Sciences humaines & sociales

  • Petite fille, Sunaura Taylor entend des enfants dire qu'elle marche comme un singe, mange comme un chien et que son handicap la fait ressembler à un animal. Elle, qui aime tant les animaux, s'étonne que cette comparaison soit péjorative car, après tout, l'être humain est un animal.
    Bien entourée par sa famille pendant toute son enfance, Sunaura Taylor désire ardemment se mettre en lien avec le monde et vivre sa vie. Mais atteinte d'arthrogrypose, une maladie congénitale qui affecte les articulations, elle va s'apercevoir que la société est pensée par et pour les bien-portants, les seuls qu'elle valide et légitime.
    Qu'est-ce qui nous autorise à déconsidérer certains êtres vivants jusqu'à parfois les déclasser ? Militante de longue date pour la cause animale, Sunaura Taylor montre combien la discrimination envers des personnes non valides procède du même mécanisme social et culturel que la maltraitance et l'exploitation des animaux. Personnes handicapées et animaux sont vus comme des êtres incapables, des fardeaux, dépourvus des facultés qui donneraient valeur à l'existence.
    En partageant son expérience, nourrie par un corpus de connaissances, Sunaura Taylor signe un premier livre récompensé en 2018 par l' American Book Award et pour la première fois traduit en français.
    Braves bêtes va marquer l'histoire de la pensée mais aussi ses lecteurs, qui en sortiront transformés et grandis. Un monde s'ouvre à nous.
    Traduit de l'américain par Élisabeth Sancey et Cyrielle Ayakatsikas
    Couverture © Tylor Durand

    www.leseditionsduportrait.fr


    « Un livre réjouissant, accessible, parfois hilarant sur la condition humaine, abordée d'une façon tout à fait nouvelle. Ce livre pourrait être très, très important. »
    Rebecca Solnit, sélectionnée pour le National Book Awards 2018, autrice de Ces hommes qui m'expliquent la vie (Éditions de l'Olivier)

  • Construire son identité au XXIème siècle est un défi, que l'on soit amérindien, femme, noir ou même un Blanc aisé dans ce monde qui n'a rien de tranquille. Ce nouveau numéro part à la rencontre d'écrivains de grand talent, engagés, positionnés à contre-courant d'une société de consommation qui pousse au lissage et aux inégalités, notamment en détournant la mondialisation et l'ultra-connexion de ses capacités à créer des conditions de vie meilleures. Rebelles, c'est ainsi que nous avons qualifié ces hommes et ces femmes écrivains drôles, et pour certains électriques.
    Gyasi Ross, Une identité enracinée par Judith Perrignon
    David Treuer, Cheval de Troie, par Pauline Guéna
    Rachel Kushner, Le cas étrange de par Julie Bonnie
    Attica Locke, entretien par Rachèle Bevilacqua
    /> Quand les hommes parlent aux femmes de Gloria Steinem
    Sam Lipsyte, L'humour face au néant, par Nathalie Bru
    Meg Wolitzer, This is your life par Clementine Gallot
    Carnet de bord d'Alice d'Orgeval
    Portfolio de Paolo Bevilacqua
    Les photos des portraiturés sont signées Patrick Messina. La photo d'Attica Locke par Mel Melcon, Los Angeles Times


  • 13 parcours de vie, traités sous 13 formes différentes. La rencontre déclenche l'amour, l'amitié mais aussi la colère et la haine. L'autre est perçu comme un ami ou un ennemi. En surface. Portrait va à la rencontre de celles et de ceux pour qui le hasard a produit de la rencontre.

    Nouveau magbook, Portrait se lance, avec son équipe et son regard documentaire et poétique, à la rencontre d'artistes, de scientifiques, de philosophes, d'historiens, de politiques, de religieux...Ces femmes et ces hommes interrogent l'existence et proposent, au détour de leurs questions, de nouvelles façons de l'aborder. Ils partagent tous une curiosité débordante pour la vie et une capacité à surmonter l'adversité. Leurs parcours insolites et réjouissants montrent que chacun a le pouvoir de rendre son existence meilleure et, par ricochet, d'agir sur le monde.

    Letrre à DJ MEHDI
    Portrait musicaL de MARC TRÉVIDIC, juge d'instruction au pôle antiterroriste
    Portrait chinois de ROKHAYA DIALLO, militante féministe et antiraciste
    Itinéraire de DAVID LAZAR, anarcho-rabbin
    Portfolio de PATRICK ZACHMANN, photographe de l'agence Magnum
    Portrait de famille d'une colonie de vacances pas comme les autres
    Interveiw de THEODORE ZELDIN, historien en quête de paix

    Nouvelle inédite de CLAUDE PONTI


    Carnet de bord inédit de KARLA SUÁREZ

    ÉTIENNE KLEIN, physicien, observe le temps qui passe
    Portrait amércain de GILLES ELKAIM, explorateur solitaire dans le Grand Nord

    Qui êtes vous EDWY PLENEL ?


    BD inédite de FRED BERNARD



  • 13 parcours de vie, traités sous 13 formes différentes. Dans ce numéro, PORTRAIT interroge le hasard. Quel place occupe-t-il et quel rôle joue-t-il dans nos vies ?

    Dans ce numéro, Portrait interroge le hasard. Quelle place occupe-t-il et quel rôle joue-t-il dans nos vies ? Pour certains, il est la réponse aux questions qui demeurent suspendues. Pour d'autres, le hasard porte des clés de compréhension. Guillaume Dumora libraire iconoclaste interviewé dans un portrait chinois, confie : "Le hasard permet de faire des écarts ou des choix qui mènent là où on doit aller." JEAN-CLAUDE AMEISEN, psychiatre et président du Comité d'éthique, laisse planer l'ombre de Spinoza sur son entretien, convaincu que "le hasard est d'abord un asile de l'ignorance".


    CORRESPONDANCE IMAGINAIRE o DONNY HATHAWAY
    - Portrait en creux : lettre à Donny Hathaway, chanteur noir américain qui a marqué l'histoire de la soul musique. -
    Par Pacôme Thiellement o Illustration de Mark Nerys


    SONGS IN THE KEY OF LIFE o JEAN-CLAUDE ZYLBERSTEIN
    - Portrait musical : avocat des Daft Punk, fondateur des éditions 10/18, il est un passionné et un grand collectionneur de jazz. -
    Par Laure Albernhe o Illustrations de Laure Fissore


    BOuLE à FACETTES o GUILLAUME DUMORA
    - Portrait chinois : Le fondateur du Monte-en-l'air,librairie indépendante se prête au jeu des 13 questions. -
    Par Rachèle Bevilacqua o Photos Stéphanie Dupont

    PARCOuRS I o RAPHAËL JERUSALMY
    - Portrait de société : écrivain, ex-colonel dans l'armée israélienne, il est un chasseur de livres anciens. -
    Par Judith Perrignon o Photos Lea Golda Holterman

    PORTFOLIO o DE RICHARD RENALDI
    - Portraits de rencontres : Touching Strangers est une série d'images de personnes choisies au hasard dans la rue. -

    PORTRAIT DE FAMILLE o SUR L'ÎLE DE KIHNU EN ESTONIE
    - Portrait du groupe et de ses individus : la vie sur Kihnu, une île de 500 habitants, dont le patrimoine est protégé par les femmes. -
    Par Katrina Kalda o Photos Jérémie Jung / Signatures


    DE LA CONvERSATION o JEAN-CLAUDE AMEISEN
    - Interview : psychiatre, philosophe, président du conseil d'éthique, il raconte le hasard. -
    Par Jean-Michel Djian o Photo Paolo Bevilacqua

    SI j'éTAIS... o PAR JULIE BONNIE - Portrait imaginaire : l'auteur de chambre 2 imagine le personnage qui, au mieux, nous fascine, au pire nous asservit... -
    Illustrations Anne-Gaëlle Amiot

    CARNET DE BORD o GENEVIÈVE FLAVEN
    - Journal : elle s'est installée, depuis 2012, en Chine et livre un extrait de cette autre vie, assise dans un taxi. -

    PARCOuRS II o LISA LOVATT-SMITH
    - Portrait de société : Ex-rédactrice en chef du Vogue Espagne, elle vit au Ghana où elle a créé une fondation pour les enfants. -
    Par Gaëlle Josse o Photos Claudine Doury / Agence Vu'

    PORTRAIT AMéRICAIN o ELSA LEPOIVRE
    - Quatre séquences de la vie de cette sociétaire de la Comédie-Française qui lui ont révélé sa condition de femme. -
    Par Adèle Ponticellli o Photos Fouad ElKoury / Signatures

    QuI êTES-vOuS ? o HERVÉ JUVIN
    - Gros plan sur un économiste dont l'esprit est symptomatique d'une confusion certaine sur les valeurs humanistes. -
    Par Laure Noualhat

    FIGuRE LIBRE o PAR EMMANUEL GUIBERT

    - Portrait en bulles : un soir à Rome, il rencontre Pasquino II, un étonnant personnage. -


  • 13 parcours de vie, traités sous 13 formes différentes. PORTRAIT va à la rencontre de personnes dont les vies sont traversées par plusieurs cultures.
    En 2015, Portrait va à la rencontre de personnes dont les vies sont traversées par plusieurs cultures. Certaines, pour des raisons économiques, politiques, changent de pays depuis des générations, d'autres se penchent sur leur histoire familiale et découvrent des mondes insoupçonnés. Sortir du monde que l'on connaît n'est jamais chose simple, loin s'en faut, mais il semblerait qu'il n'y ait pas meilleur chemin pour entrer dans le sien. Celui où sont installées nos singularités. L'ethnopsychiatre TOBIE NATHAN s'intéresse à l'invisible : "On dit `cinglé'.On a perdu l'invisible qui vous cingle. Ce qui m'intéresse est cet invisible qu'on ne reconnaît qu'aux manifestations extérieures." ELIAS SANBAR, ambassadeur auprès de l'Unesco, se bat depuis quarante ans pour que la Palestine, le pays où il est né mais n'a jamais vécu, ne soit pas effacée des cartes géographiques. GLADYS MARIVAT, elle, voyage pour s'extraire de sa vie et la rendre ainsi plus riche. Elle partage cette expérience dans son carnet de bord de Berlin au Ladakh. HENRIETTE WALTER, professeure émérite de linguistique, tombée, très jeune, en amour pour les mots et les langues, continue, à 80 ans passés, d'être émerveillée par le monde. Enfin dans le portfolio, extrait de Fifty Shrinks, SEBASTIAN ZIMMERMANN, montre, chose rarissime, des psys, ces explorateurs des mondes intérieurs, dans l'intimité de leur cabinet


empty