FeniXX réédition numérique (Robert Laffont)

  • L'ancien aviateur, Andrews Connaway, se rend, trente ans après la dernière guerre mondiale, en Thaïlande, pour retrouver la tombe de Eddie Barnès, son meilleur ami. Eddie Barnès avait été fait prisonnier par les Japonais. Selon les renseignements que possède Connaway, il est mort près du pont de la rivière Kwaï, à la suite des mauvais traitements que les Nippons lui ont infligés. Mais Connaway trouvera une tombe ouverte. Qu'est devenu Eddie Barnès ? Avant de découvrir la vérité, Connaway devra traverser l'enfer de la jungle. Aux côtés de ses amis thaï, il affrontera la crue de la rivière, la maladie, les cobras et les pythons, et aussi la furie des éléphants rendus fous par la mousson. Dans ce livre magique, empreint d'une grande humanité, et dont le lecteur éprouvera l'envoûtement de la première à la dernière ligne, Jean Coué, auquel nous devons déjà, entre autres, La colère du Maipu et Kopoli le renne guide, s'est surpassé. Dans sa préface, Pierre Boulle, l'auteur du célèbre Pont de la rivière Kwaï, n'hésite pas à évoquer Kipling à son sujet. Un roman digne du 100e titre de la collection Plein vent.

  • Dans un pays de glace, une tribu primitive vit de l'élevage du renne et massacre inexorablement les loups, leurs ennemis jurés. Mais voici qu'un enfant découvre un jour un louveteau, à demi-mort, gisant près du cadavre de sa mère. Va-t-il l'abandonner et obéir à la loi des adultes ? Cela, il ne le peut, et c'est le début de sa révolte. Il l'élèvera alors dans le plus grand secret, conscient des risques terribles qu'il prend. Au fil des jours, se créeront des liens indissolubles entre Yaka le loup et Nick l'enfant. Mais le jour où toute la tribu, alarmée par sa disparition, se mettra à sa recherche, le drame éclatera. La haine l'emportera-t-elle sur l'amour ? Les adultes seront-ils encore une fois les plus forts ? Un très beau roman qui peint l'éveil d'un adolescent à une forme de conscience qui conduit l'homme à respecter la nature et les êtres vivants.

  • Le besoin de s'arracher à la vie quotidienne des H.L.M. lance Christine et François vers le Sénégal, au même instant où les rêves et les "on-dit" mettent Ousmane, le pauvre paysan sénégalais, sur les trottoirs de Pans. Confrontés à la dure réalité - africaine d'un côté, parisienne de d'autre -, ces jeunes gens apprendront très vite, à travers tout un chassé-croisé d'aventures, que la vie est merveilleuse, mais aussi complexe et pleine d'embûches. Un très beau roman axé sur le thème de l'évasion, par l'auteur de Il était un capitaine, Prix Jean-Macé de la Ligue de l'Enseignement.

  • Sous Louis XV et Louis XVI, les Français et les Anglais se disputent âprement les Indes. René Madec, vaillant marin breton, sera l'un de ceux qui, à Pondichéry et ailleurs, défendra avec le plus d'obstination les intérêts du Roi. Malheureusement, la Cour ne l'appuiera pas toujours et, peu à peu, il sera contraint à mener une vie aventureuse pour son propre compte. Mercenaire des rajahs, sachant louvoyer entre leurs querelles personnelles, il deviendra bientôt l'homme de confiance du Grand Mogol. Couvert d'honneurs, mais fidèle jusqu'au bout, au fond de son coeur, aux intérêts de la France, il essaiera une dernière fois d'être utile à son Roi avant de retourner dans son pays natal, la Bretagne, pour y trouver la douceur de vivre qu'au milieu des fastes indous il n'a jamais pu oublier. Auteur de Kopoli le renne guide, l'Epave du drakkar et de La guerre des Vénètes, Jean Coué nous restitue dans ce nouveau roman, la figure historique, singulière et très pittoresque d'un Français qui, au XVIIIe siècle, a cherché l'aventure à l'autre bout du monde.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • À travers les brumes du Nord, des marins danois refont le voyage d'Erik le Rouge et de ses Vikings qui, à l'aube du Moyen Âge, découvrirent les premiers le Groenland et les côtes américaines. Mais les hommes du Stbornhlm, eux, sont attirés par un trésor. Le vent d'Umanak, le vent de la folie, souffle sur eux et, pour peu, les conduirait à leur perte. Le mystérieux trésor abandonné par les Vikings est jalousement gardé par la mer et ses monstres Dans un roman très prenant où se fondent l'histoire, la poésie des mers glacées et l'aventure moderne, Jean Coué, l'auteur de Kopoli, le renne guide, nous introduit une fois de plus dans la nuit polaire où les passions des hommes semblent plus fortes que la raison.

  • En cette année 1728 du Saint Empire germanique, un margrave nourrit de sombres desseins à l'égard de sa fille adoptive. Il voudrait la donner en mariage à son vaurien de fils afin de s'emparer de sa dot. Il réussirait sans doute dans ses manigances, si une tribu de Tziganes, qui campe près du château, ne se mettait en travers de ses projets. Grâce à Latso le violoniste et au sacrifice de l'ensemble de la tribu, la jeune Cécile épousera finalement l'homme qu'elle aime. Autour de ce thème romanesque, Bertrand Solet évoque avec bonheur la vie difficile des Tziganes au XVIIIe siècle, leurs coutumes, leurs travaux, et cette joie de tous les jours que leur procure un indomptable besoin de liberté.

  • Alors que Saint Louis guerroie à Jérusalem, les terribles chevaliers Préfailles sèment la terreur dans le petit peuple. Ils ont juré aussi la perte du chevalier de Solages, chef du comté voisin, qu'ils ont fait prisonnier. Aimeri, le jeune fils de Solages, qui ne connaît pas le sort de son père, va à sa recherche. Au cours d'un long pèlerinage, qui le conduira jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle, il se fait des amis parmi les compagnons constructeurs de cathédrales et les trouvères. En lisant ce très beau roman, qui évoque la vie fervente et haute en couleurs du Moyen Age, les lecteurs découvriront comment le jeune Aimeri retrouvera son père et par quel moyen extraordinaire il réussira à le délivrer.

  • Dans un petit hameau de la brousse, une panthère attaque et dévore un vieux chien. Histoire banale, en apparence, mais pour les habitants du hameau, c'est là un drame, car ils appartiennent tous à une tribu qui a pour totem la panthère... Selon les traditions, la coutume et les superstitions, le fauve a enfreint le pacte de sang qui le lie aux hommes. Aussi doit-il être puni du châtiment suprême. Mais, contre un animal sacré, des moyens déloyaux, tels que la battue ou l'appât empoisonné, sont à proscrire. La panthère fautive doit être châtiée par le justicier de la tribu dans un combat singulier. Et ce combat prendra une dimension extraordinaire. Un roman qui tient en haleine, tout en introduisant le lecteur dans la vie africaine, où l'homme, pour survivre, doit se trouver en harmonie permanente avec son environnement. Une oeuvre d'une grande beauté.

  • Nous sommes au XVIe siècle. Le père de Pedro n'est jamais revenu du quatrième voyage entrepris par Christophe Colomb. Un jour, le jeune Andalou embarque, malgré lui, sur une caravelle en partance pour Hispaniola. Pedro regrette d'autant moins cet événement qu'il souhaite ardemment obtenir des renseignements sur le sort de son père. D'aventure en aventure, il devient l'un des compagnons de Balboa, un conquistador énergique et assoiffé d'or. Pedro participera, ainsi, à l'expédition qui, au prix de terribles épreuves, permettra à Balboa et aux siens d'atteindre la côte du Pacifique. Il retrouvera aussi son père en des circonstances étranges et dramatiques. Un très beau roman sur l'un des épisodes les moins connus de la découverte du Nouveau Monde.

  • Le Notre-Dame, un bateau de sauvetage très moderne, dont le port d'attache est Saint-Malo, est alerté par une nuit de tempête. En effet, un cordier de La Rochelle est en difficulté. Malgré les progrès de la technique, le sauvetage en mer demeure une opération extrêmement délicate qui fait appel au courage des hommes et à leur expérience de marins. Le Notre-Dame n'accomplira sa tâche qu'après une suite hallucinante d'aventures et de contretemps qui mettront son équipage à rude épreuve. Un roman beau et véridique qui tiendra le lecteur en haleine de la première à la dernière page.

  • Au début de l'été, David - un jeune architecte - accueille Jean-Louis, son filleul, à Antibes. A douze ans, Jean-Louis est un enfant désespéré. Il vient de perdre ses parents et son frère jumeau dans un terrible accident de voiture. De plus, il redoute l'orphelinat auquel l'Assistance publique le destine. Or David s'est donné pour tâche de profiter de l'été pour affermir le caractère de son filleul et de lui rendre la confiance dans la vie. Y réussira-t-il ?... C'est cette singulière aventure que Daniel Wunderlich raconte avec les mots mêmes des adolescents d'aujourd'hui. Il montre comment un adulte ayant l'âme d'un jardinier peut redresser une jeune pousse couchée par la tempête.

  • Les sources du colonialisme sont lointaines. À peine les Espagnols, à la suite des découvertes de Christophe Colomb, s'emparaient-ils des territoires du Nouveau Monde, qu'ils réduisaient les Indiens en esclavage pour les exploiter à leur profit dans les champs et dans les mines. Dans le Paraguay du XVIIe siècle, les Jésuites s'opposent néanmoins à ces pratiques. Ils réussissent à fonder une libre république des Guaranis, une communauté égalitaire et utopique dont les principes semblaient s'inspirer directement de la Cité du Soleil de Campanella. Les colons espagnols firent tout pour détruire ces « réductions », comme on les appelait en ce temps-là. Et c'est l'épanouissement difficile et finalement la chute de cette « commune » avant la lettre que Max Nicet nous raconte dans son beau roman.

  • 52 avant J.C. Les légions romaines occupent la Gaule quand Vercingétorix, un Arverne, appelle les peuples à l'indépendance. Des Alpes aux rivages de l'Armorique, de l'Aquitaine à la Belgique, la révolte s'étend comme une flamme. Alors commence la merveilleuse et pathétique histoire dure un printemps et un été. Nous la vivons avec Balmix, un jeune Eduen qui a rejoint Vercingétorix dans le nid d'aigle d'Alésia. Là, règnent le et l'amitié, la violence et la faim, la crainte et l'espoir. l'élève des druides, percera-t-il le monstrueux rempart qui entoure sur des lieues la forteresse assiégée ? Balmix rejoindra-t-il Magia, la jeune fille héroïque qui galope sur son cheval blanc dans le sillage des armées ?

  • "Fatu-Hiva ! Elle était là, l'île érigée dans le vent, immuable au soleil admirable, là où le dieu des volcans fit un jour éclater l'Océan, naître la vie. Fatu-Hiva, refuge des hommes du naufrage, premier havre pour ceux qui, mourant de soif mais avides de soleil, poursuivaient la conquête du couchant." C'est ainsi que Francis Mazière salue Fatu-Hiva, la plus méridionale des Marquises, où le peuple du Tiki, venu d'Amérique sur une étonnante civilisation - une de ces civilisations mystérieuses que Francis Mazière a choisi d'arracher au silence.

  • Nous sommes au XVIIe siècle. Renaud de Montjoie, un jeune gentilhomme sans fortune, a rendez-vous avec le destin au coeur du Morvan sauvage. Après une chasse au sanglier, il rencontre "l'honneur du royaume", M. de Vauban, lieutenant général des armées. Alors commence la grande aventure pleine de tumulte et de périls, de courage et d'amitié. Dans les pas de son maître, Renaud connaîtra la cour, la mer, les camps où gronde le galop des cavaliers. La guerre l'entraînera, dans un sillage de feux, devant Namur assiégé par le roi. Tandis que le canon bat les murs, les tranchées rampent vers la ville. La gloire fait place à la peine des hommes. Renaud accompagne les sapeurs et les pionniers dans leur marche pathétique ; il affronte avec eux la nuit, la souffrance, les horreurs de la guerre. La chute de Namur ramènera-telle la paix des coeurs ? De ce roman fraternel, éclairé par le sourire d'une jeune fille, Isabelle, ressort la haute figure de Vauban, soldat et ingénieur, homme de paix jusque sur les chemins de la guerre.

  • Gaston de Foix, souverain du Béarn, surnommé « Phoebus » à cause de sa chevelure blonde qui le faisait ressembler au dieu du soleil, était un grand seigneur du XIVe siècle aussi entreprenant que beau. Aimé des femmes, aimant les arts, il était surtout grand chasseur et cavalier passionné. De tous les chevaliers français, il fut le seul à se croiser pour prêter main-forte, à la tête de ses troupes, aux Chevaliers teutoniques qui combattaient les païens sur les bords de la Baltique. Ce Méridional flamboyant pouvait-il s'accorder à ces sombres défenseurs de la foi ? C'est ce que le lecteur découvrira en lisant les aventures de cette étrange croisade dans un roman alerte et scintillant, dû à la plume de Jean Destieu, auteur de J'étais avec Cortès paru également dans « Plein Vent ».

  • Le Maipu est une île volcanique du bout du monde sur laquelle vit une poignée de pêcheurs. Un drame puissant et triangulaire se nouera entre ces hommes qui vivent de la mer, un cachalot tueur et le volcan en éruption. Avec un magnifique talent, arrivé à maturité, Jean Coué évoque cet enchevêtrement de destins, mais aussi la nature sauvage et la rude poésie des latitudes australes. Tous les lecteurs qui ont aimé les précédents romans de Jean Coué, parus dans PLEIN VENT, seront comblés par cette oeuvre nouvelle, étrange et envoûtante.

  • Gilles et Jérôme, les héros de l'«Ile aux fossiles vivants», sont entraînés dans une nouvelle suite d'aventures. Ils espéraient prospecter l'uranium dans le Grand Nord canadien et ils se retrouvent, malgré eux, au fin fond de la forêt brésilienne. Ils y seront toujours confrontés avec le même minerai, mais dans des conditions insolites et dangereuses. Ce n'est qu'après un grand nombre d'épreuves et de retournements de situation qu'ils pourront retrouver le contact avec la civilisation. Un roman très moderne, qui évoque les problèmes brûlants de notre temps, dû à la plume du directeur de la collection "Plein Vent".

  • Un Lapon trotte à travers la toundra vers cette grotte où il cache son trésor. Il s'agit de bijoux commandés à un joaillier de la ville et qui reproduisent les modèles que l'éleveur de rennes a sculptés dans le bois durant l'hiver. En les déposant dans la grotte, selon une vielle coutume, le Lapon les offre aux Esprits. Un aventurier a eu vent de ce trésor que les Johanson ont amassé de père en fils. Il mettra en oeuvre les moyens techniques les plus raffinés pour pister le Lapon à partir d'un hydravion. Sa cupidité fera de lui un tueur et du jeune pilote, un Français, l'allié du Lapon. Johanson fuit son agresseur et finit par le piéger. Mais lui-même est grièvement blessé par balle. Le dévouement convergeant de son père et de sa fille, du jeune Français et des pilotes de la base d'hydravions le sauvera-t-il ? Le premier roman insolite et plein d'action d'un auteur suisse, dans le cadre grandiose de la steppe, de la forêt et des lacs du nord de la Norvège.

  • Un homme aussi entreprenant qu'étrange va lancer ses caravelles vers l'Ouest dans l'espoir de rejoindre les Indes. Il découvrira malgré lui l'Amérique et sera à l'origine des fabuleuses richesses qui se déverseront sur l'Espagne. L'homme a de la grandeur mais aussi des faiblesses. Jean Merrien, à l'aide de documents d'époque, restitue cette audacieuse aventure qui fera naître à l'histoire le Nouveau Monde.

  • Fils d'un paysan de l'île d'Oléron, un solide garçon de seize ans, Édouard Nadeau, veut devenir marin. Mais sa passion pour la mer le conduira à commettre une imprudence. Victime du ressac, et sauvé in extremis par un autre garçon de son âge évadé d'un centre de rééducation, Édouard a la colonne vertébrale brisée. Condamné désormais à l'infirmité, Édouard pourra-t-il jamais reprendre espoir dans la vie ? Pour y parvenir, il lui faudra compter sur les soins dévoués d'une équipe de spécialistes, sur l'amitié, sur l'amour, mais surtout sur son propre courage. Ce roman est le récit d'une aventure pas comme les autres, mais tout aussi exaltante.

  • Cortina d'Ampezzo. Depuis quatre jours, la tempête sévit sur toutes les Alpes orientales. La cordée franco-italienne Brignac-Boruzzi, partie pour tenter l'ascension de l'arête nord-est du Mont Agner, a disparu. Aucune caravane de secours ne peut se risquer sur la montagne tant que le mauvais temps persiste. Un homme, pourtant, va l'affronter : Pierre Forestier. Pour retrouver son ami Boruzzi ? Pour savoir si la cordée a réussi à trouver le passage qu'il cherche en vain lui-même depuis bientôt quatre ans ? Un homme étrange, Bruno Rainer, décide de l'accompagner. Commence alors leur fantastique ascension de la "montagne maudite"... Dans ce roman viril, Fernand Lambert, alpiniste chevronné, communique au lecteur son immense amour de la montagne.

  • Un jeune ingénieur débarque, en pleine nuit, sur un chantier, pour y reprendre la tête d'une équipe d'ouvriers chargée de la construction d'un barrage. C'est l'existence de cette poignée d'hommes que nous allons vivre, sa lutte virile et titanesque contre une nature hostile, avec ses heures de plénitude ou de découragement, toute l'ambiance de ces champs de bataille modernes : les chantiers de grands barrages-révélée par un jeune et authentique ingénieur. Un grand film, interprété par Gérard Philipe, a été tiré de ce roman vécu.

empty