Médecine

  • Comment les premiers hommes faisaient-ils l'amour ? Socrate couchait-il avec ses disciples ? Les habitants de Sodome étaient-ils vraiment homosexuels ? Peut-on faire l'amour avec une ceinture de chasteté et, si oui, comment ? Pourquoi la masturbation a-t-elle été aussi longtemps considérée comme un péché mortel ? À ces graves questions et à quelques autres, une revue (accélérée) de l'histoire humaine apporte des réponses sérieuses, bien que souvent cocasses. Rares sont les époques que l'on peut qualifier de sexuellement libres. Mais, en matière de plaisirs, les hommes et les femmes se sont toujours arrangés pour n'en faire qu'à leur tête.

  • Le médecin se meurt... Du moins un certain médecin libéral, figure traditionnelle de notre société, où il joue un rôle inconnu dans d'autres pays. Il est confronté à une crise financière, avec une menace sur ses revenus ; une crise d'identité, avec la contestation de son pouvoir ; une crise morale, avec son implication dans de nombreux scandales. Une crise de la pratique, enfin, avec la mise en place de processus de rationalisation de la « production » des soins. Va-t-on vers une « médecine industrielle » ? La Sécurité sociale doit-elle être privatisée ? Comment adapter le financement de la santé aux évolutions de notre époque ? Où se situe la France par rapport aux autres pays développés ? Brossant un vaste panorama de la pratique médicale et de ses relations avec les institutions qui la financent, Claude Le Pen montre comment s'installe ce modèle du médecin-ingénieur, dont les moindres décisions sont encadrées par des protocoles imposés ; comment la Sécurité sociale, prise entre les contraintes budgétaires et la pression des assureurs privés, tente de s'adapter à la nouvelle donne du marché. Il analyse la marge de manoeuvre dont dispose encore chaque acteur de ce bouleversement social majeur, s'il demeure soucieux de la santé des Français du XXIe siècle.

empty