Langue française

  • Pierre-Esprit Radisson est un des personnages les plus fantastiques de l'histoire du Québec. Avec son beau-frère Médard Chouart Des Groseilliers, il représente la figure type du coureur des bois.
    Arrivé en Nouvelle-France au milieu du XVIIe siècle, Radisson commence sa vie d'aventurier en étant fait prisonnier par les Iroquois. Adopté par un des guerriers de la tribu, il s'initie alors aux moeurs des Indiens d'Amérique. Une vie trépidante s'ouvre à lui.
    Pendant près de vingt ans, il sillonne les vastes territoires vierges de l'Amérique. À la fois trappeur et explorateur, il contribue à mettre sur pied la puissante Compagnie de la baie d'Hudson.
    Les récits de voyage de Radisson sont un témoignage unique de la vie et des moeurs tant des Amérindiens que des coureurs des bois de la Nouvelle-France. Toujours vifs, les récits de Radisson transportent le lecteur dans les régions les plus fabuleuses et inexplorées du grand continent américain.

  • Ce livre important et émouvant donne la voix à trente-huit personnes adoptées de différents âges et d'origines diverses qui résident sur l'ensemble du territoire québécois. Chacun exprime à sa façon des sentiments similaires, complémentaires ou même opposés concernant leur expérience de l'adoption. Elles trouvent ici une occasion de s'approprier leur narration et d'illustrer à quel point elles changent le visage de l'identité québécoise contemporaine.

  • Dalida, c'est Andromaque et Blanche Dubois, Cléopâtre et Dalila, Rita Hayworth et Mistinguett. La rencontre en une seule femme de plusieurs personnalités mythiques, réelles ou fictives, qui ont toutes aujourd'hui valeur d'archétype. Chanteuse avant tout, actrice à ses heures, celle qui aura été l'un des plus grands monstres sacrés du music-hall d'après-guerre occupe désormais une place de choix dans la mémoire collective. Publié d'abord quinze ans après sa disparition, ce livre est le tout premier essai consacré à la créatrice de Gigi L'Amoroso. Un texte singulier, un regard lucide sur une artiste célèbre mais néanmoins méconnue. Au-delà de l'anecdote, est mise en lumière ici l'extraordinaire complexité du personnage Dalida, un être dont l'existence et le travail s'enchevêtrent jusqu'à former, l'un dans l'autre, une oeuvre apparemment éclatée, mais forte pourtant d'une implacable cohérence.

  • C'est à partir de sa propre expérience de vie, en tant que femme, en tant que mère, que Mona Gauthier tente de faire parler ici toutes les mères, trop souvent réduites au silence, oubliées de l'histoire officielle. Ce récit à coeur ouvert nous transporte à travers plusieurs époques et plusieurs générations, dans la joie et dans le deuil. L'auteure, qui est aussi psychanalyste, se dévoile sans aucun jargon au lecteur, avec le plus de vérité possible, dans la langue des confidences.

  • Mise en doute par certains et considérée comme allant de soi par d'autres, la spécificité de l'écriture au féminin est au coeur de nombreux débats. Lori Saint-Martin prend ici
    parti et propose une explication éprouvée, inspirée de la théorie littéraire et de la psychanalyse féministe : le rapport mère-fille, pivot de l'identité des femmes, est tout aussi déterminant pour leurs écrits. Un essai subtil, provocant et tout à fait actuel.

  • De sa naissance à sa première année, Samuel est un garçon modèle. Jusqu'au jour où il commence à faire des crises. Aussi soudaines qu'imprévisibles, ces crises sont d'une intensité et d'une violence - physique et verbale - si démesurées que tout s'écroule autour de lui. Entre le début de ses crises et son diagnostic de syndrome de Gilles de la Tourette, il s'écoulera près de vingt-quatre mois où il entraînera à sa suite, bien malgré lui, sa famille jusqu'au fond du baril. Entre une école qui ne veut plus de lui, une équipe d'intervenants en pédopsychiatrie qui n'est pas en mesure de l'évaluer et la menace du Centre jeunesse, seul l'amour d'une famille unie parviendra à ramener tout le monde à la surface.

    Ce récit est l'histoire de parents qui ont refusé de baisser les bras. C'est aussi l'histoire de professionnels de l'éducation et de la santé qui, à force d'évoluer dans un système sclérosé, dopé aux protocoles de toutes sortes, deviennent les artisans d'un lamentable désastre.

  • Shoshanna

    Elaine Kalman Naves

    • Alias
    • 21 Août 2017

    Deuxième Guerre mondiale. Shoshanna, une jeune Juive hongroise, est très amoureuse de son mari, qui disparaît en Russie. Esseulée, elle accepte qu'un homme plus vieux qu'elle la prenne sous son aile. Il lui donnera un enfant, Elaine.
    Shoshanna, c'est Elaine qui raconte l'histoire de sa mère : il y est question d'amour, de famille, de legs, de perte de culture et de diaspora juive. À la fois personnage de l'histoire et observatrice, elle pose tour à tour le regard tendre d'une fille et le regard éclairant de l'historienne sur cette histoire où se révèlent les grandes tensions sociales qui ont traversé le XXe siècle.

  • Mot

    Hetu Julie

    19h. Il ferait bientôt noir. Les jambes d'Elmihra étaient molles, son visage en sueur. Elle avançait à présent dans le désert de l'arène avec pour unique bagage de l'or et du sang. Deux traits sombres se dessinaient sur chacune de ses joues. Elmirha ferma les yeux. Elle entendait le taureau respirer. Elle l'attendait. La porte du toril s'ouvrit pour une dernière fois. La foule était réchauffée par l'alcool et le spectacle. Le bel habit de matador était sali de sang. Elmihra regarda le sang et ferma les yeux quelques secondes. Le taureau fonçait vers elle, elle ouvrit les yeux.

    Cybèle et ses enfants, Elmihra et Mot, nous entraînent à tour de rôle dans le tourbillon d'une vie où plane la mort, annoncée par trois grains d'or dont Cybèle a hérité. En Espagne, où elle a trouvé refuge en fuyant la guerre du Liban, Elmirhra rêve de devenir matador.

  • Cet essai de Robert Richard a pour motif central le mythe de l'Annonciation, fondateur de l'Europe contractualiste moderne. L'auteur démontre l'importance de l'invasion des «barbares», de la rencontre avec l'Autre et du contrat que l'on passe avec lui, entente étrange d'où naît le sujet politique libre. L'essai de Robert Richard a l'originalité de parler de l'Europe à partir d'un point de vue américain et de traiter du politique à partir de textes littéraires de Dante, Sade et Aquin.

  • Saint-Euxème est une petite ville de région comme toutes les autres. Ça, c'était avant la construction du barrage sur la rivière Louve. Depuis, des feulements déchirent la nuit, les hommes du chantier ont peur, des soeurs jumelles disparaissent.

    Olaf Bégon, chef de la Sûreté municipale, entame l'enquête la plus importante de sa carrière. Malgré les critiques et la complexité de l'affaire, il s'arme de patience, déterminé à découvrir la vérité. Dans le nord, l'âge d'or des Innus et des premiers colons a laissé un héritage trouble, et les réponses se trouvent peut-être beaucoup plus loin dans le temps qu'on l'aurait d'abord cru.

empty