Albin Michel

  • L'écriture de l'histoire est un geste éminemment politique. Des chroniques royales au « roman national », c'est autour de l'écriture de l'histoire que s'est constituée l'histoire des nations. L'Émancipation des Juifs, initiée par la Révolution française et diffusée en Europe par les guerres révolutionnaires, a incité les Juifs à vouloir prendre place dans les cultures nationales. Confrontés à une société chrétienne qui les considérait comme « sortis de l'histoire » depuis près de deux millénaires, des intellectuels et rabbins juifs, érudits accomplis, se firent historiens pour promouvoir une approche scientifique du judaïsme qui devait leur permettre d'intégrer le panthéon culturel des nations. Quelles sont les méthodes et les pratiques mises en oeuvre par ces pionniers, quels étaient leurs objectifs affichés ou inavoués ? En quoi l'étude des fragments de la Geniza du Caire, de l'histoire de la dynastie hasmonéenne,  de l'attention portée à l'histoire des « Juifs de France » ou encore à la préservation et la transmission de la culture yiddish peut-elle être porteuse d'un projet de civilisation ? Et, dans quelle mesure le regard porté par ces constructions historiques s'exerce-t-il, sur l'histoire juive elle-même ? Autant de questions fondamentales pour la compréhension du présent auxquelles viennent répondre les auteurs réunis ici par Sylvie Anne Goldberg, parmi les plus éminents des études juives contemporaines.

  • Longtemps absente de la scène internationale, l’Amérique latine s’affirme désormais comme un interlocuteur incontournable. À l’heure où de nombreux pays célèbrent le bicentenaire de leur indépendance, les populations indiennes jouent un rôle décisif : élection d’Evo Morales en Bolivie ou de Rafael Correa en Équateur, mobilisation pour la défense de l’environnement, sommet de Cancún sur le changement climatique en décembre 2010…

    Pendant une année, du Pérou au Brésil en passant par l’île de Pâques, le Chili et l’Argentine, Sylvie Brieu, grand reporter au National Geographic, a voyagé à la rencontre des Quechuas, Rapanuis, Mapuches, Xavantes, Suruís et Guaranis. Son récit passionnant nous fait partager le quotidien de ces minorités souvent méprisées, spoliées ou, pire, menacées d’extermination, qui ont su allier sagesse ancestrale et savoir technologique. En quoi leur résilience et leurs initiatives peuvent-elles inspirer nos propres combats ?

    Au fil de rencontres avec des guerriers, chamans, paysans, mais aussi des cinéastes, artistes et scientifiques, cette odyssée en terre indienne révèle une humanité plurielle qui se bat pour la sauvegarde des cultures et la biodiversité de notre planète.

empty