces personnes permet d'aborder des dimensions peu explorées comme la posture éthique, la fonction d'accompagnement, les défis et conditions de la participation des citoyens, les rapports complexes avec les élus locaux et les rôles des intervenantes et intervenants dans les systèmes locaux d'action et les concertations en développement des communautés. Cet ouvrage s'adresse ainsi à ces intervenantes et intervenants, aux organismes qui les emploient, de même qu'à celles et ceux qui étudient en vue de pratiquer l'intervention collective.

    Clément Mercier a enseigné l'organisation communautaire à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (1976-1991) et à l'École de travail social de l'Université de Sherbrooke (1992-2004). Il a travaillé sur les nouvelles problématiques de pauvreté, le développement des communautés et les conditions de l'action intersectorielle locale. Il a milité dans le mouvement communautaire autonome et continue de s'intéresser aux pratiques émergentes de concertation intersectorielle de même qu'aux métiers de l'intervention collective.

    Denis Bourque est professeur au Département de travail social de l'Université du Québec en Outaouais. Il a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire (2007-2017). Ses recherches ciblent l'intervention collective ainsi que le développement social et celui des communautés territoriales. Il a codirigé avec Cyprien Avenel l'ouvrage Les nouvelles dynamiques du développement social (Champ social, 2017). En 2018, il a publié L'intervention collective: convergences, transformations et enjeux aux Presses de l'Université du Québec, avec Yvan Comeau et René Lachapelle. En 2020, il publie Intervenir en développement des territoires chez le même éditeur, avec René Lachapelle.

  • La recherche-développement en contextes éducatifs Nouv.

    En contextes éducatifs, la recherche-développement (RD) semble particulièrement intéresser les chercheurs préoccupés par la mobilisation des connaissances issues de recherches scientifiques. Les solutions retenues prennent alors forme à travers une variété de produits développés pour ces acteurs (ou ce terrain), et ce, dans une démarche rigoureuse où des connaissances scientifiques sont produites en cours de développement pour enrichir, nuancer et compléter ce que l'on connaît à propos de ce sujet.

    Cet ouvrage est composé de trois parties. Dans la première, des repères méthodologiques contribuant à la réflexion sur l'opérationnalisation d'une démarche de RD en contextes éducatifs sont explicités. Dans la deuxième, des auteurs s'attardent à repérer des similitudes et des distinctions entre la RD et d'autres approches méthodologiques apparentées. Enfin, dans la troisième et dernière partie, des récits de RD font état de l'expérience de chercheurs ayant mobilisé cette approche méthodologique, à travers la présentation de divers protocoles.

    La recherche-développement en contextes éducatifs s'adresse tant aux chercheurs-développeurs aguerris qu'aux chercheurs-développeurs novices. Il offre des pistes de réflexion et des balises pour ceux et celles qui souhaitent élaborer un protocole de recherche et organiser leur démarche de RD dans un système logique et cohérent. Finalement, il donne la chance d'anticiper divers obstacles ou défis qu'il est possible de contourner, lorsqu'ils sont mieux connus. Nous espérons que cet ouvrage saura contribuer à la reconnaissance de la RD comme activité scientifique et productrice de connaissances utiles pour mieux comprendre les phénomènes en contextes éducatifs.

    Léna Bergeron est titulaire d'un doctorat en éducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), où elle est actuellement professeure au Département des sciences de l'éducation. Ses enseignements portent sur le processus d'enseignement-apprentissage et elle accompagne des stagiaires en formation pratique à l'enseignement. Ses recherches portent principalement sur la prise en compte de la diversité des besoins des élèves en salle de classe, et plus particulièrement sur la planification de l'enseignement.

    Nadia Rousseau est titulaire d'un doctorat en psychopédagogie de l'Université de l'Alberta. Professeure en adaptation scolaire à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) depuis 1998, elle est également directrice du Réseau de recherche et de valorisation de la recherche sur le bien-être et la réussite (RÉVERBÈRE). Ses recherches portent sur l'expérience scolaire des jeunes, la pédagogie inclusive et les facteurs clés favorisant la qualification et l'obtention d'un premier diplôme d'un plus grand nombre de jeunes ayant des difficultés scolaires importantes.

empty