Jeunesse

  • « Savoir quoi ? Que mon époux m'avait laissée au lendemain de nos noces, pour une vulgaire dispute ? Que je refusais de faire semblant en jouant les épouses éplorées et qu'il s'avérait de plus en plus certain, au fur et à mesure que les semaines passaient, qu'il ne reviendrait pas ? » Dans ce quatrième tome, Brunissende se marie. Rapidement, elle s'oppose à son mari et celui-ci la quitte. De retour à La Sauve, une épidémie de variole foudroyante et mortelle l'attend. Forte de ses connaissances sur les herbes médicinales, elle prodigue ses soins aux malades et s'efforce de les soulager. Le village est mis en quarantaine. Pendant ce temps, Malik son ami d'enfance, entreprend le long voyage depuis Jérusalem pour la retrouver. La dame de La Sauve continue à nous émerveiller par ses personnages attachants et à nous faire découvrir intelligemment le Moyen Âge, ainsi que les moeurs de l'Orient et de l'Occident.

  • Le duc d'Aquitaine Guillaume IX vient de mourir. Écrasé de douleur, Philippe se voit contraint d'honorer la promesse faite à son ami et doit partir pour Talmont. Brunissende rentre aux Aygues seule. Elle n'a pas revu Angus depuis l'automne et ignore qu'un grave danger la menace.
    Dénoncée pour magie, l'Église envoie un enquêteur à La Sauve pour l'entendre. Le retour de son époux va précipiter les événements. Les retrouvailles avec Guillaume de Marsan sont dramatiques et malgré toute l'aide qu'Angus lui apporte, elle ne peut échapper ni au procès de l'Église ni à la vengeance de la famille de Marsan.
    Prête à tout pour protéger ceux qu'elle aime, Brunissende ira jusqu'au bout...

empty