Sully

  • L'art du zazen

    Pierre Crépon

    • Sully
    • 6 Décembre 2012

    Le zazen littéralement "méditation assise" dont il est question ici se situe au sein de la transmission du bouddhisme dont il constitue la pratique essentielle. Bien qu'il consiste à s'asseoir en posture de méditation, il est beaucoup plus qu'un simple exercice de méditation. Il est la mise en pratique de l'éveil de Bouddha.
    En évoquant le zazen, cet ouvrage se réfère à différents aspects de la doctrine de Bouddha et aux enseignements des maîtres du zen. Mais comme le zazen est une expérience de type religieuse, il parle finalement d'expériences communes à tous ceux et celles qui suivent une Voie spirituelle.
    Comme tout art, zazen necessite un apprentissage. Si on recule devant la difficulté, il est difficile de progresser. Comme dans tout art également, il n'y a pas de stade final, on progresse toujours. Mais à la différence de la plupart des autres créations artistiques qui sont le fruit d'une projection de nous-mêmes, dont on peut-être satisfait ou insatisfait, le zazen est complet en lui-même. Il n'est pas une excroissance de soi-même mais un oubli de soi dans l'adéquation au Dharma, à l'ordre naturel de l'univers. C'est de cela dont est issu cet ouvrage, et c'est cela dont il parle.

  • Cet ouvrage regroupe des enseignements oraux du célèbre maître bouddhiste thaïlandais Ajahn Chah. Ils ont été soigneusement recueillis dans son monastère de la forêt en Thaïlande par son disciple Paul Breiter et remarquablement traduit pour être accessible aux Occidentaux. Les différents aspects de la pratique et de l'enseignement bouddhique sont exposés dans un langage simple et profond. Qu'il s'agisse de la méditation, de l'attention dans la vie quotidienne, de mener une vie éthique dans la société, de l'expérience monastique, les mots d'Ajahn Chah portent par leur véracité et leur humour, éclairant nos vies et nous indiquant l'authentique chemin de libération.« Laissez votre coeur être touché par ces enseignements, qu'ils inspirent votre réflexion, apaisent votre esprit et vous guident vers la délivrance de l'esprit » Jack Kornfield« Ce livre est si clair que vous pouvez entendre le son de la voix du Bouddha » Stephen Levine

  • Ce livre est la transcription de conférences que Jacques-Andréva Duval a donné au sujet du traitement ostéopathique du nouveau-né et des enfants. Il souhaitait publier ce travail mais Jacques Duval décède en 2005 avant de mener à bien son projet. C'est grâce à son élève et ami, Mark Baker, que cette publication voit le jour. Il s'agit d'une suite de son premier livre Techniques ostéopathiques d'équilibre et d'échanges réciproques où il explique les concepts essentiels de son approche. L'ouvrage donne une description des éléments clés du développement embryologique de la base crânienne, et de l'anatomie de ses os composites. Il présente ensuite un résumé de la mécanique de la naissance, tant physiologique que non-physiologique, et des conséquences ostéopathiques du processus.

  • Irene Hickman (1915-2002), médecin ostéopathe américaine, s'est tournée vers l'hypnose pour aider des patients qui n'étaient pas soulagés par d'autres traitements. Elle utilise des techniques d'hypnose non directives qui consistent à poser des questions plutôt que de donner des suggestions. Par l'utilisation de ces techniques, il est possible de remonter dans le subconscient et de se rappeler des mémoires lointaines.Un certain nombre de patients relatent des événements émotionnellement chargés émanant d'expériences de vies antérieures qui continuent de leur créer des troubles dans la vie présente. Les revivre en état d'hypnose, autant de fois que nécessaire, induit une sensation de relâchement, une diminution des symptômes et une amélioration de ses relations personnelles.L'ouvrage donne de nombreux exemples de ces régressions, explore les possibilités de l'hypnose et les implications de la notion de vies antérieures. Préface de Pierre Tricot

  • Méditation et sagesse

    Ajahn Chah

    • Sully
    • 1 Avril 2011

    Vertu, méditation et sagesse sont les trois piliers du bouddhisme et les enseignements d'Ajahn Chah ont été regroupés selon cette thématique dans l'anthologie originale. Nous avons scindé l'ouvrage en deux et les enseignements compilés ici traitent donc plus spécifiquement de la méditation et de la sagesse. Puisqu'il s'agit d'un enseignement oral, le style est toujours très vivant et la profondeur du message s'accompagne d'humour et de vivacité. Plein de fraicheur et de créativité, ses propos sont d'une grande pertinence pour les adeptes de toutes les écoles du bouddhisme comme pour tous ceux qui sont dans une démarche spirituelle. Les ouvrages d'Ajahn Chah sont des futurs classiques du bouddhisme et de la spiritualité. Nous avons vendu, en France, 2500 ex du premier ouvrage Tout apparaît, tout disparaît paru en 2009 et 1000 ex de Vertu et Méditation paru en juin 2010.

  • Parmi les nombreux manuscrits et autres trésors trouvés dans les années 1900 à Dunhuang, une ville oasis sur la route de la soie en Asie centrale, figurent, à côté de textes bouddhiques et taoïstes, des livres chrétiens écrits en chinois qui sont restés étonnemment méconnus jusqu'à nos jours. Ces manuscrits sont les témoins d'une Eglise chrétienne

  • Considéré comme l'un des maîtres spirituels les plus accomplis de son époque, Ajahn Chah a inspiré et guidé d'innombrables personnes dans l'art de la méditation bouddhiste et l'art de vivre.

    Né dans le nord de la Thaïlande en 1918, il choisit la vie monastique à l'âge de neuf ans et, à vingt ans, il est ordonné moine. Quelques années plus tard, il quitte la sécurité du monastère local pour entreprendre une vie ascétique de moine errant et se consacrer à la méditation en suivant les enseignements de plusieurs maîtres de la Tradition de la Forêt. Engagé dans une vie de simplicité et de renoncement, Ajahn Chah transmet les enseignements du Bouddha grâce à sa sagesse, son humour et son immense compassion.

    Sa façon d'enseigner, simple mais profonde, a un grand rayonnement auprès de ses compatriotes, moines comme laïcs, et attire également des Occidentaux. Ainsi, en 1975, il établit un monastère spécialement consacré à la formation de ceux-ci et les encourage à faire connaître les enseignements de Bouddha dans le monde entier. Ajahn Chah est décédé en 1992 mais ses étudiants continuent à enseigner dans plus de deux cents monastères sur les quatre continents.

    Cette riche anthologie - dont cet ouvrage constitue le premier volume - réunit des enseignements prononcés dans diverses circonstances. Les propos lucides d'Ajahn Chah toucheront profondément tous les pratiquants de la méditation et tous ceux qui suivent la Voie de Bouddha en les invitant à réfléchir à l'essence des enseignements, à les approfondir et à les prendre à coeur. Ce livre important, qui sera une aide précieuse pour les étudiants de toutes les traditions bouddhiques, comporte une riche et vivante introduction de Ajahn Amaro sur la Tradition des moines de la Forêt avec nombre d'anecdotes sur la manière d'être d'Ajahn Chah.

  • Coeur zen, esprit zen

    Ama Samy

    • Sully
    • 18 Octobre 2010

    Ama Samy est le seul maître zen reconnu d'origine indienne. Né en 1936 dans une famille de confession chrétienne, il fait ses études chez les jésuites et devient prêtre. Il se tourne ensuite vers l'hindouisme et suit les enseignements de sages réputés, tel Ramana Maharshi, expérimentant la vie de mendiant et d'ermite. Finalement, ...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Toute vie est sacrée et l'univers entier est une vibration qui se matérialise. Tel est l'enseignement que l'auteur a reçu dabs sa jeunesse au Pueblo Picuris : de l'infiniment petit à l'infiniment grand, le phénomène de pulsation est inhérent à tout ce qui existe. Prendre conscience de cela mè,e à une appréhension du monde radicalement nouvelle où le mythe et l'expérience visionnaire deviennent les portes d'accès d'une réalité métamorphosée. C'est cette réalité que décrit ici l'auteur en montrant comment on peut y accéder par les expériences spirituelles induites notamment par le chant et les rituels.
    "Être et vibration" est aminé par l'esprit d'un peuple ancien : il nous éveille à un mode dêtre qui perçoit la vibration essentielle à l'origine de toute chose.

  • Ajahn Chah (1918-1992) est l'un des maîtres bouddhistes thaïlandais contemporains les plus remarquables. Sa présence pleine de compassion et son enseignement direct et clair ont attiré des milliers de disciples, laïques et moines, asiatiques comme occidentaux.

  • Se présentant sous la forme d´une narration évitant la sécheresse de l´écriture universitaire, l´auteur nous fait découvrir un culte bouddhique propre à la Birmanie où des médiums se font les interprètes de personnages qui ont acquis des pouvoirs extraordinaires, dont la faculté de prolonger leur existence pour des milliers d'années.

    Ces Immortels, les Weikza en birman, sont arrivé au nirvana et ont vocation à protéger et propager la religion bouddhique, et à dispenser des bienfaits. Dans le culte qui est ici présenté, un jeune paysan quasiment analphabète est devenu depuis 1952, le médium d´un groupe de quatre Weikza, âgé de 150 à 1000 ans. Une particularité remarquable de ce culte est que les quatre Immortels, non contents de posséder leur médium, apparaissent régulièrement sous forme humaine, en chair et en os.

    Ces apparitions, qui se produisent depuis maintenant plus de cinquante ans dans le village du médium (toujours vivant), attirent des fidèles de toute la Birmanie. La description des différentes facettes de ce culte, l´adhésion des disciples à cette dimension surnaturelle, leur pratique, la personnalité du médium, la recherche du pouvoir d´invulnérabilité, l´épreuve du feu qui permet aux Weikza de dépasser une existence de mille années, nous entraine dans un univers religieux étonnant qui est florissant à quelques heures d´avion de notre rationalité.

    Ce faisant il propose une réflexion sur le fait religieux, comme la question du « croire » et propose aux occidentaux une vision nouvelle du bouddhisme et de sa dimension surnaturelle. Porté par une grande qualité d´écriture, voici un ouvrage passionnant, à la frontière de l´ethnologie religieuse et du récit de voyage, qui s´adresse tant aux lecteurs intéressés par le bouddhisme, la Birmanie, le surnaturel ou l´anthropologie.

  • Il y a cinquante ans, alors que s'ouvrait le concile Vatican II, des jeunes s'engageaient dans le sacerdoce en Côte d'or. Sept ans plus tard, plusieurs d'entre eux, comme plusieurs milliers d'autres prêtres en France et dans le monde, prenaient leur distance avec le catholicisme romain. Aujourd'hui, ils font partie de la génération Vatican II. L'un d'eux revient sur sa démarche et s'interroge :- Le catholicisme roamin peut-il continuer à tenir un discours centré sur la création, le péché, la rédemption, le jugement dernier, le paradis ou l'enfer ?- Face à l'attente de nombreux chrétiens, pourquoi Vatican II n'a t'il pas osé aller au bout du sens divin de l'homme, et rejoindre ainsi les grandes spiritualités du monde ?René Talabardon exprime ici sa foi dans la Bonne Nouvelle qui garde au sein de la modernité toute sa richesse. Elle se fonde sur l'expérience de l'homme Jésus qui reconnait, au coeur de son humanité, qu'il est habité par une dimension divine qui Le dépasse et qu'Il nomme son Père.En retraçant son itinéraire spirituel, l'auteur témoigne de sa découverte du milieu divin qui nous entoure et nous imprègne. Il nous fait partager son chemin vers l'Essentiel et nous propose d'aller au plus profond de nous-mêmes retrouver la force de l'Amour.

  • Rencontre avec des femmes remarquables nous fait découvrir l'expérience spirituelle actuelle de plusieurs femmes, asiatiques ou occidentales, issues de diverses traditions bouddhiques. Nonnes ou enseignantes renommées, elles sont ermite ou mère de famille, travailleuse sociale ou artiste.

  • La première version de cet ouvrage devenu un classique de l'ostéopathie avait été rédigée par Jacques Andreva Duval après son premier séjour auprès du Dr Rollin Becker à Dallas en 1975. Ayant changé son approche ostéopathique, il voulait alors expliquer à ses patients les bases de ce qu'il pratiquait dorénavant. Jacques Andréva Duval en a réécrit une nouvelle version en 2004, augmentée de notes, d'un avant-propos et d'une postface. Cet ouvrage précieux met en évidence la réalité d'une filiation ostéopathique ininterrompue depuis la découverte du fondateur, le Dr Still, en passant par l'?uvre complémentaire du Dr Sutherland, élève du Dr Still, puis par l'approfondissement proposé par le Dr Becker, élève du Dr Sutherland, jusqu'à ce livre, introduction à l'approche du Dr Becker, par un de ses élèves et disciples.

  • Jung et la mystique

    Steve Melanson

    • Sully
    • 9 Novembre 2009

    Voici un ouvrage passionnant pour tous ceux qui s'intéressent au domaine de l'esprit, que ce soit à l'expérience religieuse dont la quintessence est la mystique ou à l'exploration analytique de la psyché. C.G.

  • M. Dovero présente dans cet ouvrage les résultats pratiques de ses travaux qui démontrent l'importance des techniques psychologiques dans la gestion de l'anxiété aux examens et en situation d'évaluation.

empty