Parascolaire

  • Quelle est notre responsabilité personnelle dans la crise éducative qui fragilise la France et laisse sur le bord du chemin une part croissante de la jeunesse ? Qu'avons-nous fait pour que tant de talents et d'espérance soient gâchés chaque année ? Et seulement la faute de l'école ?
    Dans ce livre nourri par des expériences de terrain, l'auteur montre comment nous avons délaissé le champ éducatif, en pensant qu'augmenter le budget du ministère de l'Éducation nationale suffisait pour être quitte de nos devoirs à l'égard des plus jeunes.
    Avec des propositions fortes et précises, il appelle à une mobilisation générale en montrant comment tous ensemble - parents, citoyens, enseignants, entreprises, associations... -, nous pourrions construire « une société éducatrice ».

  • Pourquoi les grands principes de l'école (éduquer de la même manière l'enfant de PDG et l'enfant d'ouvrier) ont-ils échoué au point qu'aujourd'hui, les inégalités scolaires n'ont jamais été aussi fortes ? Comment vaincre le décrochage ?
    Monique Aquilina, refuse de considérer l'échec scolaire comme une fatalité. Et affirme que si tous les élèves ne feront pas Polytechnique, tous ont droit à l'excellence, c'est-à-dire à aller au plus haut de leurs capacités. Selon elle, il n'y a pas d'autre solution que de faire évoluer l'école: valoriser l'innovation pédagogique, le travail en équipe, les capacités extra-scolaires des élèves, repenser le système de notation, etc.
    Son atout : elle a déjà mis ses idées en pratique dans l'un des établissements qu'elle a dirigés, le lycée Galilée à Gennevilliers, avec des résultats étonnants. Un livre percutant, qui bouleverse bien des idées reçues.

empty