Vie pratique & Loisirs

  • Dans cet ouvrage, à partir de situations de terrain, les enfants s'expriment en interpellant le monde adulte qui les entoure.
    Ces interpellations m'ont très souvent ému, amusé et aidé à réfléchir sur ce qu'on peut entendre de ce que ces enfants nous disent et la manière d'y répondre.
    Les différentes situations présentées renvoient à ce difficile travail d'éducation. Ce travail d'éducation qui vise, qu'on soit parent ou professionnel, à aider les enfants à grandir et à s'épanouir ; un travail d'éducation nourri du souci d'humanisation de ces petits êtres en devenir d'adultes.
    Dans tous ces moments émotionnellement chargés, il est important d'aider l'enfant à découvrir ses propres désirs, ses propres plaisirs, de l'aider à trouver sa propre identité, dans sa différence.
    Car un jour, et heureusement, il nous quittera pour construire sa propre vie, forcément différente de la nôtre.
    Toute séparation est difficile, tant pour les parents que pour les enfants. Aux adultes la tâche, parfois ingrate, parfois douloureuse, d'accompagner les enfants vers l'autonomie, en leur offrant des expériences de liberté, protégés par la sécurité qui leur sera garantie.
    Avec des pièges à éviter ! Comme de les amener à être grands trop vite, trop tôt et de les entraîner ainsi vers une autonomie trop précoce.

  • Des petits exercices de relaxation à faire dans l'endroit où on se trouve, dans un temps restreint, sans nécessité d'un espace spécifique. Ces petites relaxations durent une à deux minutes au plus ! Leurs objectifs est d'être plus présent dans le quotidien de votre journée, à votre travail ou à la maison. Vivre l'instant présent, en étant là pour recevoir et accepter « tout » ce qui vous arrive. Elles sont simples à exécuter, elles ont le mérite de vous faire adopter un autre point de vue sur l'habituel de vos attitudes. Elles permettent une mise à distance du quotidien sur le plan personnel ou professionnel.

  • L'enjeu de la prise de parole en public est d'importance, chacun en est conscient. En effet, aux yeux des autres, nos exposés sont révélateurs de notre compétence, de notre clarté d'expression, de notre aisance. À nos propres yeux, c'est un facteur d'équilibre, car la difficulté à maîtriser cette situation peut nous handicaper. Le trac : il est le principal obstacle sur le chemin de l'efficacité ! Il est nécessaire d'en comprendre les causes et d'en analyser les manifestations pour mieux le combattre. La technique de l'exposé : un exposé se prépare, l'orateur doit être vigilant sur 23 points d'efficacité à maîtriser concernant : le fond, la forme, le comportement vocal et gestuel et le groupe Convaincre : si l'objectif est d'emporter l'adhésion du groupe auditeur, l'approche est plus délicate que s'il s'agit simplement de l'informer. L'orateur doit avoir à sa disposition des plans et des progressions différentes suivant qu'il veut convaincre de l'efficacité des actions qu'il a menées, de l'intérêt de ses projets ou de la pertinence de ses ambitions. Les auxiliaires de l'orateur : la salle se dispose différemment suivant les objectifs. L'utilisation des tableaux, des projecteurs, de la vidéo répond à des règles d'efficacité. Des exemples concrets de préparation font de cet ouvrage un outil pratique. Celui-ci offre des grilles de préparation et d'analyse. Ce livre s'adresse à tous ceux qui doivent, dans la vie professionnelle et associative, prendre la parole devant un groupe ; s'exprimer en public n'est pas réservé aux professionnels.

  • (Se) mettre en beauté Dévoiler sa personnalité Parler de soins de beauté peut sembler futile. À travers les âges, c'est pourtant une préoccupation constante des hommes et des femmes, révélatrice des civilisations successives. S'occuper de sa beauté, ce n'est pas seulement «

  • « Puis-je vous parler ?... » « Vous avez un peu de temps ? » ... Parler, se dire, est vital pour chacun. On ne se trouve vraiment qu'en parlant à un autre. Parler suppose donc d'être accueilli par quelqu'un qui se rend compte de ce qu'écouter veut dire. Écouter, c'est se taire, ne pas juger, c'est accepter l'autre tel qu'il est, comme il est, différent de soi, sans pourtant se renier soi-même. C'est permettre à l'autre d'aller aussi loin qu'il veut, qu'il peut, dans l'expression de ce qu'il vit. Intervenir ? Oui, mais comment ? L'écoute ne s'improvise pas. Elle exige d'être réfléchie, travaillée, sans quoi l'autre très vite de parler retombe dans le silence. L'écoute est sans prix pour celui qui la pratique comme pour celui qui en bénéficie. Elle ouvre sur une richesse autre, sur le plaisir de l'échange, de la rencontre.

  • Le présent guide concerne toute personne désirant s'initier facilement à la relaxation et à des pratiques de bien-être au quotidien. Il nous apprend à développer, par des exercices faciles et pratiques, une attitude et un regard plus zen sur la vie. Des cinq sens à la conscience de soi, en passant par la respiration, l'objectif de cet ouvrage est de permettre à chacun

  • Dynamiser une formation avec la méthode Ramain
    Présentée dans cet ouvrage, la méthode Ramain, permet d'apprendre à se connaître, condition nécessaire pour prendre conscience de ses ressources, de ses richesses mais aussi de ses manques, donne des situation à vivre permettant de se motiver, crée, avec les exercices, un environnement enrichi qui favorise le développement de la plasticité cérébrale, favorise les dimensions émotionnelle et affective inhérentes à toute démarche qui vise une meilleure connaissance de soi, introduit un travail à partir du corps, essentiel à la perception de soi, place l'image mentale et l'intérêt pour les processus d'élaboration au coeur de l'action.
    S'engager dans le parcours Ramain, c'est vivre une aventure personnelle qui se situe bien au-delà d'un apprentissage de techniques, de savoirs, de savoir-faire, au-delà du développement de certaines attitudes fondamentales (écoute, vigilance, aptitude au discernement...). S'engager sur cette voie, c'est s'éveiller à une culture du devenir soi, et cela dans et par l'acte d'apprendre.
    Extrait de la postface de Gérard Wiel

  • Pourquoi stimuler la peau des tout-petits jusqu'à l'adolescence dans les lieux d'accueil pour enfants et à l'école ? N'est-il pas suffisant de dorloter son bébé et jeune enfant ? Les échanges de massage entre enfants ont-ils leur place à l'école ? Est-ce souhaitable d'encourager les enfants plus âgés à se masser mutuellement ? Bien des questions surgissent lorsqu'on a été élevé dans une société où le massage est resté tabou. Voilà pourquoi il est important de se pencher sur ces questions à l'aide des connaissances disponibles actuellement et en tenant compte des expériences menées dans le domaine du massage à l'école. Cet ouvrage montre l'intérêt de cette démarche au sein de l'école. Il présente un parcours avec des activités à faire, activités susceptibles d'être reproduites en autonomie par l'enfant au sein de sa famille. Les recherches actuelles montrent que ce type de démarche facilite les apprentissages : - il faut être bien dans sa peau pour pouvoir apprendre ; - les enfants apprennent plus facilement en échangeant entre eux, c'est pourquoi entretenir une relation agréable avec ses pairs est indispensable ; - les enfants apprennent avec leur corps. Les mémoires se marquent dans le corps. Il est leur indicateur et leur cadre de référence pour les apprentissages.

  • Notre civilisation est très empreinte de contrôle et de domination. Comment, dans un tel contexte, laisser de la place au lâcher-prise

empty