Archipel

  • En 1880, près d'Aix-en-Provence, Héloïse, une jeune servante, et son frère soupçonnent les meuniers Sidoine Garrassin et son père d'avoir participé à l'arrestation de leur père et les tiennent pour responsables de sa mort. Pour se venger, Héloïse décide de s'approprier le moulin et la fortune accumulée par les Garrassin. Elle parvient à se faire embaucher au moulin. Or, les trois épouses successives du meunier meurent de façon suspecte, toutes sans enfant... Sidoine tombe alors dans le piège que lui tend Héloïse : il l'épouse, persuadé d'être le père de l'enfant que lui a fait Angelo, un charbonnier piémontais qu'Héloïse éloignera sans scrupules. La jeune femme parviendra-t-elle à prendre sa revanche ? Angelo lui pardonnera-t-il de l'avoir manipulé pour arriver à ses fins ? A-t-il un lien avec les trois meurtres ? Semi-confidences, bavardages, fausses révélations, supputations, calomnies... La rumeur s'amplifie. Dévots et libres-penseurs s'affrontent. Tout le monde ment. Par intérêt ? Par lâcheté ?

  • Le puits aux frelons

    Aguillon-A

    Dans les années 1890, Héloïse et Angelo, deux enfants, découvrent par hasard un squelette au fond du puits des Valettes, tout près de Font Trigance, en Provence. Apprenant que le crâne de l'homme a été perforé par une balle de fusil, les villageois sont en émoi. Quelle est l'identité de la victime, et surtout, pourquoi ce meurtre ? Les commérages cessent lorsque Maître Revest, le maire du village, meurt subitement. Cette disparition pose la délicate question de sa succession. La découverte d'un nouveau cadavre, toujours au fond d'un puits, affole la population. Va-t-on en découvrir un dans tous les puits de la région ? Au moment où tous se lancent dans des recherches parfois loufoques, la suspicion générale se dirige soudain vers l'ancien charbonnier...

  • 1917. Marius Malaguet, un jeune lieutenant, rentre du front pour une courte permission. À Craponne-sur-Arzon, village de Haute-Loire, il retrouve sa mère, Marie, à la ferme du Bois noir. Mais le plaisir des retrouvailles est gâché lorsque Marius montre à Marie la photo de Johannes Alayel, l'un des bagnards dont il avait le commandement. Refont alors surface les troubles circonstances qui ont entouré la naissance du jeune homme, à l'origine du sobriquet dont il fut affublé durant son enfance : " Lou Bastardou ".Marius est-il le fils de Lucas Rossier, le maître du domaine des Patureaux où Marie était servante, qui abusa de la jeune femme à l'époque ? Ou bien de Johannes, son amour d'alors, faussement accusé de vol et envoyé au bagne ? Parviendra-t-il à épouser Jeanne, la fille de Lucas, qu'il pensait être sa soeur et croyait ne pouvoir aimer ?Ce roman alterne scènes à la ferme, au coeur de la Première Guerre mondiale, et souvenirs d'enfance de Marius. Construit à rebours, il mène le lecteur de secrets en dévoilements, pour dévoiler l'ascendance de Marius, qui scellera sa destinée.

empty